AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le Berceau des mers tome 1 sur 4
EAN : 9782372870108
182 pages
Komikku éditions (30/04/2015)
3.82/5   78 notes
Résumé :
Dans l’Angleterre de la révolution industrielle, Monica, une jeune fille pauvre, est engagée comme femme de chambre dans la grande villa d’un riche gentleman, qui lui donne pour mission de veiller sur Evan, son nourrisson.
Mais suite à la disparition en haute mer de son protecteur, Monica est chassée de la villa, et doit retourner vivre dans les bas-quartiers.
Un an après ce revers de fortune, Monica retrouve le petit Evan et découvre avec stupeur que ... >Voir plus
Que lire après Le Berceau des mers, tome 1Voir plus
ST&RS, tome 1 par Takeuchi

ST&RS

Ryosuke Takeuchi

4.27★ (54)

5 tomes

The Ancient Magus Bride, tome 1 par Yamazaki

The Ancient Magus Bride

Kore Yamazaki

4.23★ (2676)

17 tomes

Rin, tome 1 par Sakuishi

Rin

Harold Sakuishi

3.79★ (105)

14 tomes

Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
3,82

sur 78 notes
5
6 avis
4
10 avis
3
8 avis
2
1 avis
1
0 avis
Dans l'Angleterre de la révolution industrielle, Monica vit dans la pauvreté. Un aristocrate l'engage pour s'occuper de son petit garçon Evan. Elle lui promet de veiller sur lui. Son maître disparaît, assez mystérieusement, et c'est là que l'aventure commence.
Un bambin, un berceau et une berceuse énigmatique, une jeune fille qui n'oublie pas sa promesse, le monde des marins et ses codes; Le berceau des mers est un manga qui nous entraîne dans son aventure, au fil des cases, avec des dessins réussis et.des personnages attachants.

Le tome 2 nous livrera peut-être le secret du berceau des mers. ?
Commenter  J’apprécie          280
Que faisons nous de nos promesses ?

Monica, une jeune servante dans l'Angleterre victorienne, promet à son maître de veiller sur son tout jeune enfant, Evan. Leurs liens semblent particulièrement forts.

Peu après il est porté disparu en mer et déclaré mort. Congédié par les héritiers par alliance, Monica tente de survivre lorsque sa trajectoire croise à nouveau celle du jeune garçon, l'amenant à s'enfuir avec lui...

Son objectif ? Quitter au plus vite la ville et partir à la recherche de son maître... une mission qui semble totalement impossible alors qu'elle est sans argent et poursuivie par plusieurs personnes...

Un manga original dans un monde au départ qui évoque Dickens avec ses personnages toujours sur le fil, que seul l'espoir d'un objectif plus grand qu'eux pousse à se dépasser sans cesse.

L'autre versant du récit nous entraîne dans le monde maritime avec ses hommes d'équipage, ses machines et ses codes. L'auteur mêle ce décor au thème du secret et du non-dit et donne au lecteur envie de poursuivre l'aventure maritime en sa compagnie.

Les belles illustrations ainsi que le découpage des planches dynamisent le récit et nous font à notre tour ressentir la mer sous nos pieds, comme un symbole de liberté.

Laissons nous emporter !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          160
Je tiens en premier lieu à remercier les éditions Komikku et Babelio pour l'opération masse critique qui m'a donnée la chance de lire ce livre.
J'avais commencé à le lire dans l'intention de lire 2-3 pages pour m'en faire une idée, mais j'ai tout lu d'une traite, tellement j'étais happée par le récit (et j'ai pourtant attendu presque un mois pour faire cette critique... merci à mon mémoire universitaire...). Je dois dire que je ne m'attendais pas à ce que j'ai découvert en lisant ce livre. J'aime beaucoup les récits de cette époque et quand ça touche à la navigation, alors je me disais que ce manga allait me plaire. Mais pas au point d'avoir un coup de coeur, et j'en suis ravie !

Dès les premières pages, j'ai été transportée par la qualité des graphismes (et ce n'est qu'un premier manga, j'ai hâte de voir l'évolution de l'auteur !). Et en plus, on a droit à des premières pages avec une mise en couleur toute en harmonie, j'adore ! Bon après, comme je l'ai dit, c'est un premier manga et il y a tout de même quelques failles : je pense à la scène avec la chaufferie, que j'ai eu du mal à comprendre au niveau des dessins (et ma soeur est du même avis) ; mais dans l'ensemble, j'adore le trait de l'auteur. Coup de coeur pour les pages où l'on voit les paroles de la berceuse ("The cradle is gently rocking around~" ♪).

Au niveau de l'histoire, on a affaire à un récit qui ne fait pas dans l'originalité mais avec une recette qui marche : la jeune fille en difficulté qui va devoir cacher son identité et intégrer un équipage. C'est du vu et revu, mais ça fonctionne toujours aussi bien. La jeune fille en question s'appelle Monica, et on peut dire qu'elle ne mène pas une vie de luxe depuis que son maître a mystérieusement disparu en mer. le hasard (ou pas) la ramène auprès de Evan, le jeune garçon dont elle avait la charge quand elle servait son maître. Elle décide alors de se lancer sur les traces de ce dernier avec le petit...
C'est le genre de scénario qui me plaît, d'autant que d'emblée de jeu, on a du mystère qui s'instaure : où est le maître de Monica, quel mystère entoure le "cradle" (=berceau), est-ce que l'on va retrouver la jeune fille qui ressemble à Monica, qui est la mère d'Evan, etc. ? Un tome introductif très très prenant !!

Oh et puis les personnages ! On en a peu vu, mais je me suis déjà attachée à eux : Monica et sa grande gentillesse / naïveté, Evan qui ouvre la bouche quand ça lui chante, Louis le personnage classe par excellence (j'y peux rien, j'aime les personnages un peu sombres comme lui :3), et le papy que l'on ne voit pas beaucoup mais que je trouve attachant. J'ai maintenant hâte de connaître les membres de l'équipage.
Et j'aimerais bien savoir combien de tomes environ l'auteur a prévu.



Les éditions Komikku ont décidé de me ruiner cette année, c'est la troisième série que je commence (et continue) chez eux en l'espace de 3 mois x) Mais je leur pardonne parce qu'ils nous offrent un travail de qualité.
Lien : http://miyu-neko.blogspot.fr..
Commenter  J’apprécie          93
Voici un manga qui promet dès les premières pages.

L'ambiance de secret, d'aventure et de suspens qu'il émet rend de suite accro et les graphismes sont tout bonnement superbes.

Monica est gouvernante pour un jeune veuf et son fils. Mais hélas à la suite de sa disparition, le frère de celui-ci la renvoie et l'empêche de tenir la promesse qu'elle a faite à son maître de toujours veiller sur le petit Evan.
Elle se retrouve donc, un an après, toujours chez son père alcoolique qui la fait trimer en échange de quelques argents pour boire. A l'occasion d'une visite au cimetière où est enterré son maître défunt, Monica aperçoit le couple qui s'occupe maintenant d'Evan, le frère et la belle-soeur de son jeune maître. Mais elle surprend, lors de leur conversation des éléments qui vont la bouleverser. Et c'est sur un coup de tête qu'elle va s'enfuir en emportant avec elle le petit Evan afin de tenir cette promesse chère à son coeur.
Monica fait partie du petit peuple, de ceux qui triment dur pour s'en sortir mais cela ne l'empêche pas de développer ce caractère fort qui en font une héroïne que l'on va suivre avec attention. Pas besoin de défenseur ou larmes, la jeune femme est indépendante. Monica est une jeune femme courageuse, fidèle et surtout de parole. C'est la ligne directrice de ce tome. Elle va aussi nous montrer qu'elle a un coeur d'or et une façon pleine d'optimisme de voir les choses pour elle et pour les autres. Elle est tenace et les événements vont la conduire à embarquer sur un bateau pour les Amériques avec en guise de « complice » un jeune garçon muni d'un crochet et d'une jambe de bois.
Louis Mac Farren, voici le nom de ce jeune homme taciturne, déjà bien blessé par la vie. S'il l'avait pu il aurait évité au maximum de s'embarquer dans cette galère mais des éléments troublants l'aménent à changer d'avis et à suivre Monica dans son aventure.
Elle l'intrigue et il veut des réponses à ses questions.

Mei Nagano a concocté là un scénario de film d'aventure caché sous les traits d'un manga. Même si ce premier tome est essentiellement introductif puisque l'aventure débute réellement lors du départ en mer dans les dernières pages, la mise en situation du contexte historique est fascinante.
Les graphismes sont réalistes et plein de vie, j'ai de suite adoré suivre les personnages si expressifs dans leur moindre sentiment.
Commenter  J’apprécie          40
Ce manga est une très très bonne découverte, quand je les pris pour le Prix Mangawa, j'étais vraiment très sceptique ! et enfaîte, j'ai adoré.

Monica est une jeune servante travaillant pour un riche aristocrate, mais celui-ci meurt en laissant son fils nouveau-né, Evan, entre les mains de son frère et sa belle-soeur qui se trouvent être des personnes odieuses incapable de donner de l'amour à un enfant. Mais Monica a toujours promis de veiller sur Evan quoi qu'il arrive...

Le graphisme est très bien fait mais c'est le scénario qui m'a le plus tenue en haleine.
Très hâte de lire le tome 2...
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
ActuaBD
22 mai 2015
Œuvre atypique, le Berceau des Mers rayonne par sa simplicité et sa profondeur.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
- Franchement était-on obligé de revenir sur sa tombe pour marquer le premier anniversaire de sa mort?
- Du calme... Tu exagères!
- Et alors?! Il ne nous a pas laissé autant d'héritage qu'on l'imaginait!! Et c'est nous qui avons dû payer pour son cercueil et son enterrement! En plus de ça, on élève son gosse!
- Ne dis pas ça! Au fait, où est Evan?
- Je l'ai laissé dans le fiacre en compagnie du cocher...
- Ce n'est pas très prudent...
- Je n'y peux rien! Je n'aime pas ce gamin!
Commenter  J’apprécie          50
Mon souhait serait...que mon fils Evan grandisse en bonne santé...Acquière le savoir et vive des expériences enrichissantes...pour pouvoir s'épanouir dans ce vaste monde.
Commenter  J’apprécie          120
Jusqu'ici, tu as dû endurer seul plein d'épreuves avec beaucoup de courage !
Mais à partir de maintenant... C'est ensemble que nous allons parcourir...les chemins semés d'embûches.
Commenter  J’apprécie          90
La nature apprend à l'homme à nager lorsqu'elle fait couler son bateau.
Commenter  J’apprécie          40
Je te dédie cette berceuse, toi qui, un jour, exploreras le vaste monde.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (144) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1453 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..