AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782350873657
137 pages
Éditeur : Editions Héloïse d'Ormesson (04/05/2016)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Après avoir rêvé d'une carrière de comédien, Dan Bellanger est aujourd'hui agent immobilier à Trois-Rivières, en périphérie de Montréal. Il mène une existence paisible avec sa femme Zoé, dont il est follement amoureux, et leur fils. Contre toute attente, sa vie bascule lorsqu'à plus de 6 000 km de là, en banlieue parisienne, un octogénaire provoque accidentellement l'explosion de son pavillon, révélant des ossements humains emmurés des années auparavant. Quelques jo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
ju-s-tine
  01 juin 2016
Facebook. le réseau social qui va faire ressurgir le passé que Daniel Béland, agent immobilier et père de famille respectable, pensait avoir enterré. Si Daniel a déménagé, changé de boulot et refait sa vie, d'autres veulent connaître la vérité, toute la vérité.
A la lecture du prologue, je me suis demandé quelle allait bien être l'histoire, le secret. le prologue ne semble avoir aucun lien avec la quatrième de couverture. Alors j'ai fait des hypothèses sur un éventuel scénario, et j'ai continué ma lecture.
On plante le décor, le Canada, un mari, sa femme, leur fils de quatre ans. Bref, une famille comme les autres. Et puis, on fait un premier flash back, trois mois plus tôt, en France à Paris. Et là, on commence à entrer vraiment dans le vif du sujet. Les premiers « éléments perturbateurs » sont exposés. Ensuite au Canada, puis second flash back, cette fois-ci au Canada, mais en 1992.
L'histoire est réellement lancée. le premier scénario imaginé n'est plus plausible, j'en reconstruis un autre avec les nouveaux éléments. Et puis les alternances continuent et je dois revoir ma copie plusieurs fois. Jusqu'à découvrir la vérité… loin de ce que je m'étais imaginé !
C'est donc une histoire très surprenante que je découvre ici, en même temps que son auteur.
Le fait de faire des alternances entre passé et présent n'est pas dérangeant du tout, étant donné que les passages sont bien délimités et annoncés par la date des événements qui vont être racontés et le lieu, ce qui permet de nous situer avant chaque changement.
La lecture est très fluide, dû à une écriture simple, sans mots compliqués, ni de grandes phrases à rallonge.
J'ai lu le livre d'une traite, je ne l'ai pas reposé avant de l'avoir terminé (il n'est pas très gros non plus, 144 pages), mais l'histoire est prenante, et l'on veut connaître la vérité. Surtout que l'on est sans cesse relancé, de nouveaux éléments arrivent, et ce que l'on pensait être n'est plus. Et même quand les derniers éléments arrivent, on se dit que pourquoi pas, une dernière surprise de l'auteur, un dernier renversement de situation. Alors, on continue à lire, jusqu'au point final, jusqu'à ce qu'on soit sûr qu'il ne se passera plus rien, que c'est bien fini.
J'ai beaucoup aimé la fin de l'histoire, le dernier dialogue, une question, une réponse. La réponse nous laisse dans le vague, tout autant que la question qui la précède. le genre de fin qui laisse libre cours à l'imagination du lecteur.
En résumé, c'est un livre assez court, mais qui tient son lecteur dans le suspens jusqu'à la fin, en réussissant à le surprendre tout au long de sa lecteur. Une belle découverte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nathlectrice
  26 mai 2016
« Dis-moi, Richard, pourquoi m'as-tu fait ça ? »
Une phrase, un message privé reçu sur Facebook, et.. une vie qui vole en éclats. Une journée pour faire face ou fuir...
Dan Bellanger , époux et père de famille modèle, agent immobilier dans la périphérie de Montréal, reçoit un jour ce message, réminiscence d'un passé qu'il pensait bel et bien enterré.
Enterré, c'est le cas de le dire… A six mille kilomètres de là, en banlieue parisienne, des ossements sont retrouvés dans le jardin d'un retraité lambda.
Quel lien entre Richard, Dan, ce retraité, les ossements retrouvés, une mystérieuse broche et une non moins mystérieuse Liette ? C'est là le coeur de ce roman habilement mené, qui tient le lecteur en haleine de la première à la dernière page.
Abordant subtilement les thèmes de la lâcheté, de la culpabilité, du poids du passé, mais aussi du Destin (des destins), l'auteur tisse page après page, une toile d'araignée autour des personnages qui se croisent sans forcément le savoir.
De Montréal à Paris, à plus de vingt ans d'écart, Pierre Szalowski nous fait faire un grand écart, mêlant suspense, coups de théâtre, et cette petite touche d'humour noir, le tout dans un subtil cocktail addictif, véritable compagnon incontournable pour l'été à venir..
Une très belle découverte, un coup de coeur de cent quarante-quatre pages révélé grâce aux Editions Héloïse d'Ormesson, spécialiste en pépites et diamants taillés à la plume d'auteurs talentueux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar
  18 octobre 2019
Daniel Béland, agent immobilier au Canada, se prépare à célébrer la Saint-Jean en famille lorsqu'il reçoit d'une femme disparue vingt ans plus tôt une demande d'amitié sur Facebook.
Lorsqu'un octogénaire provoque accidentellement l'explosion de son pavillon en banlieue parisienne et que …Quand, au fil de la journée, il apprend que des ossements humains emmurés des années auparavant et une broche en forme d'avion ont été retrouvés dans les fondations du garage de celui-ci, le père de famille comprend le piège qui se referme sur lui.
En ce 24 juin caniculaire, il a compris qu'il va être rattraper par son passé qu'il s'était trop facilement pardonné, oubliant que certaines femmes ne pardonnent jamais.
Dan Bellangeren est conscient il n'a plus que 24 heures pour échapper à celui-ci
Voilà un court roman ou une novella qui m'a totalement désarçonnée tellement j'ai trouvé ce texte loin de mes lectures habituelles. Et pourtant dés les premières pages j'ai été tenue en haleine. Ce troisième livre de Pierre Slalowski est surprenant. Il nous offre une histoire haletante donc mais aussi touchante et intrigante à la fois.
Grave, mais non dénué d'humour, ce suspense sur fond de hasards dévoile la faiblesse de l'être quand il se perd dans les méandres de la culpabilité. L'auteur explore avec facétie le thème de la culpabilité, mêlant avec habileté vengeances, coïncidences et suspense. et faisant s'entrecroiser intrigue avec introspection.
Évaluez ceci :
Lien : https://collectifpolar.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
PREFACE
  07 juin 2016
Vite lu mais vraiment vite oublié... Une intrigue... oui mais un peu "tiré par les cheveux " avec un avion qui s'écrase juste pour faire capoter le rendez-vous de notre cher Dan à l'aéroport .... Aberrant ... ! On navigue entre 2 endroits, 2 époques: Paris - 1992 et Montréal de nos jours.... Un peu étourdissant cette alternance de petits paragraphes... et puis grande déception par l'issue finale. Je cherche... mais quoi dire de plus sinon que je n'ai vraiment pas adhéré à cette histoire.
Commenter  J’apprécie          30
Bookinista
  21 juin 2016
Vite lu, vite embrouillée dans les allers retours dans le temps, dans la kyrielle de personnages peu sympathiques, pas intéressants du tout, dans le manque de vraisemblance de l'histoire, la fin encore plus décevante que le tout (non mais l'avion ! et le devenir du couple !). Tout m'a semblé tellement tiré par les cheveux. Même l'écriture m'a paru insipide.
Rien à voir avec le premier roman de Pierre Szalowski "Le froid modifie la trajectoire des poissons", que j'avais beaucoup aimé.
Grosse déception...
Merci tout de même à Babelio et à l'éditeur.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   18 octobre 2019
Elias s’était levé pour consulter de nouveau l’écran annonçant les arrivées. En revenant rapidement à sa place, il jeta un œil attendri vers Sasha, qui était totalement absorbé par sa lecture, presque en transe. Il savait que le garçon brûlait d’impatience de retrouver Luana. Et il lui enviait cette capacité de se détacher complètement de son environnement pour se plonger dans une histoire. Au moment où Elias allait se rasseoir, le petit releva les yeux.
− Pourquoi l’avion est-il retardé ?
− Peut-être parce qu’il a fallu réparer une pièce avant le décollage.
De l’appréhension apparut sur le visage du garçon.
− Ça arrive souvent ?
Dans sa tête, les voix rugirent :
« Bravo, Elias ! Tu vas faire peur à Sasha, maintenant. »
− Très souvent. Ne t’inquiète pas, dit-il pour se reprendre.
Rassuré par ces paroles, Sasha se détendit, mais l’excitation perçait dans sa voix.
− Je ne m’inquiète pas. Mais elle arrive bientôt, hein ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
etoilensoletoilensol   09 avril 2017
Sa peur de l'abandon est une chaîne qu'elle accroche au cou de celui qu'elle aime. Plus le temps passe et plus l'inexorable échéance de se faire quitter approche et la ronge.
Commenter  J’apprécie          20
etoilensoletoilensol   09 avril 2017
Aucun chien ne jette son os. Il l'enterre, puis en enterre un nouveau, jamais bien loin. Il a beau savoir qu'il n'en a plus besoin, il n'y touchera plus, c'est plus fort que lui, c'est du domaine de l'instinct.
Commenter  J’apprécie          10
carobookinecarobookine   10 juin 2016
L’être humain est ainsi. Il oublie ce qu’il aimerait se rappeler, mais jamais il ne parvient à effacer ce qu’il voudrait chasser de sa vie
Commenter  J’apprécie          10
etoilensoletoilensol   09 avril 2017
Puis en bonne comptable qui sait régler ses comptes, elle ajoutera les intérêts pour l'avoir baisée, puis rejetée comme une merde.
- Zoé, toi qui est sa femme, dis-moi, notre beau Dan, ce minable, il a toujours cet affreux grain de beauté sur la couille gauche ?
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Pierre Szalowski (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Szalowski

MPAGE-20120918-1825_0.mp4
Payot - Marque Page - Pierre Szalowski - Mais qu'est-ce que tu fais là tout seul ?
autres livres classés : double vieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1914 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre