AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369760054
Éditeur : Lune-Ecarlate (01/01/1900)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 17 notes)
Résumé :
De nos jours. Les vampires vivent toujours dans l'ombre, mais pourquoi certains disparaissent-ils sans laisser de traces ou presque ? L'ordre de la Miséricorde est-il responsable ? Et si c'était toute autre chose ? À toutes ces questions, Cathal, chevalier-vampire, sera chargé de trouver les réponses.

Une nuit, dans un parc, Cathal et Nelly se rencontrent. Saura-t-il faire face à la violence de ses émotions ? La jeune femme fuira-t-elle cet être qui l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  21 mai 2014
Dark Side me tentait depuis un bon moment, mais il n'était disponible qu'en ebook et lire autant de page sur écran, je n'aurais jamais tenu. J'ai donc attendu la version papier sorte et me la suis procuré, en même temps que le tome 2.
La couverture est très belle, elle m'a fait penser à un psychopathe et je dois dire qu'à la fin de la lecture de ce livre cette idée ne m'a pas quitté un seul instant. La préface de Frédéric Livyns donne des renseignements non négligeables concernant la trilogie. Bien entendu, il ne dévoile rien, mais il explique des éléments qui j'avoue sans eux, je me serais perdue encore plus. Bien que tous les noms comme Ichor, Ichorien, Orghaar et bien d'autres encore soient expliqué assez rapidement, les retenir à été le plus dur. Mais au bout d'un moment relativement court, je n'avais plus besoin de laisser le doigt sur la page explicative. Par contre, j'ai aimé les archives qui sont disséminées un peu partout dans le livre avec les renseignements de chaque guerrier ou membre de cet ordre, même si cela coupe parfois à un point où j'aurais aimé lire la suite dans l'immédiat. (Non, je ne suis pas contrariante du tout :p)
Nous débutons par l'histoire de Cathal, un guerrier celte qui va voir en une nuit sa vie bouleversée. Alors qu'il combat avec ses hommes leurs ennemis, ils se retrouvent en nombre restreint et finissent par tous tomber au front. Leur village détruit, Cathal sera recueillit par une femme qu'il à sauvé quelque heures auparavant qui s'avérera faire partie de la race des Ichoriens. Sachez que si vous dites vampires, ils risquent de mal le prendre. Alors pourquoi le titre porte le mot vampire ? Une question que je me suis posé une seconde et que je note ici juste pour penser à le demander à Nathy. (Pas compliqué du tout d'un coup en me relisant :p) Cathal va connaitre bon nombre de guerre, en tant que guerrier du départ, puis devenir un chevalier à la solde du Prince Edern, l'un ou peut-être le plus vieux Ichorien encore connu sur terre.
J'ai aimé la façon dont l'auteure à crée de toutes pièces ce monde : celui des Vampires. La façon dont ils sont « transformés », un virus existant les menant à cet état physique, leur mode de vie, de pensées, la façon dont ils se protègent mutuellement. Ils ont un code à respecter, ils ont des lois à ne pas défier autrement, gare aux représailles et au tribunal. Chaque individu à une place malgré tout, et Cathal ne fait pas exception à la règle. Il est droit, honnête, un combattant hors pair, mais il est très possessif, un brin manipulateur et psychopathe à ses heures. Son comportement laisse à désirer dès qu'il se retrouve devant Nelly, une jeune humaine. le vampire n'a aucun remords même lorsque son attitude devient instable. Il manque totalement de discernement lorsqu'il s'agit de cette jeune femme. le monde brut que lui à toujours connu va se confronter à celui de Nelly qui n'est que douceur, comparé à toutes les scènes que nous avons.
Il faut comprendre que Dark Side est aussi sombre, brutal, glauque par moment, que la couverture, mais toutes les émotions sont exacerbées. Lorsqu'un Ichorien aime, c'est tout en entier, allant jusqu'à ressentir les émotions de l'autre. Si par malheur les sentiments ne sont pas partagés, celui ou celle qui aime totalement va se retrouver face à un mur et risque de devenir dangereux pour lui, mais aussi pour celui qui se retrouve en face. J'ai aimé le fait que Cathal aime à en perdre la raison et le mur ? Nelly ! Cette jeune femme à été attaquée et c'est lui son sauveur. de là se créer un lien, qui n'aurait jamais dû se mettre en place et pourtant, il est bien présent.
Amour, haine, passion, déchirement.
Cathal va vivre un enfer, jusqu'à en oublier sa propre identité. Nelly ne cessera de repousser ce qu'elle ressent, mais jusqu'où cela va aller ? Très loin. Ce premier livre nous fait état de faits très sombre. L'amour sera-t-il assez puissant pour qu'enfin ils arrivent à devenir un couple ? Ce qui m'a énervée ? Ce n'est pas compliqué, il s'agit de Nelly. Ce personnage à de multiples facettes. Avec elle, nous ne savons pas sur quel pied danser. Un coup elle l'aime, un coup non. Elle le veut, oui, mais en tant qu'humain, sans tout ce qui fait de lui son immortalité. Hors, c'est impossible ! Elle ne peut pas choisir de garder le meilleur et d'enfermer dans une boite tout le reste. J'ai tenté de me mettre à sa place, il est vrai que les souvenirs de son agression sont encore vivaces, mais au bout d'un an, elle reste la même, ne voulant pas approfondir plus cette pseudo-relation avec notre guerrier. Nelly repousse tout, s'interdisant tout contact avec les amis, la famille de notre vampire, pourtant elle aime qu'il lui fasse l'amour, pour éviter de reprendre les mots d'un de ses amis, mais non, elle ne le veut pas en entier. Elle aspire à une normalité effrayante avec ce compagnon… Cherchez l'erreur ! La peur est présente et le fait d'avoir vu son amant en plein actes sanglant ne l'a pas aidé. Quand comprendra-t-elle que ce n'est pas un gentilhomme, mais un guerrier ? La réponse est entre ses pages et je peux vous dire que ce n'est pas au début.
L'histoire en elle-même est assez simple, un vampire qui sauve une humaine d'un autre vampire. Ah, j'ai oublié de préciser que tout se passe en France, enfin la majorité de l'histoire, entre Montluçon et Paris ! Des Ichoriens qui disparaissent les uns après les autres sans savoir pourquoi partout dans le monde. Mais le fait que justement personne n'arrive à mettre la main sur ceux qui veulent leur faire la peau et la complexité de la relation entre nos deux héros va mettre un sacré bordel ! Nous passons de moments tendres très rapides à une violence sans limite. Comme je l'ai dit précédemment, les sensations sont si fortes si prenantes que j'ai eut de la peine pour Cathal à chaque fois qu'il se faisait repousser. Il ne lui à jamais menti sur sa nature, sur ce qu'il est réellement. Cela m'a donné l'impression qu'elle le piétinait régulièrement, pas par amusement, mais par anxiété.
Quelqu'un en veux à leur race et n'hésite pas pour éliminer les problèmes uns à uns. Les actions des bons et des mauvais sont sanglantes et j'ai beaucoup aimé les détails qui nous sont apportés. Il n'y à pas de sentiments à avoir envers des traitres qui s'amusent avec des femmes, quitte à les jeter en pâture. Ce ne sont que des quantités négligeables. Les quelques flashbacks sur Cathal nous en apprennent beaucoup sur Eldrid, celle qui lui a donné ce statut d'Ichorien. C'est une vampire âgée de plusieurs siècles qui lui à tout apprit et nous comprenons également beaucoup mieux pourquoi Cathal se méfie des femmes et s'engage autant auprès de notre jeune humaine.
D'autres personnages sont présents, tout ne tourne pas qu'autour de ce couple. Des guerriers vivent dans l'enceinte de la demeure de Cathal et sont présents partout où ce dernier peut aller. Que se soit pour combattre ou surveiller, ils obéissent au doigt et à l'oeil. Ils seraient capables de donner leurs vies si cela était nécessaire. Bien plus haut placé dans la hiérarchie : le Prince Edern. Lui je l'adore ! Il gouverne d'une main de fer ses hommes et ne laisse pas de place à la moindre erreur. Il à du pouvoir, il est sait ce qui doit être fait, quitte à tout mettre de coté. Seule la mission qui est de retrouver les siens est la plus importante ! Il est l'un des rares à réussir à remettre à sa place Nelly lorsqu'il le faut et même un peu plus. Mais la façon dont il lui parle ne peut que lui faire du bien et comprendre que s'en prendre plein la face n'est pas agréable du tout. J'ai beaucoup aimé Octavia, pour le fait qu'elle soit une amie précieuse au vampire, mais elle essaye de comprendre ce qui se passe en Nelly. Et que dire de son compagnon Arius ? Il est génial et la scène qui se passe entre lui, Nelly et Octavia dans la chambre de l'humaine c'est tout à fait ce que j'ai pensé d'elle ! Il l'imite à la perfection, non, il LES imite à la perfection ! Leur manège énerve la plupart de leurs amis. Encore un petit dernier personnage, il s'agit de Lothaire, un ancien homme d'église qui est le bras droit de Cathal. C'est un guerrier également, bon et protecteur envers la jeune humaine. Il va même se mettre en travers du chemin de son chef pour tenter de le raisonner.
La fin est sadique à un point que si vous n'avez pas la suite, vous allez vous maudire. J'avoue que j'ai dû lire le premier chapitre du livre II tellement je voulais savoir le temps qu'il aurait. J'espère que la relation future sera meilleure, sinon j'autorise Edern à la tuer rapidement :p Vous avez compris, entre tout ce que je vous ai raconté et le fait que l'écriture est fluide, j'ai passé un bon moment, malgré le caractère de Nelly. Maintenant, place au chapitre 2 du livre II !
Mon avis : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/dark-side-le-chevalier-vampire-livre-i-nathy-a107957076
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire-une-passion
  17 juin 2013
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Lune Écarlate qui m'ont permis de pouvoir lire ce livre et de découvrir l'univers de Cathal, le chevalier-vampire.
Ayant déjà lu « Anamorphose » je connaissais la plume de l'auteure et j'ai été contente de la retrouver.
Nous suivons la vie de Cathal, jeune chevalier-vampire dans sa vie de tous les jours. Au tout début, il n'est que humain mais déjà un très bon guerrier. Malheureusement, lui et son peuple vont se faire décimer. Lui est presque mourant, tandis que sa femme, ses enfants et ses guerriers sont morts. Grâce à Eldrid, une vampire âgée de plusieurs siècles, il va pouvoir mener une nouvelle vie et avoir sa vengeance.
Cathal est un vampire qui aime le sang, la guerre, la bagarre et ne s'en cache pas, au contraire. C'est ce côté méchanceté que j'ai apprécié. Il n'hésite pas à avoir les gestes qui fâchent, il ne réfléchit pas (à ses dépends parfois) à ce qu'il fait et tue sans vergogne quand quelque chose ne lui plaît pas.
Les vampires décrits dans ce roman sont différents de ce que l'on peut trouver et surtout dans les légendes. En effet, ces vampires se nourrissent bien de sang, mais ne tue pas leur victime. Ils les appellent plutôt une « fontaine » et s'abreuvent juste de la quantité nécessaire pour ce sentir bien. Ce sang est appelé Ichor.
J'ai aimé les retours en arrière que propose Nathy, ainsi, nous en savons plus sur la vie de Cathal et ce qu'il a vécu. Autant les joies que les peines.
Puis ce chevalier-vampire va rencontrer Nelly et tout ce qu'il pensait va s'écrouler. Il va en tomber amoureux, bien que ce soit une humaine. Profitant du fait de la sauver d'un dangereux vampire, il va la harceler, lui montrer qu'il l'aime, bien que Nelly ait peur de lui et se terre chez elle, ne voulant plus en sortir, de peur de le croiser en bas de chez elle.
Ils vont finir par apprendre à se connaître, tomber amoureux. Mais non, détrompez-vous, leur relation amoureuse n'a rien d'amour à l'eau de rose, au contraire ! Ils ne sont jamais d'accord, se prennent tout le temps le bourrichon (ce que j'ai trouvé drôle et bien, car ça met beaucoup de piquant à l'histoire), se séparent, retournent ensemble. En fait, la relation est basée sur du « je t'aime, moi non plus » ce que j'ai vraiment apprécié.
En parallèle de cette histoire d'amour, un groupuscule anti vampires tente de tous les tuer. Il s'appelle le clan de la miséricorde. le chef de ce clan va tenter d'appâter Nelly, en lui racontant des mensonges, qu'elle va croire au début, voulant vraiment que Cathal lui fiche la paix. Malheureusement pour ce chef, Cathal ne compte pas en rester là et souhaite récupérer Nelly, celle qu'il aime au-delà de ce que l'on peut imaginer.
On peut dire que ce roman est divisé en deux parties distinctes : la partie romance et la partie action, guerre, sang avec la recherche active du clan de la miséricorde.
Il y a quand même un point qui commençait à m'agacer vers la fin, c'est la relation Nelly/Cathal. Je ne retire pas qu'elle était intéressante à vivre, mais dès qu'ils se retrouvaient, s'engueulaient ou autre, directement après ils se retrouvaient au lit. Bref, ça m'a soûlée, oui. Parce que faire l'amour pour résoudre tous les problèmes euh... non, quoi. À la fin, je passais même ces passages parce que je les trouvais assez redondants, bien qu'ils ne soient pas décrits au point d'être érotiques. Mais c'est vrai qu'arrive un moment où j'ai dit stop, ça suffit.
En résumé, un bon premier opus qui montre bien le caractère des vampires et surtout de Cathal qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Ils sont violents, aiment le sang et sont prêts à tout pour défendre ceux qu'ils aiment. Au contraire de Nelly, qui est une fille calme et qui ne souhaite qu'avoir une vie simple et sans complications. Malheureusement pour elle, elle est tombée chez les vampires, là où le mot simple n'existe pas.
Justine P.
Lien : http://lireunepassion.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeslecturesdeLily
  13 juin 2013
Mon avis :

Je souhaite remercier les Editions "Lune Ecarlate" et Nathy pour m'avoir accordé sa confiance à deux reprises. Merci pour ce beau service-presse !

J'ai eu la chance et le privilège de découvrir ce roman dans le cadre d'une bêta-lecture.
Je l'ai donc lu en février / mars (eh oui, quel honneur!), je connaissais déjà Nathy puisque j'ai lu par le passé Anamorphose, un livre que j'ai d'ailleurs beaucoup aimé.
Il me tardait de découvrir un autre roman de cette auteure si particulière à l'univers sombre et mystérieux. Je dois dire que le contenu de Dark Side ne m'a pas surpris.
Alors avec Nathy, c'est relativement simple. Ou vous aimez ou vous détestez. Je ne sais pas si on peut être entre les deux, tellement cette auteure sait où elle va.


Le clicher du gentil vampire amoureux n'a pas sa place ici. Non, là, nous faisons la connaissance de Cathal, un vampire guerrier qui assume totalement ce qu'il est.
Oui, il tue, oui, il aime le sang, il est comme ça et ne s'en cache pas.

Cathal est un homme en deuil. Il a perdu sa femme et son enfant tous deux assassinés. Il décide de se venger et croise le chemin d' une femme Eldrid.
Cette femme n'est pas humaine, mais vampire et étant donné qu'elle a une dette envers lui, elle va le transformer en Ichorien.
Cathal a soif de vengeance et une fois sa revanche aboutie, il va continuer son chemin de vie entouré par ses amis.

Un jour, il fait la rencontre de Nelly, cette jeune humaine sort d'une discothèque, elle est accompagnée d'un vampire. Lorsqu'il l'emmène vers l'extérieur, Cathal les suit, car il sent le danger.
Effectivement, l'autre vampire s'attaque à la jeune femme et le chevalier va la sauver. C'est alors qu'une obsession envers la femme humaine s'installe. Il ne pense qu'à elle, ne veut être qu'avec elle.
Malgré le fait qu'elle le repousse sans cesse, le chevalier vampire ne se décourage pas et insiste lourdement, mais la jeune femme prend cela plus comme du harcèlement que de l'amour.
Il finit par lui expliquer toute la vérité sur son identité, mais elle accepte difficilement ce qu'il est pour ne pas dire pas du tout.
Leur histoire d'amour sera compliquée et houleuse, car la jeune femme ne se fait pas au côté vampirique de son amant. Quant à Cathal, c'est un amour fusionnel et obsessionnel qu'il porte à Nelly, ce qui n'ait pas toujours facile à vivre pour elle.

Pour ce qui est des personnages :
Je ne suis pas fan de Cathal. Il est vrai que nous sommes habitués dans nos lectures à suivre des vampires gentils et plutôt protecteurs. Hors là, j'ai plus l'impression qu'il est psychopathe. Je n'ai pas compris non plus la réaction de Nelly. le fait qu'elle n'appelle pas les autorités pour prévenir du harcèlement qu'elle subit. Elle, elle ne dit rien. Elle le prend pour un gros malade, mais ne le craint pas, surtout qu'elle a été hospitalisée pour une agression qu'un vampire lui a faite.
Et quand Cathal lui annonce qu'il est vampire, elle n'a pas peur !
Et puis il y a ce côté, je t'aime, moi non plus qui peut parfois déranger. Comme le passage en discothèque. Et le fait qu'après, la veille du procès, elle lui retombe aussi facilement dans les bras...

J'aime beaucoup le prince Edern, j'aime ses pouvoirs, sa détermination... C'est l'un des personnages qui m'a le plus fasciné.
Quant aux autres, je les trouve intéressants et je pense qu'ils ont tous leur place dans l'histoire et un rôle plus ou moins important.

En ce qui concerne l'auteure :
Je retrouve la plume de Nathy, identique à Anamorphose (un livre que je vous conseille fortement, je l'ai vraiment beaucoup aimé) : précise, crash, fluide et agréable.
C'est une auteure qui mérite d'être lue.
Ces romans sont particuliers mais intéressants et incroyablement prenants.
Je lui souhaite beaucoup de succès !

Une petite note :
Je voudrais juste souligner la qualité de l'epub que j'ai reçu. Je sais que cela peut parraitre un peu futile mais j'achète régulièrement des livres numériques, et je suis parfois très déçue par la qualité des ebooks (tout particulièrement dans une maison d'édition). Celui-ci est parfait et la petite dédicace au début fait tout son charme. du coup, ça ne fait plus de lui, un epub parmi d'autres mais un livre numérique unique !
C'est innovant et j'adore !
Lien : http://leslecturesdelily.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cocomilady
  13 mai 2019
J'ai lu la trilogie, et je peux vous dire qu'elle ne m'a pas laissée indifférente.
Au début du roman, l'auteure nous ajoute une liste de définitions afin de nous familiariser avec toutes les espèces de vampires que nous allons rencontrer au cours de l'histoire.
Cathal est un des plus grands chefs de guerre vampires. Il est craint et respecté par tous car il a plus de mille ans, possèdes des pouvoirs que les autres n'ont pas, n'a pas d'état d'âme quand il s'agit de tuer, et il descend des guerriers vikings, déjà redoutables en tant qu'humains. Il est aussi beau et ténébreux que dangereux, et sa vision de la femme et de la séduction ont eu du mal à évoluer au fil du temps visiblement.
C'est ce que va découvrir Nelly le jour où il la sauve d'un vampire et s'amourache d'elle au premier coup d'oeil, la poursuivant de ses assiduités jusqu'à ce que celle-ci craque, ou plutôt soit forcée de lui céder, du moins au départ.
Mais au fil du temps, la jeune femme va apprendre à apprécier et à dompter le monstre pour faire émerger ses sentiments, mais cela ne sera pas sans danger et surtout ce sera un travail de longue haleine car le vampire est plutôt du genre borné et long à la détente !
Tout d'abord, je dois dire que j'ai apprécié de retrouver la très belle plume de l'auteure, découverte dans "Péché Mortel", un spin-off où j'avais fait la connaissance de deux des personnages de ce roman. J'ai d'ailleurs trouvé vraiment intéressant d'avoir lu le spin-off avant car j'ai pu ainsi les identifier et les visualiser parfaitement.
Par contre, j'ai eu un peu de mal avec la romance entre Nelly et Cathal, les "je t'aime, moi non plus" m'ont horripilée très souvent et cette relation sado-masochiste m'a vraiment irritée, sans parler de l'héroïne qui m'a vraiment hérissé le poil à de nombreuses reprises.
J'ai eu très souvent envie d'étrangler les deux personnages principaux, surtout Nelly (plus cruche tu meurs), et qui en redemande alors qu'elle se pose en victime à chaque instant. Mais heureusement, au fur et à mesure de l'intrigue, ces traits de caractère vont s'estomper.
L'histoire va prendre le dessus sur cette relation amoureuse sous forme de rapport de force, où la victime n'en est pas vraiment une car elle se complaît à provoquer le vampire et à se mettre dans les pires situations qui soient, tout en voulant ensuite qu'on la plaigne. Heureusement, la jeune femme commence à évoluer à la fin du second tome, et dans le troisième elle en devient presque attachante.
Ce ne sont donc pas ces deux personnages que j'ai préférés dans l'histoire, mais plutôt ceux qui vont graviter autour d'eux et se révéler bien plus passionnants et intrigants : mes préférés sont le prince Edern, Nicolaï, que l'on découvre dans le tome 3, Octavia et le père de Nelly.
Une fois dépassé le tome 1, j'ai aimé de plus en plus l'histoire qui m'a surprise et donné vraiment envie de découvrir le suivant, bien meilleur d'ailleurs. Vous pouvez d'ailleurs retrouver mon avis sur le tome 2 et le tome 3, ou le complet sur l'intégrale.
Cocomilady
Lien : http://cocomilady2.revolublo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
boulimiquedeslivres
  18 octobre 2015

J'ai passé un très bon moment avec ce premier tome. L'auteur a vraiment effectué un très bon travail et a crée entièrement ses vampires (je devrais dire ichoriens si je ne veux pas les énerver!!!) avec leurs passifs, leur système politique.... Les personnages sont très bien travaillés notamment leurs plus mauvais côtés!!!

Contrairement à beaucoup de vampires que l'on peut croiser dans d'autres romans, ceux de Nathy sont avant tout des guerriers. Ils ne sont pas là pour séduire mais pour survivre. Ils ne cherchent pas spécialement à plaire et non pas des pouvoirs extraordinaires (attention je ne dis pas qu'ils n'en ont pas!!!). Physiquement, ils sont très virils mais ne sont pas décrits comme des anges. Bien au contraire, ils ont même beaucoup de défauts surtout Cathal qui est très violent et un chouia harcelant.
Toutefois, au fur et à mesure de notre lecture, on commence à les apprécier de plus en plus surtout leur côté frères d'armes. J'ai eu un petit coup de coeur pour Lothaire et Dominique et j'espère en découvrir un peu plus sur eux par la suite.

Le scénario est très bon, assez complexe, très intéressant et le lecteur a envie de tourner les pages pour en savoir plus. Outre l'histoire entre Nelly et Cathal, l'intrigue est très sombre. Entre les ennemis jurés des ichoriens, l'ordre de la miséricorde (de véritables fanatiques), les tensions au sein même du clan, les disparitions, on ne s'ennuie jamais.

Ne vous attendez pas à une histoire fleure bleue, bien au contraire cette dernière est très sombre, même les combats sont très sanglants.
L'histoire de Cathal et Nelly l'est tout autant; elle est même parfois dérangeante notamment à cause du côté violent de Cathal. Ce dernier a des bons côtés mais quelque part c'est un aussi un monstre sanguinaire.
Bizarrement, c'est avec le personnage de Nelly que j'ai eu le plus de mal. Pour tout vous avouer elle m'a très souvent énervé. J'ai compris sa peur et ses doutes mais elle était un peu trop un coup oui, un coup non. Elle a tendance à faire confiance aux mauvaises personnes. Il n'y a que sur la fin où elle est un peu remontée dans mon estime surtout quand elle a tenu tête face au prince Edern.

La fin quand à elle est trop horrible, je veux absolument la suite!!!

En bref, une belle découverte....

Boulimique des livres
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   21 mai 2014
« Il la laissa devant la porte de sa chambre sans oublier de déposer un baiser sur la main qu’il tenait. Quand il entra dans la sienne, il pensa, satisfait, qu’une étape était franchie. Il avait joué avec le feu en lui révélant sa véritable nature, mais Catahl était persuadé que Nelly ne le trahirait jamais.
Quand elle pénétra dans sa chambre, une robe corsetée l’attendait sur son lit, une rose déposée sur le tissu soyeux aux couleurs sombres étalait le rouge sang de ses pétales délicats. Une carte calligraphiée de la main de Cathal lui disait combien il l’aimait. Elle prit la fleur entre ses doigts et en huma le parfum envoutant avant de la mettre dans le vase de roses posé sur une petite console de bois cérusé… »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   21 mai 2014

« Pour une fois que Cathal avait trouvé le sommeil rapidement, il fut tiré des bras de Morphée bien avant minuit. Des bruits feutrés, des cris, il sauta sur ses pieds, saisit son épée et jaugea la situation. Des silhouettes sombres avançaient, elles avaient atterri silencieusement et avaient laissé leurs delta-planes derrière elles. Personne n’avait pu les entendre se poser. Seule la vue exacerbée des veilleurs avais permis de les repérer, malheureusement trop tard. Le chevalier-vampire et ses hommes se retrouvèrent encerclés en quelques secondes. La lumière de la lune se refléta sur leur lame. Les guerrières entourèrent leur commandant, se mirent en position de défense et attendirent l’assaut. Leurs ennemis se jetèrent sur eux, les épées s’entrechoquèrent, le sang gicla. Encore des cris, des râles. Le combat fut acharné. Cathal était assailli de toutes parts. Les inconnus étaient là pour lui et tentèrent de l’isoler ainsi que Cyn, pour les faire prisonniers. Mais les deux Orghaars avaient décidés de vendre cher leur peau. Ils taillèrent, estoquèrent, des corps s’affaissèrent, transpercés de part en part. Leurs adversaires étaient bien plus nombreux… »

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NathyAuteurNathyAuteur   24 octobre 2012
Vous pouvez lire le 1er chapitre sur la page Facebook de la trilogie :
https://www.facebook.com/notes/dark-side-le-chevalier-vampire/chapitre-i-de-dark-side-le-chevalier-vampire-livre-i/382252658521030
Commenter  J’apprécie          10
NathyAuteurNathyAuteur   21 novembre 2012
Les deux premiers chapitres sur Calameo : http://www.calameo.com/read/001074687b9711927fd1c
Commenter  J’apprécie          10
NathyAuteurNathyAuteur   04 octobre 2012
(...)Le guerrier avait l'habitude de tout maîtriser. Or depuis leur rencontre, ses instincts les plus primaires prenaient le dessus, ses émotions le contrôlaient.(...)
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1791 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre

.. ..