AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Geek Girl tome 4 sur 7
EAN : 9782092563311
480 pages
Nathan (14/04/2016)
3.97/5   71 notes
Résumé :
C'est la rentrée, et Harriet est RA-VIE : cette année, c'est sûr, elle va prendre un nouveau départ et se faire plein d'amis. Malheureusement, malgré tous ses efforts, les amis se font rares... Même Nat, sa meilleure amie, l'évite, et Toby, son harceleur personnel, ne veut plus la voir !
C'est pourquoi, quand on lui propose un shooting au Maroc, elle accepte aussitôt. Et peu importe si le photographe s'est trompé et pense travailler avec une autre mannequin ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
3,97

sur 71 notes
5
5 avis
4
12 avis
3
2 avis
2
2 avis
1
0 avis

Quel plaisir de retrouver Harriet, j'ai dévoré sa nouvelle tranche de vie. Harriet va apprendre une sacré leçon de vie, pas facile du tout pour elle mais nécessaire pour grandir et lui permettre d'aimer ce qu'elle a autour d'elle. Elle va beaucoup grandir dans ce tome et va devoir se séparer pour avancer.

C'est dur, touchant et en même temps plein d'humour.

J'ai quand même une petite frustration : pas assez de Wilbur !!!!!!!!!!!!!!! Crénom d'une sucette à roulette !!!!!!!!!!

Vivement le tome 5 !

Commenter  J’apprécie          120

Je me retrouve propulsée - pour la 4ème fois, précisément - dans le monde de la si attachante Harriet Manners. Et quelle joie... je pense que je ne pourrais jamais me lasser de cette saga !

Les castings, les shootings et les tournages des tomes précédents sont terminés. Harriet reprend enfin les cours au lycée. Seul problème : son passé de geek intello la poursuit toujours. Sa Pire Pot, Nat se détache peu à peu d'elle, et son harceleur personnel Toby l'ignore royalement. Loin d'être timide devant les caméras et appareils photos, Harriet est tétanisée quand il s'agit de se faire des amis. Quand on est une jeune adolescente si originale et extravagante comme Harriet, comment peut-on convenablement s'intégrer ?

Harriet se cherche encore et toujours. J'adore cette jeune Harriet... inconsciemment, même si nos vies et nos personnalités ne se ressemblent nullement, je m'assimile totalement à elle. Bizarre... Qui est-elle vraiment ? La jeune geek intellote ? La star des podiums ? Dans ce tome-ci, ces deux personnalités d'Harriet vont être mêlées. La petite geek intellote et intimitée, mais superstar de la mode. Mais qui arrivera à démêler la vraie personnalité de la fausse personnalité d'Harriet ? Derrière les paillettes, ses camarades de classe arriveront-ils à percevoir Harriet, à l'état brut ? C'est là tout le questionnement du livre. Et je vous laisse le soin de le lire pour découvrir la réponse à cette question.

Ici, Harriet va enfin prendre conscience de toutes les personnes qui l'entourent, de l'amour qu'ils lui portent et du soutient qu'ils représentent pour elle. On voit que les tomes défilent, car dans celui-ci, notre petite Harriet va se montrer plus mûre que précédemment. Elle va apprendre à faire des choix difficiles, choix qui n'auraient jamais pu se faire dans les tomes précédents. On voit que les événements de sa vie commence à l'endurcir et à la fortifier. Il est loin le temps où Harriet se cachait sous les tables. Maintenant, elle arbore pleinement tout ce qu'elle entreprend et tout ce qu'elle est.

Je pense que je conclue toutes mes chroniques de Geek Girl de la même manière, mais tant pis : vivement le prochain tome ! Cette saga m'envoûte, cette saga m'enchante. A travers les épisodes loufoques de la vie d'Harriet se dresse un questionnement sur l'identité et sur l'autre, thèmes centraux chez les adolescents. Un pur délice, vraiment !


Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
Commenter  J’apprécie          70

Encore un tome brillant qui parvient à surprendre et à émouvoir.

Je suis passé des éclats de rire aux boules dans la gorge, en passant par des moments d'émerveillement, de pure gentillesse, d'amitié sublime et d'amour inconditionnel.

Geek Girl parvient à marier personnages haut-en-couleurs, émotions fortes et humour dévastateur tout en parlant de l'amitié de la plus belle manière qui soit.

Une série ultime !

Commenter  J’apprécie          90

Geek girl est une série que je commence à bien connaître à force, puisqu'il s'agit déjà du quatrième tome. le tome 3 m'avait laissée sur un petit goût amer et plutôt déçue car je trouvais que l'histoire commençait vraiment à se répéter.

Alors, est-ce que le tome 4 est moins répétitif ? Impossible pour moi de répondre à cette question. Car j'ai bien plus apprécié ce tome-ci que le précédent (même s'ils ont la même note, c'est vrai), mais j'ai eu pendant une grande partie du livre l'impression qu'Harriet ne changeait vraiment pas et que c'en était lassant. En effet, Harriet est une geek dans le sens où elle est extrêmement intelligente et veut toujours savoir plein d'infos plus ou moins utiles. Mais cette intelligence ne lui sert à rien dans les relations sociales, au point qu'on peut se demander si au contraire elle ne serait pas un peu débile (oui, je suis un peu méchante mais je le pense vraiment) car certaines pensées/questions qu'on se pose à soi-même devraient être la moindre des choses, mais qui ne lui effleurent absolument pas l'esprit. L'autre chose qui reste habituelle, c'est le fait qu'elle doute de ses amis. J'aimerais bien que l'auteure change de schéma narratif.

Malgré ces points négatifs, j'ai passé un excellent moment : j'ai vraiment eu beaucoup de plaisir à retrouver Harriet et à la suivre, d'autant plus qu'il y a quand même un air de nouveauté qui apparaît dans ce quatrième tome. En effet, il s'agit de son arrivée au lycée : j'étais très intéressée par ses aventures et j'ai dévoré ce roman. Avec son entrée au lycée, Harriet rencontre pas mal de nouveaux élèves et cet inconnu donne un nouveau souffle à la série. Sans rien spoiler, j'ai beaucoup aimé l'apparition de certains personnages qui, je l'espère, vont apporter pas mal à l'intrigue dans les tomes à venir !

Harriet reste fidèle à elle-même, pour le meilleur comme pour le pire. Mais sa bande s'agrandit petit à petit et, que je sois gnangnan ou pas, j'ai été très touchée par le nouveaux liens qu'elle tisse, et ça me donne très envie de lire le tome 5. L'écriture est également similaire aux précédents tomes, c'est-à-dire très agréable à lire mais avec souvent les mêmes débuts de chapitres etc. Je me demande quel tour elle va donner aux relations amoureuses d'Harriet et au mannequinat, car la fin de ce tome promet quelques histoires intéressantes à suivre.

C'est donc avec le sourire aux lèvres que j'ai refermé ce quatrième tome de Geek girl ! Ouf, malgré le côté répétitif de l'histoire j'ai passé un très bon moment, n'ai pas été déçue, ait été attendrie et attends la suite avec pas mal de curiosité. Cependant, même si Geek girl est une série que j'apprécie, j'espère que Holly Smale fera des choix judicieux pour que l'intrigue ne s'essouffle pas, quitte à arrêter la série bientôt, car sinon le souvenir agréable que j'en ai risquerait de changer.


Lien : https://livresdecoeur.blogsp..
Commenter  J’apprécie          20

Fini les shootings ! Harriet rentre au lycée et elle est bien prête à en mettre plein la vue... C'est sans compter que Nat, sa pire pote s'éloigne peu à peu d'elle, que Toby, son harceleur personnel l'ignore royalement et qu'elle se retrouve dans la même classe que son ennemie jurée, Alexa. Mais avec sa toute nouvelle célébrité de mannequin, Harriet Manners compte bien devenir populaire, quitte à devoir répondre aux profs, cuisiner des biscuits

d'Isisaurus roses, de Tangvayosaurus verts et d'Argentinosaurus violet, devoir s'allier avec les deux sbires d'Alexa et endurer les pires humiliations ! Mais qui a dit qu'être populaire était reposant ?

Voilà le quatrième tome de cette (magnifique) série ! J'attendais avec impatiente qu'il arrive dans ma bibliothèque et... le voilà enfin ! Je retrouve peu a peu l'univers d'Harriet Manners, traversant ses joies et ses peines, ses doutes et ses espoirs... J'ai beaucoup rit, été énervée et j'ai été triste parfois... Bref, je n'ai pas été déçue ! A lire absolument !

Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
Car c'est ça qui est bien, avec les livres : quand on ouvre une histoire, on referme la sienne. Pendant quelques moments précieux, on devient un autre. Ses souvenirs deviennent les vôtres ; vos pensées, les siennes. Jusqu'à ce que, page après page, ligne après ligne, vous disparaissiez complètement.
Commenter  J’apprécie          110
- Passe lundi, on fixera des rendez-vous.
- Désolée, Stephanie, mais je suis au lycée, tu sais.
- Ah bon, chérie ? C'est adorable ! Pour quoi faire ?
- Hum. » Je n'avais jamais eu à expliquer le concept d'instruction. « Pour apprendre. Savoir des choses. Les livres, mon avenir, tout ça.
- Ah ouiiiiii ! Et ça ne peut pas s'annuler, ça ?
Commenter  J’apprécie          50
Des études sociologiques ont montré que, parmi les signes révélateurs d'une intelligence hors du commun, on trouve, entre autres : le fait d'aimer se lancer dans des projets sans utilité aucune, une mémoire phénoménale pour retenir ce que personne d'autre ne trouve intéressant, et une inaptitude complète à la vie sociale.
Sans vouloir me vanter, pas plus tard qu'hier soir, j'ai rangé par ordre alphabétique toutes les briques de soupe de la cuisine, je me suis entraînée à ramasser des crayons avec mes orteils, et j'ai appris que les poules percevaient l'arrivée de l'aube 45 minutes avant les humains. En outre, les gens ne m'aiment pas trop, de manière générale.
Je crois donc pouvoir affirmer que je fais carton plein.
Commenter  J’apprécie          10
"l y a toujours des parties de nous que nous dissimulons aux autres. Des petits morceaux de nous que nous ne pouvons pas toucher parce qu’ils sont trop précieux et trop profondément enfouis. Des fragments de vérité que nous nous avouons à peine à nous-mêmes. Car, parfois, opérer des coupes dans notre propre histoire est le seul moyen d’y survivre."
Commenter  J’apprécie          30
On dit qu’il y a toujours une lumière au bout du tunnel.
C’est faux évidemment.
Déjà, la nuit, les tunnels sont entièrement plongé dans le noir. Sans compter la grande majorité des tunnels qui sont entièrement souterrains, et fermés par une porte ou une trappe. Si l’on prend tous ces éléments en compte, on voit bien que la lumière au bout du tunnel est, d’un point de vue statistique, largement minoritaire.
Toutefois, j’aime à me considérer comme le genre de personne qui cherche au moins à apercevoir la lumière. Une fille positive et optimiste, qui espère le meilleur, même quand la situation n’est pas folichonne.
Et, pour être honnête, elle ne l’est guère en ce moment. Elle ne l’est même pas du tout.Les premières écoles ont ouvert leurs portes en 425 avant Jésus-Christ. Je serais étonnée si on me disait que quelqu’un a connu une rentrée plus ratée que la mienne dans toute l’histoire de l’instruction.
La bonne nouvelle, c’est que je vais désormais pouvoir me consacrer à fond sur mes études. Fini les distractions, les discussions ou les débats intéressants. Toute la journée, tous les jours, pendant les deux années à venir.
La plupart des soirées aussi.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Holly Smale (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Holly Smale
Interview de Holly Smale (en anglais)
autres livres classés : modeVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Geek girl Tome 2

Comment s'appelle l' héroïne?

Ursule
Béatrice
Harriet
Juliette

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Geek Girl, tome 2 : Model Misfit de Holly SmaleCréer un quiz sur ce livre