AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Solange Lecomte (Traducteur)
ISBN : 2253046639
Éditeur : Le Livre de Poche (01/06/1988)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 43 notes)
Résumé :
L’espace d’une vie, le célèbre roman de Barbara Taylor Bradford, est devenu, en quelques années, une véritable légende littéraire, un classique de notre temps. Et la série télévisée tirée de ce livre a, elle aussi, suscité l’enthousiasme de la critique internationale.

Aujourd’hui, tous ceux et toutes celles qui ont suivi, dans L’espace d’une vie, la montée d’Emma Harte vers la fortune et le pouvoir vont retrouver cette extraordinaire figure de femme d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Crazynath
  23 septembre 2016
Mouaif...
La suite de l'espace d'une vie était franchement inutile selon moi.
On retrouve tous les protagonistes du livre précédent, et peu à peu, Emma va laisser les rênes de ses nombreuses entreprises à ses petits enfants. Paula, une de ses petite fille ( préférée si j'ai bien compris ), va être un des personnages que l'on va suivre de près.
Cela reste une saga familiale, mais franchement, pas très intéressante.
Les personnages sont un peu stéréotypés et je ne regrette qu'une chose : ne pas avoir compté le nombre de fois qu'il y a une description de la tenue de ces dames : toujours des bijoux avec de gros cailloux ( et ne parlons pas des colliers de perles ), une tenue d'un grand couturier et luxe suprême , des fourrures en veux tu en voilà....Pfffff...que c'est répétitif et ennuyeux....
Bon, en gros, que se passe t-il dans ce livre ? Il y a des complots, des couples qui se font, des couples qui se défont, des drames familiaux et puis c'est tout..........
Challenge Pavés 2016/2017
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Marcellina
  27 novembre 2012
Suite de «L'espace d'une vie», ce roman aurait aussi bien pu ne pas être écrit vu le peu qu'il apporte. On y retrouve tous les membres des familles Harte, O'Neill et Kallinski, les rêves et les amours des uns mais aussi les jalousies et les méchancetés des autres. Contrairement au premier roman qui s'étend sur une vie, cette brique de 700 pages couvre à peine deux années où les évènements sont un peu trop «arrangés». Inintéressant tant sur le fond que pour le forme!
Commenter  J’apprécie          20
Lalivrophile
  03 mai 2010
Heureusement, au début du livre, il y a un arbre généalogique qui resitue tout le monde. Et même avec l'arbre en tête, c'est une grande pagaille dans laquelle on patauge parfois un peu, entre les descendants d'Emma, ceux de Winston, ceux de Franck, ceux de Blacky, ceux de David Calinsky... Ces histoire qui s'entrecroisent, ça fait un peu soap opera. C'est un peu agaçant
[...]
Lire la suite sur:
Lien : http://www.lalivrophile.net/..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   01 avril 2018
La surprise de cette découverte et la douleur d’être trahie avaient bientôt fait place chez elle à un accès de férocité froide. Avec l’habileté et l’imagination qui lui étaient coutumières, elle avait réussi à retourner rapidement la situation. Elle avait alors fait son deuil des émotions et des sentiments, de peur qu’ils ne vinssent obscurcir son jugement. C’était, en effet, grâce à son intelligence exceptionnelle qu’elle s’était tirée jusque-là des situations les plus désastreuses.

Après avoir déjoué les plans de ces stupides conspirateurs et les avoir fait sombrer dans le ridicule et le désarroi, Emma en était arrivée à l’amère conclusion que la voix du sang ne parle pas bien haut et que l’amour filial ne pèse guère dans la balance en présence d’un enjeu constitué non seulement par une fortune énorme, mais encore par un pouvoir gigantesque. Elle ne s’était jamais fait beaucoup d’illusions, mais malgré le dégoût que lui avait toujours inspiré le comportement de sa famille, elle avait tout de même cru jusque-là que ses enfants avaient de l’attachement pour elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   01 avril 2018
Emma l’avait détesté de toutes ses forces quand elle était petite. En fait, elle l’avait haï presque toute sa vie. Maintenant, avec la sagesse que lui conférait son grand âge, elle comprenait qu’Adam n’avait pas été le tyran qu’elle imaginait. Mais il s’était montré irréaliste et cela, en soi, était un crime à ses yeux. La négligence monstrueuse de cet homme, son égoïsme et son égocentrisme, enfin sa folle passion pour Olivia Wainright avaient eu des conséquences catastrophiques pour tous ceux qui dépendaient de lui. Oui, Adam Fairley avait été coupable d’oublier ses responsabilités et il avait témoigné d’autant d’insouciance que de cynisme. Il n’avait pas eu la moindre considération pour les malheureux qui travaillaient dans ses ateliers, qui lui permettaient justement de mener une existence de privilégié et dont il avait, dans l’absolu, la charge morale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CrazynathCrazynath   04 janvier 2016
Oui, elle avait le sens des jardins. et son talent faisait du savant assemblage des plantes florales, des arbres et des arbustes, une étonnante tapisserie colorée qui gardait toujours le charme du naturel.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   01 avril 2018
Depuis bien longtemps, la déloyauté humaine ne la surprenait plus, car sa finesse naturelle et sa connaissance intuitive d’autrui l’avaient trop souvent avertie du danger au cours de sa longue vie. En fait, peu de choses la surprenaient désormais et, devenue lucide jusqu’au cynisme, elle s’attendait généralement au pire, même au sein de sa propre famille.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   01 avril 2018
Est-ce l’âge, je me le demande, qui nous fait nous attacher aux lieux familiers, à ceux que nous connaissons le mieux ? Est-ce le souvenir des années disparues et des êtres que nous avons tant aimés autrefois qui nous y retient et nous les rend si chers ? Oui, songea-t-elle, du moins en ce qui me concerne.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Barbara Taylor Bradford (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Barbara Taylor Bradford
Barbara Taylor Bradford's A Woman Of Substance 30th Anniversary
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3348 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre