AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2363762509
Éditeur : Walrus (09/10/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Les courses, les missions, les jobs ?borderline?, David de Vries connait ça par coeur : quand Caro lui propose un plan bien rémunéré, il n'hésite pas une seconde. Peut-être aurait-il dû ? Au siège d'une méga-corpo, il fait la connaissance de Madharva, une jeune femme cyborg propulsée au firmament des pop-stars par son agent Ari Weiss. Passée à tabac à la sortie d'un concert, son corps synthétique a été disloqué et elle attend du privé qu'il retrouve les auteurs de c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
GuillaumeParodi
  23 mars 2016
David de Vries est l'un de ces renards prêt à faire le sale boulot pour peu qu'on y mette le prix. Sur la paille depuis un bon bout de temps, voilà qu'une amie lui propose une affaire en or, une enquête à mener en toute discrétion. le client n'est pas des moindres ; il s'agit de Madharva, la célèbre cyber pop star. Laissée pour morte à la sortie de l'un de ses concerts, l'égérie des humains augmentés vient de subir une sacrée dérouillée.
Instrument de sa justice personnelle, David de Vries enquête en eaux sombres et remonte jusqu'aux groupuscules haineux qui prônent la pureté du corps humain. Cette investigation le mène droit au milieu du débat sur l'augmentation des capacités physiques grâce à des implants cyber et nanotechnologiques. Paraplégique suite à un accident de la route, vaut-il mieux accepter sa servitude aux mégacorporations en achetant des implants à l'obsolescence programmée ou bien faut-il conservée sa liberté, quitte à ne plus jamais retrouver l'usage de ses jambes ? Tiraillé entre les deux partis, David de Vries devra choisir son camp.
Dans ce futur incertain commandé par les mégacorporations, le discours du roman est à mon avis essentiellement axé sur la problématique du droit à la différence. Il ne s'agit pas comme aujourd'hui des communautés Lesbiennes, Gay, Bisexuelles, Travesties ou Queers, ni de la question du racisme, curieusement absente du roman de Mathieu Rivero. Ces thématiques vivaces à notre époque sont incorporées dans le questionnement sur les technologies : est-il souhaitable d'augmenter son corps afin de palier les blessures subies ? Est-il nécessaire d'améliorer les capacités de son corps lorsque l'on ne souffre d'aucune déficience ? Ces questions préoccupent particulièrement les philosophes et les scientifiques d'aujourd'hui, mais La Voix brisée de Madharva, c'est avant tout la préoccupation sociale dont il est question.
On peut toutefois déplorer un certain manque de faiblesse chez le personnage principal. David de Vries est en effet un guerrier accompli et un pirate informatique chevronné et, dans ce futur où la sécurité informatique est aussi importante, sinon plus, que la sécurité physique, on s'attendrait à ce que le personnage maîtrise seulement l'une de ces deux disciplines. le personnage principal triomphe, même difficilement, de toutes les épreuves qui lui sont imposées là où on aurait pu s'attendre à ce que des adjuvants aident le personnage dans ses épreuves.
Roman d'aventure, La voix brisée de Madharva s'inscrit aussi dans la lignée des romans cyberpunk. Cette branche de la science-fiction née dans les année s80, et dont les objectifs littéraires ne sont pas très éloignés des surréalistes du début du XXe siècle, met habituellement en place des personnages vivant en marge de la société. David de Vries, en s'insérant parfaitement dans ce moule, permet à l'auteur d'élaborer son discours
Ces personnages permettent aux écrivains cyberpunk d'élaborer un discours en opposition avec les standards sociaux, culturels et politiques de leur époque – ce que Mathieu Rivero parvient ici à faire avec la question de la différence.
Quoi qu'il en soit, La voix brisée de Madharva reste une bonne lecture et permet de se familiariser avec les questions que soulèvent les avancées technologiques de notre temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
takisys
  05 juin 2016
Un roman dont j'ai attendu la sortie papier avec impatience et que j'ai finalement gagné dans sa version numérique avec plein d'autres. Je vais donc commencer par remercier les éditions Walrus, instigateurs du concours.
Pourquoi cette impatience ? Parce je n'ai pas souvent eu l'occasion de lire un thriller cyberpunk écrit en français. En majorité, ils sont traduits depuis l'anglais et parfois par des traducteurs qui n'ont pas tout compris à l'histoire et le résultat peut vite tourner à l'expérience psychédélique. le cyberpunk en est presque une littérature d'initiés, réservée aux lecteurs vaccinés contre le pétage de neurones.
Ici, la lecture n'est que plaisir. le vocabulaire reste accessible, sauf à avoir passé les deux dernières décennies au fond d'une grotte. le thème central, le transhumanisme, est traité de manière intelligente et ouverte. Avantages, inconvénients et dérives possibles. Jusqu'où peut-on aller sans cesser d'être humain ? Qu'est-ce que la vie au final ? Pas de jugement de valeur, juste des questionnements abordés selon des angles ou points de vue différents. Les personnages tout en nuances de gris n'en sont pas moins attachants. L'intrigue est bien ficelée et est menée avec maestria.
Merci à Mathieu Rivero qui réussit ici à nous offrir un excellent roman à la fois agréable à lire et palpitant dans un univers inquiétant, mais qui ne tombe pas non plus dans la dystopie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Le_Comptoir_de_l_Ecureuil
  22 février 2016
Bien le bonjour à tous, j'espère que vous allez bien. Voici une chronique un peu différente de d'habitude, puisqu'elle a été rédigée pour l'émission Youtube des Intergalactiques, le festival de science-fiction de Lyon. Je vous avoue que j'avais le trac (pas l'habitude de la caméra ^^).
Bref, je suis ici pour vous présenter le dernier roman de Mathieu Rivero, un jeune auteur lyonnais. Il est l'auteur aussi d'Or et Nuit, un roman fantasy revisitant le conte des Mille et une Nuits. Ici, il aborde un genre totalement différent, car aujourd'hui, le thème est le cyberpunk.
La Voix Brisée de Madharva a été publié assez récemment puisque le roman est sorti en novembre 2015 chez les éditions Rivières Blanches. Il est assez court, et fait à peu près 230 pages.
Mais La Voix Brisée de Madharva, qu'est-ce que c'est ?
Les courses, les missions, les jobs borderline, David de Vries connait ça par coeur : quand sa pote Caro lui propose un plan bien rémunéré, il n'hésite pas une seconde. Peut-être aurait-il dû ? Au siège d'une méga-corpo, il fait la connaissance de Madharva, une jeune femme cyborg propulsée au firmament des pop-stars par son agent Ari Weiss. Passée à tabac à la sortie d'un concert, son corps synthétique a été disloqué et elle attend du privé qu'il retrouve les auteurs de ce forfait et qu'il le leur fasse payer.
C'est ainsi que David va se retrouver à enquêter dans des milieux de plus en plus troubles, où une lutte d'idée, prend forme et se transforme en lutte armée où tous les moyens sont bons. David va devoir affronter des fanatiques pas vraiment coopératifs. Madharva qui après le choc de son attaque, a réalisé beaucoup de choses, accomplira-t-elle ses rêves ? Faire accepter au monde que l'on peut être différent ?
En quoi le livre s'inscrit dans le cyberpunk
Il faut rappeler que les grandes caractéristiques du cyberpunk sont :
– un monde futuriste (souvent proche),
– des grandes corporations qui dominent le monde,
– souvent de la pensée anarchiste/déconstructionniste.
Tout le monde n'étant pas d'accord, certains vont expliquer qu'il y a un mouvement post cyberpunk, qui commence à dire que la méga entreprise/le système n'est pas mauvais en soi, mais qu'on l'a perverti et acceptent donc la présence de multinationales « sympas ». Bon… Avant qu'on apprécie l'agent de Madharva (Ari), il y a un gouffre. Toutefois, le personnel d'Ascensus (la multinationale qui crée les prothèses cyborg) est plutôt cool, voir coopératif (Vivi et Sean).
Cette dualité bon/méchant, se retrouvent dans la dualité humains et cyborgs, conservateurs et progressistes. Il y a un côté guerre par « escarmouches » très présent. On se retrouve dans un monde lié à l'intégrisme technologique, que ce soit idéologique ou physique. Les thèmes qui en découlent assez facilement sont : liberté, accès à l'information (etc), dans lequel s'inscrit parfaitement le roman de Mathieu Rivero.
(suite sur mon blog) :)
Lien : http://lecomptoirdelecureuil..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NarielLimbaear
  11 novembre 2014
Roman pulp au goût de Deus Ex Human Revolution, La voix brisée de Madharva ne s'arrête pas à cette première impression. On sent le plaisir qu'a eu l'auteur à écrire grâce au ton vif et enlevé du récit, au style fluide et percutant. Même dans les moments de pause, il reste toujours de quoi garder un rythme alerte et le lecteur ne soufflera qu'à la fin, pour mieux prendre le temps de réfléchir. En effet, derrière ses dehors de roman-polar-cyberpunk, ce livre cache une petite annexe riche en thèmes sociologiques, principalement sur la place de l'information et de l'homme dans notre société 2.0/3.0, et sur celle qui va nous succéder.
Un bon moment de lecture, qui n'oublie ni d'être cool ni d'être sérieux !
Commenter  J’apprécie          20
spavanelli
  16 octobre 2016
Un récit d'enquête mené tambour battant dans un monde futuriste où la frontière entre réel et virtuel devient difficile à discerner. le contexte pose de vraies questions d'éthique - notre société actuelle n'en est pas si éloignée - et permet de donner de la profondeur à l'histoire.
Techno (tendance ?) avec la Tapestry (superbes descriptions), et une Madharva touchante, qui insuffle la touche de poésie dans cet univers sombre. Un coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
GuillaumeParodiGuillaumeParodi   23 mars 2016
Docteur Kebab avait donné son nom à son établissement, un boui-boui respectable construit à la sueur de son front. Cartes postales d’Ankara et d’Istanbul, azulejos criards en frise sur le mur, mobilier en plastique, raï et musique traditionnelle en fond : rien ne distinguait cette gargote d’une autre et pourtant, on y cuisinait les meilleurs plats turcs de la ville. Doc était mort et ses trois neveux s’acquittaient convenablement de la tâche qui leur incombait, si l’on n’était pas trop regardant. Certaines lettres de l’enseigne en néon ne brillaient plus, d’autres clignotaient dans la nuit aux reflets mouillés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Mathieu Rivero (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathieu Rivero
Une rencontre au Dépôt Imaginaire (Lyon) autour de l'anthologie "Civilisations disparues" aux Editions Luciférines.
Avec Barbara Cordier, Victor Fleury et Mathieu Rivero.
autres livres classés : cyborgsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2619 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre