AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782897230227
Éditeur : Éditions Hurtubise (07/11/2012)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Le quatrième roman de la saga Au bord de la rivière nous plonge une dernière fois dans le quotidien agité du petit village de Saint-Bernard-Abbé, théâtre des discussions animées entre francophones et anglophones, personnages colorés et savoureux dont seul Michel David avait le secret.
Si l’irascible curé Désilets nourrit toujours des projets démesurés pour l’humble paroisse, l’oncle Connolly n’est pas en reste avec son attitude prétentieuse.
Xavier et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  01 mars 2016
Je m'aperçois que j'ai fini de lire ce livre il y a un petit moment mais que j'ai oublié d'en faire la fiche.

Ce dernier tome n'a pas pour titre - et donc, personnage principal,- un enfant de la famille. Peut-être, justement, pour ouvrir sur une perspective d'avenir. Il faut dire qu'en parlant d'avenir, ce pauvre Constant ne voyait pas le sien avec Bernadette, qui l'avait envoyé sur les roses, pensant qu'elle avait toutes ses chances avec l'inspecteur. Ah, l'image d'Épinal : bel homme, bonne situation... et une belle idiote qui ne se rend pas compte que Constant est vraiment celui qui la rendrait heureuse. N'avait-il pas toujours été là, même dans les situations les plus rudes ?

Quant au couple Camille / Liam, qui faisait parler de lui, il a fait du chemin. Et des événements imprévus peuvent parfois arranger un couple...

Au final, nous avons suivi, dans ces quatre tomes, l'évolution de toute la famille mais aussi du rang, devenu une paroisse. J'ai appris beaucoup de choses sur la vie de ce Québec du XIXe siècle.
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
book-en-stock
  13 novembre 2018
Dernier tome émouvant de la saga historique et familiale au Canada au XIXe siècle.
Une suite dans le même ton, sans fausse note. Un plaisir renouvelé de retrouver les divers personnages et les mini intrigues qui agrémentent la vie dans cette paroisse toute neuve, au gré des caprices de la météo.
Les valeurs de courage, travail, entraide et bienveillance sont largement développées et donne du baume au coeur. Ce dernier tome a véritablement un goût de « feel good » et permet de finir en beauté cette saga sur les pionniers qui ont oeuvré à la construction d'un monde nouveau. On sent déjà des évolutions à venir avec la nouvelle génération de la concession.
Une bien belle découverte !
Commenter  J’apprécie          130
Annabelle31
  22 janvier 2018
Avec ce quatrième et dernier tome de la série "Au bord de la rivière", nous retrouvons tous les habitants de Saint-Bernard-Abbé et plus précisément les membres de la famille Beauchemin. Xavier et son épouse Catherine reviennent de leur voyage de noce avec Constance, l'enfant que Catherine a mis au monde avant son mariage, et qu'ils viennent d'adopter. Donnat continue de travailler la terre de ses parents et son épouse Eugénie n'en fini pas de se plaindre, ce qui a le don d'agacer Marie, sa belle mère. Chez les Connelly, Camille met au monde son premier enfant et voit avec bonheur son mari s'adoucir un peu ; Hubert est amoureux d'Angelique Dionne, quant à Bernadette, après avoir éconduit Constant Aubé, elle se rend compte de son erreur mais n'est-il pas trop tard pour le reconquérir ?
J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de cette saga. le dur labeur de la terre, le froid, mais aussi l'entraide et l'amour de cette famille, rendent les personnages principaux très attachants et j'avoue que je suis bien triste de les quitter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bebi
  03 août 2018
La famille Beauchemin poursuit sa vie là où nous les avions laissé dans le précédent tome. Xavier et Catherine sont revenus de voyage de noces avec une petite fille qu'il faut faire accepter au reste de la famille. Donat continue à travailler sur les terres de sa mère, pendant que son épouse se désespère d'en être un jour la propriétaire. Catherine, enceinte, doit s'installer dans sa vie de femme mariée, et apprivoiser son mari. Bernadette se retrouve sans soupirant, et est bien obligée de se remettre en question. Hubert, ayant appris le métier de fromager, cherche à s'installer. Leur mère à tous, Marie, continue à tenir la barre de la maison familiale.
Vous le savez depuis le début de la série, j'ai adoré cette famille dès que je l'ai rencontrée, au milieu des pages du premier tome de cette saga familiale québécoise. Ses membres, dotés chacun de caractères piquant, et vivants différentes petites aventures dans ce début de siècle.

Au bord de la rivière tome 3: Xavier de Michel DAVID
J'adore les sagas québécoises. Elles possèdent un charme qui n'existe plus, et que je recherche très souvent. Les séries dans le genre d'Anne et la maison aux pignons verts, ou d'Emilie, les filles de Caleb, font mon bonheur, du début à la fin.
Pour ce dernier opus, Michel David a concocté un joli bouquet d'émotion : le décès de la matriarche, le mariage de certains des enfants, la naissance de petits-enfants, et les petites rivalités politiques du village.
Rien n'est à enlever dans ce récit ! Tous les chapitres sont aussi savoureux les uns que les autres, et le plaisir est toujours renouvelé. Lorsque j'entame l'un de ces tomes j'ai toujours très difficile de devoir le reposer pour vaquer à d'autres occupations. J'aime être transportée dans cette période de l'histoire et dans ces lieux qui nous révèlent des saveurs qu'on a oublié.
Je regrette juste un peu d'avoir dû les quitter juste avant les derniers mariages de la famille. J'aurais adoré voir celui de Bernadette, d'ailleurs. La jeune fille au caractère très affirmé a sûrement dû être une belle mariée !
J'espère bientôt retrouver l'univers créé par Michel David dans une autre saga.
Lien : http://au-fil-des-pages.be
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31
  27 novembre 2015
Avec ce quatrième et dernier tome de la série "Au bord de la rivière", nous retrouvons tous les habitants de Saint-Bernard-Abbé et plus précisément les membres de la famille Beauchemin. Xavier et son épouse Catherine reviennent de leur voyage de noce avec Constance, l'enfant que Catherine a mis au monde avant son mariage, et qu'ils viennent d'adopter. Donnat continue de travailler la terre de ses parents et son épouse Eugénie n'en fini pas de se plaindre, ce qui a le don d'agacer Marie, sa belle mère. Chez les Connelly, Camille met au monde son premier enfant et voit avec bonheur son mari s'adoucir un peu ; Hubert est amoureux d'Angelique Dionne, quant à Bernadette, après avoir éconduit Constant Aubé, elle se rend compte de son erreur mais n'est-il pas trop tard pour le reconquérir ?
J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de cette saga. le dur labeur de la terre, le froid, mais aussi l'entraide et l'amour de cette famille, rendent les personnages principaux très attachants et j'avoue que je suis bien triste de les quitter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   01 mars 2016
— Je pense qu’Ann aimerait retourner à l’école cette année, avoua-t-elle en baissant un peu la voix.
— Tu m’as dit qu’elle sait lire et écrire, c’est ben assez.
— Elle voudrait avoir son diplôme, insista Camille.
— Pourquoi ? dit Liam sèchement.
— Une femme qui en sait trop devient vite pas endurable, intervint Paddy Connolly toujours aussi pompeux. Il y a rien de pire qu’une femme trop instruite.
— Mon oncle, vous en savez rien, le rembarra sèchement sa nièce par alliance. Vous avez jamais été marié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Annabelle31Annabelle31   27 novembre 2015
L'aimait-elle vraiment, malgré sa boiterie et son visage qui n’était pas ce qu’il y a de plus beau ? Elle était encore incapable de répondre à cette question et cela la rendait malheureuse. Elle reconnaissait volontiers la bonté et la générosité de celui qui l’avait fréquentée plus d’un an. Il savait lire, écrire et il possédait de multiples talents…
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   27 novembre 2015
Vous êtes bien fin, monsieur Dionne, mais je pense que je vais garder ma fromagerie et essayer de m’en sortir tout seul. Je dois être comme vous. J’aime mieux mener mon affaire.
— C’est comme tu voudras, mon jeune, se rebiffa Télesphore Dionne en reboutonnant son manteau. J’espère juste que tu regretteras pas ta décision.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   27 novembre 2015
On a été choisis pour administrer la paroisse, fit le petit notaire sur un ton sans réplique. Il va falloir qu’un jour, vous compreniez, monsieur le curé, qu’on peut pas dépenser plus que les revenus et qu’il y a des limites aux dettes qu’on peut faire.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   27 novembre 2015
Dans la campagne, partout où le regard portait, on ne voyait que des cheminées qui fumaient. Tout le paysage semblait figé dans une gangue de glace mortelle.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : AgriculteursVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1127 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre