AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749937531
Éditeur : Michel Lafon (28/02/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 17 notes)
Résumé :
On n'oublie jamais son premier amour...
Depuis qu'il a croisé son sourire mélancolique derrière l'objectif de son appareil photo deux ans plus tôt, Elliott n'a jamais cessé d'aimer Catherine. Pourtant, la même année, il a été obligé de quitter la ville, la laissant seule au moment où elle avait le plus besoin de lui...
Aujourd'hui, Elliott rentre enfin et il est bien décidé à reprendre le fil de cette histoire d'amour qu'il n'a jamais oubliée. Mais Cat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
LaCocciLectrice
  09 mars 2019
Je viens de me prendre une claque littéraire en pleine face. Je ne sais pas comment j'ai fait ou comment mon coeur a fait pour tenir tout le roman sans cassure…mais oua. WHAOU ! Je suis traumatisée par ma lecture, mes larmes refusent de couler réellement, pourtant il faudrait qu'elles coulent j'en aurai fini une bonne fois pour toute ! J'avoue que depuis que j'ai commencé à écrire des chroniques, je n'ai pas vraiment eu de coup de coeur, ni de claque ou quelque chose du genre. Peut-être parce que ce n'était pas vraiment des livres choisis…Mais du coup, je suis devenue assez difficile je crois en termes de romans…Je peux donc vous dire qu'il faut y aller pour me retourner le coeur, me faire voyager et me donner envie de pleurer à n'en plus finir tout ça pour rester dans l'histoire.
Dans « Nos plus belles étincelles », c'est le cas. Même si l'histoire n'est pas celle à laquelle on s'attend en entrant dans le roman, je n'ai pas envie de quitter Catherine et Eliott. J'ai envie de rester encore avec eux pour toucher leur amour du doigt, pour m'en envelopper et pleurer jusqu'à plus d'eau. J'ai envie de leur piquer même si c'est pour vivre une histoire avec mon lit, je m'en fous. J'avais envie de plus mais plus c'est bon plus on en veut non ?
Cette histoire semble pure, belle, magnifique et tout ce qu'on veut comme adjectif du genre. La plume de l'auteur me fait dire ces mots alors que l'histoire, le passé et le futur de nos deux personnages principaux sont bien loin de ces adjectifs. Pur…oui comme leur amour…Il fait rêver. Mon coeur se meurt de lire un tel engouement amoureux, un tel tourbillon de sentiments qui vont dans tous les sens. Mon coeur a bondi, a couru, s'est retenu, j'ai cru que j'allais le perdre !

Dès le prologue je pouvais déjà dire que la sensualité, et les émotions se dégageaient particulièrement du style de l'auteur, à croire qu'elle joue avec ça tout le long. Rien que ce début m'a vraiment émue ! Un roman ne m'a jamais mis les larmes aux yeux aussi rapidement que celui-là ! J'ai été tout de suite emportée par l'histoire ! Cela s'annonçait très bien malgré un sujet (maman d'Elliott) très dur et difficile autant à lire qu'à vivre et sur lequel écrire !
Le début du roman est rempli de tendresse et de beaux messages, l'histoire entre Elliott et Catherine m'intriguait beaucoup si bien que je n'ai plus su détacher mon regard des pages, que j'ai enfilé comme des perles sur un fil. Si dans une première partie du roman on se demande vraiment ce qu'il va se passer, si tout cette guimauve va rester eh bien de plus en plus on nous rappelle un point du résumé qui nous parle d'un secret qui risque de tout changer. Et quel secret ! Pas des moindres lorsqu'on apprend toute la vérité et que le voile se lève à la fin du roman. Je vous avoue avoir été bluffé par la qualité de la trame de l'histoire qui ne m'a rien laissé présager correctement. J'avais évidemment quelques idées sur ce qu'était ce secret, et je n'ai pas été loin du compte. Seulement on m'a laissé sur le cul (pardonnez-moi l'expression), oui carrément parce que je n'y ai vu que du feu (mdr jeux de mots qui lira comprendra) ! Sincèrement on ne pouvait rien voir venir, la narration était écrite de manière que rien ne puisse être soupçonné ! du génie !
Nous suivons la vie mêlée d'Elliott et Catherine, bon ça… vous le savez déjà seulement on les voit vivre une vie presque trop adulte pour eux. On se demande si les tantes, les adultes censés être des adultes le sont vraiment…Ce sont des adolescents qui vivent une histoire adulte avant l'âge ! Leurs interrogations ne sont pas celles d'enfants de dix-sept presque dix-huit ans. Enfin pour Catherine surtout…Leur histoire est torturée, loin d'être simple. Pourtant ils y font face, Elliott en protégeant Catherine à tout prix, en lui faisant comprendre que son amour et sa proposition ne sont pas à prendre à la légère, c'est réel et il peut l'aider. Tandis que Catherine tant juste de survivre dans son secret qu'elle ne saurait révéler au risque de tout perdre.
Elliott ne se laisse pas démonter face aux préjugés que les gens ont puisqu'il a des origines marquées. C'est un géant, et un costaud, en plus de ça c'est un très bon quarterback de quoi en faire rager plus d'un ou d'une puisqu'il n'a d'yeux que pour Catherine a qui son amour n'a jamais fait défaut. Un petit point de déception toutefois, j'aurai bienaimé que le côté Elliott photographe soit plus développé dans les deux derniers tiers du roman. En effet, on en parle au début puis cette passion s'efface pour laisser place au problème, elle revient en évocation puis part et revient un peu ! Je pense qu'il aurait été intéressant de jouer avec au niveau de leur histoire, de jouer encore plus avec même si le final des photos d'Elliott est vraiment vraiment touchant ! Il a un sacré caractère et doit faire face à des pics de colère. En gros, vous ne touchez pas à Catherine devant ou derrière le dos de son copain et vous êtes tranquille…Par contre avisez-vous de faire une seule remarque désobligeante et vous risquez de finir à la morgue ! On aurait pu penser ses réactions trop fortes mais plus on lit plus on se rend compte qu'on aurait bien aimé nous aussi mettre quelques raclées à des pimbêches…
Quant à Catherine…Je ne sais pas comment elle fait face. On la sent faiblarde, on sait qu'elle est effrayée et on ne sait pas pourquoi surtout qu'elle refuse de se laisser aider. Il ne faut plus qu'il y ait un problème du côte d'Elliott qu'elle veuille elle aussi le sauver. Au final c'est le sauvetage de l'un de l'autre qui les as sauvés tous les deux. A trop vouloir se protéger ils ont failli se brûler les ailes. Leurs caractères sont intéressants et bien exploités !
Les descriptions sont pertinentes, et ne font que donner les informations dont on a besoin. Elles ne sont pas longues et la plume de l'auteure nous permet de rentrer dans son histoire sans mal, et de continuer notre lecture parfaitement ! En fait, je n'ai rien trouvé à redire sur ce roman si ce n'est au début peut-être où on parle de trois ans de lycée alors que l'histoire se passe aux Etats-Unis donc que le lycée doit normalement faire quatre ans. Après je me suis peut-être trompée car je ne connais pas bien le système scolaire des Etats-Unis.
La fin m'a particulièrement surprise ! Je ne m'attendais pas du tout à ça, pour l'épilogue oui mais le reste avec toutes les révélations pas du tout ! J'ai trop aimé…C'est tellement bien amené…Enfin j'ai déjà dû le dire mais c'est vraiment une lecture qui…POUA…m'a changée, m'a totalement ravie… ! Je valide totalement cette lecture et vous la recommande si vous cherchez quelque chose qui vous change, une romance torturée à souhait qui nous paraît adulte mais pourtant ce ne sont encore que des adolescents !
En conclusion, je décrète officiellement que c'est un coup de coeur 2019 ! L'auteur a su me transporter complètement dans cet univers, et me faire m'attacher aux personnages d'une manière à laquelle je ne pensais pas que ce soit possible ! Je ne savais pas à quoi m'attendre avec ce roman mais j'ai été très agréablement surprise ! C'est une magnifique romance que je vous conseille de lire ! Des histoires dures mais qui renforcent une sublime histoire ! Venez à la rencontre de Catherine et d'Elliott dans « Nos plus belles étincelles » !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gr3nouille2010
  03 mars 2019
Cette romance n'est pas du tout comme les autres. Elle est un peu effacée, un sujet bien lourd en comparaison étant mis en avant, mais elle est surtout écrite différemment des romances habituelles. Ici, certaines difficultés de la vie sont mises en avant et l'amour vient englober tout ça. Si je ne savais pas trop quoi en penser arrivée à la moitié, je dois dire que la fin m'a carrément fait adorer cette histoire !

Elliott est tombé sous le charme de Catherine dès le premier instant où il l'a vue. Il n'a jamais osé lui parler jusqu'au jour où le destin le lui a permis. Durant tout un été, ils ne se sont pas quittés, oscillants entre amour naissant et amitié forte. La fin des vacances d'été approche, Elliott devra rentrer chez lui mais il promet à Catherine de revenir l'été prochain. Toutefois, ce n'est pas ce qu'il se passe... Catherine lui en veut profondément de l'avoir laissée le jour où elle avait le plus besoin de lui et de ne pas être revenu.
Deux ans plus tard, Elliott revient enfin, plus longtemps cette fois, prêt à tout pour s'expliquer et se faire pardonner. Mais la vie de Catherine a bien changé. Est-elle prête à lui pardonner et lui faire une place dans sa vie, malgré son lourd secret ? Est-il prêt, lui, à l'accepter ?

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans la lecture de cette romance. le début est un peu long. le temps que Catherine et Elliott fassent connaissance et tissent des liens, il ne se passe pas grand chose. Et puis, tout s'accélère quand un drame se produit dans la vie de Catherine. On sent que l'atmosphère change et tous les mystères autour de la jeune fille tiennent en haleine. On sait qu'il se passe quelque chose chez elle mais on ne sait pas quoi, d'autant plus que Catherine n'en parle pas du tout à Elliott, à personne.
Quant à la romance, j'ai été sceptique les trois quarts du roman. Elliott est pas mal effacé par rapport à Catherine. Les points de vue sont parfois alternés d'un chapitre à l'autre mais on suit plus souvent celui de Catherine. On est suffisamment dans la tête d'Elliott pour savoir que c'est un jeune homme entier, qu'elle peut totalement lui faire confiance et rien craindre de lui, mais c'est tout. le secret que cache Catherine tout au long du roman est plus présent que la romance en elle-même. Ce n'est pas dérangeant, loin de là. Personnellement, c'est ce secret qui m'a fait adorer cette romance mais je l'ai simplement trouvée effacée, au même titre qu'Elliott, par rapport au reste. Toutefois, heureusement qu'elle est là ! Ça allège un peu le côté dramatique de l'histoire et c'est carrément une bouée de secours pour Catherine.
Et puis, la fin arrive. Une fin qui laisse totalement bouche-bée. Je ne l'ai pas vue venir, je ne m'attendais pas du tout à ça et c'est là qu'on se rend compte de toute l'importance de l'amour qu'a Elliott pour Catherine. Je suis scotchée par cette fin totalement imprévisible et rien que pour ça, ce roman vaut la peine d'être lu !

Catherine est un personnage auquel on s'attache très vite. Principalement parce que la vie ne lui fait pas de cadeaux et, même lorsqu'on ne sait pas exactement ce qu'il se passe chez elle, on se prend davantage d'affection pour elle. Ses réactions ne sont tellement pas normales pour une fille de son âge. On a envie de l'aider, de comprendre ce qu'il se passe, de la sortir de son quotidien. C'est un personnage très fort, très courageux.
En ce qui concerne Elliott, je n'ai absolument rien ressenti pour lui... Il est vraiment effacé par Catherine, on le découvre moins en profondeur, même si on finit par apprendre beaucoup de choses sur lui mais ce n'est clairement pas lui qui est mis en avant dans cette romance. Pas au même titre que Catherine en tout cas. Leur amour finit par être au-dessus de tout, par la force des choses, mais je trouve qu'il a fait plus office de personnage secondaire qu'autre chose et il m'a été impossible de m'attacher à lui d'une quelconque façon. Je ne l'ai pas trouvé assez présent, même si, paradoxalement, il l'est beaucoup.
C'est donc une romance assez originale que l'on peut découvrir avec l'histoire de Catherine et Elliott. Si elle n'apparait pas au premier plan comme on en a l'habitude, ça ne l'empêche pas d'être addictive et de maintenir en haleine presque du début et ce, jusqu'à la toute dernière page. Les épreuves que traversent Catherine rendent certaines scènes très émouvantes tant on s'attache à elle. À découvrir sans hésitation, que l'on connaisse ou non l'auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Beli_LivreSaVie
  06 mars 2019
Un roman de Jamie McGuire, je ne réfléchis, je fonce ! Celui-ci nous a été présenté au salon du livre jeunesse de Montreuil, et dès l'annonce de l'auteure et la présentation de la couverture , il était dans ma sélection à ne pas louper.
Il n'a que onze ans la première fois qu'elle capte son attention à travers son objectif alors qu'il est là-haut perché dans un arbre, à tenter de ne pas se faire voir. Sans le vouloir, il va assister à un moment intime et dur de la vie de Catherine, c'est toute jeune fille. C'est à ce moment qu'il en est tombé amoureux et cet amour n'a jamais cesser de continuer à grandir en lui toutes les années qui ont suivi. Elliott est un enfant qui vient passer ses vacances chez son oncle et sa tante, sa situation familiale est bancale et assez déstabilisante pour un enfant de son âge. Nous la découvrons au fil des pages et des années qui passent, alors qu'il va finir par s'ouvrir sur ce qu'il vit au quotidien. Il est plutôt discret et se planque derrière son appareil photos, qui lui permet de découvrir le monde avec cette impression de ne rien avoir à dévoiler sur lui et sur sa vie. de nature réservée, il observera Catherine pendant un moment avant qu'eux deux ne finissent pas s'approcher.
Catherine vit avec ses parents dans cette grande maison. L'histoire de sa famille est elle-aussi particulière, elle vit dans une petite ville où tout le monde se connait et où chacun trimballe l'histoire de ses ancêtres, c'est le cas ici aussi. C'est une jeune fille discrète, qui ne souhaite pas que l'on parle d'elle ou de sa famille. Très proche de son père, elle a une mère aux comportements particuliers et qui s'impose dans son foyer. Sa vie semble bien plus équilibrée que celle d'Elliott, qui devra toute son enfance, jongler avec l'irrégularité d'une mère, qui n'est pas en état d'assurer son rôle auprès de son fils. Mais les apparences sont parfois trompeuses, et alors que tout semblait bien aller, un événement tragique survient, c'est ainsi qu'elle se retrouvera dans une situation particulière et bien isolée de tous. C'est aussi le moment où Elliott partira, la laissant seule au moment où elle avait le plus besoin de lui alors que tous deux viennent de partager un été idyllique à deux. Un été où la force des sentiments partagés va venir les cueillir et les unir d'un lien fort et indestructible, l'amitié se mélangeant avec l'amour naissant.
Un départ abrupte au pire moment pour elle, alors qu'elle pensait pouvoir compter sur lui pour l'aider à vivre ce qui soudain l'assaille. La brutalité de la coupure va la marquer et la peiner profondément, l'anéantissant un peu plus dans le chagrin qu'elle éprouve alors. de son côté Elliott n'a guère le choix et se rend compte de l'ampleur des conséquences qu'aura son départ mais il ne lâchera jamais l'idée de la rejoindre de nouveau, nous nous en rendons compte en lisant ce qu'il a tenté durant les deux années qui vont suivre. C'est ainsi que nous constatons l'ampleur des sentiments qu'il éprouve pour la jeune femme. Ils étaient bien jeunes et leurs familles ont agi pour les protéger, sans savoir qu'ils séparaient deux personnages, qui éprouvaient quelque chose de fort pour l'autre. La double narration nous permet de suivre les deux personnages, nous apportant bien des détails sur ce qu'ils vont vivre et éprouvés au contact l'un de l'autre, mais aussi dans leur quotidien en dehors de leur relation.
Elliott reviendra dès qu'il le pourra comme il lui a promis mais Catherine n'a jamais oublié qu'il l'a abandonné. Il va avoir du mal à se faire pardonner et d'abord à se faire entendre. Catherine a changé, elle s'est refermée sur elle-même, ce qu'elle a vécu, a éteint cette étincelle qui brillait dans ses yeux et elle connait une vie pleine de contraintes pour s'occuper de ce qu'il reste de son foyer. Elle se doit de travailler, de s'occuper de sa maison qui est devenu une maison d'hôtes comme sa mère le souhaitait mais que seule sa fille assume la tenue, alors qu'elle doit aussi aller en cours. Elliott retrouve donc une jeune femme débordée et fatiguée, qui tente au mieux de garder la tête hors de l'eau. On la retrouve dans son quotidien chez elle, mais aussi en cours, où d'autres vont aussi s'intéresser à sa personne et à cet avenir qu'elle refuse d'avoir pour préserver sa mère et son foyer.
Nous découvrons ce qu'ils ont vécu tous deux, durant ces années où ils ont été séparés. A travers ces souvenirs, nous constatons aussi la force de l'amour qu'éprouve Elliott, mais ses sentiments vont être mis à rudes épreuves face à la situation bancale de Catherine, qui ne saurait envisager un avenir possible pour elle, tant qu'elle ne décide pas de laisser sa mère se débrouiller sans elle. La situation est particulière et nous le découvrirons au fil des pages qui défilent. Elliott et Catherine s'aiment-ils assez pour parvenir à passer outre les difficultés familiales qu'ils subissent ? Les enjeux sont plus importants que ceux que l'on imagine.
Un roman qui a eu le mérite de capturer mon attention et surtout d'éveiller ma curiosité ! Je dirai que Jamie McGuire a su me piéger et tout du long, je me suis demandée ce qu'il pouvait bien se passer dans cette maison. le suspense est de mise et ce à la sauce Young-Adult, sans qu'il n'y ait de débordements. Je crois que le pire, c'est que c'était tellement évident que le fait de n'avoir rien vu, prouve bien que le pari est réussi, avec moi en tout cas, qui me suis prise au jeu. Certains faits restent assez évidents à deviner, mais je ne les ai pas vu, prise dans l'engouement de la lecture. Je crois que Jamie McGuire a su proposer une certaine originalité avec ce récit, car la relation entre les deux personnages restent en fait comme une toile de fond à ce que cache Catherine, qui reste le sujet principale du roman.
Du coup, j'ai passé un très bon moment à le lire jusque la fin. Je ressors de cette lecture plutôt satisfaite, même si je suis étonnée par ce que nous a proposé l'auteure. Je pense que cette lecture aurait pu être bien plus encore, si nous avions été un peu plus portés par ce que sont les personnages et leurs sentiments, plutôt que par l'intrigue en elle-même. Qui plus est, on se sent un peu perdue par moments, les marquages temporelles sont assez vagues et on ne sait pas trop combien de temps s'est écoulé par moments. La romance commençant avec des enfants, quelques précisions sur le temps nous auraient permis de mieux nous situer dans l'évolution de l'histoire. Jamie McGuire a vraiment tout misé sur le mystère et sur le fait de mettre en déroute le lecteur qui découvrira ce roman, se demandant bien ce qu'il s'y passe réellement. Cela change un peu de ce que l'on peut lire d'elle en New-Adult, j'ai trouvé que l'idée était assez plaisante et intéressante.
Lien : http://www.livresavie.com/no..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ivre_de_mots
  01 juin 2019
https://ivredemots.weebly.com/livrogne-de-mots/nos-plus-belles-etincelles-jamie-mcguire
Étant une grande fan de romance, j'ai bien entendu lu les livres de Jamie McGuire avec les frères Maddox alors quand j'ai vu ce livre proposé en service presse chez les éditions Michel Lafon, j'ai sauté sur l'occasion pour le lire. Et bordel ! Quel plaisir, quelle découverte et quelle histoire ! du coup, je remercie grandement la maison d'édition et en particulier Camille, pour sa confiance en ce service presse.
Donc dans le romans, nous rencontrons Catherine et Elliott, deux voisins dont la vie familiale est... particulière. L'héroïne vit avec des parents qui ne font que de se disputer et Elliott, pour sa part, est envoyé tous les ans, pendant les grandes vacances chez son oncle et sa tante, le seul moment où il se sent bien, sans son père et sa mère dont la vie de couple n'est pas des meilleures. Quand les deux adolescents font connaissances, des liens d'amitiés très forts se forment, faisant naître une alchimie et un amour profond. Mais Elliott doit partir rentrer chez lui, mais il promet à Catherine de revenir l'année prochaine. Il ne reviendra pas, la laissant seule au moment ou elle en avait le plus besoin. Pendant deux ans, elle survie avec un secret qui pèse de plus en plus sur elle, jusqu'à ce que son amour de jeunesse revienne, à sa majorité. Pour la jeune femme, il est trop tard. Elle ne lui pardonne pas son absence, seulement Elliott sera bien décidé à la reconquérir, à lui montrer qu'il est présent, qu'elle peut tout lui dire, comme avant. Mais le secret de Catherine est bien trop lourd, elle ne peut lui faire confiance entièrement.
D'un côté nous avons Catherine qui, au début du récit, à quinze ans. Elle est douce, gentille avec les autres, mais triste des disputes entre sa mère et son père, d'autant plus que cela ne fait que d'empirer. Par chance, Elliott va apparaître dans sa vie, et durant les deux mois qu'ils vont passer ensembles, ils se sentiront dans leur bulle, loin de la réalité et du quotidien. L'adolescent est un garçon assez violent, quand il s'énerve, il a besoin de taper sur un objet pour se calmer. Mais c'est aussi quelqu'un de très à l'écoute et passionné de ce qu'il voit, c'est pour cela qu'il a toujours un appareil photo sur lui, afin d'immortaliser ce qui lui plaît. Deux ans plus-tard, tout est différent, surtout l'héroïne. Nous le retrouvons changé, plus elle. La jeune femme est désormais sur la réserve, ne fait pas confiance aux gens, toujours solitaire, effacée et d'un caractère assez sombre. La vie ne lui a pas fait de cadeau, après tout, la pauvre se retrouve dans une situation plus que complexe, qui fait qu'elle doit toujours être attentive à tout. Elliott, pour sa part, a grandi. Désormais, il est plus mature, se bat pour ce(ux) qui compte pour lui (en l'occurrence, Catherine). Peu importe les difficultés, il ne lâche rien, il veut à tout prix retrouver l'amour de Catherine, car c'est la seule qui compte.
En lisant le résumé, je m'attendais à une histoire « basique » et une fin toute autre. Et bien non. Woh. Le. Choc. Je dois dire que les trente dernières pages m'ont laissé sur le popotin ! J'avais de léger doutes, au fur et à mesure que les lignes défilaient, mais je n'imaginais pas une seule seconde ça. En faite, je regrette presque de ne pas m'être auto-spoilé afin de pouvoir profiter des détails et indices disséminés, ça et là. Je ne vais pas trop en dire, en faite, je ne vais rien dire pour ne pas vous gâcher toute l'originalité du roman. En revanche, je vais vous parler de mon ressenti. Je suis bluffée. Non, sérieusement, quand il y a eu la révélation, j'ai été bouche bée. Je ne m'attendais pas à ça ! Pourtant, j'aurais dû, peut-être ? Toujours est-il que ce n'est pas une romance banale, entre deux adolescentes. Loin de là. L'intrigue est brillante, bien menée aussi ! En tant que lecteur, on se pose pleins de questions sur les raisons qui font que Catherine ne se laisse pas approcher, mais surtout, refuse que des gens rentrent chez elle. On a quelques doutes, mais ils restent flous. Pourtant, on en sait plus que les autres protagonistes qui l'entoure, seulement le mystère reste entier. On a beau être dans la tête de Catherine, on est pas plus avancée.
Concernant la romance, elle est importante, sans être l'élément central du livre. Tout tourne vraiment autour du sombre secret de l'héroïne. L'amour d'Elliott sera tout de même un vrai réconfort pour la jeune femme qui vit des moments sombres, depuis deux ans. Cette dernière, j'ai aimé la découvrir. Dès le début, j'avais de la peine pour elle, vis-à-vis de sa famille un peu cassée, dans laquelle il n'y a pratiquement que des disputes. Elle se sent désarmée face à la situation, mais les choses ne vont faire que de se compliquer, quand le premier drame surviendra dans sa vie. Parfois, j'ai aussi eu envie de la bousculer pour qu'elle dise stop à ce qui lui arrive, mais quand j'ai son secret a été révélée, j'ai compris, je l'ai compris. Heureusement qu'Elliott est revenue pour elle, il l'a sauvé, mais elle s'est aussi sauvée. À deux, ils ont été plus forts et j'ai vraiment trouvé ça beau, puissant leur amour.
Et enfin, la plume de l'auteure. Sans surprise, c'est une merveille. Je l'avais déjà adoré dans ses autres romans, mais là, je crois qu'elle m'a encore plus conquise. Nos plus belles étincelles est vraiment très bien travaillé. Avec le résumé, le secret, j'ai vraiment cru que ça allait être un roman simple, même le début portait à le croire, pourtant, ce fut loin d'être le cas. Les mots écrits par Jamie m'ont mis une claque phénoménale dans la tronche tellement elle a été là où je ne l'attendais pas. Une merveille.
En conclusion, Nos plus belles étincelles est un récit que je vous conseille grandement. C'est un young-adult qui sort du lot tellement il est étonnant dans l'intrigue. Au début, c'est mignon et puis ça devient ensuite angoissant. C'est un jolie parallèle qui m'a intrigué pour la révélation finale. Les personnages sont biens construits, tous, sans exceptions. Et la plume bien travaillée, il y a des indices, mais qu'on ne voit pas quand on ne sait pas. Alors je le répète, un régal. le secret, une fois qu'on l'apprend nous surprend.
Lien : https://ivredemots.weebly.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
audrey1704
  12 mars 2019
Jamie McGuire est l'auteur de la série best-seller » Beautiful » pour laquelle j'avais eu un immense coup de coeur. Elle signe son retour en France avec « Nos plus belles étincelles » sa nouvelle romance. Après son coup d'éclat avec « Beautiful », il me fallait absolument découvrir ce nouveau roman. Jamie McGuire compte parmi les auteures étrangères que j'apprécie tout particulièrement et qui quand elles sortent un nouveau roman je me jette dessus sans forcément lire le résumé. Ça ne m'a pas toujours réussi, j'ai eu de grosses déceptions …
Là. j'ai lu le résumé et il m'a plu, il m'a intrigué alors voilà j'ai ouvert le livre… ma lecture a débuté tout en douceur avec Catherine et Elliott, deux enfants de 10 ans qui deviennent au fil des pages deux jeunes adolescents de 15 ans, puis deux jeunes adultes de 18 ans. On suit leur chemin de vie sur quelques années dans la petite bourgade d'Oak Creek. Les deux protagonistes sont amis. Ils vont au lac, manger des glaces… ils nouent une complicité et une amitié qui devient presque vitale pour l'un comme pour l'autre. Catherine habite Oak Creek et Elliott vient y passer tout ses étés jusqu'à la fameuse journée qui va tout changer. Cette journée avait été faite de joie, de tristesse de fin d'été, de déclaration et de promesses. Mais dès le lendemain, c'est l'enfer qui attendait Catherine à son réveil.

L'écriture de l'auteure est légère, fluide, souple et très agréable à lire. Je me suis aisément laissée seduire et emporter dans la très belle proposition de l'auteure et j'ai été charmé par la fluidité et la prestance de l'écriture. Un bonheur à lire. Plus de 450 pages dévorées en 2 soirées et je n'ai pas vu le temps tellement j'ai été happé dans ce récit à double voix. Les personnages de Catherine et d'Elliott se partage la narration pas forcément de façon équitable mais celà apporte de la force et de la fluidité au texte ainsi qu'une vision plus complète de l'intrigue. Et personnellement, la narration à double voix dans une romance c'est ce que je préfère. Et je précise que ce n'est pas une romance new adult mais plutôt young adult.
Le début est léger et timide, à travers lequel on entrevoit la naissance d'une profonde amitié entre Catherine et Elliott. À mesure que naît leur amitié, on apprivoise les pages avec tendresse et un arrière goût de notre enfance. Nous aussi, étant enfant, nous avions un ou une meilleur(e) ami(e). Vous savez celui/celle qui nous tendait la main pour nous relever, qui nous donnait un bout de son goûter pour nous consoler… on se retrouve plonger dans ces délicieux moments d'insouciance. On s'attache aux personnages principaux qu'on voit évoluer sur plusieurs années. le duo formé par Elliott est Catherine est bouleversant et attendrissant.
Puis, ce qui commençait tout en douceur, devient de plus en plus prenant et galvanisant. D'une légère et mignonne amitié-romance entre deux adolescents on passe à quelque chose de plus troublant et oppressant. Les pages défilent et on met les pieds dans quelques choses de plus profond et d'angoissant. Une espèce d'aura malsaine plane dans le récit. On sent comme un malaise apporté essentiellement par certains personnages secondaires mais impossible de mettre le doigt dessus. L'intrigue est tellement bien menée que quand le voile tombe, on se prend une claque, on ne l'avez pas vu venir. L'auteure a bien mené sa barque et nous surprend jusqu'à la dernière page. Elle brouille les pistes, elle nous surplombe d'une ambiance électrisante, elle nous bouleverse autant qu'elle nous surprend, elle nous sort des sentiers battus de la traditionnelle romance où tout est simple, elle nous pousse dans nos retranchements, elle nous entraîne dans un univers inhabituel à la fois tendre et désaxé. Dans sa proposition, elle nous amène à voir au delà en traitant de sujets forts et déroutants qui parfois dérangent ou devant lesquels on se retrouve démuni. C'est tellement plus facile de fermer les yeux face à certaines maladies, face au mal être des gens, devant certains traumatismes, devant la souffrance. Dernière cette romance pas si légère que ça finalement, Jamie McGuire nous livre une magnifique et envoûtante histoire toute en émotions. On se laisse facilement emporter au coeur de ce récit intense. le style est épuré et audacieux, la trame est profonde et intéressante, le tout est vraiment surprenant et captivant. À travers l'histoire de Catherine, on découvre l'enfer que peut engendrer la maladie, la dépression, la souffrance. Mais je ne vais pas vous en dire plus. Sachez que moi aussi, j'ai essayé de brouiller les pistes pour vous laisser apprécier cette histoire autant que je l'ai appréciée car franchement c'est une pure merveille !! J'ai été totalement conquise par la proposition de Jamie McGuire qui ne fait que confirmer qu'elle est une auteure de talent à suivre, à lire et relire. Alors, j'espère qu'après avoir lu mon avis, vous irez vous procurer ce livre qui a été un gros coup de coeur.
Lien : http://liresesreves.com/2019..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Gr3nouille2010Gr3nouille2010   02 mars 2019
Pour la première fois depuis l'été de notre rencontre, je l'ai entendue rire, et c'était comme un concert de carillons, une symphonie et une immense victoire à la fois. Elle était heureuse, et tout ce que je voulais, c'était la regarder profiter de ce moment.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   03 mars 2019
Ma curiosité prenait presque toujours le pas sur ma raison ; mon père disait que ce trait de caractère me vaudrait un sort similaire à celui du malheureux félin dont il me racontait l’histoire pour me mettre en garde. En l’occurrence, ma curiosité me poussait en avant. Le garçon, lui, ne bougeait pas, et ne disait rien. Il attendait patiemment que le mystère l’emporte sur mon instinct de survie.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 mars 2019
Maman avait tendance à ne voir que le mauvais côté des choses. Mais elle essayait de changer. Les rayons de notre bibliothèque débordaient de livres comme Trouver le contentement et Gérer sa colère. Maman pratiquait la méditation et prenait de longs bains en écoutant de la musique apaisante, mais il n’en fallait jamais beaucoup pour que sa colère refasse surface.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 mars 2019
Autrefois paradis des retraités, notre petite ville se détériorait lentement – trop de gens et pas assez d’emplois. La grande raffinerie de pétrole, dans la ville d’à côté, avait été rachetée et fusionnée à une autre entreprise, et la plupart des bureaux avaient déjà été délocalisés au Texas.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 mars 2019
— Tu joues dans l’équipe ?
— Ouais. En remplaçant du remplaçant. Mais je progresse. C’est ce que dit l’entraîneur, en tout cas.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jamie McGuire (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jamie McGuire
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : maladieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3387 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre