AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211220514
38 pages
L'Ecole des loisirs (26/11/2014)
4.06/5   63 notes
Résumé :
Une nuit, l’orage éclate en tonnerre et la maison des poussins est foudroyée du haut en bas. Aussitôt le Kontrôleur de Kastatroffe arrive. Blaise et les poussins n’ont pas de permis de foudroyage de maison. Ils doivent payer une amende. Sinon ils seront emprisonnés DANS le Kontrôleur. Où trouver une amende ? Sur quel arbre ? Dans quelle forêt ? Et comment la payer à temps ? C’est alors que commence pour les poussins une longue quête effrénée et sans frein.
Que lire après Blaise et le Kontrôleur de KastatroffeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Une nuit, un terrible orage éclata et provoqua une grande Kastatroffe énorme épouvantabloriblifique.
Quel malheur pour les poussins ! Tout est détruit et pour couronner le tout, ils doivent faire face au Kontrôleur de Kastatroffe.
"Vous avez votre permis de Kastatroffe ? " hurle l'horrible monstre.
Ahh ? Parce que non seulement toute la maison n'est plus qu'un ramassis de cendres, mais il faut en plus avoir une autorisation de sinistre ?
Pauvres poussins...Ils vont devoir payer LA MENDE.
Euh... c'est quoi LA MENDE ? Personne ne le sait, même pas Lavalbouk Boufbouk qui pourtant lit plein de livres passionnants et Blaise, non plus, cet effronté au masque rouge, qui prend les choses en main et qui entraîne ses petits camarades à la recherche de LA MENDE.


Allez, j'arrête de raconter l'histoire...Parce que mon Kontrôleur de fôtedortograffe rouspète et ajoute des vaguelettes rouges partout !
Mais je peux vous dire qu'on s'amuse bien à suivre les mille et un poussins à la recherche de cette fameuse LA MENDE.


AAhh ! Claude PONTI ! Je vous adore ! Cet album grand format est un véritable enchantement ! Tant au niveau des illustrations que des jeux de mots !
Chaque page est un joyeux bordel où chaque détail a son importance. Chaque page ou double-page regorge d'inventions folles, de paysages oniriques, de délires magiques.
Un album à emmener sur son île des Zertes, tant il y a à découvrir, à chercher, à détailler, à inspecter, à s'émerveiller et à s'enthousiasmer !

À lire en famille, naturellement. le format s'y prête et chacun y trouvera son plaisir ! Entre jeux de mots et recherche de détails qui tuent, la MEGA GIGANTORIGOLADE est assurée !
Commenter  J’apprécie          300
Alors que Blaise et les poussins dorment profondément blottis les uns contre les autres, bien au chaud dans le tronc d'un arbre immense, un violent orage éclate le foudroyant d'un coup. « C'est une grande Kastatroffe énorme épouvantabloriblifique ». Les poussins n'ont pas le temps de se remettre de leur émotion que l'affreux, le terrible, le sinistre Kontrôleur de Kastatroffe débarque, leur réclamant La Mende... Mais c'est quoi La Mende ? Personne ne le sait. Les poussins doivent la trouver fissa sinon ils seront encagés à l'intérieur de lui.
Les voilà donc partis en quête de cette fameuse Mende, sûrement un fruit se disent-ils. Au pays des arbres, on ne connait pas La Mende. La Mère des Arbres du Monde entier les envoie chercher sous terre. Mais Akumulotte, une marchande de jus de racine n'a jamais entendu parler d'elle. Ils se rendent donc chez Kuisse-Tôt et Kuisse-Tard dans leur vaste cuisine où ils font malheureusement chou blanc. Direction la ville des champignons. Là encore, on ne connait pas La Mende. Peut-être que le peuple de l'eau les renseignera ? Ekla Dodouss leur conseille d'aller demander à Miltome Myriapage... qui va leur confier une très bonne information : le Kontrôleur lui-même ne sait pas ce qu'est La Mende ! Voilà qui change tout ! Les poussins se remettent en route illico et cette fois, le but est tout autre : la destruction du Kontrôleur de Kastatroffe. Quant à la manière employée pour anéantir cet affreux monstre, je vous laisse la découvrir par vous-même !! Rigolade garantie !
Cet album est un chef d'oeuvre : jeux de mots, associations d'idées, répétitions, illustrations désopilantes, détails foisonnants, personnages farfelus, décors merveilleux... on ne se lasse pas de l'univers de Claude Ponti, dans lequel on entre avec une grande facilité – les plus petits sont fascinés par les illustrations décrivant un monde extraordinaire empli de poésie, de tendresse, d'humour, de jeux ; les plus grands sont attirés davantage pas le texte, drôlissime, inventif, philosophique parfois. Et quand on referme l'album, on a qu'une envie : l'ouvrir à nouveau, et chercher ce qu'on aurait manqué la première fois ! Un chef d'oeuvre, je vous dis !!
Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
Commenter  J’apprécie          110
Nouvelle invasion de poussins ! Ponti a encore frappé avec ce bel album très grand format qui met en scène nos innombrables poussins jaunes en prise à une grande katastroffe : la destruction de leur maison !


Mais nos petits personnages jaunes ont de la ressource et vont voyager à la recherche d'une solution...

Si le lecteur adulte, trop emprunt de rationalité ne comprend pas toujours ce qu'il se passe dans l'histoire, le jeune s'amuse, il compte les poussins, recherche le poussin champignon ou encore Blaise et suit sans se soucier le fil invisible du récit.



Un volume qui avec ses explosions et destructions fait exploser la page ... pour mieux ensuite ensuite reconstruire. Mais chut ! Nos poussins endormis ont retrouvé le calme de leur environnement bienveillant...
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          120
Un très grand album qui met en valeur les dessins de l'histoire, mais je suis un peu déçue par l'histoire qui ressemble plus à une juxtaposition de dessins, qu'à une histoire. Malgré tout, on se régale à suivre ce poussin, Blaise, qui cherche à régler LA MENDE au Kontrôleur. Les dessins servent souvent de page-jeu où on cherche des éléments du texte (par exemple, Lilirondelle qui saute en parachute)
Commenter  J’apprécie          10
Il y a longtemps que je n'avais pas lu un Ponti. Ponti fait du Ponti et j'ai adoré. le grand format sert vraiment ce type d'album fourmillant où le lecteur joue aussi sur les pages, de préférence en famille. Jeux de mots, orthographe fantaisiste tellement drôle, petits poussins désopilants, imagination débridée et coups de griffes contre l'ordre établi de notre société. Jubilatoire.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet
02 février 2015
Claude Ponti se moque avec inventivité et malice des fonctionnaires procéduriers et autres colleurs d'amendes. Au passage, l'auteur ne néglige pas l'ère du numérique, en glissant au pied de l'arbre livre (qui détient le savoir) tablettes et portables.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Néflère-Toutou conduit toute la bande sur le Klong-Bong. Le Klong-Bong est une sorte de quelque chose un peu comme ci et un peu comme ça, avec des visages nombreux, des passages nombreux, des jambes à sabot, des jambes à pied, des roues de vélo, des pattes d'autruche, des pieds de table, des ailes d'oiseau, d'avion et de dragon,des Monts Tagne, et des Monts Tête, trois Tiretraits-Chevelus et une souris qui rêve sur son genou.
Commenter  J’apprécie          120
« Et, pire encore, soudain, tout d'un coup, le Kontrôleur de Kastatroffe arrive avec son ventre et sa bouche prison, ses pieds-écrase-poussins dentus, et ses yeux partout. « Vous avez votre permis de Kastatroffe ? »  hurle le Kontrôleur. « Vous n'avez pas ! Infraktion ! Punition ! Sanktion ! Payer LA MENDE ! Apportez-moi LA MENDE ! Vite, sinon, prison dans mon bidon! ». Blaise écoute le Kontrôleur. Il se demande ce que c'est que LA MENDE ! Il n'en a jamais vu. Sous la colère du Kontrôleur de Kastatroffe et son tas de méchants mots incompréhensibles, les poussins se sauvent qui peu. Personne ne reste en arrière, c'est trop dangereux. Même Lavalbouk Boufbouk, qui lit un livre passionnant, fuit plus vite que le vent. »
Commenter  J’apprécie          60
Blaise dit que LA MENDE est peut-être le fruit d'un arbre. Il court dans le Pays des Arbres avec tous les poussins derrière lui. Certains arbres du Pays des Arbres détestent les questions, d'autres y répondent en riant.
Commenter  J’apprécie          10
Sous terre, les poussins rencontrent Akumulotte, une cousine de Petronille qui n'a que 34 petits.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Claude Ponti (47) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Ponti
À plus de soixante ans, Anna Boberg a exposé jusqu'en France et en Italie mais reste méconnue dans son pays. Depuis sa découverte des îles Lofoten, en 1901, elle y revient chaque hiver, seule, et y reste plusieurs semaines pour capter la beauté brute des paysages arctiques et leurs lumières éblouissantes. Sentant l'âge venir, elle entreprend cette année le voyage plus tôt que d'habitude, dans l'espoir de réaliser enfin le tableau exceptionnel qui lui vaudra la reconnaissance de ses pairs. Au fil de cette saison de peinture, le roman se glisse dans l'intériorité d'Anna, au plus près de ses émotions, il sonde ses attentes et ses ambitions, il ravive des souvenirs. Bien qu'aventurière, Anna est loin d'être une marginale : elle a bien connu l'architecte Charles Garnier, elle a rencontré la comédienne Sarah Bernhardt, elle est une proche du prince héritier de Suède et l'épouse aimante d'un architecte réputé avec lequel elle travaille. Mais sa vocation artistique est tenace, et l'appel des aurores boréales, impérieux. D'une écriture impressionniste, posée, délicate, attentive aux sensations, aux lumières, aux odeurs, aux températures, Sophie van der Linden évoque le geste créatif et la quête artistique d'une femme d'exception.
L'autrice Née en 1973, Sophie van der Linden vit à Conflans- Sainte-Honorine. Elle a signé ou dirigé chez divers éditeurs des ouvrages dans le domaine de la critique en littérature pour la jeunesse, notamment " Claude Ponti " (Être, 2000), " Lire l'album " (L'Atelier du poisson soluble, 2006), " Album[s] " (Actes Sud jeunesse, coll. « Encore une fois », 2013), Tout sur la littérature jeunesse (Gallimard Jeunesse, 2021). Elle a également publié quatre romans : " La Fabrique du monde " (Buchet-Chastel, 2013 ; Folio, 2014 ; prix Palissy, prix du Livre pourpre, prix Jeune Mousquetaire, prix littéraire de la Passerelle, prix de la librairie L'Esprit large), " L'Incertitude de l'aube " (Buchet-Chastel, 2014), " de terre et de mer " (Buchet-Chastel, 2016 ; Folio, 2019) et " Après Constantinople " (Gallimard, coll. « Sygne », 2019).
+ Lire la suite
autres livres classés : girafeVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (152) Voir plus



Quiz Voir plus

Ponti Foulbazar

Si je vous dis Claude Ponti, quel animal répondez-vous ?

Un chat
Un alligator
Un poussin
Un loup

11 questions
67 lecteurs ont répondu
Thème : Claude PontiCréer un quiz sur ce livre

{* *}