AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749916593
Éditeur : Michel Lafon (16/08/2012)

Note moyenne : 3.15/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Le jour de la rentrée, Artie tombe du lit et se cogne la tête. Dur. Il dit à sa mère qu’il a des vertiges et elle lui répond : « Tu es juste inquiet car c’est ton premier jour d’école. »
Au petit déjeuner, son jeune frère Eddie lui renverse du sirop sur la tête. Trop tard pour se laver. Artie part à l’école avec les cheveux poisseux. Sur le chemin, il trébuche dans une flaque d’eau et trempe son pantalon – on dirait qu’il s’est fait pipi dessus. Ce n’est pas... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
c.brijs
  19 septembre 2012
L'histoire:
Un premier jour d'école, qui plus est dans une nouvelle école, ce n'est jamais facile! Ca l'est encore moins quand on accumule gaffe sur gaffe comme Artie. Un vrai Gaston Lagaffe! Aussi, lorsqu'il se réveille le lendemain, il espère avoir laissé ce mauvais rêve derrière lui. Mais, comble de l'horreur, c'est la même journée qu'il s'apprête à revivre, encore et encore...

Mon avis:

Voilà des années que je n'avais plus lu un R.L. Stine. du temps de ses "Chair de poule", certains m'avaient plu et d'autres, beaucoup moins. C'est avec curiosité et intérêt que j'ai donc entamé la lecture de ce titre.

Si l'idée de la "journée sans fin" n'est pas neuve, j'ai trouvé original que l'auteur l'applique à ce jour emblématique par excellence. L'idée de revivre continuellement la rentrée scolaire a de quoi faire flipper le plus téméraire des élèves, comme des profs d'ailleurs (moi y compris ;-))!

Coutumier du genre fantastique, R.L. Stine ne se contente pas de narrer les déboires d'un ado maladroit qui, en quelques heures, se met à dos tout le collège. Non! Bien au contraire, au fur et à mesure que l'intrigue avance, les phénomènes inexplicables s'additionnent. Et, du récit classique, on glisse imperceptiblement, au récit fantastique voire d'épouvante. La peur du narrateur va elle aussi crescendo. Si la lecture du premier jour peut sembler un peu longue, la suite va en s'accélérant et on se surprend à vouloir tourner plus rapidement les pages afin de découvrir quand, et surtout comment, notre héros va pouvoir - enfin - entamer son 2e jour d'école!

Le suspense est bien au rendez-vous et le final, même s'il est dans l'air du temps, en surprendra plus d'un!

Par contre, je suis un peu plus mitigée en ce qui concerne le style... Même s'il me faut admettre que la voix narrative est celle d'un jeune garçon de sixième et que ce titre s'adresse à coup sûr aux plus jeunes, je regrette néanmoins que le niveau ne soit pas un cran supérieur tant pour le choix des mots, des images et même des tournures de phrases (notamment la concordance des temps). Ces défauts résident-ils déjà dans le texte original ou s'agit-il de maladresses de traduction? Peu importe, le résultat est là et, en ce qui me concerne, ma lecture s'en est trouvée quelque peu gâchée par moments.

Ce petit bémol ne gâtera pas celle de nos jeunes lecteurs, j'en suis certaine! Ils ne retiendront que les gags (très visuels!), le suspense, les frissons et... le dénouement surprenant!

Un retour réussi pour ce maitre des frissons!
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
argali
  08 septembre 2012
Voici un récit pour enfants très plaisant. Parce qu'il traite d'un sujet qu'ils connaissent bien d'abord : la rentrée, le changement d'école et les craintes qui y sont liées. Parce qu'il est agréable à lire, finement stressant et que la chute est inattendue ensuite.

R.L. Stine est un auteur jeunesse spécialisé dans les récits d'horreur, les thrillers pour enfants. Une des valeurs sûres de la collection « Chair de poule ». Il signe ici un roman délicieux. J'ai beaucoup aimé cette histoire drôle, enlevée, déjantée où le quotidien le plus normal côtoie l'irréel le plus farfelu. Les gags s'enchainent sans faiblir, le suspens est maintenu jusqu'au bout et la fin est tout à fait jubilatoire.

Mon fils l'a dévoré également, la veille de sa rentrée en secondaire, et l'a trouvé « terrible ».

Lien : http://argali.eklablog.fr
Commenter  J’apprécie          90
Cassy
  23 novembre 2012
En voyant que l'auteur était R. L. Stine, vous vous êtes dit « tiens, je le connais ! ». En tous cas, ça a été ma réaction. Et puis, je me suis rappelé qu'il s'agissait de l'auteur de la célèbre série Chair de Poule, éditée par Bayard. le titre de ce livre m'a d'ailleurs fait penser à un autre titre paru chez Bayard mais dans la collection Délires : Piégé le jour de la rentrée de Todd Strasser. Bref, j'ai eu envie de replonger en enfance car ce genre de livres me rappelle de très bons souvenirs.
Tout débute le matin de la rentrée pour Artie qui va découvrir sa nouvelle école. A peine réveillé que les catastrophes s'enchaînent. Entre le sirop pour les gaufres qui atterrit dans ses cheveux et le manque de temps pour les laver, le camion qui roule dans une flaque et l'éclabousse par la même occasion, tout commence mal. Lui qui voulait se faire des amis et donner une bonne impression, c'est mal parti. Et lorsqu'il arrive à l'école, la situation ne cesse d'empirer. Comme l'explique le résumé, il va se réveiller le lendemain et... ce sera encore la rentrée ! Faille spatio-temporelle ? Cauchemar ? Que se passe-t-il réellement ?
On rentre dans l'histoire dès le début du livre. Artie s'adresse à nous et ce garçon de onze ans est plaisant. J'ai aimé sa façon de parler et ses répliques sont parfois drôles malgré la situation. Les péripéties s'enchaînent et on ne cesse de se demander « pourquoi ? ». Tout devient de plus en plus étrange jusqu'au dénouement totalement inattendu pour ma part !
C'est un livre de poche de 200 pages environ et on peut le dévorer en seulement deux heures je pense. Dans la même lignée que la série Chair de Poule, il conviendra dès 8 ou 9 ans à mon avis. Toutefois, pour ceux qui veulent replonger en enfance comme moi, vous ne serez pas déçus c'est certain !

Lien : http://x-livres-passion-x.sk..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lestribulationsdunelectrice
  04 avril 2014
Quand j'ai vu que ce bouquin était proposé en partenariat, j'ai eu directement envie de le découvrir. La première chose qui m'a attirée c'est le nom de son auteur. Et oui à chaque fois c'est un plaisir pour moi de lire R.L. Stine et ses « Chair de poule » que je commence seulement à découvrir.
Le titre de ce roman est également très accrocheur, il nous donne envie de nous plonger dans l'histoire pour en savoir plus.
« C'est mon premier jour d'école...tous les jours » n'est pas un « Chair de poule » mais on y retrouve bien l'écriture simple et fluide de l'auteur.
Ce bouquin est très agréable pour les enfants car le vocabulaire est bien adapté et puis la rentrée des classes et le changement d'école est un thème dans lequel beaucoup de jeunes lecteurs se sont sans doute retrouvés à cette période de l'année.
Mais ce roman s'adresse également à nous qui avons passé l'âge et qui voulons retomber en enfance.
Je me suis tellement sentie entraînée par l'histoire que je n'ai pas vu les pages se tourner.
Le personnage principal, Artie, est très attachant et on ne peut que le prendre en pitié avec toutes les mésaventures qui lui arrivent le jour de la rentrée scolaire dans sa nouvelle école. On a envie que cette journée s'achève pour lui et que les choses prennent une autre tournure et on se dit qu'on n'aimerait pas être à sa place.
Les descriptions sont très bien faites, on peut réellement s'imaginer Artie dans l'école ainsi que les décors.
La fin est vraiment très bien imaginée, j'avoue qu'à aucun moment je ne me suis doutée que le bouquin se terminerait de cette façon.
En bref, si vous aimez les « Chair de poule » et que vous cherchez une lecture agréable et un bon moment de détente, je ne peux que vous recommander de découvrir ce roman.
Lien : http://lestribulationsdunele..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CDIClgMontresor
  06 juin 2016

Mon premier jour d'école tous les jour.
J'ai bien aimé car il y a des monstres. Par contre je n'aime pas trop que tous les jours soient les mêmes. Il y a beaucoup de pages,c'est plus dur à lire. Pourquoi avoir choisi un garçon et pas une fille, pourquoi cette image comme couverture ?
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
lily013lily013   04 septembre 2012
Le jour de la rentrée, Artie tombe du lit et se cogne la tête. Dur. Il dit à sa mère qu’il a des vertiges et elle lui répond : « Tu es juste inquiet car c’est ton premier jour d’école. »
Au petit déjeuner, son jeune frère Eddie lui renverse du sirop sur la tête. Trop tard pour se laver. Artie part à l’école avec les cheveux poisseux. Sur le chemin, il trébuche dans une flaque d’eau et trempe son pantalon – on dirait qu’il s’est fait pipi dessus. Ce n’est pas seulement le premier jour, c’est aussi le pire jour d’école qui soit.
Le lendemain, Artie tombe du lit et se cogne la tête. Dur. Il dit à sa mère qu’il a des vertiges et elle lui répond : « Tu es juste inquiet car c’est ton premier jour d’école. »
Horreur ! Aujourd’hui est identique à hier. Comment Artie pourra-t-il se sortir de ce cycle infernal avant que ne recommence son premier jour d’école… pour toujours ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
c.brijsc.brijs   19 septembre 2012
Qu'y a-t-il de pire qu'aujourd'hui?
Voyons... Imaginez que vous ayez un rendez-vous chez le dentiste. Le dentiste doit percer un énorme trou dans une de vos dents. Et il perce, il perce, sans s'arrêter. Comme ça, pendant des heures.
Imaginez ce que vous ressentez. Le dentiste ne prend pas un seul instant pour souffler. Il continue de percer, percer, de faire un trou toujours plus profond, jusqu'à atteindre votre cervelle.
Vous l'avez senti? Vous l'avez imaginé?
Eh bien, ma journée a été pire que ça. Bien pire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Robert Lawrence Stine (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robert Lawrence Stine
R.L.Stine Interview with Writers Talk : R.L.Stine discusses his Goosebumps series, television endeavors, and his time as an undergrad at The Ohio State University with OSU graduate student Chad Weiss.
autres livres classés : rentrée des classesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle