AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2869300913
Éditeur : Payot et Rivages (01/09/1987)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Quelle est donc cette jeune femme qui voit dans la maladie et la mort l'accomplissement de sa sainteté ? Même si son nom n'est jamais prononcé, c'est bien de sainte Thérèse de Lisieux qu'il est question. Au lieu de proposer une reconstitution historique de ce personnage singulier, Elisabetta Rasy décrit le cheminement, les naïvetés et la fragilité d'une toute jeune fille qui avait en horreur l'apparat de l'Eglise et ne visait que la disparition de son corps. Dans sa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
mireille.lefustec
  06 novembre 2013
" La prima estasi" paru en Italie en 1985, traduit en 87. 120 pages.
Je n'ajoute rien car la quatrième de couverture est très explicite.
Je regrette de n'avoir pas lu ce recueil jusqu'au bout, mais, si l'écriture est superbe, le sujet ne m'a pas captivée.
Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mireille.lefustecmireille.lefustec   06 novembre 2013
Leur nouvelle maison, dans la nouvelle petite ville où Thérèse s'installa avec son père et ses soeurs après la mort de sa mère, fut en réalité bien semblable à la précédente par l'atmosphère et le climat de dévotion.
La religiosité cérémonieuse et somnolente de sa famille s'y imprima.
Commenter  J’apprécie          10
mireille.lefustecmireille.lefustec   06 novembre 2013
Le Carmel avait, en outre, ceci de charmant, qu'il abolissait par sa fermeture définitive tout ce que _ témoin terrifié par les conversations de salon _ Thérèse avait entendu définir comme faits de la vie, comme faits constitutifs de la vie.
Commenter  J’apprécie          10
mireille.lefustecmireille.lefustec   06 novembre 2013
Son allié fut le sommeil.
L'inertie eut l’opportunité d'une inspiration profonde. Elle s'empara du corps de la petite fille, et son premier résultat fut d'en paralyser la perception dans un effroi immobile et sans douleur
Commenter  J’apprécie          10
mireille.lefustecmireille.lefustec   06 novembre 2013
Thérèse se sentit d'un seul coup et définitivement libérée de la nécessité que sa vie ait une trame, une intrigue reconnaissable.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Elisabetta Rasy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elisabetta Rasy
Elisabetta Rasy - Un hiver à Rome .Elisabetta Rasy vous présente son ouvrage "Un hiver à Rome" aux éditions Seuil. Traduit de l'italien par Nathalie Bauer. http://www.mollat.com/livres/rasy-elisabetta-hiver-rome-9782021084429.html Notes de Musique : ?The Flames of Rome? (by Kai Engel). Free Music Archives.
autres livres classés : thérèse de lisieuxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
564 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre