AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2375650735
Éditeur : La Condamine (03/01/2019)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 23 notes)
Résumé :
La menace plâne sur les Black Riders. Et si le danger venait de l'intérieur ?À la suite de leur mission sauvetage pour récupérer Hayley et Brandon des griffes des Hell's Eagles, les Black Riders se doutent que le club adverse n'a pas dit son dernier mot et qu'il pourrait préparer une attaque d'envergure à leur rencontre. Pops, qui redécouvre son rôle de père, a juré à Logan qu'il le protègerait envers et contre tout mais Keira, l'assistante sociale qui suit le dossi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  20 mai 2019
J'ai beaucoup aimé le premier tome et à la fin de ma chronique, je n'avais qu'une envie c'était continuer avec les autres personnages que nous avions appris à connaitre tout au long de notre lecture. C'est chose faite avec ce tome 2, qui nous offre la possibilité de les retrouver de nouveau.
J'ai été au départ un peu désarçonnée et étonnée de suivre plusieurs personnages et donc plusieurs histoires dans un même tome. J'aurai plutôt vu deux tomes avec chacun une histoire. Une fois cet étonnement passé, je me suis donc habituée à passer de l'un à l'autre, car du coup l'auteure inscrit ces deux romances dans un même récit qui évoluent au fil de l'histoire commune liée aux Black Riders. C'est donc Brandon et Pops que nous allons retrouver et conjointement Beverly que nous connaissions aussi déjà, et un nouveau personnage féminin, Keira. Deux couples, deux histoires bien différentes, indéniablement liées au précédent tome, il est donc primordiale de l'avoir lu pour bien comprendre ce qu'ils ont déjà vécu.
L'arrivée de Keira se fait avec risque, puisque la jeune femme n'a pas conscience de l'impact de ce qu'elle fait quand elle menace Pops. Pops comme tout biker qu'il est, ne se laisse pas impressionner et tente de faire comprendre à la jeune femme qu'elle a plutôt intérêt à aller dans son sens. Un départ mouvementé qui présage bien des remous dans la vie de chacun d'eux. J'avoue avoir bien apprécié ce petit duel de début, même si à ce moment-là il m'aura manqué le point de vue Keira, était-elle si sure d'elle ? N'a-t-elle pas été impressionnée par Pops ? J'étais alors bien curieuse de voir de quelles façons leur duel allait se poursuivre. C'est autour de la garde de Logan, que Keira, assistante sociale arrive chez Pops, elle pense que ce monde n'est pas convenable pour élever un enfant.
Pops a un certain vécu au coeur du Black Riders puisqu'il en est le président. Il a aussi conscience de tout ce qu'il a du abandonner pour y arriver, les Black Riders passent avant tout, mais il a manqué bien des années de la vie de sa fille, Beverly et il le regrette. Il en est d'autant plus persuadé qu'il peut s'occuper de Logan, cet enfant dont il aimerait avoir la garde. Jusque là tout se passait bien jusqu'à ce que cette femme, Keira vienne lui faire comprendre qu'elle ne compte valider ce choix de vie pour l'enfant. Pops va devoir être très persévérant pour arriver à la faire changer d'avis. C'est ainsi que tous deux vont être amenés à se voir souvent, bon grès, mal grès et entre eux, l'entente va faire des étincelles, car ce sont tous deux des personnages qui campent sur leurs positions. Cela nous promet une relation bien conflictuelle et intéressante.
Brandon, ce personnage a tant subi durant le premier tome, les séquelles psychologiques sont très profondes et il a du mal à s'en remettre. Il s'est absenté un temps mais le voilà de retour en Californie. N'oublions pas qu'il a été la personne la plus proche de Hayley durant des années et qu'il la suivit en Californie pour la sauver, mais c'est aussi « à cause » d'elle, ou plutôt de son beau père qu'il a été enlevé et torturé. Ce retour auprès de sa meilleure amie, qui a su trouver l'amour auprès de son biker, Jace, se fera-t-il en toute simplicité ? Il reste profondément meurtris par ce qu'il a vécu et ressent ce besoin de porter la faute sur quelqu'un, c'est ainsi que nous découvrons un Brandon perturbé et qui va prendre de bien mauvaises décisions.
C'est Beverly qui attendait son retour avec impatience mais angoisse tout de même, car elle a bien senti que le jeune homme s'éloignait d'elle cet été, loin de la Californie. Celui qu'elle retrouve n'est plus le même, mais elle est loin de se douter de l'ampleur des dégâts causés sur lui. Tous deux s'aiment, mais si lui ne souhaite pas l'avouer, car ses actions ne sont pas en accord avec une relation possible, elle désespère qu'il la voit et s'intéresse à elle. Elle l'a connu alors qu'il enchainait les conquêtes, mais elle espère tellement plus de lui. Les retrouvailles seront tendues, parfois tendres, mais toujours suspicieuses, pour être des fois vengeresse et stupides aussi dans certains actes, pensant épargner l'autre alors que c'est tout le contraire qui se passe.
Deux histoires de couples différentes, deux générations différentes aussi mais qui suivent toutes deux le fil de l'histoire qui se déroule. Ce qui est intéressant, c'est de constater que les réflexions ne sont pas alors les mêmes, puisque pour chacun les enjeux sont différents. Les bikers restent au centre de cette histoire, tous y sont reliés : Pops en est le président, Brandon est ami avec Hayley qui est la régulière de Jace, et il vit avec Beverly qui est la fille de Pops. Les affaires des bikers restent un des points longuement évoqués, car le club se trouve être en danger, des clans adverses les menaçant. Les hommes restent aussi très inquiets vis à vis des femmes, qui sont des cibles faciles pour leur adversaires. L'ambiance est donc très tendue, ce qui n'aide pas à développer une quelconque histoire. Nous continuons de tous les suivre, ça c'est un point positif, car c'est que l'on espérait à la fin du premier tome, et c'est un plaisir de tous les retrouver.
Suivre deux romances en un tome, c'est bien quand on est gourmande donc l'idée était plutôt intéressante. Mais j'ai trouvé le récit beaucoup trop long, les choses mettent trop de temps à se mettre en place. le texte contient beaucoup trop de longs paragraphes que j'ai trouvé pas forcément utiles, du coup cela alourdit l'ensemble. Moi qui apprécie les textes longs, j'aurai aimé qu'il soit plus court ici, car du coup on attend trop longtemps pour qu'il se passe quelque chose de concret. Tout ce qui est décrit apporte du sens au récit, oui mais des fois, on n'a pas forcément besoin de tant de choses, alors que le débit aurait pu être plus rythmé en actions, plutôt qu'en réflexions.
Ce tome est du coup un peu une déception, même si j'ai apprécié l'histoire, j'avoue que je m'y suis un peu ennuyée par moments et pourtant les deux histoires ont matières à être intéressantes. Mais ce fut trop long, il y a beaucoup de détails, de longs paragraphes alors qu'il ne se passe pas grand chose une bonne partie du livre. Heureusement que nous connaissions les personnages et que j'ai eu envie de voir ce qui allait advenir d'eux, c'est ce qui m'a tenu tout au long de ma lecture. C'est vraiment dommage, j'aurai vraiment préféré deux tomes plus courts et chacun consacré à un couple, pour que l'on puisse mieux se concentrer sur eux. Un deuxième tome en conclusion beaucoup moins convaincant que le premier et ce malgré que les personnages soient si intéressants.
Lien : http://www.livresavie.com/bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lesgeekeries
  21 mai 2019
Attractivité de la couverture
Je dois bien l'avouer je ne suis pas très fan de base de la couleur orange, du coup difficile pour moi d'être totalement objective concernant cette couverture. L'illustration choisit reprend parfaitement les codes de l'histoire et vient mettre l'accent sur le thème : les bikers. Elle est par ailleurs dans la continuité du premier tome, rendant la duologie plutôt homogène.
La plume de l'auteur
J aime beaucoup la plume de l auteur, qui nous propose un second volet sur la même pente que le premier. L'écriture est fluide et très agréable à parcourir. Les descriptions et petits détails ne sont pas trop nombreux pour noyer dans la masse les informations réellement cruciales. C'est incontestablement le point fort de cette série.
Scénario
Le scénario est plutôt bien mené par l'auteur, l'histoire coule naturellement entre la fin du tome 1 et ce tome 2, et les liens entre les aventures de chacun sont irréprochables. Même en ce qui concerne le club qui recueille ce gamin paumé à la fin du premier tome, je ne m'attendais pas à retrouver un suivi poussé de son intégration à moins d'avoir tout un tome centré sur lui. On retrouve une réelle continuité dans l'histoire, comme si nous venions tout juste de quitter les personnages.
On ressent aussi dès les premières pages la tension qui règne dans le club : ils se préparent à affronter les retombées de leurs actes passés. J'avais la sensation de ressentir comme un petit crépitement dans l'air chaque fois que je tournais la page d'un chapitre.

Personnages
En terme de personnages, il se pose d'emblée un soucis pour moi : je n'arrive pas à m'attacher à eux. Très vite je me rends compte que je ne suis pas attentive aux détails et informations les concernant, je vais donc fatalement tout au long de ma lecture me perdre entre les deux histoires présentées. J'ai même l'impression à certains passages de ne plus savoir où donner de la tête. Malgré tout, j'ai bien conscience qu'il ne s'agit pas ici d'un problème dans la trame de l'histoire : c'est bien mon manque d'attrait pour les personnages qui est à pointer du doigt. Malheureusement cela aura rendu ma lecture houleuse.
Le président me donne envie de le secouer tant son comportement est beauf ! Et pourtant j'ai l'habitude de lire des histoires se déroulant au sein de clubs de bikers. Je crois que le fait qu'il ait la cinquantaine ne m'a pas aidée, du haut de mes 27 ans j'ai du mal à m'identifier ou à m'attacher à des personnages si âgés. Dès lors il est difficile pour moi de lui trouver un côté séduisant.
Le meilleur ami de Glitter girl a aussi eu tendance à m'horripiler. Il ne se dégage de lui que des sentiments négatifs une bonne partie du roman : rancoeur, jalousie, déprime ... Là où certains lecteurs pourront trouver cela touchant, voir apporter au personnage une certaine fragilité, de mon côté je n'avais qu'une envie : lui faire ouvrir les yeux sur la chance qu'il a d'être en vie, d'avoir une relation d'amitié si intense et de trouver l'amour auprès d'une personne si dévouée. J'ai tout simplement du mal avec les personnes dégageant autant de négativité, ils sont tellement en désaccord avec ma propre personnalité que je ne parviens pas à me plonger dans leur histoire. Encore une fois ce n'est pas le personnage, ou sa façon d'être le problème, mais tout simplement qu'il ne me correspond pas.
J'avais dans le premier tome, complètement craqué pour Jace, le biker qui sous ses airs de gros dur avait su faire fondre les barrière de Hayley. Ce coup de coeur s'est confirmé dans cette seconde saison : il est incroyablement pertinent dans ses gestes mais aussi très prévenant. Pour autant il reste le biker possessif et jaloux qui nous fait toutes baver. C'est, à mon sens, LE personnage avec un grand P de ce livre.
Le mot de la fin
Je ressors de ma lecture avec une sensation d'inachevé, comme si je n'avais pas réussi à entrer réellement dans cet univers. C'est en écrivant ces lignes que je me rend compte que, à l'inverse du premier, ce tome m'a laissé un goût amer et une impression persistante de frustration.
Je pense simplement que ça ne l'a pas fait avec moi, parce que j'ai, dès les premières pages pris en grippe les personnages, mon inconscient a décidé de les rejeter complètement, m'empêchant ainsi de réellement prendre plaisir à lire ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Labibliothequedelodie
  14 juillet 2019
J'ai mis tellement de temps à écrire cette chronique… Je vous explique tout de suite pourquoi.
J'avais adoré le premier tome, alors je n'ai absolument pas hésité à commencer celui-ci.
Dans ce tome, nous retrouvons Brandon, le meilleur ami d'Hayley et Beverly, la coloc d'Hayley. Nous sommes deux mois après le sauvetage de Brandon, il va partir de New York où il était chez ses parents pour retourner en Californie faire une coloc avec Hayley et Beverly pour finir ses études.
Brandon est jaloux d'Hayley dans ce tome parce que grâce à Jace elle arrive à s'en sortir et à passer à autre chose alors que lui a beaucoup de mal à s'en sortir et il se sent très seul. Aussi, il n'aime pas Jace, ni les Black Riders en général, et n'a pas confiance en eux, il les prend pour responsable de ce qui lui est arrivé.
L'histoire est toujours écrite à la première personne, mais ici nous avons la vision de Brandon et de Pop's, et non pas celle de Beverly, qui a vraiment manqué à l'histoire pour moi, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à elle du coup. Nous apprenons des choses sur elle seulement à la fin du livre, alors j'ai trouvé que c'était beaucoup trop tard. Aussi, j'ai trouvé que les passages avec la vision de Pop's étaient souvent trop longs.
En bref, je suis vraiment déçue de ce tome, j'avais adoré le premier, alors peut-être que j'en attendais trop, mais déjà, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, surtout Brandon qui m'a même parfois énervée. Nous sommes dans un livre de biker, donc je m'attends vraiment à un livre sur ce monde, et au final j'ai trouvé tout le monde beaucoup trop mielleux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  06 mars 2019
UNE DOUBLE HISTOIRE ABSOLUMENT GÉNIALE !
En terminant le roman, je me suis dit, punaise c'était vraiment sympa ! Il faut savoir que le roman fait plus de 700 pages donc il pourrait faire peur à première vue, mais tss tss tss, ne vous fiez pas à sa taille, vous allez vivre une double histoire absolument géniale.
J'ai dû me remémorer un peu le premier opus que j'avais lu lors de sa sortie numérique en novembre 2017, donc ça datait un peu quand même :p Bref, ayant les éléments en tête, j'ai pu poursuivre sans souci avec ce second opus !
Pops avait été un personnage coup de coeur alors j'étais vraiment emballée par le fait de découvrir l'histoire de son point de vue, car oui ce roman c'est deux points de vue masculins ! C'était vraiment sympa d'être dans la tête de deux gars qui vont devoir gérer par mal d'emmerdes !
DES PERSONNAGES INTENSES ET TOUCHANTS !
On retrouve Jace et Hayley mais dans ce second opus on va se consacrer à Brandon et Pops. Ils vont tous les deux affronter des obstacles de taille. Ils vont devoir faire face à des choix difficiles et assumer leurs actes.
On a d'un côté Brandon, qui tente de reprendre sa vie en main après l'agression qu'il a subi avec Hayley. Brandon n'est plus le même, il est marqué par ce qu'il a vécu. Il va devoir surmonter ce traumatisme en se plongeant dans ses études. Il s'est éloigné de Beverly, alors qu'elle était un des principal soutient qu'il avait après son agression. Saura-t-il donner une chance à leur histoire ? Brandon est un personnage sympathique, j'ai trouvé son parcours très touchant, et j'avais envie qu'il retrouve goût à la vie.
Pops doit quant à lui gérer les affaires du club ainsi qu'un problème de taille en la personne de Keira, une assistante sociale qui rôde pour lui enlever la garde de Logan. Ce ne sera pas de tout repos de son côté non plus ! Pops est égal à lui-même, il est un peu rustre, il en impose et j'ai adoré être dans sa tête. le club c'est toute sa vie, mais saura-t-il remettre certaines choses en question pour le bien être de Logan ?
UN BEAU PAVE QUI NOUS OFFRE UNE DOUBLE INTRIGUE PASSIONNANTE.
Pas de répit dans ce second opus ! Les pages défilent à un rythme impressionnant nous plongeant dans deux milieux différents. J'ai aimé cette mixité qui nous permet de naviguer dans les différents univers de nos héros. Il y a beaucoup de rebondissements dans tout le livre, certaines problématiques se résolvent un peu facilement, c'est ce qui fait que cela n'est pas un coup de coeur pour moi.
Il y a beaucoup de suspense et la double romance est vraiment top ! J'ai trouvé que c'était vraiment ingénieux de nous narrer deux histoires en une.
EN BREF :
C.J. Ronnie nous offre un second opus très complet qui met en lumière deux personnages extrêmement touchants, Brandon et Pops ont su me captiver pendant tout le récit, les Black Riders sont une grande famille que j'ai adoré retrouver ! J'espère sincèrement que nous auront un autre tomes sur certains personnages que je nommerais pas de peur de vous spoile mais je me fais déjà un film dans ma tête sur deux personnages précis !!! Affaire à suivre !
Lien : http://www.lmedml.fr/2019/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TheLovelyTeacherAddictions
  27 février 2019
J'avais adoré découvrir l'univers de ce premier tome et j'avais donc hâte de retrouver Hayley, Jace, Brandon , Beverly , Pops et les autres. Malgré le fait que ce roman fasse plus de 700 pages, on le dévore et nous avons envie de connaître le dénouement final. CJ Ronnie nous offre donc une saga de bikers auxquels on va s'attacher .

Pops est donc le président des Black Riders et il va devoir gérer de nombreux soucis. le premier étant évidemment la guerre que les Hell's Eagles comptent bien leur mener. L'acte ignoble de Garrett a été le détonateur et l'implosion est proche. Il s'agira de savoir qui seront ses alliés et qui voudra sa peau. Emmy le quitte pour une vie qu'il est incapable de lui donner et si Pops n'a jamais eu de régulière au sens propre du terme, on espère pour lui qu'il pourrait être heureux. Mais le Club ne lui laisse aucun répit et outre les guerres entre bikers, il devra mener un autre combat qui lui tient à coeur et qui implique le petit Logan. J'ai adoré retrouver ce gamin et le voir évoluer aux côtés de ce biker au grand coeur. Il va devoir se battre pour obtenir sa garde et il aura un obstacle de taille sur son chemin en la personne de Keira Andersen. Cette assistante sociale donnera du fil à retordre à notre Pops qui aura beau démontrer qu'il peut s'occuper de Logan, elle ne veut rien entendre.

Si le premier tome nous présentait l'univers des Black Riders, ici nous en avons plus les coulisses dans le sens où nous retrouvons les personnages marquant du club mais nous ne développons pas son histoire personnelle. Jace et Hayley sont toujours présents mais nous ne nous intéressons plus à leur histoire d'amour. Splinter, le frère de Pops est aussi très présent et apportera une certaine sagesse à ceux qui en auront le plus besoin . Il est posé tout en étant horrible quand il le faut. Il a les moyens d'effrayer les autres mais il peut aussi être le guide dont certains auront besoin. Nous retrouvons aussi la fille de Pops , Beverly, qui ne sait toujours pas ce qui se passe au sein du Club mais qui sait que les règles ne doivent pas être bafoués. Hayley sera donc là pour venir en aide à son meilleur ami qui ne va pas bien. Elle devra faire à la vérité et cela ne sera pas une mince affaire. Même si elle ne le montre pas les séquelles de ce qu'elle a vécu sont toujours là.

Brandon devient un personnage essentiel de ce deuxième tome et on va le voir plonger au plus bas. Il ne cesse d'être en rage contre les Black Riders qu'il accuse d'avoir contribué à son kidnapping. Il doit trouver des personnes à accuser et sa rage va lui brouiller la vue mais aussi tout discernement. Ses séquelles physiques seront aussi très fortes et la souffrance sera présente au quotidien. Grâce à des flashbacks, nous revivons ce qu'il a vécu pendant sa torture mais aussi sa convalescence en compagnie de Beverly. Nous oscillons donc entre les ténèbres et la lumière et il devra faire le bon choix au moment opportun. En étant aveuglé par cette rage , il pourrait s'enliser dans une situation déjà très difficile. Saura t-il prendre les bonnes décisions?

Bref, je vous recommande de lire la saga Black Riders si vous aimez les romances avec des bikers car nous nous attachons à chaque personnage et à toutes les générations. On va dans ce tome tourner les pages en ayant peur du dénouement final car le danger est imminent et le happy end n'est pas une donnée acquise.
Lien : https://thelovelyteacheraddi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   16 mars 2019
- Depuis ce qui m'est arrivé, tu es la seule personne qui me fait du bien. Même Hayley n'a pas ce pouvoir. J'ai besoin de toi, Beverly, pour ne pas devenir fou. Si on pousse plus loin notre relation, j'ai peur de te perdre. Et si je te perds, je me perds. Tu es mon ancre. Ton sourire, ton sale caractère et ta douceur me font me sentir vivant. J'ai besoin de toi pour respirer. Alors même si ça me déchire et que je crève d'envie de t'embrasser, de me réveiller à tes côtés chaque matin, je ne peux pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   06 mars 2019
« Cette soirée m’aura appris une chose sur moi : je peux passer une soirée en présence de Beverly sans avoir envie de lui sauter dessus en permanence. Cette idée ne m’a effleuré l’esprit qu’une dizaine de fois sur cent vingt minutes de film, je trouve que je m’en suis pas trop mal sorti. »
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : bikersVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3416 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..