AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809802459
Éditeur : L'Archipel (03/03/2010)

Note moyenne : 2.91/5 (sur 16 notes)
Résumé :

À la lecture du testament, Pierre et Lionel n en reviennent pas. Fred, leur père, ce satané « seigneur de Beaupré » qui a toujours régné en tyran sur sa famille et sur ses terres, a réussi à conserver la mainmise sur son domaine par-delà la mort !

Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
zabeth55
15 juillet 2012
Fut une époque où j'adorais les romans du terroir ; ça m'est passé.
Retour avec le pré aux corbeaux.
Bon, c'est sympathique, c'est l'été, pas de prise de tête.
Tension familiale à la ferme après le décès du patriarche et son maudit testament qui sème la zizanie.
Pas désagréable, sans plus.
Commenter  J’apprécie          131
myriampele
03 janvier 2014
Un petit roman sans prétention mais que j'ai lu sans grand plaisir non plus. C'est cousu de fil blanc et les personnages sont gentils ou méchants. Il y a évidemment au départ un patriarche injuste et la vie de toute la famille s'en trouve affectée.
Commenter  J’apprécie          80
Missonly
22 novembre 2014
Livre trouvé et lu complètement au hasard. Cette lecture d'un roman du terroir était une première pour moi et cette histoire d'héritage m'a tenu en haleine jusqu'à la fin. On est plongé dans ce roman comme dans un film tellement on se croirait dans cette ferme. Très agréable.
Commenter  J’apprécie          30
dominica
08 mai 2015
Déchirement familial au domaine de Beaupré entre la ferme du calvaire et la ferme aux loups ou le décès du patriarche sème la zizanie avec son testament, beaucoup de conflits entre frères et soeurs et la mère , roman du terroir comme je les aime ou l'on est plongé dans ce drame et ou l'on oublie tout ce qui nous entoure
bourré de rebondissements je vous le conseille
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne05 février 2013
Il entra sans précaution dans la chambre mortuaire. Peu importe s'il faisait du bruit, s'il ne respectait pas les convenances ! Pour une fois, il avait ouvert une porte normalement. Et il allait faire face à son père, sans crainte. Emilie, assise à côté du lit, le rabroua :
- Tu pourrais avoir un peu de respect ! C'est ton père tout de même !
Lionel s'affala dans l'unique fauteuil de la pièce, d'un vieux cuir usé, noirci. Celui du grand Fred. Là où il fumait sa dernière cigarette, le soir, avant de se coucher. Là où il s'asseyait, les bras à plat sur les accoudoirs, les jambes croisées, pour l'engueuler en le laissant debout. L'un de ces innombrables endroits sacrés qu'il connaissait depuis l'enfance et qui avaient fabriqués sa peur. Il en existait partout, ici ou dehors. Tout était sacré à Beaupré. On ne pouvait pas faire un pas sans qu'il vous demande de respecter ceci ou cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MissonlyMissonly22 novembre 2014
Raffin toussota quand il eut terminé la lecture. Aussi stupéfait que les autres ! Fred se montrait un remarquable metteur en scène posthume. Le notaire comprenait maintenant pourquoi celui-ci avait refusé de lui confier le contenu de l'enveloppe. Un vrai tordu, mais quel panache ! Il les regarda en se retenant de rire.
Commenter  J’apprécie          40
myriampelemyriampele03 janvier 2014
les silences succédaient aux chuchotis et permettaient à chacun de faire ses comptes.
Commenter  J’apprécie          70
Video de Jacques Mazeau (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Mazeau

Jacques Mazeau - le retour des hirondelles
Trois ans déjà que les Allemands sont entrés à La Charité-sur-Loire. Destins contrariés, rancoeurs attisées, vengeances secrètes : la vie ne sera plus jamais...
autres livres classés : terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
246 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre