AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782075134781
Éditeur : Gallimard Jeunesse (24/10/2019)

Note moyenne : 4.69/5 (sur 645 notes)
Résumé :
L'intégrale des sept volumes Harry Potter en coffret Folio Junior. Une superbe édition limitée et numérotée avec couvertures inédites et 9 cartes illustrées en cadeau. Ce coffret inclut : Harry Potter à l'école des sorciers, Harry Potter et la chambre des secrets, Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, Harry Potter et la coupe de feu, Harry Potter et l'ordre du Phénix, Harry Potter et le prince de sang mêlé, Harry Potter et les reliques de la mort.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (69) Voir plus Ajouter une critique
Arpane
  29 juillet 2013
Il m'est difficile de ne critiquer qu'un seul tome car pour moi, les 7 tomes forment un tout indissociable.
J'ai lu cette saga sur le tard, à 31 ans. Je ne fais pas partie de cette génération qui a grandit avec le jeune sorcier. Bizarrement, j'étais très réfractaire a la lecture de cet ouvrage. Grosse erreur, et je remercie mes amies qui m'ont poussé à découvrir ce monde merveilleux!
Quelle richesse, quelle virtuosité ... Harry Potter, ce n'est pas qu'un livre jeunesse, c'est tellement d'autres choses.Tellement plus profond.
Le fond est tout à fait conforme au schéma de la fantasy en étant d'une extrême originalité. Un héros, souvent malgré lui, jeune, orphelin soumis à une quête pour sauver le monde et faire gagner le bien contre le mal mais sans tomber dans un manichéisme tranchant (du moins lorsqu'il s'agit d'Harry Potter). Dans le cas de la saga, il s'agit d'Urban Fantasy. Notre protagoniste vit à notre époque, dans notre monde.
Les personnages sont dépeints avec une extrême richesse et on ne peut que saluer le nombre de références littéraires qui apparaissent tout au long du livre. Rowling a lu beaucoup et ça se ressent.
C'est en discutant de la flagrante similarité entre Harry Potter et le Seigneur des anneaux de Tolkien que je me suis rendu compte du nombre de clin d'oeil fait aux grands chefs-d'oeuvre de la littérature anglaise.
Concernant le seigneur des anneaux, les allusions sont évidentes. L'atmosphère gaie du départ laisse la place, au fur et à mesure à un univers noir, où l'espoir faiblit inlassablement. le personnage d'Harry est clairement influencé par celui de Frodon, un jeune garçon a qui l'on confie une lourde tâche à accomplir. La communauté de l'anneau qui aide Frodon dans sa quête est représenté par Ron, Hermione et plus largement tous les personnages qui vont aider le jeune sorcier à mener à bien sa quête. Gandalf et Dumbledore, deux grands sages malicieux qui agissent comme des guides spirituels et des pères pour leur jeune « protégé ». Voldemort qui, au fil de la saga, reprend des forces et forme humaine tout comme Sauron, longtemps éteint qui grandit pour engloutir le monde. Et évidemment le médaillon qui fait référence à l'anneau. Bref, nous ne diront pas que Rowling a pompé car chacun a malgré tout sa propre personnalité mais on ne peut pas passer outre. Et je salue le fait que Rowling a pu utiliser ces similitudes tout en restant éloigné de l'oeuvre originale. Elle ne plagie pas, elle retransforme.
Je lis actuellement Jane Eyre de Charlotte Brontë. Et je suis frappée des similitudes du début entre Jane, jeune orpheline, vivant chez sa tante qui ne peut la supporter, la tient à l'écart de ses enfants et traite l'enfant comme une moins que rien. En lisant le point de vue de la jeune fille, je ne peux que me rappeler le tempérament de Harry. Et les réactions des proches de Jane sont un miroir de celles des Dursley.
J'ai aussi reconnu des traits de Hélène Burns dans ceux de Luna Lovegood, une jeune fille qui refuse de voir le mal chez les autres malgré les mauvais traitements infligés. Les jeunes filles sont dans la lune, de façon différente, l'une et l'autre également.
Autre similitude, celle de Rogue avec le personnage des Hauts de Hurlevent d'Emily Brontë, Heathcliff. Tous deux ne sont pas valorisés. Ils ont des physiques plutot banals voire négligés. L'un et l'autre aiment une jeune femme qui les repousse au départ et devient leur amie intime par la suite: Lily, la mère de Harry et Cathy. Toutes deux tombent amoureuses d'un autre. Les deux hommes vouent une haine féroce à l'égard de leurs rivaux. Les deux femmes meurent et Rogue et Heathcliff sont dévastés, anéantis.
De plus, les deux enfants issus de ces unions ont les yeux de leur mère mais ressemblent beaucoup à leur père, ce qui troublent grandement Rogue et Heathcliff.
Nous changeons de registre mais toujours dans la littérature classique anglaise: Orgueil et préjugé de Jane Austen. N'y a-t-il pas des ressemblances entre la relation de Lily et James et celle d'Elisabeth (dejà le prénom Lily est un diminutif d'Elisabeth) de Mr Darcy? Toutes deux les trouvent fier et hautain pour ensuite se rendre compte de leur vrai nature et les aimer profondément.
Nous voyons également de nombreuses références au cycle arthurien. Merlin/Arthur vs Dumbledore/Harry, l'épée de gryffondor, ect.. et si on pense à Merlin l'enchanteur qui a inspiré Disney, on retrouve aussi les hiboux,ect ... mais cela mériterait d'être creusé. Ainsi que toutes les références latines, chrétiennes, grecques,etc ... il y a tellement, tellement de références ... j'aimerais relire toute cette saga et je suis certaine que j'en trouverais une foule d'autres. La saga Harry Potter est vraiment une mine d'or si on cherche plus loin. C'est à la fois une histoire totalement addictive, avec beaucoup de sentiments, beaucoup d'émotions mais c'est aussi une quête initiatique et un adulte peut trouver beaucoup de choses profondes dans ces bouquins. Ils m'ont réellement marqué et je regrette maintenant de ne pas les avoir découvert dés leur sortie, j'imagine bien l'impatience, l'attente à la sortie de chaque roman, l'envie de découvrir enfin la suite de ces aventures trépidantes, la fébrilité à l'ouverture du bouquin quand enfin, on l'a entre les mains ... et je n'en fais pas trop ;) J'aimerais pouvoir relire cette saga pour la première fois. Ressentir à nouveau ces émotions tellement fortes que j'ai ressenti. Je parle surtout des derniers tomes, plus sombres, plus adultes aussi je pense.
Le seul bémol, mais ça n'engage que moi, est la fin. Elle est si brusque, elle ne nous laisse pas le temps de réagir, de se remettre ... Ou alors est-ce la frustration de se dire « alors c'est vraiment fini cette fois-ci? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          254
Hugo
  04 décembre 2013
"Harry Potter" , à l'époque je faisais encore mes études, et un jour je vois un gars de ma classe qui lit un livre pour "ado" : bouhhh le looser...
mais quelque part je suis un peu curieux parce que ce mec là je sais que c'est pas un trou du ... (enfin vous savez).
Bref je lui demande si le roman est bien, Il me répond : Pas mal, c'est ma copine qui me l'a passé (Pfff tu parles mon c.., enfin vous savez).
Je me jette donc à l'eau et j'achète le tome 1, d'ailleurs à l'époque le film n'allait pas tarder à sortir au cinéma.
Malheureusement, J'abandonne très vite, je ne me souviens plus trop pourquoi...Mais lors de la promotion cinématographique, ma curiosité l'emporte et je termine le bouquin rapidement...
vous devinez la suite... une vraie groupie guettant la sortie de chaque Tome avec des temps de lecture record... Ouais je suis comme ça ! un peu gonzesse sur les bords...
Gros coup de coeur pour le 4 quand même... mais quelle aventure !
Commenter  J’apprécie          3113
Cer45Rt
  08 novembre 2019
Il est délicat, pour moi, de parler d'"Harry Potter"... Quelle oeuvre !... Malgré tous les reproches que je puis parfois lui faire, j'ai le souffle coupé, rien que d'y penser, rien que de penser à cette multitude de personnages, à ces innombrables événements, à ce monde complexe imaginé, par J.K. Rowling.
"Harry Potter", est tout simplement l'un des plus grands textes, paru ce siècle. J.K. Rowling construit une épopée, complexe, vaste, à la fois légère et grave, noire et lumineuse, parfaitement racontée, par une écrivaine, qui maîtrise toutes les ficelles de la narration.
Et, même si le plaisir n'est pas toujours été là, bon gré, mal gré, j'aime "Harry Potter", qui, est probablement, l'une des oeuvres, qui m'a le plus plu et le plus marqué ; car, comment ne pas être marqué, par une telle série, une telle épopée ?
Que c'est beau, que c'est grand, que c'est vaste, en tout cas ! C'est vraiment parfait.
L'air de rien, J.K. Rowling est une grande écrivaine !
[...]
Les Harry Potter constitue l'une des oeuvres majeures de notre littérature moderne. Par la structure de cette oeuvre, par son ambition de proposer des morales, le livre s'apparente à un conte de fées. Un grand, un long conte de fées. Un conte de fées complet, aussi. Il y a tous les registres dans les Harry Potter : comique, étrange, dramatique… Il y a tous les styles de personnages. Et tout cela passe à la moulinette du style de Rowling, ce style qui reste, en toutes circonstances, la voix neutre et chaude d'un conteur. C'est cette voix qui apporte aux événements une agréable touche de légèreté. Ce style, qui reste une des constantes de l'oeuvre. Voilà qui nous introduit vers une autre thématique que j'ouvrirai avec ces mots : Harry Potter est une oeuvre évolutive. de Harry Potter à l'Ecole des Sorciers, à Harry Potter et les Reliques de la Mort, il y a des évolutions majeures, de toute évidence. En toute matière. L'univers a évolué, d'abord. Si les livres deviennent plus long, c'est que le monde s'agrandit, que les thèmes se multiplient et gagnent en subtilité. C'est ce qui a fait d'Harry Potter une oeuvre totale. Je devrai plutôt dire une Oeuvre Totale. Avec un grand T.
Critique collée par un administrateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
PATACIDE
  10 mai 2015
Comme certains membres de Babelio, je l'ai lu les 3 premiers tomes avec l'édition de 1998, (un titre blanc tout simple sans forme d'éclair). A l'époque j'était en dernière classe de primaire et je ne savait pas encore que ces livres allaient changer ma vie!
Lassée par le Club des cinq et commençant a être habituée par les Mary Higgins Clark, je me disait que ces livres allaient un peu changer de la monotonie!
Les premiers chapitres de Harry Potter à l'école des sorciers ne m'emballaient pas! Je trouvait ça long et c'était mon premier livre fantastique. L'intrigue commence vers la fin, mais à partir de ce moment là, ça été vraiment magique! J'ai adoré la façon dont le roman était structuré.Tous les personnages sont géniaux et ont leur importance. Je ne m'attendais pas du tout à un retournement de situation au dernier chapitre! Il faut vraiment commencer par ce premier tome car il pose la base de l'histoire même si ce n'est pas le plus important.
Le deuxième tome est mieux et il fait plus peur. On a plus d'informations concernant le monde des sorciers et le passé de Voldemort.
Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban est vraiment sombre et on sent que l'histoire est moins puérile. Au dénouement, j'ai mis du temps à vraiment tout comprendre toutes les pensées des personnages, du fait du retournement de situation (encore!).
Il m'a fallut donc une éternité de deux ans pour connaitre LE MEILLEUR DU MEILLEUR TOME! Harry Potter et la Coupe de Feu est indéniablement la pépite de la série! Il fait la liaison entre les trois premiers tomes, et la suite. Il est l'un des plus important tome de la saga. Bien sûr il manque la réponse que je cherche depuis longtemps: qui est le préfet à Gryffondor? Il est préfet que pour un an alors que Percy était préfet trois ans, et Hermione et Ron vont l'être de même sauf exception du dernier tome....
Mais quel malheur quand Harry Potter et l'Ordre du Phoenix est arrivé!! Etant donné que je me souvenait plus très bien du dernier tome, j'ai eu du mal à me remettre dans le monde des sorciers. De plus je trouve que ce pavé est le plus ennuyant et le moins important! Il ne se passe rien! On y apprend rien, sauf une petite phrase de rien du tout.
Le sixième tome m'a beaucoup plu du fait que le passé de l'antagoniste s'éclaircie.
Et enfin Harry Potter et les Reliques de la Mort m'a un peu intimidé du fait que ce soit le dernier tome et donc qu'il devait être parfait pour une fin parfaite. Dans l'ensemble il m'a plut, surtout la deuxième moitié du livre. On arrive à établir le puzzle de toute l'Histoire. Juste un avant dernier chapitre aurai égayer l'ensemble (raconter les dispositions et la mise en oeuvre du ministère, des accords importants pour la suite entre administrations...par exemple).
En fait l'histoire n'est pas qu'une histoire fantastique et d'aventures comme certains livres (Le Seigneur des Anneaux et autres). Elle nous fait vraiment réfléchir sur le pouvoir des charismatique et le pouvoir des faibles, du Bien du Mal...
Il y a tellement de fond dans l'ensemble et dans les détails.
Si je devait les classer selon mes préférences, voilà l'ordre:
En première positon: HP 4, ensuite HP 7, HP6, HP2, HP3, HP1 et HP5.
Au final Harry Potter n'est pas que pour les jeunes, il a tellement de fond dans l'histoire, et les dimensions sont poussées à l'extrême ce qui fait que c'est une toile immense. J'ai bien sûre adorée les retournements de situation de dernière minutes, les personnages, la magie.... On peut aussi retrouver des faits par rapport aux faits réels historique: la fin seconde guerre mondiale est illustré par la mort de Grindelwald, le moral au plus bas suite à la mort de Lady Di rejoint le malheur et l'incertitude à son paroxysme qui règne été 1997....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MllePeregrine
  22 novembre 2011
Au début, je n'avais pas envie de lire les Harry Potter...Trop de pubs, trop de "c'est génial", trop de tout. Ajouté à cela un esprit de contradiction de ma part...
Et puis finalement j'ai cédé...(merci à ceux qui m'ont fait changer d'avis!)
J'ai commencé le premier volume, "Harry Potter à l'école des sorciers" et...je les ai tous enchaînés. J'ai été happée par cette histoire, toute simple au début, mais qui se complexifie peu à peu, qui s'assombrit.
J.K.Rowling n'omet aucun détail. Tout, à un moment ou un autre, à son explication. Je trouve qu'il n'y a pas de "clichés", j'aime l'humour qui côtoie les moments les plus sombres, pour une fois le héros n'est pas forcément le personnage que l'on préfère (j'aime bien Ron! Harry est souvent agaçant...) et enfin, la fin n'est ni ridicule ni décevante comme cela arrive régulièrement à des fins de sagas.
J'ai beaucoup apprécié également les très nombreux clins d'oeil de l'auteur aux diverses mythologies, légendes. L'étymologie des noms de beaucoup de personnages révèle leur personnalité, c'est un petit jeu sympa de faire des recherches là dessus!
Je terminerai en disant qu'Harry Potter est une lecture pour les petits et les grands.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
HermioneGrangerWeasleyHermioneGrangerWeasley   09 septembre 2017
Harry Potter 5
- Je n’arrive pas à le croire ! Je n’arrive pas à le croire ! Oh, Ron, c’est tellement merveilleux ! Un préfet ! Tout le monde l’a été dans la famille !
- Et Fred et moi, on est qui ? Des voisins de palier ? s’indigna George.
Commenter  J’apprécie          120
HermioneGrangerWeasleyHermioneGrangerWeasley   10 juin 2017
- TRENTE À ZÉRO ! BIEN FAIT POUR VOUS, BANDE DE SALE TRICHEURS...
- Jordan, soyez moins partial avec vos commentaires !
- Je dis les choses telles qu'elles sont, professeur !
Commenter  J’apprécie          141
PATACIDEPATACIDE   21 août 2015
Il va devenir célèbre, une véritable légende vivante...je ne serais pas étonnée que la date d'aujourd'hui devienne dans l'avenir la fête de Harry Potter. On écrira des livres sur lui. Tous les enfants de notre monde connaîtront son nom !
Professeur MCGONAGALL à DUMBLEDORE
Chapitre 1 Le Survivant - Tome 1
Commenter  J’apprécie          60
HermioneGrangerWeasleyHermioneGrangerWeasley   10 juin 2017
Harry Potter 3 :
- Voici maintenant l'équipe de Serpentard, menée par le capitaine Flint. Il a effectué quelque changements parmi ses joueurs et il semble qu'il ait privilégié la taille par rapport à l'intelligence...
Commenter  J’apprécie          80
MllePeregrineMllePeregrine   22 novembre 2011
Les humains ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus mal. (L'École des Sorcier)
Commenter  J’apprécie          160
Videos de J. K. Rowling (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de J. K. Rowling
Entrez dans l?univers d'Harry Potter, le plus célèbre des sorciers, et découvrez la science qui se cache derrière...
Nos auteurs ont décortiqué l'univers incroyable et magique d'Harry Potter en offrant la possibilité à tous ceux qui ont été bercés par le monde ensorcelant de J.K. Rowling de le (re)découvrir sous un prisme nouveau : celui de la science.
« Mr. Et Mrs Dursley, qui habitaient au 4, Privet Drive, avaient toujours affirmé avec la plus grande fierté qu'ils?étaient parfaitement normaux, merci pour eux. » Voici l?incipit de la célèbre saga Harry Potter il y a 20 ans maintenant. Et pourtant, tout ce qui suit ces mots ne relève pas de la normalité, bien au contraire, merci pour nous ! C?est justement cet univers incroyable et magique que se proposent de décortiquer les deux auteurs de l?ouvrage en offrant la possibilité à tous ceux qui ont été bercés par le monde ensorcelant de J.K. Rowling de le (re)découvrir sous un prisme nouveau : celui de la science. La rencontre entre la magie de Harry Potter et la science des moldus que nous sommes met en perspective les deux univers de façon originale, pertinente et toujours empreinte de l?esprit vif et malicieux de Rowling.
Organisé en quatre grandes thématiques (Philosophie magique / Ruse et attirail techniques / Herbologie, Zoologie et Potions / Pot-pourri magique), cet ouvrage permet de revenir sur les éléments qui font la particularité de l?univers du sorcier et de mettre en lumière la science qui se cache derrière. Avec humour, les auteurs proposent aussi aux lecteurs de laisser libre cours à leur imagination et à leurs rêves les plus fous : Pourrions-nous recréer l?horloge de la famille Weasley ? Est-il possible de fabriquer une Carte du Maraudeur pour sécher les cours ? Verrons-nous un jour une cape d?invisibilité ? etc.
Pour en savoir plus : http://bit.ly/harrypotter-science
Retrouvez le livre en librairie et suivez-nous sur les réseaux sociaux : ? Facebook : https://www.facebook.com/deboecksuperieur ? Linkedin : https://www.linkedin.com/company/groupedeboeck ? Instagram :https://www.instagram.com/editionsdeboecksuperieur
+ Lire la suite
CONVERSATIONS et QUESTIONS sur ce livre Voir plus
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Harry Potter : Professeurs de défense contre les forces du mal

Quel est le professeur de défense contre les forces du mal dans le tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers

Albus Dumbeldore
Severus Rogue
Quirinus Quirrell
Gilderoy Lockhart

7 questions
219 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 7 de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre
.. ..