AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2723489477
Éditeur : Glénat (03/10/2012)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Mamette n’a pas toujours été une douce grand-mère ! Dans son enfance, on l’appelait encore Marinette, fillette de 9 ans envoyée par sa mère chez ses grands-parents et bien forcée de s’adapter à la rude vie dans la campagne des années 30. Heureusement, Marinette était déjà dotée d’un optimisme à toute épreuve ! Et il lui en fallait, pour supporter Jacques et Jeannot, deux prétendants qui se battaient comme des chiffonniers pour l’amour de leur belle ! Ils auraient dû... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  22 mai 2019
Voici venir l'hiver et son grand manteau blanc... Marinette et ses camarades d'école accueillent avec joie le temps des vacances. Des vacances qui vont être riches en émotions chez pépé, mémé et tante Suzon. Jacques et Jeannot, tous deux amoureux de la petite fille, se disputent son coeur et en viennent aux mains et aux insultes. Une bagarre bien vite arrêtée par le curé qui, les attrapant par les oreilles, les conduit à l'église, histoire de les confesser. Sur le chemin de la ferme, la nuit tombée, Marinette s'effraie aux moindres bruits. Une frayeur à son comble lorsqu'elle entend un bruit de moteur. Derrière son dos, elle entend des bruits de pas et se retournant, quelle n'est pas sa joie de reconnaître son père qu'elle n'a pas vu depuis des mois ! le Noël de 1935 s'annonce enchanteur...
C'est avec plaisir que l'on se replonge dans l'enfance de Mamette. Toujours à la ferme chez ses grands-parents et sa tante en attendant que ses parents, à Paris, règlent leurs problèmes de couple, la petite Marinette va vivre un Noël inoubliable puisqu'il sera marqué par la visite de son père. L'on sourit aux bagarres de Jeannot et Jacques qui veulent devenir le fiancé de Marinette, l'on s'attendrit devant cette complicité père/fille retrouvée, l'on se questionne sur les activités du père en question et l'on en apprend un peu plus sur les querelles entre le père et le grand-père. Voilà un troisième album qui ne manque pas de piquant, de tendresse et d'émotions. Graphiquement, les couleurs d'antan et hivernales ainsi que le trait tout en rondeur apportent charme et douceur à cet album.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          507
Ziliz
  01 décembre 2013
♥ Vieille dame merveilleuse, Mamette fut une petite fille formidable. Déjà cette sensibilité, cette générosité, cette « force tranquille » - alliance de calme, de volonté et d'énergie.
Dans le troisième volet de ses «Souvenirs», Mamette revit le mois de décembre 1935.
On rembobine : Marinette vit encore chez ses grands-parents et sa tante à la campagne, Jacques et Jean se disputent son coeur à coups d'insultes, bagarres et bras de fer. Ce Noël 1935 va apporter de bien jolies surprises et des moments enchanteurs à la fillette.
Coup de coeur sans réserves pour cet album à la fois drôle, tendre et très émouvant par moments, sans une once de mièvrerie. Des sujets graves sont évoqués, qui interpelleront et toucheront davantage les adultes que les enfants car ils sont suggérés, effleurés, traités sans misérabilisme - pauvreté, maltraitance, déchirement d'une enfant qui assiste aux disputes parentales et se sent abandonnée. le tout sur fond d'amitié et d'amour.
Petit album dévoré entre sourire, rire, attendrissement et gorge nouée. Grande admiration aussi pour le graphisme, ses couleurs hivernales, ses lumières.
Je maintiens mon avis : cette série m'émeut plus encore que les Mamette - où l'on suit la vieille dame sur quelques années.
On ne peut qu'espérer une suite à la hauteur des trois premiers opus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
trust_me
  12 décembre 2012
L'année 1935 touche à sa fin. A la veille des vacances, Jacques et Jeannot, les deux amoureux de Marinette, règlent leurs comptes à coup de bourre pif devant l'école. Excédée par ce spectacle désolant, la petite fille décide de rentrer seule à la maison. En chemin elle croise la camionnette de son père, qu'elle n'avait pas vu depuis des mois. Persuadée qu'il est venu la chercher pour la ramener enfin chez elle, Marinette est heureuse. Elle ne se doute pas que ce papa syndicaliste, au moment où le front populaire vit ses premiers instants, n'est pas là que pour elle et qu'il a bien des choses à cacher….
Quel bonheur de retrouver la jeunesse de Mamette ! Ce troisième tome est un peu moins léger que les précédents. le retour du père permet à l'enfant de vivre de merveilleux moments mais le lendemain de Noël lui laissera en bouche un goût amer. Nob maîtrise son univers et ses personnages à la perfection. Menant en parallèle deux intrigues qui finissent par se rejoindre, il continue à distiller au compte goutte des informations essentielles pour la compréhension de l'histoire, notamment concernant la relation houleuse entre le père et le grand-père maternel. Dans les dernières pages, on comprend aussi en une case que la tata Suzon est enceinte, un événement tout sauf anodin… Une fois de plus on referme l'album en se disant « vivement la suite ! »

Coté dessin c'est toujours aussi magnifique grâce aux couleurs pastels, au découpage dynamique et à ces sublimes illustrations pleine page qui constituent autant de respirations bienvenues dans une narration parfois un peu dense.
Voila donc une histoire qui ne tourne pas du tout en rond et avance à son rythme en abordant des thèmes douloureux sans jamais oublier de les saupoudrer d'un soupçon de légèreté. Une atmosphère délicieusement rétro et une tendresse infinie se dégagent de cette chronique d'une enfance rurale vraiment tous publics.
Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
sevm57
  04 avril 2015
Un vrai coup de coeur pour ce tome 3 des souvenirs de Mamette qui nous fait revivre son Noël 1935.
Les personnages sont tous formidablement attachants et les événements décrits dans cet album nous font comprendre beaucoup de choses sur leur histoire et sur ce qu'ils sont devenus plus tard.
Ils ont tous un grand coeur et certaines scènes sont particulièrement touchantes, notamment quand Marinette va couper un sapin avec son papa ou quand le pépè adopte Désiré qui lui a sauvé la vie, sans parler de la scène finale qui se déroule de nos jours et donne tout son sens au reste de l'album.
Les dessins et les couleurs sont magnifiques et correspondent parfaitement à cette histoire drôle et tendre à la fois.
En refermant cet album, je suis un peu émue, presque nostalgique, et je n'ai qu'une envie : retrouver rapidement le petite monde de Mamette.
Commenter  J’apprécie          70
Takalirsa
  27 octobre 2015
Dans cet album, on a droit à de magnifiques paysages enneigés et à d'émouvantes scènes de complicité père-fille. Marinette est bien sûr aux anges de revoir enfin son père (elle est persuadée qu'il est venu la chercher...) et celui-ci heureux de découvrir une petite fille au grand coeur. Des tensions existent toujours avec pépé mais Noël se déroulera tout de même dans une ambiance chaleureuse. Petite touche d'humour également autour du personnage de Désiré, l'homme noir accompagnant le père de Marinette qui est l'objet des préjugés de ces gens de la campagne. Mais tatan Suzon n'est pas insensible à son charme... Enfin, l'épisode avec le curé nous apprend des choses étonnantes sur Jeannot. Par contre la fin est triste... surtout qu'il n'existe pas d'autre tome à l'heure actuelle !
Lien : http://www.takalirsa.fr/les-..
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (2)
BDSelection   15 mars 2013
Si ce tome est agréable à lire et, une nouvelle fois, que la mise en couleurs de Nob, luxuriante et impressionnante, permet de véhiculer avec une grande justesse une belle diversité d'ambiances, il touche sans bouleverser comme peuvent le faire certains tomes de « Mamette ».
Lire la critique sur le site : BDSelection
BulledEncre   02 janvier 2013
Après ce troisième album, une chose est sûre, la jeunesse de Mamette n’a pas fini de nous enthousiasmer.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
JuinJuin   14 juin 2014
(le prêtre)
Jésus n'a pas besoin qu'on se batte pour lui. Il refuse la violence
"si on te frappe sur la joue droite, tends la gauche"..

Mmh
S'il avait su se défendre il aurait peut-être pas fini coincé sur une croix !

(le prêtre)
Jacques !

Commenter  J’apprécie          60
chardonettechardonette   10 novembre 2013
- Tu connais cet enragé?
-Heu... comme ci, comme ça. ... De vue...
C'est une brute et un vaurien, je le déteste!
-Moi je l'ai trouvé, courageux, ce p'tit gars!
Visiblement, il a voulu te défendre...
C'est plutôt rassurant que tu aies trouvé un ange gardien!
-Je peux très bien me défendre toute seule!
Commenter  J’apprécie          30
chardonettechardonette   10 novembre 2013
Et tu te souviens l'année dernière, les vitrines des grands magasins?
J'avais vu les plus belle des poupées...
Le papa Noël l'a retrouvée!
Plus belle encore que dans mes souvenirs.
Je l'ai appelée comme toi.
Commenter  J’apprécie          20
sevm57sevm57   04 avril 2015
Au lieu de boire au grand soir, tu ferais mieux de trouver de quoi garnir le garde-manger.
Commenter  J’apprécie          50
BibliotekanaBibliotekana   27 février 2015
Des paquets avaient été déposés au pied de la cheminée !
Dans l'un d'eux, il y avait une robe comme dans les contes de fées !
Le papa Noël a bon goût, il a choisi le même tissu que mémé à la foire du village, le mois dernier.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Nob (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Nob
Nob - Dad, Filles à papa
autres livres classés : récit d'enfanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dad numéro 1

Comment Dad surnomme sa premiere fille

Panda
Pandore
Pandora
Pandi

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Dad, tome 1 : Filles à papa de NobCréer un quiz sur ce livre