AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070779666
336 pages
Gallimard (21/08/2006)
3.24/5   38 notes
Résumé :
1935, sud de l'Angleterre.
Un homme va mourir, victime d'un grave accident de moto. Dans le coma qui le gagne, lui reviennent des souvenirs d'enfance, de manque d'amour, d'exils, de fugues. A-t-il cherché à disparaître ? La lumière qui l'enveloppe durant trois années de sa vie fut glorieuse mais trop aveuglante. Depuis, ce héros malgré lui n'a cessé de fuir. Poursuivi par la presse et les services secrets, rongé par le besoin de s'effacer, de détruire, il n' ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,24

sur 38 notes
5
3 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
3 avis
1
2 avis

SophieWag
  20 mars 2022
Un homme est dans le coma, il va mourir. A l'aide de nombreux flashbacks, on apprend qui il était...
L'histoire de Laurence d'Arabie par les deux frères "Poivre d'Arvor"; une très belle surprise, car c'est bien écrit et bien documenté: j'ai adoré et j'ai dévoré le livre!
Commenter  J’apprécie          140
Madurba
  30 octobre 2015
La vie du héros de la révolte arabe, le roi sans couronne Lawrence d'Arabie revisité.
Héros où imposteur ? On se laisse emporter par l'histoire de cet homme aventurier tel un grain de sable dans le désert d'Orient. Un roman poétique sur les derniers jours de Thomas Edward Lawrence. L'écriture des frères D'Arvor est belle. Ils nous livrent avec style une théorie romanesque sur ce qu'aurait pu être la fin de la vie d'un homme resté mystérieux jusqu'à son dernier souffle.
Je ne connaissais pas l'histoire de Lawrence d'Arabie, ce livre m'a permis de rectifier ce manquement. J'ai eu, à la suite de ma lecture, envie d'en savoir plus sur l'homme, parcourir sa biographie, j'ai découvert ses livres, des films relatif à son histoire. Ce roman est à mon sens une réussite, il a remplit l'un de ses rôles en m'assoiffant de connaissances.
Commenter  J’apprécie          70
Sea
  20 décembre 2015
DISPARAITRE
PATRICK POIVRE D'ARVOR
OLIVIER POIVRE D'ARVOR
8/10

ELEGANCE

Disparaître ou la vie de Thomas Edward Lawrence (1888-1935). Entre 1916 et 1918 Lawrence d'Arabie aident les Arabes à se défaire du joug de l'Empire Turc. Lawrence devient un héros des temps modernes, en plus Lawrence est modeste et solitaire. Lawrence a un accident de moto dans le Dorset, au sud de l'Angleterre. Est-ce volontaire ? le coma, ne tue pas sa mémoire. A travers sa mémoire le lecteur connaît les plus enfouies et inavouables pensées de Lawrence. Les déserts d'orient hante, Lawrence et pas autant que Mila et Alicia première et dernière compagne. Lawrence a t-il vraiment une aversion pour les choses du sexe ?
Lawrence aime à en mourir le désert, seul le désert calme son âme. Cet amour fascinant est peut-être aussi violent que l'idée de fuir du sol définitivement. Disparaître est pur. Il devient saphir et n'égale jamais le bleu perçant des yeux de son héros.
Commenter  J’apprécie          60
stephendedalus
  01 septembre 2007
Je remarque à l'occasion de la critique de ce roman, que cette litterature, que je qualifie de "roman biographique", semble etre un genre nouveau, ou du moins un genre à la mode.: les exemples sont nombreux: le henry james, par david lodge, un "roman sur la princesse diana, et bien d'autres. et celui, que j'evoque maintenant, "Disparaitre". un roman sur lawrence d'arabie". Celà se lit très bien, mais à l'inverse du "roman" de david lodge " l'auteur, l'auteur", consacré à Henry james, et alors que le romancier anglais choisissait de construite reellement une oeuvre à partir de la vie de James, PPDA et son frère, apportent des elements romanesques à la biographie du celèbre heros et ecrivain anglais. S'en suit une frustration assez palpable. et en outre, le style de ce livre est particulierement academique. A noter, que parrallelement à ce livre, les frère poivre d'arvor, ont edité "un beau livre", toujours consacré à l'auteur des "sept pilliers de la sagese" mais là totalement biographique, rempli de photos. Je le possede, et je n'ai pas eu l'occasion de le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
raynald66
  13 juin 2014
Bon livre des frères Poivre d'Arvor sur Laurence d'Arabie.
Extrait :
Tous les hommes rêvent, mais pas de la même façon.
Ceux qui rêvent la nuit, dans les replis poussiéreux de leur pensée, s'éveillent le jour et rêvent que c'était vanité.
Les rêveurs du jour sont des hommes dangereux, car ils peuvent vivre leur rêve les yeux ouverts, pour le rendre possible.
(Thomas Edward Lawrence)
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
StemilouStemilou   21 mai 2013
J'ai frissonné. Mon silence est de glace. Si froid et désormais si sombre. La lumière ne cesse de baisser. C'est bon signe. Est-ce Alicia qui accède enfin à mes désirs ? Mettre fin à ce cauchemar de la survie, de la respiration artificielle. Arnold ? Selim ? Je m'enfonce d'heure en heure un peu plus tant la fin semble proche. Le brouillard a envahi ma chambre. Mes médecins ont disparu. Les journalistes et photographes paraissent désormais contenus à l'extérieur. Seuls restent encore les inspecteurs et les agents secrets qui viennent me tirer jusqu'au dernier sang. Mais qu'aurais-je encore à leur cacher ?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   13 juin 2014
Là où désormais Lawrence reposerait en paix parmi les siens, poussière sans le désert.

(page 367)
Commenter  J’apprécie          80
StemilouStemilou   21 mai 2013
« Tous les hommes rêvent, mais pas de la même façon. Ceux qui rêvent la nuit, dans les replis poussiéreux de leur pensée, s'éveillent le jour et rêvent que c'était vanité. Les rêveurs du jour sont des hommes dangereux car ils peuvent vivre leur rêve les yeux ouverts, pour le rendre possible. »




Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   13 juin 2014
Des dizaine d'exemplaires sont aussitôt vendus, Lawrence rembourse ses dettes et fait don du reste de ses droits au Mémorial de la Royal Air Force.
Il a choisi de vivre pauvre.

(page 301)
Commenter  J’apprécie          10
terrystadterrystad   11 juin 2021
Ils s’étaient parlé en arabe, se tenant par le petit doigt pour accréditer l’idée d’une amitié passionnée, bref, tout le monde les fait pris pour de jeunes amoureux de leur propre sexe.

Grâce à ce subterfuge, les 2 amis avaient pu faire croire à leurs geôliers qu’ils étaient d’accord pour intégrer l’armée ottomane, à condition de ne pas être séparés
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Olivier Poivre d'Arvor (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Poivre d'Arvor
« Il faut marquer notre singularité », martelait-elle en 2015, lorsqu'elle remplaça Olivier Poivre d'Arvor (dont elle était l'adjointe) à la tête de France Culture. Sandrine Treiner, ex-journaliste et passionnée de littérature – aussi autrice du roman L'Idée d'une tombe sans nom –, a voulu rendre la chaîne, souvent perçue comme élitiste, accessible au plus grand nombre. En rajeunissant et féminisant ses producteurs, en évitant les spécialistes trop pointus, leur préférant des passeurs plus généralistes. Et voilà que la station bat des records d'audience : elle affiche fièrement 1 472 000 auditeurs par jour (selon Médiamétrie). Rencontre avec une directrice qui cherche obstinément à atteindre les oreilles des curieux.
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1300 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre