AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020530600
Éditeur : Seuil (19/03/2002)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 28 notes)
Résumé :
"Le diable est toujours fils de son temps", déclare, en tête d'un des chapitres, Robert Muchembled. C'est à une sarabande effrénée et séculaire, à une effrayante parade de la présence démoniaque qu'il convie son lecteur. Au fil de huit siècles, du Moyen Âge à l'ère contemporaine, des chapiteaux et portails gothiques où se lovent des démons ricanants et où se déploient les faste... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
vincentf
  22 janvier 2012
Le diable est-il encore à nos trousses ? Ce livre en raconte les allées et venues, des grotesques personnages que l'on moquait au Moyen-Âge, survivance de légendes anciennes, aux satanistes américains, pointe de l'iceberg d'une société encore fascinée par l'incarnation du mal, par la lutte, si photogénique, du bien et du mal. Retraçons quelques étapes. Tout se cristalise à la fin du seizième siècle pour faire du dix-septième le siècle du diable, d'un diable effrayant, partout rôdant, et auquel on croit dur comme fer, en ces temps sombres de guerres de religion, au point de brûler ses adeptes, les sorcières, dans de grandes cérémonies publiques. le corps, celui de la femme bien sûr, est le lieu par où le diable pénètre en nous, le lieu où il pervertit, le lieu de dégoût. Petit à petit pourtant, alors que déjà s'amorce le recul de la religion chrétienne, le diable se cache. Il devient toujours plus une force intérieure, un être en nous, une présence du mal en chacun. La figure extérieure se fait moins épouvantable, le diable est amoureux, il est à nouveau dupé, il est un beau jeune homme torturé, il est, au vingtième siècle, vendeur de bières et de savonnettes. A-t-il disparu ? Evidemment non, la ruse la plus maligne du diable est de nous faire croire qu'il n'existe pas. Il est passé de mode aujourd'hui en Europe, où ses avatars sont regardés avec distance, ironie ou humour, alors qu'il règne encore, serial killer ou alien, dans la pure Amérique qui, seule pour le monde entier, se bat contre les forces des ténèbres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Alcapone
  09 juillet 2011
Reprenant une partie de son travail sur les origines de la chasse aux sorcières, Robert Muchembled porte un regard original sur la question de la représentation du diable en étudiant l'évolution de l'histoire sociale, culturelle et intellectuelle de la société occidentale depuis le XIIe siècle jusqu'à nos jours.
C'est avec la prudence qu'il convient aux chercheurs que Robert Muchembled nous propose Une histoire du diable. Ainsi que l'historien l'explique dans son introduction, les références en la matière sont si nombreuses qu'il est impossible de proposer une étude exhaustive de toutes les représentations du diable qu'il nous est donné à lire. Argumentant son analyse autour des manifestations intellectuelles et culturelles qui ont durablement marqué le deuxième millénaire en Occident, l'auteur décortique au long de son étude, la littérature, la peinture, mais aussi le cinéma, la publicité et la BD.
Très dense, cette analyse de Robert Muchembled m'a semblé ambitieuse. Les références ne manquent pas. Pourtant, couvrir l'histoire du diable de la culture occidentale du XIIe siècle à nos jours est un difficile exercice lorsque l'analyse se fait en 400 pages. Jusqu'au XIXe siècle, j'ai trouvé l'argumentaire pertinent et précis. Par contre, le glissement de l'étude vers les médias contemporains ne m'a pas convaincue : il aurait fallu pour cela consacrer un livre entier à chacun des chapitres du livre. Les liens établis entre l'héritage culturel, historique, religieux, sociologique, politique des pays abordés sont extrêment complexes et je ne partage pas les idées de l'auteur, notamment en ce qui concerne les deux derniers chapitres. En fait, je me demande si l'engouement pour les romans noirs, les films fantastiques, la recrudescence les légendes urbaines, etc... ont réellement un rapport avec le diable. Les références sont citées tout azimut et le lien entre les différentes formes d'expression autour du thème n'est pas toujours évident. le monde occidental tel que nous le connaissons aujourd'hui est évidemment le résultat des constats fait par l'auteur, mais la fascination actuelle que connait la société occidentale pour les produits dérivés du diable ne semblent pas à mon sens forcément liés à l'inconscient collectif tel qu'il est abordé dans l'analyse. Bref, ce livre fourmille de références notables et d'anecdotes passionnantes mais le sujet ne se prête pas à un ouvrage si succinct.
Lien : http://livresacentalheure-al..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
agenetagenet   05 février 2014
Sur une échelle émotive, c'est aux États-Unis que se conserve le mieux une intense peur du Mauvais fourchu, capable d'envahir tout corps pécheur pour le dénaturer [...] À l'autre extrême, la France fait figure d'univers précocement vacciné contre les menées sataniques, à la suite des Lumières et d'un romantisme qui a contribué à brouiller l'image de l'Ange déchu, en lui donnant la sauvage beauté d'un champion de la liberté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gillgill   13 juin 2015
Le diable serait-il en train d'abandonner l'Occident à la fin du deuxième millénaire de l'ère chrétienne ?
"Ce siècle peut passer pour celui de la disparition, au moins pour celui de l'éclipse ou de la métamorphose de l'Enfer" affirmait déjà Roger Caillois en 1974.
Satan paraissait alors être rangé au rayon des accessoires de Théâtre pour la majorité des européens, y compris pour beaucoup de catholiques croyants et pratiquants qui préféraient le christianisme modernisé, ouvert sur le monde et plus confiant de Vatican II, aux fulgurances tragiques du concile de Trente ...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Video de Robert Muchembled (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Muchembled
Madame de Pompadour | Au cœur de l’histoire | Europe 1
Dans la catégorie : DémonsVoir plus
>Christianisme, Théologie chrétienne>Etres spirituels>Démons (9)
autres livres classés : diableVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1353 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre