AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claude Payen (Traducteur)
EAN : 9782809701241
288 pages
Éditeur : Editions Philippe Picquier (21/08/2009)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Toute la philosophie de Lao Zhang se résume en un mot : l'argent. Avec un humour étincelant, Lao She raconte les méfaits, combines et exactions de cet impitoyable maître d'école qui a troqué les préceptes de Confucius pour une cynique impudence. La Philosophie de Lao Zhang est le premier roman de Lao She.

Dans cette œuvre, qu'il situe "probablement" entre 1919 et 1923, Lao She aborde nombre de thèmes qu'il reprendra plus tard - la condition féminine,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lacazavent
  24 mai 2016
La philosophie de Lao Zhang est le premier roman de Lao She (1899-1966). Il l'a écrit en 1926, deux ans après son arrivée à Londres. le regard qu'il porte sur le pays de son enfance est sans concession, il critique et dénonce tour à tour, la condition des femmes chinoises, l'attitude des fonctionnaires et de ceux qui détiennent le pouvoir ainsi que l'absence de véritable justice.
Je me suis bien amusé en lisant ce livre, Lao Zhang en maître d'école cynique et calculateur porte sur son dos une telle caricature de l'avare que le pauvre devient avec ses petites manigances bien comique aux yeux du lecteur. C'est un condensé de tous les défauts que l'on associe habituellement à ce trait de caractère. Il est tout à la fois l'avare de Molière, Don Salluste (Louis de Funès) de la Folie des grandeurs associé à un petit bout de Picsou.
Cependant ce livre est bien plus que l'histoire d'une caricature, c'est également une plongée au sein de la société chinoise du début du siècle. On fait irruption en plein coeur d'une époque troublée où fait rage un important conflit entre le respect de la tradition et le souffle de la modernité; les générations s'affrontent pour vivre leur futur. Ce livre est un mélange quasi parfait en deux dimensions, l' apparente légèreté de l'écriture et de l'histoire cachant par derrière elles un propos plus profond. J'aime beaucoup ces livres à deux facettes et qui me font rire.
Une bonne lecture plaisir, détente et amusement garanti, si toutefois on a l'esprit ouvert et surtout si on arrive à mettre de côté notre vision d'occidental du XXIème...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   17 octobre 2019
La beauté de la rhétorique peut parfois faire oublier la laideur de la réalité.
Commenter  J’apprécie          180
PumpkinPumpkin   25 janvier 2011
Si la société n'a jamais pu s'améliorer, ce n'est pas la faute des malfaiteurs mais plutot des braves idiots qui ne pensent qu'à jouir de l'instant présent. On peut, par les armes, chasser les malfaiteurs, mais les braves idiots peuvent, sans se faire remarquer, creuser leurs terriers sous les racines des arbres.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Lao She (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lao She
Le pousse-pousse au Japon.
autres livres classés : littérature chinoiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
72 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre