AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Marrast (Traducteur)
EAN : 9782253050025
346 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1989)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 41 notes)
Résumé :

La destinée d'une femme d'aujourd'hui, intelligente, sensible, exigeante, dont le seul but est de devenir une femme à part entière. Une vie pleine d'embûches…

Grâce à Sharon, d'abord, l'amie précieuse qui lui ouvrira les yeux sur le monde et saura l'écouter, puis à Harry, surtout, le frère de coeur, le double, Tana prendra ses distances avec une mère attentive mais incapable de la comprendre, puis retrouvera confiance en elle, malgré l'événeme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
pika50
  27 novembre 2015
Livre choisi dans une boîte à livres. Je pensais que l'auteure était très fleur bleue, je pensais tomber sur un roman à l'eau de rose et bien non! C'est vrai que c'est beau mais on dirait une histoire vraie. Pas de mélodrame bien que la vie de Tana ne soit pas toujours facile. du caractère et des sentiments dans les personnages. Pas de paragraphe inutile. Tout a son intérêt. de la profondeur et de la justesse. Une envie irrésistible de terminer le livre a une vitesse folle pour connaitre la fin et en même temps, le lire doucement pour profiter de chaque instant. Une belle histoire à découvrir...
Commenter  J’apprécie          10
fredfabienne
  10 mai 2019
Encore une jolie surprise.
C'est dommage que Jane après l'épreuve qu'elle ai du traverser soit devenue , une femme une maîtresse soumise, précieuse... qui préfère croire des étrangers que sa propre fille ,Harry j'ai adorée son personnage qui m'a fait passer du rire aux larmes, Tan m'a fait très peur à ma grande surprise j'ai crue qu'elle suivrait les traces de sa mère sur le fait de s'attacher à un homme marié, mais Tan vaut mieux que ça et c'est reprise en main , pour au final trouver un homme qui l'aime pour elle .
Commenter  J’apprécie          00
lalectricecompulsive59
  21 mai 2019
Tana n'a pas connu son père, elle vit avec sa mère, très possessive jusqu'à ce qu'un évènement tragique bouleverse son avenir.
Elle fait la rencontre d'une jeune fille victime de racisme qui devient sa soeur de coeur et se lie d'amitié avec un jeune homme de bonne famille.
Plusieurs évènements vont modifier son caractère, j'ai adoré la première partie du roman jusqu'à ce que Tana change vraiment trop, j'ai eu du mal à comprendre les choix de Danielle Steel mais elle n'a pas choisit la facilité dans son roman et c'est tout à son honneur.
C'est un livre qui aborde la guerre, le racisme, le viol, la rebellion, la maladie, la guerre, l'amour, la perte, la jalousie...
Découvrez le!
Lien : https://lalectricecompulsive..
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
  13 avril 2013
Roman d'amour à l'eau de rose pour celles qui aiment cette lecture divertissement.
Commenter  J’apprécie          10
LesChroniquesdEmilie
  12 mai 2013
Ce roman est l'un des plus beaux de Danielle Steel car il rempli de force et d'espoir notamment grâce à Tana qui est à mes yeux une très grande héroïne. Ce roman me touche particulièrement car le traumatisme qu'elle vit au début du livre, je l'ai vécu. J'écris cette critique avec quelques larmes aux yeux. Ce roman ne peut être classé ou noté par ma part mais je le fait car cela vous permet d'avoir mon avis clair sur ce roman
Lien : http://leschroniquesdemilie...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   29 avril 2018
L'après-midi du jeudi 11 décembre 1941, le pays était encore plongé dans la stupeur. On connaissait déjà la liste des blessés, le nom des victimes, et ce n'est que peu à peu, dans les jours qui suivirent, que le désir de vengeance naquit dans les cœurs. Sous chaque poitrine, une pulsation jusqu'alors inconnue se mit à battre, non seulement parce que le Congrès venait de déclarer la guerre, mais surtout parce que chaque Américain était désormais atteint dans sa chair. Et cela allait même encore plus loin: c'était une nation emplie de terreur et de rage, craignant tout à coup que la guerre ne vienne la surprendre chez elle. Les chasseurs japonais pouvaient survoler le pays n'importe quand, de jour comme de nuit, et anéantir d'un coup des villes comme Chicago, Los Angeles, Omaha, Boston, New York... La vision était terrifiante. Cette fois, la guerre ne se déroulait pas ailleurs, chez les «autres»; les Américains y étaient directement impliqués.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   29 avril 2018
Mais il n'avait pas le choix... pas le choix... il était un homme... il devait se battre... son pays était en guerre. Le pire était que, lorsqu'il oubliait son sentiment de culpabilité vis-à-vis d'elle, la perspective de partir pour la guerre provoquait en lui une étrange excitation, comme s'il saisissait là l'occasion inespérée d'accomplir un acte nécessaire, une sorte de rite qui lui permettrait de devenir un homme. De cela aussi, il se sentait coupable, à tel point qu'il souhaitait presque être déjà parti. Il devait se présenter à cinq heures à la gare centrale.
Lorsqu'il se leva enfin pour s'habiller, dans la petite chambre, il se retourna et la regarda. Jane était plus tranquille à présent, ses larmes étaient taries, ses yeux rouges et gonflés; elle paraissait un peu plus résignée qu'auparavant. Elle ressentait l'impression terrifiante, effroyable, de perdre une nouvelle fois sa sœur ou ses parents. Andy était tout pour elle. Elle aurait préféré mourir plutôt que de le voir partir.
—Ça ira, n'est-ce pas, chérie?
Il s'assit au bord du lit et la regarda, cherchant à tout prix à se rassurer. Elle sourit tristement avant de lui prendre la main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   29 avril 2018
La jeune femme ouvrit la porte, s'attendant à voir son amie, et rougit quand elle se trouva face à un inconnu vêtu d'un uniforme marron qui lui tendait une enveloppe jaune. Elle le regarda interrogativement, sachant trop bien pourtant ce que cela signifiait.Elle se saisit de l'enveloppe et la déchira sans dire un mot. C'était bien ce qu'elle avait tant redouté. Elle regarda à nouveau le jeune messager de la mort, fixant alternativement les mots puis l'uniforme.
Au moment où sa bouche allait laisser échapper un cri, elle s'effondra sans bruit à ses pieds. Il resta d'abord muet, puis appela au secours.
Deux portes s'ouvrirent à l'étage et, un instant plus tard, on entendit des pas précipités au-dessus. Tandis que Mme Weissman tamponnait le visage de Jane avec un linge humide, le garçon recula doucement et partit en dévalant l'escalier. Il n'avait qu'une envie: quitter le petit immeuble étouffant. Jane s'était mise à gémir. Mme Weissman, aidée de deux voisines, la porta sur le canapé, celui-là même où son enfant avait été conçu, le soir où Andy et elle s'étaient aimés...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   29 avril 2018
Elle éteignit la lumière pour rester assise solitaire dans l'appartement silencieux en songeant à son mari... avec ses grands yeux verts, ses cheveux blonds... le roi du football... son premier et unique amour...
ce garçon qui lui avait fait perdre la tête la première fois qu'elle l'avait vu. Tout à coup, une douleur fulgurante la transperça, lui coupant la respiration. La jeune femme se mit péniblement debout, envahie par la nausée. Cependant, elle s'obligea à gagner les toilettes, où elle resta courbée près d'une heure, en proie à d'atroces douleurs et à de terribles haut-le-cœur. Puis elle se mit à appeler Andy d'une voix faible. C'est là qu'Helen Weissman la trouva à une heure et demie du matin. Elle avait décidé de passer la voir une dernière fois avant d'aller se coucher, car il faisait tellement chaud qu'elle était encore debout à cette heure tardive, ce dont elle remercia le ciel.
Elle se précipita chez elle pour téléphoner au médecin de Jane et à la police, qui promit d'envoyer immédiatement une ambulance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   29 avril 2018
Elle lui donnait un tel sentiment de culpabilité que, incapable de supporter la peine qu'il lui infligeait, il se leva et traversa rapidement la pièce pour aller chercher le paquet de Camel, dans la poche de son manteau. D'une main nerveuse, il en sortit une cigarette, qu'il alluma avant d'aller s'asseoir dans le fauteuil, face au divan. Elle s'était mise à pleurer, mais lorsqu'elle le regarda, elle ne parut pas surprise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Danielle Steel (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Danielle Steel
Vidéo de Danielle Steel
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Honneur et courage, Danielle Steel

Qui est l'auteur du livre ?

Danielle Steel
Anna Gavalda
Marc Levy
Agatha Cristie

8 questions
31 lecteurs ont répondu
Thème : Honneur et courage de Danielle SteelCréer un quiz sur ce livre