AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782364743168
194 pages
Éditeur : Thierry Magnier (18/09/2013)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Les quatre cousins sont de retour sur l'île juste à temps pour accueillir les wombats commandés par Frida en Australie. Mais des sauvages, bien humains, viennent troubler la fête? Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Les cousins se lancent dans une nouvelle aventure.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Syl
  10 décembre 2019
La dernière fois que les cousins Karlsson se sont vus c'était pour les grandes vacances de l'année précédente. Cette fois-ci, ce sont pour les vacances de Pâques...
Il y a Julia, adolescente complexée par sa grande taille qui aime beaucoup lire, Daniella, sa petite soeur de trois ans sa cadette que tout le monde surnomme Bourdon car elle est petite, ronde, bavarde, joviale et gourmande, Alex, le cousin venu de France qui aime cuisiner et George, le timide, l'artiste qui va partout avec sa palette de couleurs. Puis surtout n'oublions pas le chat Chatpardeur !
Les quatre cousins sont heureux de se réunir sans leurs parents, et espèrent secrètement que les prochains jours sur l'île aux Grèbes chez leur tante Frida seront aussi palpitants que ceux de leur été qui fut un été mémorable !
En Suède, Pâques est toujours froid, encore empreint des températures de l'hiver, et c'est avec des pulls et des anoraks que nous les retrouvons à entourer Frida dans ses projets.
Frida est une personne fantasque qui vit de son art, la sculpture, et sa dernière lubie à de quoi surprendre ! Pour gagner de l'argent qui lui permettrait de garder son île, elle a décidé d'offrir l'hospitalité à cinq wombats venus d'Australie et d'ouvrir un parc animalier. le wombat est un marsupial qui vit dans les montagnes et qui ressemble à un petit ours. Mignon et câlin, il peut aussi être très agressif et dangereux.
Le temps des cousins se partage donc à préparer leur territoire en bâtissant un enclos et des abris, et à peindre des oeufs pour les fêtes. Mais très vite, des hommes viennent les menacer. Contrebandiers, simples voyous ou sbires à la solde d'un promoteur qui cherche à s'accaparer de l'île pour construire un complexe hôtelier, l'île aux Grèbes s'anime dangereusement et les enfants vont tout faire pour protéger l'île, leur tante... et les wombats...
Pour ce second tome, Katarina Mazetti aborde le thème des investisseurs immobiliers bandits qui n'hésitent pas à harceler les propriétaires pour prendre leurs terres, et sur un ton léger et plein d'humour, elle écrit cette histoire un peu folle avec des wombats. L'île est devenue une terre paradisiaque pour les cousins qui soutiennent leur tante dans tous ses plans, mêmes les plus abracadabrants. C'est une lecture très agréable, plus fantaisiste et moins sombre que la précédente. Elle nous raconte également les traditions suédoises durant la fête de Pâques, avec des réjouissances païennes et des célébrations florales en attente du printemps.
Une bonne série à recommander !... dans la lignées du Club des Cinq et des autres de la bibliothèque verte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  26 janvier 2014
D'autres que moi trouveraient sans doute cette histoire loufoque, déjantée. Alors, oui, un grain de folie certain est incorporé dans cette histoire puisque Frida, une des quatre soeurs Karlsson, la seule à ne pas avoir eu d'enfants, a acheté cinq wombats, et compte ouvrir un parc d'attraction sur son île, qu'elle a bien du mal à garder. Chouette début en matière, me direz-vous. Oui, sauf qu'il faut attendre la moitié du livre pour que les wombats soient livrés - comme de vulgaires marchandises. La moitié du livre est consacré aux quatre cousins, deux garçons, deux filles (vive la parité) aux caractères bien trempés et aux parents fortement loufoques. Entre Alex, de mère française, élevé par sa grand-mère car ses parents sont toujours sur les flots, Julia, peu sûre d'elle, et Bourdon, sa petite soeur, qui a de la confiance en elle pour deux et George, il y a toujours une possibilité pour les jeunes lecteurs de s'identifier à l'un ou à l'autre. Cependant, j'aurai aimé plus d'aventures et moins de remplissage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
christinebeausson
  23 juin 2014
Les cousins s'amusent bien sur l'île de la tante Frida.
Le terrain de jeu est sauvage, il va être peuplé de wombats ! Une visite dans un zoo s'impose après cette lecture pour faire découvrir ces charmants animaux aux jeunes et moins jeunes lecteurs.
Il est amusant de constater les versions différentes des fêtes religieuses selon les pays.
Le vendredi saint et Pâques ne se traduisent pas par les mêmes rituels en France et en Suède. Pourquoi certains utilisent les cloches et les autres les lapins ? Pas très important d'avoir la réponse, juste rigolo !
Le style de Katarina est toujours limpide et très bien adapté aux enfants d'une dizaine d'années.
