AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211213677
40 pages
L'Ecole des loisirs (12/09/2013)
4.31/5   50 notes
Résumé :
Quel bonheur d’être réveillée avant tout le monde! Ce matin-là, quand petite Anna ouvre un oeil, tout est noir alentour. Seul le chat Shiro s’étire déjà sur ses pattes. C’est le moment rêvé pour faire ce qu’on aime en toute liberté.
Descendre sans faire de bruit, chiper des cerises et du lait en cachette, regarder la lune, piquer la poupée de sa grande soeur, et puis sa boîte à musique, et encore ses crayons de couleur… sans reproche et sans peur. Mais comme ... >Voir plus
Que lire après Réveillés les premiers !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,31

sur 50 notes
5
13 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Les auteurs d'album jeunesse japonais sont vraiment des maîtres pour créer des ambiances toutes douces, belles, cocooning ! Ici, on est vraiment dans cela. Et le thème s'y prête tellement !

Même encore maintenant, adulte, j'aime (j'adore) être réveillée la première. Quand tout le monde dort, que même la maison semble dormir et que tout nous appartient, que tout paraît possible. Cet album retranscrit parfaitement cette ambiance !

Avec les petites bêtises, les jeux à faire dans le plus grand silence, comme un secret, le chat qui, lui, vient dire bonjour. Et la fin est juste parfaite !

C'est vraiment tout doux et, dans mon souvenir, les enfants s'y retrouvent et adorent (ou alors, c'est juste moi qui adorais leur lire...^^) !

~ Challenge féminin 23 : l'héroïne a un animal de compagnie
Commenter  J’apprécie          90
Sous ses draps bleutés, petite Anna se frotte les yeux. Doucement, ses paupières s'ouvrent, la fillette est réveillée. Pourtant le jour n'est pas encore levé. Sa grande soeur, dans le lit à côté, semble dormir à poings fermés.
La maison, si paisible à cette heure, baigne dans l'obscurité. Mais Anna n'a pas peur, Shiro le chat est debout lui aussi. Les voilà tous deux partis explorer la demeure endormie. Un peu de lait pour Shiro, quelques cerises pour Anna, un coup d'oeil dans la chambre des parents, un petit passage aux toilettes, la contemplation de la lune, l'observation d'un pigeon... Quel bonheur de déambuler ainsi d'une pièce à l'autre ! Une sensation de liberté envahit Anna. Radieuse, son visage s'éclaire à chaque pas. Personne ne risque de la réprimander en pleine nuit !
Alors il lui vient une idée. Sans faire de bruit et toujours suivie par Shiro, elle retourne dans sa chambre et récolte quelques jouets appartenant à sa soeur : une poupée, une jolie boîte à musique, des crayons de couleurs, un cahier et une trousse. Elle se glisse à nouveau sous les draps avec son trésor et se met à jouer.
Un album délicieux aux illustrations d'une infinie douceur. Qu'il est bon de se lever de bonne heure, prendre son temps, regarder, écouter, et profiter du sommeil des autres pour chiper des objets tant convoités. Seule la fatigue aura raison de la petite Anna, qui finira par s'endormir sur la lit de sa grande soeur. Un coup de coeur pour cet album.

Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
Commenter  J’apprécie          60
Comme toujours avec Komako Sakai, je suis subjuguée par les sentiments qu'elle arrive à transmettre dans ses illustrations. Ici, la petite fille s'émerveille du monde et des possibilités qui s'offrent à elle. le fait d'être la seule réveillée ne lui fait pas peur le moins du monde, au contraire, elle s'amuse des tours qu'elle peut jouer et de la liberté dont elle joui quand aucun adulte n'est là pour la cadrer.

C'est drôle mais cette petite fille, qui rappelle celle de Un amour de ballon de la même auteure, me fait penser à la mienne tant dans le caractère que dans le physique.
D'ailleurs parlons un peu des illustrations. Komako Sakai joue autour des couleurs de la nuit : bleu, noir, gris. Son trait est flou de par la technique utilisée, mélange de peinture et de crayonné. Cela donne une ambiance veloutée, chaleureuse à cette aurore naissante. J'aime particulièrement l'image où Anna regarde la lune à travers la porte-fenêtre, le tout sur une double page, sans texte, car nul besoin d'explication pour une vision si poétique.

L'auteure et son travail me parle. Et si vous suivez un peu ce blog vous savez que c'est le cas depuis toujours. Vivement le prochain album !
Lien : http://boumabib.fr/2014/04/2..
Commenter  J’apprécie          50
Anna se réveille la première. Toute la maison dort encore. Elle va pouvoir explorer et profiter de ce moment, entre nuit et jour. Mais lorsque tout le monde se lève enfin, c'est Anna qui a de nouveau sommeil.

L'histoire parle aux enfants. Combien de fois les miens ne sont-ils pas debout alors que papa et maman dorment encore? Ils descendent, déjeunent et regardent la télévision en attendant les adultes...

Le tout est très poétique. Les dominantes bleues sont très appropriées. Cela fonctionne bien.
Commenter  J’apprécie          30
Petite Anna se réveille alors qu'il fait encore nuit. Sa grande soeur et ses parents dorment encore, mais son chat l'accompagne dans la maison. Un petit chef d'oeuvre de douceur et de quête de liberté dans son sens le plus simple. Une ode aux petits plaisirs de la vie et à l'autonomie. le livre parle beaucoup aux enfants, les mots sont simples, les situations évoquées sont celles du quotidien. L'histoire est adaptée à partir de 2 ans - 2 ans et demi, mais le dessin, un peu brouillon comme une parfaite métaphore à un enfant venant d'ouvrir les yeux, est un peu difficile à déchiffrer à cet âge, donc je recommande d'attendre un peu plus tard idéalement (3 ans et plus). Un bonheur simple pour le parent et pour l'enfant.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet
07 janvier 2014
En traits aussi décidés que légers, peinture, fusains tout emmêlés, Komako Sakaï imagine une aube de grande finesse et une enfance tendrement maladroite. L'émotion est au rendez-vous pour cette histoire en suspens, ces petits moments volés dont Anna reconnaît instinctivement sinon le caractère précieux, du moins la liberté.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Ce jour-là, quand petite Anna s'est réveillée...
... il faisait encore nuit noire.
Petite Anna a appelé sa grande soeur.
Elle dormait si bien qu'elle n'a même pas ouvert un oeil !
Commenter  J’apprécie          70
Quand elle est retournée dans sa chambre, sa grande sœur dormait toujours. Tout doucement, sans faire de bruit, elle lui a pris sa poupée.
Commenter  J’apprécie          10
Elle a chipé des cerises dan le réfrigérateur.
Et personne n'est venu la gronder !
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : réveilVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (105) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1521 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}