AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Karine Forestier (Traducteur)
EAN : 9782290363171
192 pages
J'ai lu (17/11/2021)
3.41/5   28 notes
Résumé :
Tiré de la mythique comédie musicale de Broadway, West Side Story raconte l'histoire d'amour inoubliable et impossible entre le beau Tony et la fougueuse Maria. Sur fond de guerre des gangs, dans le quartier populaire de West Side, le racisme fait rage entre les récents immigrés portoricains et les "Américains", d'origine italienne, irlandaise ou polonaise, installés là de longue date.Dans ce Roméo et Juliette moderne, Tony, ex-chef des Jets, et Maria, soeur du lead... >Voir plus
Que lire après West Side StoryVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,41

sur 28 notes
5
3 avis
4
3 avis
3
5 avis
2
3 avis
1
0 avis
West Side Story est l'histoire de gang à New York dans les années 50-60, notamment entre les Jets et les Sharks. Ils se détestent et cela va empirer quand un des membres des Jets va tomber amoureux de la soeur d'un membre des Sharks. Oui vous aurez surement fait le rapprochement vous aussi, un Romeo et Juliette des temps modernes.

Mythique comédie musicale à Broadway ainsi qu'adapté au cinéma, j'avais depuis toujours entendu parler de West Side Story, mais bon ce n'était pas de ma génération et voilà je n'ai jamais vu le film (l'ancienne ni la nouvelle version), il me fallait donc remédier à cela en lisant d'abord le livre.
J'ai été étonné de voire que le livre ne comportait pas énormément de pages. Enfin ça m'a permis de le lire assez rapidement.
Le livre qui a comme thème le racisme et l'amour interdit, est assez basique, d'une écriture simple sans trop aller dans les détails. Bon il faut quand même préciser qu'il s'agit d'un livre écrit dans les années 60, mais j'ai trouvé dommage qu'il ne soit pas plus détaillé surtout les personnages dont on ne sait finalement pas grand-chose. de ce fait je n'ai pas eu beaucoup d'attachements pour ceux-ci, sauf Tony et Maria, dont leur histoire d'amour m'aura touché.

En conclusion, j'ai bien aimé lire ce livre, et je suis contente d'avoir découvert cette histoire, même si je dois avouer que je m'attendais à plus ! Je vous conseille de lire le livre avant le film, sinon je pense que vous risquerez d'être fort déçu.
Commenter  J’apprécie          110
Vous connaissez sûrement de nom l'un des grands classiques de la comédie musicale intitulé « West Side Story ». Pour le plus grand bonheur des adeptes de cette comédie, nous pouvons replonger dans l'atmosphère d'amour impossible grâce à ce roman d'Irving Shulman qui retranscrit cette histoire d'amour à travers ces centaines de pages. Pour ma part, je n'ai jamais eu l'occasion de découvrir la comédie musicale… Mais ce roman m'a permis de découvrir ce Roméo et Juliette moderne ; entre histoires de gangs, conflits familiaux, amour impossible…

Malgré la construction classique du récit, de cette histoire, j'ai eu beaucoup de difficulté à entrer dans l'univers retranscrit de cette comédie. En effet, dans ce roman, nous avons seulement dix chapitres avec plusieurs points de vue enchevêtrés et peu d'aide à l'identification du protagoniste en question. Ajouté à cela une rapidité déconcertante au niveau du rythme du récit malgré des descriptions approfondies, il m'était réellement difficile de me plonger pleinement dans ma lecture.

Outre ces différents points, j'ai apprécié me plonger dans ce roman où l'amour est au centre même de l'histoire. Maria et Tony sont attachants et, malgré un récit complexe, on ressent leur amour à travers les mots utilisés. Grâce à cette découverte, je compte bien découvrir la comédie musicale pour appréhender la musicalité qui manquait dans ce roman. Bien évidemment, il aurait été compliqué de retranscrire la musicalité de cette comédie… Néanmoins, cela se ressentait durant ma lecture comme un manque flagrant.

Je vous recommande de découvrir ce roman et de vous faire votre propre avis sur ce roman tiré de cette fameuse et mythique comédie musicale de Broadway ! de mon côté, je suis contente d'avoir pu découvrir cette histoire (même si j'aurai aimé une fin différente) et j'espère bien revenir bientôt vous parler de la comédie musicale que je serai allée voir.

Commenter  J’apprécie          10
Qui ne connaît pas West Side Story, ses musiques inoubliables, ses acteurs devenus stars, ses scènes devenues cultes... Grâce au remake récent de Steven Spielberg, le premier film de 1961, comédie musicale portée par la BO de Leonard Berstein (Mariiiiiaaaa!), Nathalie Wood et Richard Beymer, Rita Moreno, pourrait connaître une seconde vie, pour les jeunes curieux d'aller voir l'origine de cette nouvelle superproduction hollywoodienne, dont on dit qu'elle soutient assez bien la comparaison.
Bref, fort à propos, les éditions J'ai Lu ont eu l'idée de publier une traduction de la novellisation de la célébrissime histoire d'amour, de ce Roméo et Juliette moderne, sis à New York dans les années 1950, en proie à une féroce guerre des gangs. Il paraît très surprenant que ce petit livre d'Irving Shulman n'ait jamais été traduit en français avant, eh bien c'est chose faite (et bien faite). Parfait pour se plonger dans la tragédie avant, peut-être, de se faire une toile !
Commenter  J’apprécie          20
La célèbre comédie musicale de 1957 est adaptée en film en 1961 mais aussi en roman la même année. L'occasion de replonger dans un classique du genre.

Le Roméo et Juliette dans le Manhattan des années 50 est beaucoup plus qu'une simple love story. le racisme ambiant et la guerre des gangs entre ces jeunes abandonnés à leur sort, pourtant de la même classe sociale défavorisée, tissent la toile de fond de l'oeuvre. La remise en cause de l'Amérique triomphante de l'après-guerre ajoute cette noirceur à cette histoire poignante dont on ne ressort pas indemne.

Le roman en lui-même laisse hélas un goût d'inachevé. Difficile de retirer les chants, les danses, la mise en scène de la comédie musicale et d'essayer d'en garder la force… Finalement, l'intrigue file à toute allure, et au bout des 122 pages, impossible de s'attacher à ses personnages pourtant si importants. Même si l'écriture permet d'apprécier le fond du texte, on passe à côté de quelque chose. On gagne cependant l'envie de se jeter immédiatement dans le film de Wise et Robins pour la version 1961 et de Stephen Spielberg pour la version 2021
Commenter  J’apprécie          10
On est dans les années 50/60 où les gangs et leurs rivalités sont présent dans les quartiers New Yorkais. D'un côté il y'a les Jets avec Riff, Tony issus de l'immigration irlandaise, polonaise, italienne installé depuis longtemps à Westside ... Et de l'autre les Sharks avec Bernardo, Maria, Anita représentant la population porto ricaine.

Quel plaisir de découvrir cette oeuvre même si je vous l'accorde le récit est assez court (220 pages). Les actions s'enchaînent et ne permettent pas de grandes émotions.
La description des lieux, des personnages, des scènes sont très visuels. J'ai vraiment ressenti l'ambiance de ce quartier à travers ma lecture.

West side story est à la fois une histoire d'amour et une tragédie. Shakespeare au temps moderne. Une oeuvre intemporelle que je vous invite à découvrir que ça soit en roman ou sur grand écran.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Si dix rues et dix mille personnes, peut-être même vingt mílle ou trente mille, étaient au courant de la tragédie, des millions d'habitants et des dizaines de milliers de rues de New York n'en savaient rien. Certains journaux, peu nombreux, titrèrent sur les meurtres sous l'autoroute, mais les détails furent succincts et les informations incomplètes.

La majeure partie de la ville dormait ou prenait du bon temps, parce qu'on était samedi soir, la seule soirée de la semaine où il fallait lâcher prise. Il y avait des gens qui aimaient, d'autres qui haissaient, désiraient ou encourageaient. Il y avait des gens qui mouraient, en paix, dans la douleur ou dans la violence.


Et puis, il y avait des gens qui levaient les yeux vers le ciel et qui crevaient de solitude, qui lançaient un appel muet au étoiles et à la Lune. Qui espéraient que quelque part, quelqu'un les entendrait, que leurs petits rêves se réaliseraient, que bientôt ils rencontreraient quelqu'un en qui ils pourraient avoir confiance et avec qui ils seraient heureux.

Certains vœux devenaient réalité, mais pour la ville, ça ne faisait aucune différence, parce qu'elle avait été bâtie pour durer au-delà de la Vie de toutes les personnes qui l'habitaient.

Il en était ainsi. Et si rien ne changeait, il en irait toujours ainsi.

FIN
Commenter  J’apprécie          00
Cette ville si grande, si vaste qui refusait de lui faire ne serait-ce qu'une petite place. Quel genre de vie pouvait-il se bâtir ici ? Rien qui lui plaise, rien qui le rende fier. Alors oui, il allait échouer, mais bon sang, d'autres allaient souffrir pour son échec.
Commenter  J’apprécie          00
Comme il avait les bras forts, comme elle avait confiance en lui, comme sa voix était douce lorsqu'il lui chuchotant à l'oreille de ne pas avoir peur, de ne pas regarder en bas, seulement en haut vers les étoiles, les étoiles qui en retour les regardaient.
Commenter  J’apprécie          00
Et puis, il y avait des gens qui levaient les yeux vers le ciel et qui crevaient de solitude, qui lançaient un appel muet aux étoiles et à la lune.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : comédie musicaleVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus

Autres livres de Irving Shulman (1) Voir plus

Lecteurs (63) Voir plus



Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
1080 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}