La réflexion se portera plus dans ce volume sur les méchants promoteurs prêts à tout pour assouvir leur besoin de l'appât du gain et l'utilisation d'hommes de mains parfois dangereux mais surtout très bêtes ! Ah l'argent, la monnaie, le fric, .....
Thème plus léger que dans le tome précédent, mais c'est les vacances de Pâques ! Alors pourquoi pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Jangelis
  23 juillet 2014
On retrouve avec plaisir les quatre cousins, leur tante et le chat.
Eux aussi d'ailleurs se retrouvent avec grand plaisir.
Toujours ce petit côté Club des Cinq, mais avec la belle écriture de Katarina Mazetti, et le dépaysement puisque l'histoire se passe sur une île suédoise.
Ce tome-ci est plus dans le divertissement uniquement que le premier, qui parlait (mais sur la fin) de passeurs et d'exilés.
Mais on a plaisir à découvrir ces wombats assez mal connus, à la fois d'aspect sympathique et manifestement un peu dangereux.
Une très bonne idée est qu'au milieu de ce groupe suédois, un des cousins soit Français, ce qui donne des confrontations sympathiques, aussi bien culinaires que sur les traditions.
Et j'aime aussi que l'auteure sache amener son histoire jusqu'à une vraie fin, pas décevante ni révoltante mais réfléchie et intéressante.
C'est décidé, je continue la série !
Commenter  J’apprécie          30
MissYasaki
  25 mai 2020
En tant que fan dans ma jeunesse du Club des cinq, je me suis laissée tenter par cette série à la couverture alléchante. J'ai commencé par le deuxième tome et cela ne m'a pas gêné dans la compréhension de l'histoire, si ce n'est que j'aurai bien aimé avoir l'âge des différents cousins pour mieux me les représenter. Je l'ai terminé assez rapidement car il se lit assez facilement. Cependant, j'ai trouvé l'histoire très longue avec peu de rebondissements et complètement irréaliste. Je n'ai pas du tout accroché non plus aux personnages volontairement très différents les uns des autres alors que ce sont des cousins. Il y a beaucoup de redondances notamment sur les traditions de Pâques et les spécialités culinaires. En bref, je ne continuerai pas la série.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   13 novembre 2013
Toujours à mi-chemin entre FIFI BRINDACIER et LE CLUB DES CINQ, ce deuxième épisode des aventures des cousins Karlsson regroupe tous les ingrédients qui ont fait un succès du premier : humour, suspense, intrigue bien ficelée et happy end.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
christinebeaussonchristinebeausson   22 juin 2014
C'est une vieille tradition française, explique Alex. Avant, les gens racontaient que les cloches des églises s'envolaient pour Rome le vendredi de Pâques. Puis qu'elles revenaient, qu'elles se remettaient à sonner et qu'il pleuvait des œufs et des poissons en chocolat sur les enfants !
Oh là là ! C'est complètement dingue, fait Julia. Mais finalement ce n'est pas plus bizarre que de croire que les lapins pondent des bonbons et des œufs en chocolat. J'ai l'impression que Pâques rend les gens encore plus fous que d'habitude, et dans tous les pays.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SharonSharon   07 janvier 2014
Karl Crayon arrive tout à l'heure avec Taximaxi ! Il est ravi ! Il se passe tellement peu de choses à Osthamn. Son dernier reportage avait pour sujet "Les poubelles du jardin botanique".
- Qu'est-ce qu'elles ont de particulier, ces poubelles ?
- Rien, justement. Karl Crayon a proposé qu'elles ne soient plus vertes mais rouges pour être plus visibles. Il a réussi à écrire trois articles là-dessus, étoffés par une photo de chaque poubelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JangelisJangelis   23 juillet 2014
C'est Taximaxi qui vous a emmenés jusqu'ici ?
- Non, on est venus à la nage, rit Alex.
Frida acquiesce en hochant la tête.
- Ah bon ! dit-elle. Ce n'est quand même pas la porte à côté !
Frida prend toujours tout au premier degré.
Souvent, ça rend la situation amusante mais parfois ça devient carrément ridicule.
Commenter  J’apprécie          30
christinebeaussonchristinebeausson   21 juin 2014
C'est ça la chlikorène ? Demande Bourdon, l'eau à la bouche. Non la klichorène ou la chilkorène... Oh comment ça s'appelle déjà ?
Une quiche lorraine ! Rectifie Alex sévèrement en posant la tarte sur la table.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Katarina Mazetti (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Katarina Mazetti
Le coup de c?ur de la librairie Mille et une pages, Avranches, pour cette 26e édition du festival Les Boréales est Katarina Mazetti. Présentation par : Martine Szafranski Réalisation : Fabrice Touyon Graphisme : le Klub
autres livres classés : littérature suédoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le "Caveau de famille" de Katarina Mazetti

Quel est le métier de Désirée?

Libraire
Bibliothécaire
Architecte
Critique littéraire

13 questions
158 lecteurs ont répondu
Thème : Le caveau de famille de Katarina MazettiCréer un quiz sur ce livre