AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782280854962
456 pages
Harlequin (03/01/2004)
3.86/5   63 notes
Résumé :
Une enquête de l’agent Maggie O’Dell

Panique à Platte City, Nebraska. Un petit garçon de dix ans vient d’être découvert, marqué par d’étranges stigmates. Près du corps sans vie, quelques indices : une croix, des bouts de corde, des lambeaux de tissu. Appelée en renfort par Nick Morelli, le chef de la police locale, Maggie O’Dell, profiler et agent du FBI, est formelle : ce meurtre ressemble à ceux qu’à commis Ronald Jeffreys, un tueur en série exécuté... >Voir plus
Que lire après Sang froid Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,86

sur 63 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
1 avis
Extrême-onction
Nebraska. Avant son exécution, un condamné à mort se confesse à un prêtre : oui, il a bien tué Bobby Wilson mais il clame son innocence pour les deux autres crimes qui lui sont reprochés. Quelques mois plus tard, à Platte City, un petit garçon disparaît. Il est retrouvé mort, son corps portant d'étranges blessures. Un meurtre horrible qui rappelle en tous points ceux pour lesquels Ronald Jeffreys vient de mourir sur la chaise électrique… S'agirait-il d'un « copycat » ? Ou pire encore ? Aidé par un profileur du FBI, le sheriff Morelli va devoir faire vite pour trouver le coupable, avant que d'autres victimes ne viennent souiller la Platte River…
Ce thriller trouvé dans une boîte à livres ne paye pas de mine. Encore une sombre histoire de serial killer allez-vous me dire ! Certes, c'est bien le cas mais l'intrigue est très bien menée, le suspens est total jusqu'aux dernières lignes, l'auteure ayant pris soin de parsemer son récit d'indices trompeurs.
J'ai bien aimé les personnages : Nick Morelli devenu sheriff par obligation, à la suite de son père (c'est Morelli senior qui avait arrêté Ronald Jeffreys) ; Maggie O'Dell l'agente du FBI, douée et opiniâtre ; Christine Hamilton, journaliste et accessoirement soeur de Nick. L'ambiance d'une petite ville américaine du début des années 2000 est également bien décrite.
Ce ne sera pas le livre de l'année mais c'est incontestablement une bonne surprise.
Commenter  J’apprécie          160
Agréablement surprise… Voilà le sentiment général qu'il ressort de cette lecture ! Je dois bien admettre que je n'en attendais pas autant de ce livre… J'avais envie d'un policier, j'ai donc sorti « Sang Froid » de ma PAL à tout hasard… Et bien parfois le hasard fait bien les choses puisque j'ai lu ce livre en un temps record totalement happée par cette histoire !
Avant de vous parler plus en détail de ma lecture, je tiens à signaler que ce livre est le premier « tome » des aventures de Maggie O'Dell, jeune profiler au FBI. Alex Kava a écrit à ce jour 9 romans mettant en scène ce personnage ! Alors si comme moi, vous aimez faire les choses dans l'ordre, il faut commencer par celui-là !!
Place à mon ressenti maintenant…Pour être tout à fait honnête, après les cinq premiers chapitres, j'étais assez déçue car je pensais avoir deviné qui était le tueur… Evidemment ça démarrait mal puisque connaître le dénouement dès le début d'un livre est carrément horripilant !! Rien de tel pour vous gâcher une lecture…
Malgré tout j'ai poursuivi ma lecture et je me suis vite prise au jeu de l'enquête… Bizarrement, au fil du temps, mes certitudes se sont effacées si bien qu'à la moitié du livre, je ne savais plus à quel personnage faire confiance… Et c'est bien là la surprise de ce roman : on croit tout savoir, puis soudain on doute quand même !
Attention je ne dis pas que l'intrigue est extraordinaire, il ne faut quand même pas exagérer cela reste assez basique mais à mon grand étonnement le suspens a marché chez moi et je me suis retrouvée à tourner les pages avec une avidité incroyable…
Cette frénésie de lecture s'explique certainement par le style d'écriture de l'auteur qui a construit son récit à la 3e personne avec plusieurs points de vue différents, et notamment celle du tueur. Cette alternance donne un rythme certain à l'histoire et j'ai apprécié qu'Alex Kava nous plonge dans la tête de l'assassin.
Outre l'intrigue qui m'a donc prise au dépourvu, j'ai accroché assez facilement avec le personnage principal. Maggie est une jeune femme à la force de caractère impressionnante mais sous sa carapace on découvre une fragilité évidente dûe à un métier difficile… Certes le personnage est stéréotypé mais ça m'a plu et j'assume…
J'ai également aimé la relation qui la lie à Nick même si encore une fois le personnage est caricaturé à souhait : jeune shérif, beau comme un dieu, un tantinet macho mais aussi gentil et honnête…
Difficile de ne pas tiquer devant la romance un peu évidente qui se met en place entre nos deux personnages mais elle permet d'apporter un peu de fraîcheur et de répit entre les scènes plus « hard » des meurtres…
En effet, ce roman étant avant tout un thriller je le déconseille aux âmes trop sensibles… J'avoue que certaines descriptions m'ont un peu gênée, trop poussées à mon goût et d'autant plus qu'il s'agit de meurtres d'enfants… Il existe certainement des romans beaucoup plus violents et descriptifs mais il en faut peu pour me déranger… Savoir que ce type d'horreur existe suffit à me filer la chair de poule…
En conclusion, voilà un livre qui cache bien son jeu et qui a su piquer ma curiosité jusqu'à la dernière page… La fin est moins convenue que ce à quoi je pouvais m'attendre et m'a laissée un goût amer… C'est pourquoi je lirai sans aucun doute la suite des aventures de Maggie O'Dell avec le tome suivant : « le Collectionneur »… J'en frémis d'avance…
Lien : http://www.media-books.fr/sa..
Commenter  J’apprécie          30
Dans le couloir de la mort de la prison de Lincoln (Nebraska), le père Stephen Francis entend en confession Ronald Jeffreys, condamné en passe d'être exécuté. Celui-ci reconnaît avoir tué après l'avoir violé le petit Bobby Wilson, puis avoir découpé son cadavre en morceaux, mais rejette fermement la responsabilité des deux autres assassinats d'enfants qu'on lui a également collé sur le dos pour faire bonne mesure. Si ce monstre dit vrai, cela signifie qu'un autre psychopathe, peut-être encore pire que lui, est toujours en liberté avec tous les risques de récidive que cela représente. Et justement, voilà qu'à Platte City le cadavre d'une nouvelle petite victime est découvert dans la boue d'un champ marécageux par l'équipe du shérif Nick Morelli. Il pourra bientôt bénéficier du concours de Maggie O'Dell, profileuse du FBI…
« Sang froid » se présente comme un thriller de facture classique, bien mené et agréable à lire. Alex Kava coche toutes les cases du genre : intrigue glauque à souhait, accumulation de cadavres, tortures, sadisme en tous genres. Un suspect assez évident mais avec un doute quand même, histoire de maintenir suspens et intérêt et ultime rebondissement à la toute dernière page. L'ennui, c'est que passé une centaine de pages, le lecteur finit par se rendre compte que le sujet principal n'est en fait qu'un prétexte pour développer une historiette d'amour parfaitement formatée « Harlequin » avec ses bergères rencontrant des princes, ses aide-soignantes amoureuses de grands chirurgiens, ici le beau shérif à la carrure de cow-boy de cinéma soupirant pour l'enquêtrice sexy mais un brin traumatisée. C'est la marque de fabrique de la maison d'édition en question. Il y a un public qui en raffole dont votre serviteur ne fait pas vraiment partie.
Lien : http://www.bernardviallet.fr
Commenter  J’apprécie          50
Un livre palpitant, qu'on n'arrive pas à lâcher, avec une intrigue hautement addictive.
On se doute rapidement de qui peut être le tueur, mais l'auteur nous laisse quand même des pièges pour nous mettre en erreur, et on doute rapidement de nos théories, même a la fin du livre, on se pose encore des questions. Et c'est un des points négatifs de ma lecture, ne pas savoir ce qu'il s'est vraiment passé.
Les personnages sont attachants, troublants, et certains irritants, on ressent les émotions de chacun, de la colère et la haine, la douleur, l'angoisse et la terreur.
L'auteure à une écriture prenante et très fluide, un très bon thriller que je n'oublierai pas rapidement, encore plus avec cette fin monstrueuse, qui nous pousse à lire rapidement la suite.
Commenter  J’apprécie          40
Un très bon thriller, avec un psychopathe dont on a du mal à déterminer
son identité, même si vers le milieu du livre nous apprenons son identité.
Pourtant l'auteur nous balade entre plusieurs personnes et cela m'a plu car elle nous a menée en bâteau
presque du début à la fin.
De pages en pages, on à hâte d'arriver à la révélation suivante. Malgré tout j'ai été un peu déçue de la fin
m'attendant à voir le tueur sous les verrous. Pourtant l'auteur nous à sortis un rebondissement
final qui me donne clairement envie de continuer la série.

Ici nous suivons le shérif Nick Morelli qui doit faire face à un tueur d'enfant. Il se retrouve à faire
équipe avec l'agent du FBI Maggie O'Dell qui ne le laisse pas insensible. Maggie doit elle, faire
face à ses propres démons qui ressurgissent au cours de cette enquête.
Par contre, de mon point de vue, l'histoire ente eux ne semble pas à sa place au milieu des meurtres et révélations.

En bref, un thriller haletant qui m'a redonné le goût de ce genre.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Elle osa un regard hors de son abri. L'homme avait disparu. De nouveau, elle tendit l'oreille, attentive au moindre craquement. En dehors des voix derrière elle, le silence était total. Le silence, et la nuit au-delà des projecteurs.
En quelques secondes, il n'avait pu s'éloigner. Sortant prudemment de sa cachette, elle scruta les ténèbres, perçut un mouvement et visa dans cette direction. C'était une branche agitée par le vent. Mais quelqu'un se cachait-il derrière ? Malgré le froid, ses paumes étaient moites. Elle avança lentement, prenant soin de rester près des arbres.
La rivière était toute proche. les joncs et les hautes herbes avaient eux aussi disparu. Rien ne séparait plus le bois de la berge escarpée creusée par la rivière. Un bon mètre plus bas, l'eau noire roulait son cours tumultueux, charriant des ombres aux formes étranges.
Soudain, une branche craqua. Elle l'entendit courir avant même de le voir. Pivotant aussitôt en direction du bruit, elle tira en l'air pour appeler les renforts au moment même où une masse noire, énorme, émergeait d'un buisson. Avant qu'elle ait le temps de presser la détente, il se jeta sur elle, et ils firent un vol plané dans la rivière.
L'eau glacée piquait comme des milliers d'aiguilles. Le poing crispé sur son pistolet, elle leva le bras pour tirer sur la forme sombre qui flottait à moins de deux mètres d'elle. Une violente douleur à l'épaule l'arrêta. Elle changea de position, fit une nouvelle tentative. cette fois, elle sentit la morsure du métal qui s'enfonçait dans sa chair et comprit qu'elle avait atterri parmi les détritus accumulés qui l'empêchaient d'être emportée par le courant. Un objet pointu lui lacérait l'épaule. Elle tenta de se dégager, mais ses mouvements ne firent qu'aggraver les choses. Du sang coulait de sa manche, ruisselait sur sa main, sur son arme. En surplomb, des voix hurlaient, on aboyait des ordres. Bruit de course effrenée qui soudain s'arrêta, et une douzaine de torches électriques l'aveuglèrent. Dans cette clarté soudaine, elle se contorsionna malgré la douleur pour tenter de retrouver l'ombre à la surface de l'eau. Rien, hélas. Il avait disparu...
Commenter  J’apprécie          00
Elle agrippa ses cheveux et tira dessus. La douleur le surprit. Puis elle attira de nouveau sa tête sur sa poitrine. Dans la pénombre, il remarqua que le triangle de chair bronzée entre les deux seins était décalé vers la droite. Que lui arrivait-il ? Une superbe blonde le désirait, et il restait indifférent à ses soupirs, se fixait sur d’obscurs détails. Décidément, il n’était pas à ce qu’il faisait. Tout cela lui semblait vide, mécanique, routinier. Naturellement, il compenserait sa défaillance et la satisferait par d’autres moyens. N’avait-il pas deux mains, une bouche ? Sans parler de sa réputation à défendre
Commenter  J’apprécie          10
Dieu vienne en aide à Ronald Jeffreys, murmura-t-il pour lui-même. Du moins, le condamné avait-il dit vrai. Il n’avait pas tué les trois garçons. Le père Francis le savait. Il le savait car, trois jours plus tôt, en l’église Ste Margaret, le monstre sans visage qui avait assassiné Aaron Harper et Eric Paltrow lui avait avoué ses crimes à travers le grillage noir du confessionnal. Mais, tenu au secret par ses vœux devant Dieu, le prêtre ne pouvait en parler à personne. Pas même à Ronald Jeffreys
Commenter  J’apprécie          10
Christine s’éveilla dans une chambre remplie de fleurs et se demanda d’abord si elle n’était pas morte. A travers un brouillard, elle vit sa mère assise à son chevet. Aucun doute possible, elle était vivante. Personne ne porterait un ensemble de jogging rose bonbon et turquoise au ciel ou en enfer.
Commenter  J’apprécie          20
Les plantons avaient encore coupé l’électricité dans le couloir, preuve de l’intérêt qu’on portait à la rubrique « La vie au quotidien ». Au bout du tunnel, elle apercevait la lumière de la salle de rédaction qui filtrait sous la porte séparant l’information pure et dure du menu fretin. Même à cette distance, elle entendait le bourdonnement des fax et des téléscripteurs. De l’autre côté de la porte, une demi-douzaine de journalistes torchaient des articles urgents ou apportaient des corrections de dernière minute à leur copie en ingurgitant des quantités impressionnantes de café. De l’autre côté de la porte, les nouvelles du jour prenaient corps tandis qu’elle se morfondait, confinée à l’art de la tarte aux pommes
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Alex Kava (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex Kava
Damaged: The New Maggie O'Dell Novel by Alex Kava Watch New York Times bestselling author Alex Kava tour the Crime Scene House at Nebraska Wesleyan University and find out how real forensics experts get their training.
autres livres classés : profileurVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (189) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..