AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782364781498
263 pages
Éditeur : Les éditions Ipanema (03/10/2019)

Note moyenne : 4.43/5 (sur 7 notes)
Résumé :
ROSE présente KEROSENE, son premier ouvrage dans lequel elle prolonge les confidences de l'album éponyme disponible le 20 septembre 2019. Un roman autobiographique et un disque faux jumeaux dans lequel 13 chapitres répondent en écho aux 13 chansons.
Un récit évoquant à la fois l'abîme dont a échappé l'auteur et quelques tabous au féminin : l'alcool, la drogue et le sexe.
Ces dernières années, ROSE a vécu à l'écart de son métier d'artiste jusqu'à le rem... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sabine57
  03 novembre 2019

Je me suis laissée emporter dans ce roman au son de ses chansons aux paroles si douces et touchantes, ça m'a fait beaucoup de bien d'écouter ses textes qui nous parlent de la vie, sa vie et un peu la nôtre aussi car quelque part.
Elle parle de son passé, ses excès et ses années où la drogue, l'alcool l'on fait tomber au plus profond du gouffre. La fête c'est bien mais le lendemain c'est un retour dans les limbes obscurs qui nous étouffent.
Sa force et son courage pour remonter la pente grâce à son fils et sa musique, ses proches et une nouvelle vie qui s'annonce beaucoup plus lumineuse grâce à son instinct de survie qui la guide vers les choses bonnes pour elle, comme la lecture, la méditation, le yoga, la lithothérapie, la nature et elle respire et se nourrit d'un grand bol d'oxygène afin de continuer de nous faire réfléchir nous-même sur notre parcours.
Quelques livres qui font du bien sont cités dans ces chapitres, je vous conseille de les lire.
Ça peut aider quand on a besoin de se retrouver et de se vider l'esprit de pensées inutiles qui font du mal.
Être mère ça fait peur au début quand on est chanteuse et musicienne, on est toujours confronté à ses démons, il faut trouver la force de les affronter et de les vaincre pour retrouver une vie beaucoup plus saine et rayonnante de bonheur.
Je vous conseille de bien écouter les chansons de son dernier album Kérosène en lisant son livre qui est rempli de sensibilité et d'émotions, on ne peut qu'être touché par son histoire qui va de la nuit vers la lumière.
La vie nous fait souvent traverser des périodes de souffrance, où l'on perd les pédales mais le plus important c'est de s'en rendre compte et de prendre cette période noire comme une leçon de vie qui nous poussera vers l'avant afin de s'offrir des moments de dépassement de soi.
Rose peut être fière d'elle, elle a réussi à s'en sortir, elle a évolué et sa musique nous parle de sa vie, de la vie et de cette musique ressort la douceur de sa personnalité, les mots frappent comme sa souffrance qu'elle a atténuée grâce à ses dons et à sa ténacité.
C'est touchant à lire et le son de cette musique m'a beaucoup plu, j'avais beaucoup aimé la liste mais toutes les chansons de Rose sont magnifiques, alors je ne peux que vous conseiller de la lire et de l'écouter.
Une belle fleur comme Rose ne peut pas faner, avec un sourire rayonnant, elle sourit à la vie et elle continue de faire passer des bonnes émotions avec ses mots magiques.
J'ai hâte de la rencontrer le 30 Novembre à la librairie Hisler à Metz, je pourrais lui dire de vive voix mon ressenti. Merci et bravo à cette artiste très talentueuse.
Lien : https://sabineremy.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          94
Sabrina_Chastang
  15 octobre 2019
J'ai toujours adoré la plume à rimes de Rose, dans tous ses albums. Ses textes m'ont toujours touchée, car ils sont empreints de sincérité et de sensibilité.
Eh bien j'ai tout autant aimé la plume à prose de Rose. Pour la sincérité et la sensibilité. Mais aussi pour sa musicalité : ses mots sonnent, ses phrases ont du rythme.
Et sur le fond, ce livre m'a permis de découvrir un peu plus l'artiste et la source de ses mots : ses maux.
Avec beaucoup de vérité, elle nous livre ce que beaucoup taisent. Elle se met à nue, peu importe l'image que cela donne. Elle assume ses errements, peut-être pour les éviter à d'autres.
Si je devais lui faire La liste de ce que je lui souhaite, je dirais : beaucoup d'autres Saisons Sans ivresse, Les pieds dans le bonheur. Et que de sa fenêtre, elle continue de voir la vie en Rose !
Commenter  J’apprécie          63
Delphine846280
  05 octobre 2019
J'aime l'artiste qu'est Rose depuis 13 ans maintenant.
Ces posts sur son blog m'ont toujours profondément touché, ému.
Ce livre est une claque. Comme le dit si bien Rose, on passe de l'obscurité à la lumière. On découvre le mal-être horrible dans lequel elle a plongé, pendant plusieurs années, puis à cette renaissance, en grande partie grâce à son Soleil.
On chemine au travers de ces textes, de ces 5 albums, on découvre des textes inédits. La fan que je suis est comblée.
J'ai eu mal au ventre au cours des premiers chapitres, les larmes ont coulé au fil du chapitre 7, et j'ai eu chaud au coeur au cours du 12ème. (Je note, pour moi, la légende amérindienne)
Je sais pourquoi j'aime tant cette artiste.
Quelle plume talentueuse, bravo et merci Keren.
Commenter  J’apprécie          40
Ecrivain-lectrice
  21 octobre 2019
Je suis une admiratrice de Rose depuis que j'ai entendu sa fameuse Liste, en 2006. Elle pleurait son chagrin d'amour et avait pourtant tant de choses à vivre avec lui. J'ai acheté tous ses albums et avec chacun d'eux, j'ai de merveilleux souvenirs. L'album Et puis juin, écouté et chanté en boucle alors que ma fille de 2 mois faisait des coliques reste dans mon coeur. Sa plume me laisse pantoise d'admiration : tant de beauté dans les phrases, c'est un don incroyable. Et puis, on écoute ses chansons un jour d'une manière différente et on se dit qu'elle s'y connait vachement en cocktails et le monde de la nuit semble être son univers. Ça sent peut-être le sapin dans sa vie. le livre, Kerosène, sort à la suite de l'album du même nom. C'est l'automne, il pleut, je le dévore. Pas besoin d'être « fan » de la chanteuse. Il suffit d'avoir l'amour des belles lectures et l'amour des gens. Cette femme a vécu un enfer et en est sortit. Elle en a fait quelque chose de beau et d'incroyable. le bonheur, le vrai. Un récit très inspirant sur une (re)naissance.
Lien : http://blog.charlotteboyer.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Delphine846280Delphine846280   05 octobre 2019
Chacun de mes albums est autobiographique et fait en une sorte d'inventaire de ma vie à un instant T. Des sortes d'épisodes.
Dans mes albums, en filigrane, planait toujours cette mélancolie qui m'était propre. Même dans les moments de joie, j'étais sombre. Je pleurais quelque chose, je me cherchais toujours, peu importait si j'étais mariée, maman, amoureuse ou non. Quelque chose n'allait pas.
Commenter  J’apprécie          00
Delphine846280Delphine846280   05 octobre 2019
Pendant toutes ces années, j'étais persuadée que c'était la situation familiale, financière ou amoureuse qui permettait de s'épanouir. Qu'il s'agissait de causes extérieures à moi. Pourtant, j'ai pu constaté par moi-même que la joie ne peut venir que de nous. C'est une façon de voir les choses avec gratitude. Se sentir privilégier d'exister.
Commenter  J’apprécie          00
Delphine846280Delphine846280   05 octobre 2019
Je suis une piètre institutrice. A ma décharge, c'est l'un des métiers le plus difficiles et les moins valorisés, avec celui d'infirmière, compte tenu des moyens mis en œuvre et des revenus perçus.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Rose (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Rose
Rose - Larmes à paillettes
autres livres classés : roman autobiographiqueVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
997 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre