AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782352877561
124 pages
Archipoche (08/04/2015)
4.19/5   31 notes
Résumé :
Lizzie, 4 ans, grandit en croyant que la violence est
la norme. Comme ses frères et sœurs, elle subit
chaque jour les accès de rage de son père et
accumule bleus et cicatrices. À 11 ans, elle plonge
un peu plus dans l'horreur : après sa faillite, son
père sombre dans l'alcoolisme et transforme la
petite fille en esclave sexuelle. Sa mère laisse faire
et les autorités restent sourdes...
Que lire après Je te pardonne, papaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Je te pardonne, papa de Lizzie Mcglynn
Très mitigé
L'enfance de cette fratrie est touchante et prenante, même si certains passages semble irréaliste. Mais la seconde partie l'âge adulte j'ai beaucoup moins accroché, histoire tourne un peu en rond dommage
Commenter  J’apprécie          290
Je suis toujours très intéressée par ce genre de témoignage, donc je n'ai pas hésité à me plonger dans cette lecture !
Lizzie McGlynn avait 4 ans lorsque l'horreur de sa vie familiale a véritablement débutée. Grandissant avec ses frères et soeurs, elle croyait que la violence était le lot quotidien de chaque enfant. Coups, insultes, puis esclave sexuel... Elle n'avait aucun point de repère, aucune manière de se protéger ou de réaliser que c'est loin d'être la norme. Lorsqu'elle avait 11 ans, son père sombre dans l'alcoolisme et fait passer l'horreur à un tout autre niveau. Sa mère ne veut pas ou ne réalise pas ce qui se passe dans son foyer, et surtout il n'y a aucune aide de la part des services sociaux ou des autorités.
Je te pardonne, papa est un livre absolument touchant, bouleversant et choquant. Lizzie McGlynn nous raconte sa vie, depuis son enfance jusqu'à l'âge adulte, et décrivant sans fard tout ce qu'elle a enduré. On voit souvent aux informations les victimes des guerres, des attentats... Mais où sont toutes ces victimes, qui endurent tous les jours les pires sévices de la part des personnes qui devraient les protéger ? le vécu de Lizzie McGlynn est absolument terrifiant et je me suis souvent demandé comment était-ce possible que certaines personnes doivent encore endurer ces sévices de nos jours...
(Mon avis complet sur mon blog.)
Lien : http://chezlechatducheshire...
Commenter  J’apprécie          81
Aujourd'hui je vous partage une lecture que j'ai faite il y a 1 an à peu près, malgré le temps qui passe il me semblait important de vous partager mon avis et mon retour sur ce roman.
Commençons par le dire, ce n'est pas le livre tendance sur instagram. En effet, sorti il y a déjà des années, il aborde en plus des sujets poignants qui ne sont pas à la portée de tous.

Écrite d'une main de chef, l'auteure sait nous retranscrire la détresse, le dévouement et les questionnements qui ont été les siens. Tout au long du livre on sait, on comprend et on apprend de sa douleur. C'est le genre d'histoire qui ne vous laisse pas indemne, une fois la lecture terminée. Lizzie à réussi à faire découler une histoire bien écrite et bouleversante de cette souffrance.

Ce n'est pas un livre de divertissement, ca a été pour moi un refuge, une compréhension. J'ai moi même été victime de violence et d'abus sexuelle alors merci. Merci à Lizzie de parler et de libérer la parole. Merci d'apporter les mots justes et de la compréhension à toute cette douleur.

Et pour finir je voulais dire bravo, bravo à elle de s'en être sortie et d'avoir eu le courage d'écrire ces lignes.
Commenter  J’apprécie          00
récit poignant,très bien raconter,nous sommes rapidement plongé dans la peau de cette fillette.Bravo l'auteur
Commenter  J’apprécie          50
Très poignant comme histoire, très triste! Mais c'est la réalité des choses. J'encourage tous le monde à le lire car son histoire en vaux le coup. J'ai posté ma chronique sur le blog ! :)
Lien : https://lecarnetduneliseuse...
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Depuis toujours, autant que je m'en souvienne, il arrivait que mon père me touche d'une manière qui me déplaisait ; il me caressait, me tripotait de ses mains rugueuses, et même si ses intentions m'échappaient, cela me mettait mal à l'aise. Mais comme il insistait davantage lorsque j'essayais de me dégager, j'avais vite appris à patienter, immobile, jusqu'à ce que cela se termine.
Commenter  J’apprécie          170
Les gens qui entendent parler d'enfants maltraités sont choqués, épouvantés, mais je ne pense pas que l'on puisse imaginer la réalité des choses si on ne l'a pas soi-même vécu.
Commenter  J’apprécie          150
Lorsque j'ai lu le rapport des services sociaux, des années plus tard, je n'en ai pas cru mes yeux : Il y était écrit qu'à cette époque j'avais l'air d'aller bien et que, apparemment, le retour de mon père ne me posait aucune difficulté, que j'avais d'une manière ou d'une autre oublié ce qui s'était passé.
Commenter  J’apprécie          80
C'est un sentiment extraordinaire que de craindre quelqu'un au point que le seul son de sa voix vous cloue sur place, comme un lapin pris dans les phares d'une voiture, incapable de réagir pour échapper à son terrible destin.
Commenter  J’apprécie          70
Mon enfance avait toujours été un enfer, mais ce soir-là, mon père ne se contenta pas de me prendre
ma virginité. Il détruisit aussi en moi toute innocence et toute confiance.
En repartant, il s’arrêta brièvement sur le seuil de la porte et me lança sèchement :
— Va te laver, et ne m’oblige pas à recommencer.
Ce qui venait de se passer était donc ma faute ? Ces paroles insinuèrent en moi une angoisse
nouvelle : je ne savais pas ce que j’avais fait pour provoquer cette situation, alors comment pouvaisje
empêcher que cela se reproduise ? Il me fallut des années pour comprendre que je n’y étais
absolument pour rien.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : volVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus

Lecteurs (123) Voir plus



Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre

{* *}