AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070462161
Éditeur : Gallimard (29/01/2015)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Pourquoi, sous toutes les latitudes et à toutes les époques, les femmes ont-elles été considérées comme des êtres imparfaits et méprisables, impropres à l'éducation ? Si "les deux sexes sont égaux pour le corps et pour l'esprit", alors toutes les portes devraient leur être ouvertes : "Ce serait une chose plaisante de voir une femme être assise sur un tribunal pour y rendre justice ; conduire une armée, livrer une bataille ; et parler devant les républiques ou les pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
cedratier
  22 mars 2019
« de l'Egalité des deux sexes » François Poullain de la Barre (140 pages, Folio)
Presque totalement oublié, François Poullain de la Barre (1647-1723) nous livre ici un beau plaidoyer pour dénoncer le préjugé ancestral de l'inégalité des sexes. Si les femmes apparaissent comme inférieures aux hommes, c'est d'abord un point de vue masculin qui vient du refus d'éducation dans lesquelles on les enferme. L'inventaire systématique des données physiologiques, morales et intellectuelles auquel se livre l'auteur montre qu'en tous points, les femmes sont « au moins » égales aux hommes. Si elles avaient comme eux accès à l'instruction, elles occuperaient avec autant d'efficacité tous les postes à responsabilité (juge, roi, chef de guerre, prêtre…) Une démonstration toujours d'actualité pour l'essentiel. Certes la lecture est rendue un peu ardue par une langue très XVIIème siècle, un argumentaire un peu répétitif et parfois lourd, une religiosité bien de son époque. Mais l'auteur montre que la culture partagée par tous (les femmes, mais aussi le peuple entier) mettrait tout le monde sur un pied d'égalité. Il n'hésite pas non plus à déboulonner quelques totems de la philosophie concernant leurs perceptions des femmes (Platon, Aristote, Socrate…).
Et dire que Poullain de la Barre écrit cela en 1673, soit 89 ans avant les inepties misogynes d'un Jean-Jacques Rousseau dans son « Emile ou de l'éducation » ; hélas, quand celui-ci est toujours porté aux nues comme soi-disant pédagogue, celui-là est effacé des mémoires, où est l'erreur ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   09 janvier 2019
Il n’y a rien de plus délicat que de s’expliquer sur le sujet des Fem-
mes. Quand un homme parle à leur avantage, l’on s’imagine aussitôt
que c’est par galanterie ou par amour : et il y a grande apparence que
la plupart jugeant de ce discours par le Titre, croiront d’abord qu’il est
l’effet de l’un ou de l’autre, et seront bien aises d’en savoir au vrai, le mo-
tif et le dessein.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   09 janvier 2019
Où l’on montre que l’opinion vulgaire est un préjugé,
et qu’en comparant sans intérêt ce que l’on peut re-
marquer dans la conduite des hommes et des femmes,
on est obligé de reconnaître entre les deux Sexes une
réalité entière.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : égalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de François Poullain de La Barre (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien les contes de Perrault ?

Combien de contes Charles Perrault a-il écrit ?

6
9
11
15

17 questions
367 lecteurs ont répondu
Thèmes : conte , charles perrault , 17ème siècleCréer un quiz sur ce livre