AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Pierre Furlan (Traducteur)
EAN : 9782879290553
272 pages
Éditeur : Editions de l'Olivier (30/04/1995)
3.42/5   6 notes
Résumé :
Trois enfants sont vendus à un négrier. On retrouvera l'un au Libéria au début du XIXe siècle ; l'autre en G.I., dans un village du Yorkshire, pendant la seconde guerre mondiale ; la troisième, elle, est partie vivre sa vie au Far-West.

Perdus dans le temps et dans l'espace, tels des âmes errantes, leur parole est recueillie par celui qui les a vendus, et qui n'est autre que leur père. Depuis deux cents ans, il attend leur retour, tressant cette histo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Fuyating
  28 juillet 2019
Très beau livre mais quelque peu déconcertant au niveau de sa structure. Nous suivons différents personnages sur différentes époques (différents siècles) et différents continents. Les personnages essaient de survivre malgré la cruauté de la vie et de ce qui leur arrive. Attention, ce n'est pas très joyeux, nous sommes plongés dans des histoires très tristes, touchant à l'esclavagisme, au racisme, à la vente d'enfants, à la guerre et à la maladie (entre autres). Certaines choses m'ont d'ailleurs mise hors de moi !
L'auteur nous donne un bon aperçu des horreurs qui ont pu se produire et des difficultés rencontrées par des personnes africaines. Ces gens sont des esclaves ou des descendants d'esclaves, arrachés à leur pays et obligés à se convertir et à s'adapter à un autre continent.
Il y a bien sûr de nombreuses critiques, notamment de la religion chrétienne : comment peut-on se dire chrétiens et agir ainsi ?
Commenter  J’apprécie          100
DidierLarepe
  01 novembre 2016
Différentes images de l'esclavage, de la négritude, de la quête d'identité, du combat pour la survie. Magnifique périple sur trois continents et trois siècles mais pas sans unité, sans mouvement d'ensemble.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
OlivierMaldentOlivierMaldent   13 septembre 2021
For two hundred and fifty years I have listened. To the haunting voices. Singing: Mercy, Mercy Me. (The Ecology.) Insisting: Man, I ain't got no quarrel with them Vietcong. Declaring: Brothers and Friends. I am Toussaint L'Ouverture, my name is perhaps known to you. Listened to: Papa Doc. Baby Doc. Listened to voices hoping for: Freedom. Democracy. Singing: Baby, baby. Where did our love go? Samba. Calypso. Jazz. Jazz. Sketches of Spain in Harlem. In a Parisian bookstore a voice murmurs the words. Nobody Knows My Name. I have listened to the voices that cried: I have a dream that one day on the red hills of Georgia, the sons of former slaves and the sons of former slave-owners will be able to sit down together at the table of brotherhood. I have listened to the sounds of an African carnival in Trinidad. In Rio. In New Orleans. On the far bank of the river, a drum continues to be beaten. A many-tongued chorus continues to swell. And I hope that amongst these survivors' voices I might occasionally hear those of my own children.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FuyatingFuyating   29 juillet 2019
For ten long years, this man has made me happy. For ten long years, this man has made me forget - and that's a gift from above. I never thought anybody could give me so much love, even without trying, without appearing to make any effort, without raising no dust about it.
Commenter  J’apprécie          20
FuyatingFuyating   29 juillet 2019
Pregnant women get extra concentrated orange juice. An extra pint of milk a day. An extra half-ration of meat a week. An extra egg (up to three a week). Free cod-liver oil. Free chocolate-covered vitamin tablets. And a baby.
Commenter  J’apprécie          00
FuyatingFuyating   29 juillet 2019
Never again would she stand on an auction block. (Never.) Never again would she be renamed. (Never.) Never again would she belong to anybody. (No sir, never.)
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : négritudeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura