AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782362317590
336 pages
Éditeur : Bragelonne (14/10/2020)
3.73/5   11 notes
Résumé :
Elle attend dans l'obscurité depuis plus d'un siècle.

Dressée sur les rives désolées de Blackmore Island, Wild Fell tombe en ruine. La vieille demeure résiste pourtant aux assauts des saisons depuis des décennies. Bâtie pour sa famille par un homme de pouvoir du xixe siècle, la maison a gardé ses terribles secrets. Depuis cent ans, les habitants de la région prient pour que les ombres piégées à l'intérieur de Wild Fell y restent, loin, très loin de la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  28 octobre 2020
Quoi de mieux qu'un roman d'horreur pour profiter de la saison automnale ? C'est avec une immense curiosité et une pointe de satisfaction que, quatre jours avant Halloween, j'ai plongé dans « Les ombres de Wild Fell ». Fait curieux, j'ai découvert qu'autrefois, l'ouvrage s'appelait tout simplement « Wild Fell », mais qu'il avait changé de nom lors de sa réédition en octobre 2020. En voyant les bons avis sur la toile, il me tardait de découvrir cette oeuvre à mon tour. Hélas, la lecture n'a pas été à la hauteur de mes attentes. En soi, elle n'est pas mauvaise toutefois, j'ai été très déçue, car je m'attendais à beaucoup plus de paranormal et à des frissons… Pour bien faire comprendre mon avis, je risque de spoiler quelques éléments. Certes, je vais tacher de rester dans le vague afin de ne pas trop en dire cependant, je me dois de renseigner les passages m'ayant déplu.
La première chose qui m'a frustrée a été le rythme. Celui-ci est volontairement lent, afin de faire monter la tension et la sensation d'horreur. Sauf que, dès que la sauce commence à prendre, on arrête tout et on passe à autre chose. Il en a été ainsi avec le prologue qui dure une cinquantaine de pages et qui s'interrompt dès que les choses deviennent morbides. Puis, cela a continué avec le début de l'histoire de Jameson / Jamie. Dans un style fluide, celui-ci s'adresse directement au lecteur et lui propose de découvrir son enfance compliquée. En plus d'avoir des parents au bord du divorce, le héros a été harcelé et brutalisé par les adolescents de la ville, puis par des camarades de colo. C'est donc un certain mal-être qui l'a accompagné tout au long de sa jeunesse… Cette enfance est pleine de sensibilité néanmoins, je me suis longtemps demandé ce que cela allait apporter au fil du récit. Certes, il y a eu une envie de vengeance et un renfermement du narrateur sur lui-même, mais était-ce la peine de parler de ça pendant 180 pages ? (J'ai finalement eu un simili de réponse à la fin…) Et pourquoi arrêter net le passage avec Amanda, alors que l'intrigue devenait enfin intéressante ? Cette cassure volontaire m'a totalement déstabilisée… D'autant plus que, ensuite, on a eu droit à un long passage sur la maladie d'Alzheimer ! Voilà de quoi complètement sortir de l'atmosphère intrigante autour de la fille du miroir.
Finalement, il faudra attendre 210 pages (sur un total de 320 pages !) pour découvrir la région tant redoutée et enfin rentrer dans la fameuse demeure de Wild Fell. Or, une fois encore, j'ai malheureusement déchanté. Pourtant, j'ai été ravie par la description de la bâtisse et sur l'ambiance retranscrite par l'auteur : c'était prometteur, sinistre et inquiétant. Puis, le premier contact avec la créature a eu lieu… Je pensais que ce serait aussi effrayant que sanglant et que l'on jouerait avec les traumatismes passés du personnage principal… Mais non : on a le droit à un spectre qui lui pince les tétons, puis qui lui fait une longue fellation avant de prendre l'apparence de l'un de ses proches. Sur le moment, je n'ai pas compris le sens de ce songe érotique malsain… Après quoi, les choses ont pris une allure plus « classique » dans le genre épouvante. Vont ainsi se succéder des impressions étranges, des faits inexpliqués, des objets glauques, des légendes macabres ainsi que des rencontres déconcertantes avec la populace locale. Pour moi, c'est à partir de ce moment-là que le mystère s'est épaissi et que les choses ont enfin su m'intéresser. Les vingt dernières pages sont particulièrement intenses, car elles mélangent folie, surnaturel, secrets révélés, torture et mort. Même si on a la sensation d'oeuvre inachevée, c'est sombre à souhait et digne d'un roman d'épouvante ! Mais quel dommage de devoir attendre si longtemps pour savourer sa lecture…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          155
winnies89
  27 septembre 2021
Êtes vous réellement prêt à vous rendre sur Blackmore Island ?
Une petite histoire de fantôme à l'approche du mois d'octobre pour frissonner un peu, ce ne peut qu'être une bonne idée. Ce roman a parfaitement rempli sa mission.
Citation :
« Je veux vous faire connaître la peur. J'ai une histoire de fantômes à vous raconter, qui ne ressemble à aucune de celles que vous avez déjà pu entendre. C'est la mienne, et elle est vraie. ».
Avouons-le, lorsque un roman commence comme cela, ça promet une lecture effrayante. Dès les premières pages et le prologue, on nous raconte une histoire sur deux jeunes gens, une histoire qui s'est passée il y a plusieurs années. Mais vous savez bien, que c'est comme ça que naissent les légendes. Une histoire effrayante et pleine de mystère sur un jeune couple qui un soir passe la soirée seul, sans chaperon, non loin de Blackmore Island. Cette île avec cette maison, elle-même le fruit de rumeurs. Là, débute l'histoire.
Dès le début du roman, l'auteur installe une atmosphère pesante, aussi opaque que la brume qui entoure l'île. Il distille les éléments surnaturels poussant le lecteur à se poser des questions et à attendre l'inévitable. Ensuite, vient la première partie du récit, sur le passé de Jameson. Il le dit lui-même, il veut que nous ayons peur, et son histoire doit être terrifiante. On suit ce petit garçon, il n'a pas d'amis hormis Hank, cette petite fille qui est un garçon manqué. Très vite, il va faire une étrange rencontre dans sa chambre, dans son miroir, une rencontre qui va le réconforter au début, avant que tout dérape.
On va suivre ce personnage sur plusieurs années de sa vie, jusqu'à ce qui va le mener à Wild Fell. Cette maison construite il y a de nombreuses années, et pourtant qui est en état remarquable malgré le fait qu'elle n'est pas habité. Wild Fell sur l'île de Blackmore Island, on ne peut y accéder que par bateau. Vous voyez, une île isolée, une vieille maison, un orage qui vous accueille à votre arrivée, la foudre qui frappe un arbre ? Une fois que vous aurez visualisé ça, vous serez prêt à ce qui va suivre.
Les ombres de wild fell est un excellent roman d'ambiance, on attendrait presque la pluie du mois d'octobre s'abattre à l'extérieur. Et outre cela, c'est aussi une histoire de passé, de famille.
En bref, vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cette lecture. Faits surnaturels, maison isolée, miroir intriguant, une très bonne lecture. Si vous aimez les histoires effrayantes, n'hésitez pas !


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
BLaval44
  08 décembre 2021
Wild Fell était sensée nous cacher les plus sombres secrets ... et finalement, qu'en est-il ? Un livre lent, un peu creux dont on ne saisit jamais bien les envies, les passions, les buts ... cela se laisse lire même si certaines compréhensions arrivent trop tôt et d'autres trop tard ou jamais ... l'ensemble souffre surtout d'un rythme décalé et peu régulier ... à découvrir en passant, mais ce n'est pas un chef d'oeuvre du genre !
Commenter  J’apprécie          00
Leslecturesdemystic
  12 novembre 2020
Coucou mes Mystigris 😉
J'ai lu Les ombres de Wild Fell de Michael Rowe merci encore @lesladiesdeledition et @bragelonnefr pour ce service presse.
🅲🅷🆁🅾🅽🅸🆀🆄🅴 Alvina est une petite ville où les légendes font partie intégrante, une maison hantée du nom de Wild Fell que tout le monde connaît mais n'a jamais vu. Un lac du nom de Devil's Lake. L'enfance de Jameson Browning est hantée par une mystérieuse petite fille lui ressemblant, il l'aperçoit dans un miroir. Adulte, il ne se souvient plus des évènements passés. Il décide d'acheter Wild Fell pour commencer une nouvelle vie. Peu à peu une présence rôde dans la maison, il semble la connaître... Elle, en revanche le connaît et le cherche depuis très longtemps.
🄼🄾🄽 🄰🅅🄸🅂 une très belle histoire de fantômes, une écriture jolie, poétique et captivante. Des passages qui font un peu frissonner. Mais c'est aussi une histoire émouvante et mystérieuse à propos d'une famille très ancienne.
Le personnage de Jameson m'a touché, durant son enfance il a été le souffre-douleur de ses camarades d'école, il n'a aucun ami à part Hank. On ressent sa solitude. Il y a aussi cette petite fille qui procure un mal-être et semble dangereuse, on ne sait qui elle est, ni d'où elle vient.
🄲🄾🄽🄲🄻🅄🅂🄸🄾🄽 un roman empreint de poésie et de surnaturel, c'était une histoire fascinante et j'ai passé un agréable moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RaoulDandrsy
  22 octobre 2021
Assez facile à lire, ce roman fantastique, où plutôt ce roman d'épouvante est réussi.
L'histoire est vraiment originale, et on est loin d'une histoire de fantôme classique.
Le seul petit reproche pourrait être le rythme de l'intrigue. Assez irrégulier, celui-ci s'emballe beaucoup dans le dernier quart du livre.
Malgré ça, j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à dévorer ce livre.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   28 octobre 2020
Je veux vous faire connaître la peur. J'ai une histoire de fantôme à vous raconter, qui ne ressemble à aucune de celles que vous avez pu entendre. C'est la mienne, et elle est vraie.
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper   28 octobre 2020
Si la nécessité est vraiment la mère de l'invention, alors le désespoir est peut-être le père de la mémoire.
Commenter  J’apprécie          30
SaiwhisperSaiwhisper   14 octobre 2020
Et c'est ainsi que naissent les légendes dans les petites villes du Nord en bordure d'endroits devant lesquels les autres gens ne font que passer, en route pour ailleurs : par un cri dans le noir, et un demi-siècle de patience.
Commenter  J’apprécie          00
winnies89winnies89   25 septembre 2021
Quel soulagement. (Je souris). Je pourrais l'appeler la pension des Joyeux Revenants. Qu'est-ce ce que vous en dites ? Vous pensez que ça pourrait attirer les touristes ?
Commenter  J’apprécie          00
winnies89winnies89   25 septembre 2021
Simple curiosité. Vous ne m'auriez pas vendu la maison hantée locale, madame Fowler?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : fantômesVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Michael Rowe (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
765 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre

.. ..