AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791032702857
Éditeur : Editions Ki-oon (03/05/2018)

Note moyenne : 3.69/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Ran, spécialiste de l'arme blanche, est un soldat embarqué dans un groupe de rebelles. Dans une société régie par un système de castes, les Gathiya sont voués à une vie de misère. Ils placent leurs espoirs de changement dans l'armée révolutionnaire à laquelle appartient le jeune garçon. Mais lui rêve d'autre chose : retrouver Yuri, son frère de coeur, sa seule famille... Loin des combats qui rythment le quotidien de Ran, Yuri mène une vie de recueillement dans un vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Yoda_Bor
  11 janvier 2019
Nouveau seinen des éditions Ki-Oon, ce premier tome de Lost Children est une très longue introduction visant à nous présenter les personnages principaux.
Un chapitre est consacré à Ran, guerrier rebelle dont le groupe lutte contre l'oppression vécue par les Gathiya.
Il consiste pour l'essentiel à suivre la libération d'un village. C'est parfois brutal mais pas gratuitement et je me suis retrouvée fascinée par le chef du groupe et son design assez fabuleux.
Le deuxième chapitre part tout une tout autre direction puisqu'on fait la connaissance de Yuri, dont le rôle est un peu plus compliqué à comprendre.
A première vue chargé d'un culte dont on ne sait pas grand chose, il habite un petit village perdu.
Vivant dans l'obscurité, il semble avoir quelques pouvoirs mais ce volet là est encore peu développé, les violences n'arrivant dans le village que très tardivement.
C'est dans le troisième chapitre que le lien est fait entre les deux garçons avec un flashback sur leur rencontre dans leur enfance.
Il manque encore des informations sur le passage de l'une à l'autre des situations mais l'apport du background est le bienvenu tout comme l'excellent entretien effectué avec l'auteure qui amène beaucoup d'informations sur la situation géopolitique et les inspirations qu'elle a trouvées dans la réalité.
Des mystères, des questions sans réponse et deux personnages charismatiques, ce titre a pour l'instant tout pour lui avec une question politique qui se mêle pour l'instant parfaitement avec une pointe de fantasy.
Lien : https://yodabor.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  26 juillet 2018
Lost Children est un titre assez surprenant qui se déroule dans une Asie imaginaire, dans un pays à feu et à sang à cause d'une Révolution de ses plus basses castes contre l'élite. On est donc plongés dans une ambiance rappelant les Printemps arabes mais aussi les guerres de décolonisation, le tout sur fond de conflit religieux également. Cela donne un mélange assez complexe mais surtout rude et violent.
Ce premier tome est une introduction à cet univers et surtout aux deux héros qui nous permettront de le découvrir. On suit ainsi, le rebelle, Ran, dans le premier chapitre, celui qui est entré dans la résistance et se bat pour la liberté et l'égalité. Dans le deuxième chapitre, on fait la connaissance de Yuri, son cadet, un jeune garçon rudement marqué par les conflits qui vit dans une société religieuse étrange au sein d'une épaisse forêt. Enfin, le dernier chapitre revient sur leur rencontre et les jours d'avant. Rien, donc, pour le moment ne nous laisse deviner véritablement vers quoi va tendre la série à part une probable réunion entre les deux au milieu de ce combat pour l'égalité des individus.
Je reste par contre un peu sur ma faim concernant justement les personnages que je trouve assez fades et caricaturaux pour le moment. Je jubile juste de trouver les femmes bien plus charismatiques que les hommes dans ce titre pour le moment, que ce soit la mère de Yuri, sa copine dans la forêt, ou la chef de Ran, qui est d'ailleurs magnifique avec ses tatouages/peintures de guerre.
L'autrice pour cela alterne moments posés et situations tendues et nerveuses. Son trait assez rond est pourtant très incisif. J'aime beaucoup la façon dont elle retranscrit en images les différents peuples, castes, clans avec leurs codes culturels, vestimentaires, religieux. Les planches sont riches et détaillées avec des décors assez réalistes les remplissant bien comme dans tout bon seinen. Les explications à la fin sur les influences de l'autrice et son processus créatifs sont les bienvenus.
Pour un premier manga publié, c'est une belle réussite qui s'étale sous nos yeux avec ce titre politique vraiment d'actualité.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lesvoyagesdely
  08 juillet 2018
Enfants perdus. C'était des enfants, mais aujourd'hui plus tout à fait. le monde est sens dessus dessous, il leur faut se battre pour leur liberté.
Nous sommes dans une tome d'introduction qui nous présente leur monde sans concession tel qu'il est aujourd'hui, le système des castes, le traitement humiliant et plus bas que terre de ceux qui sont dans la caste la plus inférieure. La détermination dans les yeux de Ran et sa soif de justice, aujourd'hui il se bat. Ran n'est pas né du bon côté comme on dit.
Tout le système mis en place n'est pas sans rappeler notre monde, la guerre, les traitements inhumains, etc.
L'église y fait aussi son apparition. Il semble même y avoir une langue illisible pour nous. le monde promet d'être intéressant.
Quand nous rentrons dans ce monde c'est de plein fouet, Ran et Yuri ont déjà bien changés et ne sont pas ensemble. Nous suivons leurs vies séparément.
Yuri a l'air d'être dans un culte, une église, il cache même son visage. Certaines de ses phrases nous font craindre le pire, du coup se punirait-il ?
Le graphisme est de toute beauté et un point fort de ce titre prometteur. J'ai particulièrement aimé les décors, les détails, c'est magnifique.
Après avoir eu notre coeur mis à rude épreuve, comme si on était dans game of thrones par exemple, on revient sur la rencontre originale de ces 2 jeunes hommes que tout séparent.
Mais que s'est-il vraiment passé ? Aujourd'hui, ils ont l'air à mille lieux de ceux qu'ils ont été, à leur rencontre ils ont encore l'innocence de l'enfance, mais plus aujourd'hui, ce monde ne le leur a pas permis.

Lien : https://lesvoyagesdely.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Les_lectures_de_Sophie
  24 juin 2018
Le travail graphique est très soigné, plein de détails, comme je l'aime, mais avec une noirceur supplémentaire, différente des mangas « d'horreur ». On reste ici dans une zone floue suffisamment proche de la réalité pour provoquer des réflexions sur notre quotidien, mais suffisamment éloigné pour créer cette distance salutaire à la dark fantasy. D'ailleurs, de ce que j'ai vu dans ce premier tome, on est loin d'un monde de fantasy incroyable et plein de créatures bizarres… la mangaka s'est inspirée de plusieurs pays existants, essentiellement en Asie, aussi bien pour les paysages que pour la guérilla, la spiritualité ou les systèmes de castes...
Lien : https://leslecturesdesophieb..
Commenter  J’apprécie          10
bouma
  06 décembre 2018
Ce premier tome est très intriguant. Après une scène de guerre où l'on comprend que des rebelles cherchent à renverser le pouvoir en place, s'ensuit un flash-back sur l'enfance du personnage central ; et ainsi de suite. On en apprend un peu plus à chaque page sur cet univers qui s'est à peine dévoilé pour le moment.
Lien : http://boumabib.fr
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
BDGest   29 juin 2018
Avec cette entrée en matière réussie, Lost children s'avère plein de promesses. Le rendez-vous est pris avec la suite pour confirmer cette bonne impression.

Lire la critique sur le site : BDGest
ActuaBD   15 mai 2018
Un trait graphique précis, travaillé jusqu’au moindre détail expressif, vivant et percutant.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
BDZoom   14 mai 2018
Même si ce récit est une fiction, il ouvre une réflexion sérieuse sur notre monde et notre rapport aux autres.
Lire la critique sur le site : BDZoom
LeMonde   07 mai 2018
Une intrigue relativement classique, toutefois portée par un environnement et un contexte bien construits et détaillés.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
boumabouma   06 décembre 2018
Tout loyaliste est mon ennemi... même contre des civils...
je n'aurai aucune pitié !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : frèresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2590 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre