AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2280248573
Éditeur : Harlequin (01/07/2012)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 23 notes)
Résumé :

Le sergent de police Melanie May mène un travail de routine dans une paisible banlieue de Charlotte, Caroline du Nord. Jusqu'au jour où les morts suspecte se multiplient dans sa circonscription. A quelques jours d'intervalle, un allergique est piqué par des abeilles enfermées dans sa voiture. Un toxicomane s'injecte une dose mortelle de drogue trop pure. Un malade du cœur se trompe dans le dosage de son médicament... Banals a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
verobleue
  30 novembre 2011
Mélanie May, sergent de police dans une paisible banlieue de Charlotte, Caroline du Nord est une jeune femme partagée entre les difficultés de sa vie quotidienne et ses ambitions professionnelles.
Tout d'abord, les soeurs May, triplées traumatisées dans l'enfance par les abus sexuels et la violence paternelle. Toutes trois se sont forgé une personnalité et un caractère fort différent. Mélanie semble la plus solide, la plus stable des trois. Mia, plus fragile est victime d'un mari brutal. Ashley, la solitaire paraît de plus en plus perturbée. Ensuite Stan, l'ex-mari avocat qui veut la garde de leur jeune fils, Casey, arguant que la profession de Mélanie est incompatible avec sa vie de mère.
Justement dans sa vie professionnelle, elle aspire à d'autres fonctions que la paisible vie de fonctionnaire qu'elle occupe. Là des morts suspectes se multiplient dans sa circonscription et viennent titiller son âme de détective.
Elle fait son enquête et les indices favorisant ses déductions, elle se fera aider par Connor Sparks, un profiler du FBI, tombé dans l'alcoolisme par culpabilité.
« La griffe du mal » d'Erica Spindler est un thriller dont les personnages jouent le beau rôle et qui entretient un certain suspense. Même si l'on devine qui est le coupable, le cheminement de l'enquête passionne.
C'est ma collègue qui m'a incité à le lire et vraiment j''ai passé un bon moment malgré mes réticences à lire un livre de la série Harlequin. « La griffe du mal » d'Erica Spindler n'a rien à voir avec un roman à l'eau de rose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
XL
  22 avril 2015
La Griffe du Mal nous entraîne au coeur du terrifiant secret d'un assassin torturé par le désir de vengeance et la quête d'une impossible justice. le déroulement ne permet pas de connaître le meurtrier avant les dernières pages. Nous suivons le personnage de Mélanie May, une femme partagée entre ses ambitions professionnelles et les difficultés de sa vie quotidienne.
Sergent de police, Melanie mène un travail de routine dans une paisible banlieue, jusqu'au jour où les morts suspectes se multiplient dans sa circonscription : à quelques jours d'intervalle, un allergique est piqué par des abeilles enfermées dans sa voiture, un toxicomane s'injecte une prise mortelle de drogue trop pure, un malade du coeur se trompe dans le dosage de son médicament… Les accidents pourraient être banals si les hommes n'avaient été connus pour leur violence envers les femmes. Mélanie est persuadée de tenir la piste d'un tueur en série.
Lorsque son beau-frère puis son ex-mari sont retrouvés morts à leur tour, l'enquête prend un tour imprévu dont la piste fragile la renvoie inéluctablement à sa propre histoire. Son père, violent et abusif envers ses filles, a disparu autrefois dans des circonstances inexplicables. Mélanie est bientôt confrontée à une terrifiante vérité : le portrait robot du vengeur féministe lui ressemble comme une soeur... Mélanie ne peut compter que sur l'aide de Connor Parks, un profileur du FBI.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
VictoriaGCS
  28 janvier 2018
Le sergent Mélanie May, dont le plan de carrière a été bloqué par son ex mari influent et revanchard, est cantonnée dans une paisible banlieue d'un petite ville de Caroline du Nord lorsqu'une succession de décès qualifiés d'accidentels, l'interpelle. Elle fait appel à un profileur du FBI, qui bien qu'en proie à ses démons, va s'intéresser à l'enquête qu'elle a menée en solitaire afin d'identifier un justicier, tueur en série : l'ange noir.
Enquête palpitante, nombreux rebondissements jusqu'à la fin : passionnant roman à suspense.
Commenter  J’apprécie          10
domeva
  06 février 2013
Cet auteur que je viens de découvrir m'a tenue en haleine jusqu'à la fin de son histoire tellement riche en rebondissements.Une analyse fine de la psychologie des personnages donne du poids à l'intrigue.On croit tout avoir deviné mais il n'en est rien et la fin est terrifiante;
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2018
Enquêter sur un homicide était une rude entreprise qui requérait patience, logique, intuition — qualités qu’on peut développer, rarement acquérir. Les rapports avec la famille et les amis de la victime exigeaient non seulement beaucoup de tact et de doigté, mais aussi un esprit alerte et une bonne dose d’endurance.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2018
Véronica aimait le droit. Elle aimait le rôle qui était le sien dans l’application de la loi et se plaisait à penser qu’elle contribuait à faire du monde un endroit un peu plus vivable. Que ce fût naïveté de sa part, ou manque de modestie, elle en était toutefois réellement persuadée.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2018
Fumer au lit était une habitude dangereuse : il fallait éviter de tenter ainsi le sort. Cet homme-là manquait de bon sens. C’était un imbécile, incapable de tirer les leçons de ses erreurs — un imbécile dont le monde se passerait volontiers.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2018
Ah, les médecins ! Avec leurs revenus exorbitants, ils se prenaient vraiment pour les maîtres de l’univers. Si elle leur faisait des ronds de jambe à longueur de journée, bien peu trouvaient gré à ses yeux — hormis quelques-uns qui étaient d’authentiques guérisseurs.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 juin 2018
Cette nana a toujours évolué dans la haute société. En aucun cas elle ne se serait laissé draguer par quelque vulgaire pompiste.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1655 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre