AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756073699
Éditeur : Delcourt (13/05/2015)
4.08/5   112 notes
Résumé :
Xipil est une jeune fille de chef promise au sacrifice par son propre père au dieu Caïman. Mais Roi Ours ne voit pas les choses de la même manière, libère la jeune fille et l’emmène avec lui. En agissant ainsi, Roi Ours « vole » son offrande au reptile. C’est à lui que la vie de Xipil revient de droit. Trouver un arrangement sera difficile et Caïman compte bien en tirer le maximum de profit.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (43) Voir plus Ajouter une critique
4,08

sur 112 notes
5
15 avis
4
22 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

marina53
  23 décembre 2015
Attachée à un totem, Xipil, la fille du chaman, est offert en offrande à la déesse Caïman afin que celle-ci lève la malédiction qui pèse sur le village indien. le Roi Ours, voyant tous ces sacrifices inutiles, lui dit que Caïman se moque bien d'eux et qu'elle ne lèvera pas la malédiction. Il délivre ainsi la jeune femme et lui soumet de s'y prendre autrement. Sur le chemin qui la ramène chez elle, elle aperçoit son mari, Antli, en train de chasser. Aussitôt, celui-ci se jette sur elle, furieux de voir qu'elle a fui et désobéi au chaman. Elle est sauvée grâce au Roi Ours qui, d'un coup de patte, arrache un bras du jeune homme. L'ours propose de l'emmener avec lui et accepte l'offrande à la place de Caïman. Mais, au lieu de la manger, il va l'épouser, faisant d'elle une ourse. La jeune femme accepte avant de s'évanouir...
Mobidic, au scénario, au dessin et aux couleurs, nous plonge dans un monde onirique où s'entremêlent rituels et légendes indiennes. Xipil, jeune femme indienne, devra quitter son village et tous ceux qu'elle aimait et essayer de s'intégrer dans le monde animal où elle sera confrontée à la méchanceté et la rivalité de ses habitants. Ce récit rondement mené alterne judicieusement les émotions: la colère, la jalousie, la tristesse... le découpage et le trait sont maîtrisés et Mobidic nous offre de magnifiques planches dépaysantes. Un scénario vraiment original et captivant magnifié par une large palette de couleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
Crossroads
  23 janvier 2016
Mobidic fait dans le conte animalier, logique.
Xipil est jeune. Pas de bol, elle vient d'être offerte par son papounet adoré, shaman de la tribu, en sacrifice au Dieu Caïman pour apaiser sa colère.
Délivrée par le roi Ours un brin désabusé par toutes ces offrandes stériles, ce dernier ira même jusqu'à la prendre pour épouse plutôt que de la laisser livrée à elle-même en ce monde cruel.
Dans la famille je casse les codes, je demande le plantigrade en chef!
Début des emmerdes pour notre juvénile sauvageonne immature qui ignore tout des us et coutumes régissant ce monde de divinités qu'elle craint plus que tout.
On mate la couverture d'un oeil circonspect tout en s'attendant à un gentil récit sauce souris aux grandes oreilles.
Première planche dans le viseur, l'erreur est humaine, le récit tout autant malgré la prolifération d'anthropomorphisme en tout genre.
Mobidic au scénar', au dessin et à la couleur, chapeau bas, sa vision globale séduit de suite et le regard et le ciboulot sans oublier de faire vibrer le palpitant. Carton plein.
Roman graphique, conte initiatique aux faux airs de "La Belle et la Bête", Roi Ours séduit de par son ton empreint à la fois d'insouciance désinvolte et de profonde gravité.
Très belle surprise sur fond de légendes et de superstitions.
A découvrir avant d'hiberner pour l'hiver...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Foxfire
  11 décembre 2019
Dès que je l'ai vue la couverture de « Roi Ours » m'a tapée dans l'oeil. Mais ce genre de coup de foudre est parfois trompeur, des écrins sublimes cachent parfois des contenus décevants. Ce n'est pas le cas de la B.D de Mobidic. Toute la B.D est à la hauteur de la couverture. C'est dire si ce « Roi Ours » est splendide.

Si l'histoire est agréable et possède la simplicité, la poésie et aussi la dureté d'un conte, la réussite de cet album est avant tout visuelle. J'ai adoré le dessin de Mobidic. le travail sur les lumières est remarquable. La représentation de la nature sauvage est particulièrement belle. On sent que l'auteure a pris beaucoup de plaisir à dessiner les animaux. Ils sont magnifiques. Loin d'être réduits à de gentilles peluches, ils sont déifiés. Beaux, oui mais redoutables aussi.
Je n'avais jamais entendu parler de Mobidic mais à la lecture de ce bel album je vais suivre son travail de près.
Commenter  J’apprécie          282
tchouk-tchouk-nougat
  26 janvier 2017
Une malédiction plane sur le village indien de Xipil, c'est pourquoi la voilà attaché au totem de la déesse Caïman. En sacrifice. Mais Roi Ours va intervenir, défaire ses liens et lui demander de rentrer chez elle avec un message. Cela ne sert à rien de sacrifier des jeunes filles, ce n'est pas ainsi qu'ils apaiseront la colère divine. Mais Xipil n'aura pas le temps de faire parvenir le message. Accusé de s'être enfuie, elle sera battue et ne devra la vie qu'à la seconde intervention du roi Ours qui pour la sauver va l'introduire dans le monde des divinités animales.
Ne vous fiez pas à la couverture où l'on voit Xipil courir dans les bois. Cette image évoque Pocahontas mais, malgré la présence d'animaux qui parlent aux rondeurs avenantes, il ne s'agit pas là d'un conte de Walt Disney.
Non c'est une histoire souvent cruelle qui parle de sacrifice et de vengeance autant que d'amour et de compassion.
Xipil devra essayer de s'intégrer à ce nouveau monde qui lui est offert. Un monde où elle n'a pas vraiment sa place.
C'est une histoire très bien construite avec ces moments dramatiques qui vous prend aux tripes et ces moments de douceur qui vous remue. Tout ça avec une trame scénaristique plutôt simple mais bien maîtrisée au niveau des rythmes.
Il faut également remarquer que Mobidic fait la totalité de l'oeuvre. Scénario, dessin, couleur. Et que c'est une belle réussite. Chaque case est splendide. La ligne bien que pouvant s'inspirer les courbes rondes des dessins animés est très belle et sait traduire émotions et gestuelle. Les décors sont magnifiques, la lumière des forêts est géniale. J'aime l'utilisation du brou de noix qui permet ses teintes un peu sépia par dessus la couleur, ça donne un très beau visuel.
Bref je recommande vivement cette lecture aussi fraiche que cruelle...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Belzaran
  11 juin 2015
Une première bande-dessinée est toujours une épreuve pour un auteur en devenir. Mobidic (au pseudo évocateur !) se lance dans le bain chez Delcourt avec un one-shot qu'il scénarise et dessine, « Roi ours ». Ancré dans les croyances amérindiennes, il présente l'histoire d'une jeune fille, Xipil, destinée à être sacrifiée à la déesse caïman. Elle est alors sauvée par le Roi Ours et se voit contrainte de se marier avec lui. le tout pèse 110 pages pour un format A4.
Le scénario se base sur la découverte du monde des dieux par une mortelle (même si les dieux y sont mortels également). Les entourloupes, les négociations, les humiliations… Xipil a bien du mal à s'intégrer, alors que son espèce est considérée comme en bas de la chaîne alimentaire. Heureusement, elle y trouve le soutien de son mari et de la mère des singes, qui fait un peu partie de la famille.
Si le début de l'histoire est plutôt bien mené, on reste un peu sur notre faim. Les développements amenés trouvent une fin un peu brutale. Même si le sens de l'ouvrage prend son sens à sa fermeture, il y a, dans la narration, une impression que l'on partait vers ailleurs. Qu'importe, « Roi ours » possède un univers, une ambiance, une personnalité qui transparaît dès les premières pages. le sujet abordé est original et, finalement, bien développé. Mais alors qu'on imaginait en début de livre une histoire complexe, on est plutôt du côté de la fable. Pris ainsi, « Roi ours » remplit son contrat.
Pour mener son histoire, Mobidic maîtrise pleinement son découpage. Aussi à l'aise dans les scènes d'action ou les scènes intimistes, il alterne également les pages de dialogue avec les pages muettes. le tout avec autant de pertinence.
Le dessin est un gros point fort de l'album. Mobidic possède un trait qui rappelle immanquablement le dessin animé, tant par ses animaux que par sa façon de dessiner les humains. Et si quelques rares cases sont maladroites, l'ensemble est assez remarquable. La beauté des images saute aux yeux, les personnages sont expressifs et les cadrages sont parfaitement maîtrisés. Et que dire des couleurs, au diapason du trait ? Elles embellissent le dessin et renforcent les ambiances avec talent.
Mobidic, pour son premier album, s'est occupé de tout. Et si ce « Roi ours » possède quelques imperfections, il reste un livre d'une vraie beauté, doté d'un scénario original, sorte de fable fantastique et (un peu) écologique. Un auteur à suivre, tant sa maîtrise du sujet est évidente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (5)
BDGest   16 juin 2015
Premier essai réussi pour Mobidic : son Roi Ours se démarque grâce à un univers d'une grande richesse et d'une réalisation graphique sans faute.
Lire la critique sur le site : BDGest
BullesEtOnomatopees   16 juin 2015
Un conte tout droit sotie de la tradition orale d'une tribu indienne. Et on ne demande qu'a en connaître la suite.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Sceneario   01 juin 2015
Un premier album, c'est vrai, mais sincèrement c'est d'un tel niveau, d'une telle maitrise que c'en est bluffant !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BoDoi   28 mai 2015
Un graphisme possédant à la fois la douceur de la toison d’ours et la puissance de son coup de patte.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BulledEncre   26 mai 2015
Une réussite pour ce premier album ! Une fable à découvrir.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   23 décembre 2015
Voilà l'ennui avec vous, les humains. Vous vous croyez chez vous partout où vous allez. Si vous voulez quelque chose, vous vous servez. Et qu'importe si vous devez décimer des familles entières de reptiles pour ça...
Commenter  J’apprécie          330
MahpeeMahpee   26 janvier 2017
Bien qu'aucune loi ne l'interdise, l'union de deux êtres si différents est rare. Je dois demander à la mariée si elle est bien consciente de ce que son engagement implique. Ses responsabilités envers les ours, le fait qu'elle ne pourra plus vivre parmi les siens.
Commenter  J’apprécie          120
LilizLiliz   14 janvier 2017
Tu sais à quel point je vous hais, toi et tes semblables... Mais sais-tu pourquoi ? Non, bien sûr. Quand les Dieux se fâchent, vous vous contentez de leur faire une offrande en espérant que ça leur passera. [...] Voilà l'ennui avec vous, les humains. Vous vous croyez chez vous partout où vous allez.
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   26 janvier 2017
-Tu vas vraiment l'épouser? Je ne te juge pas, hein. Mais ça va jaser, tu sais?
-Ils ont toujours quelque chose à dire de toute façon.
-Ca va faire un joli couple, tiens.
-Héhé! jalouse?
-Ha ha ha! ... soyons sérieux. Mais quand même regarde là! Elle n'a presque pas de poil!! Si encore elle n'en avait aucun... Mais de très longs sur le crâne, de petites touffes là et là... C'est un peu...
-Je crois qu'elle en a là aussi...
-... c'est ridicule
-Non, c'est mignon...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ColibrilleColibrille   20 octobre 2015
- Lors de chaque évènement comme celui-ci, toutes les divinités de ce monde sont invitées, c'est la coutume. Je dois te prévenir : tu trouves votre union étrange, mais tu n'es pas la seule... Ne t'attends pas à un accueil chaleureux.
Commenter  J’apprécie          60

Lire un extrait
Videos de Mobidic (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Mobidic
Des Livres et Vous (Saison 6) Episode #009​ (Avec Mobidic)
autres livres classés : vengeanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Mobidic (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz sur Roi Ours

Comment s'appelle le personnage principal ?

Roi ours
Déesse Caiman
Xipil
Mérida

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Roi ours de MobidicCréer un quiz sur ce livre

.. ..