AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2954468904
Éditeur : Les Editions de la Nation Neandertal (28/01/2013)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Un beau matin d'été, une perruche ondulée rouge vient se poser sur le réfrigérateur de Camille. D?où vient cette couleur ? Est-ce dû à une consommation excessive de Bordeaux supérieur ? Pourquoi se pose-t-elle sur le frigo ? Se prend-elle pour un compartiment congélation ?Pourquoi justement chez Camille et pas chez vous ? Jean,réputé de bon conseil saura-t-il l'aider ?Cessez de vous torturer l?esprit ; lisez, vous saurez?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
OlympeVainsai
20 octobre 2014
On entre dans Camille et la Perruche Rouge comme on se laisse prendre à suivre une comédie de boulevard, un Don Juan pris à son propre jeu, des révélations à un café. Mais il y a cette étrange perruche rouge et cet auteur qui joue avec son lecteur, lui propose même de sauter des pages et manie le registre comique sous multiples formes : humour féroce, jeux de mots et situations burlesques. L'auteur s'amuse et souvent amuse son lecteur, même si parfois agace.
J'ai lu « Camille et la Perruche Rouge » à un moment où je n'avais vraiment pas de temps. Entre des cartons de déménagement, un nourrisson et dix mille choses à faire, j'aurais pu abandonner et pourtant, je l'ai terminé sans effort, l'écriture est fluide et le contenu distrayant.
Commenter  J’apprécie          70
ChoupieS
01 octobre 2015
Tout d'abord, un grand merci à l'auteur, de m'avoir fait parvenir ce livre, car Camille et la perruche rouge est la preuve littéraire que la cohérence peut résider dans l'incohérence.
Ce livre est une lecture très agréable, où la cohérence de l'intrigue se situe dans le déroulement anarchique des événements. C'est le premier tome de la collection, Les histoires de Jean peu ordinaires, et je pense très sincèrement lire les autres tomes, ne serait-ce que pour avoir le plaisir de faire une lecture dont le but principal est le pur divertissement.
J'ai aimé découvrir la plume de J. Pierson dans une oeuvre humoristique et ironique. On le sent parfaitement à l'aise dans cet univers. de ce fait, ce bien-être s'en ressent dans la lecture et se communique parfaitement au lecteur. Même les phrases parfois un peu trop longues ne viennent pas gâcher cette ambiance, qui s'installe rapidement entre le lecteur et l'intrigue.
Bien que les personnages soient simplistes, il est impossible d'en faire le reproche ici, car le contraire aurait pénalisé la dérision omniprésente dans tout le livre.
Les critiques sociétales et comportementales sonnent très bien également, toujours grâce à l'humour, et ne ressemblent en rien à une volonté de porter l'étendard de la moralisation.
Pour les personnes aimant les jeux de mots, ou qui voudraient, tout simplement, passer un moment de détente ponctué de beaucoup d'humour, je recommande ce livre.
Bon, et puis si vous ne riiez pas à gorge déployée, prenez de l'ibuprofène, car c'est peut-être à cause de maux de gorge.
Lien : http://www.bookkyuden.com/pa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
HaojackHaojack24 juin 2015
- A ce propos, je suis cochon, savez-vous ?
- Il me semblait aussi...
- Il s’agit de mon signe astrologique chinois. C’est ma nouvelle amie qui me l’a appris. Forcément, elle est asiatique…
- Voyez-vous ça ! Vous êtes plutôt extrême-orientale ?
- Plus que ça ! Je suis un fondu de chinoise !
- Et moi, pourriez-vous me dire ce que je suis ?
- Tout de suite; j’ai là un petit mémo… dites-moi quelle est votre année de naissance.
- 1967
- Alors vous êtes Chèvre.
- Normal, c’est ma femme qui me rend comme ça. Pourtant, au début elle m’appelait « mon lapin », puis ça a été « mon cochon », comme vous…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
OlympeVainsaiOlympeVainsai20 octobre 2014
« En fait, c’était une femme en burka, tu sais le voile intégral…. Avec des gants noirs et juste une fente pour voir. Alors elle a voulu payer par chèque ; la caissière lui a demandé de justifier son identité et, comme elle n’a pas voulu la dévoiler, elle a laissé tous ses achats sur place et est partie…
- Tu sais, il y a des fois où, pour la femme, c’est comme pour une roue de vélo : quand elle est voilée, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond… »

Extrait de: J. Pierson. « Camille et la peruche rouge + couv. » iBooks.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
HaojackHaojack29 juin 2014
La route étroite s’insinue dans la forêt, ouvrant bientôt les ramures sur la lumière qui vient tirer de la terre les frondes des fougères et les tapis d’herbes sauvages égayés de-ci de-là de vivaces fleuries. Sur le sol pentu, l’humus noir et frais, couvert de feuilles ou d’aiguilles selon qu’il nourrit une futaie de caduques ou de conifères, laisse apparaître par endroits, sous la mousse, la roche gréseuse d’où suintent les eaux de la montagne qui finiront leur cours dans la mer ou nos verres.
Les lacets se succèdent, offrant de temps à autre une vue plongeante sur les vallons dont la netteté des verts dessine des prés, des sous-bois et des cimes aux essences variées. Le long de la route, les billes fraîchement coupées et les bûches empilées en stères exhalent des parfums de pin, d’épicéa ou de hêtre, en attendant le tracteur avec sa remorque qui les transportera dans la vallée pour la scierie et les flambées d’hiver. Il est loin le temps où les hommes aux biceps d’acier s’attaquaient aux troncs à la hache tandis que leurs compagnons aux cuisses puissantes dévalaient le chemin de traverses en rondins, devant leur schlitte chargée à bloc, la guidant et la retenant pour qu’elle ne sorte de la voie ou ne leur passe sur le corps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
HaojackHaojack02 février 2014
A son retour d’Asie, il a été mis en quarantaine ; ça lui a donné un coup de vieux : il n’a que trente-six ans...
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : viêt-namVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Histoires de Jean Peu Ordinaires

Le premier titre de la série est

Camille et l'aigle de feu
Camille et la perruche rouge
Jean et la perruche rouge
Camille et la Marseillaise

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : J. PiersonCréer un quiz sur ce livre