AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782372872737
Éditeur : Komikku éditions (07/12/2017)
4.24/5   39 notes
Résumé :
Le Maître des livres est une bande dessinée adulte, enrichissante et passionnante, qui porte beaucoup plus loin que le simple divertissement. Avec son approche sensible, ses personnages attachants, sa narration et ses dessins faciles d’accès, ce récit a tout pour plaire. Bien loin des clichés du manga, cette histoire vous donnera à coup sûr envie de lire ou relire un des chefs-d’œuvre de la littérature mondiale.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
mh17
  01 juillet 2020
Comment lui dire ?
Un tome de bien meilleure qualité que le précédent. Il est question de la difficulté d' exprimer ses sentiments.
Dans la première histoire, Miyamoto angoisse car son ex Rhôko revient. Ils se sont quittés sans explication. Doit-il lui dire la vérité ? Il se souvient alors des contes de Nankishi Nimi et emprunte "Mensonges": un petit campagnard attrape les oreillons et loupe l'école. A son retour, il y a un nouveau, un ptit gars de la ville bien blanc qui raconte des histoires improbables...
Rhôko débarque, Sanae, aussi. Souvenez-vous, c'est la grande soeur délurée de la timide bibliothécaire amoureuse de ce niguedouille de Miyamoto. ( J'ignore ce qu'elles lui trouvent toutes, un grand mystère pour moi) . Sanae se sent proche de la grande soeur d'Alice aux pays des Merveilles...
Dans la deuxième histoire, on part du conte Une drôle de fée de Edith Nesbit : quatre enfants creusent le sable et une créature en sort, c'est la fée mirobolante. Elle fait très peur, on dirait un vieux crapaud, perso je me serai enfuie fissa mais les gamins restent car elle exauce des voeux. Mais la formulation leur crée des soucis...La petite Chris qui doit repartir aux Etats-Unis et Shôta, toujours fan de Tom Sawyer sauront-ils se faire comprendre des adultes ?
Dans la troisième histoire, le Champi se voit poussé à prendre enfin un jour de vacances pour assister à la fête culturelle du lycée de jeunes filles...Va-t-il parvenir à se lâcher un peu ? le Nid l'accompagne, invité lui-aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
Mladoria
  27 janvier 2021
Dans cet avant-dernier tome, on assiste à la résolution du problème de Monsieur Miyamoto avec son passé, personnifié par la jeune Rihoko.
Mizuho trouve du courage dans les aventures d'Alice de Lewis Caroll.
Mikoshiba et Ibuki sont conviés au spectacle de marionnettes du club de littérature.
Mikoshiba n'est d'ailleurs pas très adepte des jours de congés.
Un tome où les émotions font des montagnes russes. Certaines résolutions rassérènent tandis que d'autres inquiètent un peu. J'ai hâte et en même temps, je ne suis pas vraiment pressée de lire la fin de cette série et de devoir laisser les personnages de la Rose Trémière. Une série chouchou qui promet d'être relue plus d'une fois.
Commenter  J’apprécie          90
Sabrinaaydora
  07 février 2018
Il y a toujours un véritable plaisir à retrouver les aventures de la bibliothèque pour enfant "La rose trèmière". Leur humour, leur amour du partage littéraire nous font toujours passer un bon moment. Et mine de rien, il est agréable de redécouvrir des classiques de la littérature enfantine : on voit la morale d'un autre oeil maintenant que nous sommes adulte. Et je ne boude pas mon plaisir à me noter les titres que j'aimerais faire découvrir progressivement à mon fils.
Dans ce tome, la patronne de la bibliothèque a des soucis de santé et se retrouve hospitalisée. Miyagawa lui rend visite, moment propice à l'échange et à la confidence sur sa vie amoureuse et son ex. Il va d'ailleurs rencontrer cette dernière, et se rend compte en parallèle que l'ensemble des employés sont plus affectés qu'il n'y parait par l'hospitalisation de leur patronne, Mikishiba le premier.
Encore une fois, charmée et ravie de me plonger dans cet univers : la qualité des dessins est toujours présente, particulièrement sur la retranscription des émotions. Les traits sont fins, il y a de la délicatesse dans plusieurs coups de crayon. J'apprécie particulièrement ce style.
Quant à l'histoire... Elle gagne en maturité. Miyagawa que je trouvais peu présent dans les précédents tomes, hormis en arrière-plan, est ici bien plus présent, avec une problématique sur sa relation passée qui vient lui rendre visite au sein même de son nouveau havre de paix.
Je me faisais une réflexion dernièrement : c'est l'un des rares mangas avec autant de texte qu'il m'a été donné de lire. Peut-être avez-vous eu aussi ce sentiment ?
En bref :
Un tome qui ne déçoit pas dans sa forme et le traitement des personnages. Pas de précipitation, du plaisir dans la lecture.

Lien : http://lecturedaydora.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72
Noctenbule
  21 février 2019
Un tome un peu différent des précédents. On en apprend plus sur la vie privée de certains personnages même si c'est souvent grâce à un livre. Impossible de lire un tome sans avoir de nombreuses références à la littérature jeunesse du monde entier. Un bon prétexte à échanger ou ouvrir à la discussion que cela concerne le mensonge ou la rencontre d'un personnage qui exauce tout vos voeux. La transmission et le partage sont toujours au coeur de toutes les pages. Nous en apprenons enfin plus sur le seul adulte qui fréquente la bibliothèque sans enfant. L'amour souffle un vent de jalousie. Est-ce que des sentiments vont se révéler? Non, pas encore. Trop tôt et trop de pudeur. Peut-être est-ce une façon de garder le mystère jusqu'à la finalisation de la série? L'amour reste toujours en second plan. le vrai plaisir reste celui de lire. 
Un des meilleurs tomes de la série qu'il faut absolument lire. Les amoureux des livres et des sentiments seront comblés. 
Lien : https://wp.me/p1F6Dp-6DR
Commenter  J’apprécie          70
AnneClaire29
  08 décembre 2018
Avant dernier tome du manga le maître des livres, et celui-ci s'attache plus à la vie privée et aux sentiments de Myamoto qui voit resurgir son ex, de Mikoshiba qui doit prendre une journée de congès, ...
Un tome qui change un peu des précédent même si nous avons toujours des résumé de grands classiques de la littérature jeunesse.
Commenter  J’apprécie          60


critiques presse (1)
Sceneario   09 janvier 2018
L’ensemble est servi par de très jolis dessins, notamment des personnages. Les décors, il est vrai, sont assez peu présents. Ca ne semble pas être le point fort de l’auteur. Mais cela ne nuit en rien au plaisir de la lecture.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SabrinaaydoraSabrinaaydora   07 février 2018
"Toutefois, lire les impressions d'une autre personne peut parfois te permettre de découvrir un nouvel angle de lecture."
Commenter  J’apprécie          60
SabrinaaydoraSabrinaaydora   07 février 2018
"Fais des mensonges que tu ne regretteras jamais."
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

le maitre des livres

Quels sont les personnages principaux ?

Nankichi et Oscar
Robinson et Osamu
Mikoshiba et Myamoto

5 questions
32 lecteurs ont répondu
Thème : Le maître des livres, tome 1 de Umiharu ShinoharaCréer un quiz sur ce livre