AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081245353
Éditeur : Pere Castor (11/05/2011)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 27 notes)
Résumé :

Chère Maman, J'espère que tu vas bien. Ici il fait très beau et je m'amuse avec les cousins. Je mange tout ce que Mamie prépare, surtout les légumes verts, même deux fois.

Aujourd'hui, on va à la piscine. Mamie a dit : "N'oubliez pas vos slips de bain !". Ca me fait trop marrer qu'elle appelle les maillots comme ça.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Ptitgateau
  10 août 2015

En ouvrant cet album, je n'ai pu m'empêcher de penser, tiens, encore un livre sur le thème de la séparation d'avec les parents. En effet, Michou doit partir en vacances chez ses grands-parents et il a très peur de s'ennuyer et de devoir affronter ses cousins quelque peu espiègles. Sa grand- mère déclare qu'elle lui fera écrire une lettre a sa maman, un peu chaque jour, et notre jeune ami va écrire cette lettre en occultant quelques détails de ses vacances. Puis on se retrouve plongé avec délice dans l'ambiance des vacances entre cousins, des bêtises que l'on a tous un jour imaginées, des jeux parfois dangereux, et de tout ce qu'on pouvait faire sans que les adultes s'en aperçoivent. Un livre qui fera rire les enfants ( 5 à 10 ans) et rappeler des souvenirs aux adultes.
Commenter  J’apprécie          200
lebazarlitteraire
  23 juin 2015
Michel a presque 8 ans. A cet âge ce n’est pas facile de porter un prénom pareil. Ce n’est pas facile non plus d’apprendre que l’on va déménager. D’ailleurs, pendant le déménagement, Michel va aller passer les vacances chez ses grands-parents. Mais cela ne l’enchante pas plus que cela. Papy lui fait un peu peur et les cousins, plus grands que lui, ont tendance à l’embêter. En plus, le cap des huit ans est important dans la famille. On doit montrer que l’on sait sauter du haut du grand plongeoir à la piscine. Michel a peur, mais hors de question de le montrer aux cousins qui risquent de se moquer de lui. Déjà qu’ils ricanent dans son dos parce qu’il a dû emprunter un maillot de bain qui est trois fois trop grand et qui glisse sans arrêt… Mais au fil des vacances et des divers après-midi passés à la piscine, Michel va prendre de l’assurance. Il se met peu à peu ses cousins dans la poche et fait ses preuves à la piscine. Finalement, ce ne sera peut-être pas les pires vacances de sa vie.
Pour découvrir la critique complète, ainsi que d'autres livres illustrés par Olivier Tallec, rendez-vous sur notre site !
Lien : http://lebazarlitteraire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Maryloo
  19 juillet 2013
Michel, 8 ans, doit partir pour la première fois en vacances sans sa maman ni son papa. Il doit aller chez ses grands-parents, sa Mamy qui n'est pas très drôle et son Papy lui fait peur. Il doit supporter ses cousins et passer l'ultime épreuve des 8 ans : sauter du plongeoir à 3 m de haut et pour compliquer les choses, il a récupéré le maillot de bain de grand-frère qui est beaucoup trop grand. Ces vacances s'annoncent comme les pires que Michel ai connu.
Ce livre est marrant, on s'attache à ce petit Michel. Il est bien adapté aux enfant qui commence à lire. Un bon livre pour la rentrée de septembre, pour les enfanst qui auraient envie de se replonger dans leur vacances tout en travaillant leur lecture.
Commenter  J’apprécie          20
natali33
  26 avril 2012
Hum ! Ce livre sent bon l'enfance chez les grands-parents.
Tout d'abord, l'angoisse de la séparation avec les parents, puis la peur du grand-père un peu bourru et aussi les cousins plus grands, plus forts et qui vont forcément être désagréables.
C'est ce que pense aussi Michou qui part seul pour la première fois loin de chez lui et qui raconte cette semaine de vacances finalement fort intéressante…
Il nous parle aussi de la Grande Epreuve Familiale des Huit Ans : sauter du plongeon de trois mètres. C'est la tradition dans la famille et Michou doit s'y préparer. Mais quand on porte le maillot de bain de son frère plus âgé, ça complique pas mal les choses !!
Oui, vraiment, ce livre rappelle forcément un petit quelque chose de notre enfance : c'est drôlement bien d'aller chez les grands-parents « « j'aimerais avoir exactement les mêmes vacances l'année prochaine », conclut Michou.
Commenter  J’apprécie          00
Nadael
  03 avril 2012
Michel, huit ans, va partir en vacances dans la maison de campagne de ses grands-parents en compagnie de ses cousins. Mais le petit garçon qui n'a jamais quitté ses parents, appréhende beaucoup...
Les premiers jours sont difficiles : entre l'absence de maman et les moqueries des cousins, les vacances s'annoncent mal.
Finalement, ils sont marrants les cousins, eux aussi n'aiment pas aller à la douche et faire du vélo avec un casque, eux aussi adorent bricoler des tremplins pour sauter super haut et ont peur de l'orage... Et quelles sont chouettes les histoires de papy!
Alors que Michel reprend le sourire, un énorme défi l'attend : à huit ans dans la famille, on se doit de sauter du grand plongeoir à la piscine... la chose n'est pas aisée et encore plus avec un slip de bain trop grand!
Tout au long de la semaine, Michel tente d'écrire une lettre à ses parents où l'on voit l'évolution de son état d'esprit : le petit garçon prend de l'assurance, se bouscule un peu, tente de nouvelles expériences, affronte ses angoisses... il grandit.
Des illustrations très tendres qui jouent très bien avec le texte, des moments drôles, d'autres plus émouvants, voici un très joli album jeunesse.
Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (2)
Lexpress   05 août 2011
Cet album aux illustrations très tendres retranscrit au plus juste les questionnements de l'enfant, avec d'un côté les lettres rassurantes écrites à la mère, de l'autre la réalité cruelle, mais qui fait grandir. Un joli texte sur les "premières fois".
Lire la critique sur le site : Lexpress
Ricochet   13 juin 2011
Une « première-lecture » passionnante éditée sous forme d’un magnifique album qui mérite d’être salué par les superlatifs de la critique !
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PtitgateauPtitgateau   10 août 2015
Si j'étais totalement honnête,
Je dirais a Maman que c'est moi qui ai proposé aux cousins
Le concours de celui qui se lave le moins de toutes les vacances...
... Quand Mamie nous envoie nous laver,
On se dirige vers la salle de bain et là, tirage au sort pour savoir lequel d'entre nous va s'y coller.
Pendant que le perdant se lave vraiment,
Les autres font les voix pour faire croire qu'on y passe tous.
De toute façon, on n'est pas vraiment sales...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
JumaxJumax   16 octobre 2012
"J'ai presque huit ans, je m'appelle Michel et croyez-moi, c'est pas facile tous les jours de porter un prénom pareil."
Commenter  J’apprécie          140
NadaelNadael   03 avril 2012
Avant de me coucher, j'ai demandé à Mamie si on pouvait éviter d'envoyer la lettre à Maman. Elle était d'accord. Je l'ai quand même relue avant de la jeter. Elle était vraiment nulle cette lettre. Je l'ai froissée. La seule chose que j'aurais voulu écrire à Maman, c'est : "J'aimerais avoir exactement les mêmes vacances l'année prochaine." Enfin... presque... avec juste un slip de bain à ma taille.
Commenter  J’apprécie          30
natali33natali33   25 avril 2012
Plus encore que l'absence de Maman, la mauvaise nouvelle de l'été
c'est que les cousins viennent aussi. Jean, Edgar et Hector. Les trois fils de tonton Patrick, le frère aîné de Maman. Pour faire simple, ils sont grands, forts [...]. Je suis leur souffre-douleur.
Mamie m'a demandé si j'étais content, j'ai marmonné que "Oui, oui bien sûr..." Qu'est-ce que je pouvais répondre d'autre ? Je ne peux pas lui dire que je vais vivre les pires vacances de ma vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JulverJulver   25 avril 2013
Je m'amuse bien. Demain on va faire du vélo et je mange tout ce que Mamie prépare, surtout les légumes verts (même deux fois).
Ca, c'est pour lui faire plaisir.
Finalement, j'ai rayé "même deux fois" après "légumes verts" parce que là, elle ne me croira jamais...
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : vacancesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Juste en fermant les yeux - Les CM1deNY


3 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Juste en fermant les yeux de Charlotte MoundlicCréer un quiz sur ce livre