AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782258081659
352 pages
Éditeur : Les Presses De La Cite (14/06/2012)

Note moyenne : 2.89/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Des Etats-Unis à Istanbul en passant par le Berlin de la Seconde Guerre mondiale, une formidable saga familiale comme seule Barbara Taylor Bradford en a le secret.

Réalisatrice de renom, Justine Nolan ouvre un jour par mégarde une lettre adressée à sa mère qui bouleverse sa vie à tout jamais. Elle est signée par une femme qu'elle a toujours crue morte : sa grand-mère maternelle. Afin de démêler le faux du vrai, Justine décide de partir sur les traces... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
mogador83
  25 avril 2015
Grosse deception pour ce livre qui débute bien, on suit avec plaisir les recherches de Justine pour retrouver sa grand mère qu'elle n'a pas vu depuis dix ans dans Istanbul mais des qu'elle la retrouve et qu'elle tombe amoureuse d'un homme, alors la on plonge dans la guimauve avec des dialogues gnan gnan, des redites et on tourne vraiment en rond. On ne comprend pourquoi l'auteur a fait le choix de raconter l'histoire de la grand mère par un journal... ça ne fonctionne pas bien. Grosse déception par rapport a ce qui était écrit dans la quatrième de couverture.
Commenter  J’apprécie          40
vf
  02 décembre 2012
J'ai lu beaucoup de livres de Barbara Taylor Bradford que j'ai tous appréciés alors que j'étais réticente au départ pensant que c'était des romans à l'eau de rose. Il y a une histoire avec des références historiques, des conflits et de l'amour. Tout pour faire un roman agréable à lire, facile à lire et à comprendre et bien écrit, une sacrée pause détente. Dans ce roman nous avons la joie de visiter Istanbul et de revivre les années noires de la seconde guerre mondiale à travers les yeux d'une juive.
Commenter  J’apprécie          20
Laury-Anne
  22 avril 2013
C'est mièvre, ils sont tous beaux, ils sont tous merveilleux, quelle déception !! Les jumeaux se comprennent au quart de tour parce qu'ils sont jumeaux bien sûr, Michael, un riche jeune homme, tombe bien évidemment fou amoureux de notre héroïne, dont la grand-mère est un modèle de générosité, de bonté, de grandeur d'âme... Bref, ça dégouline de bons sentiments. À fuir !
Commenter  J’apprécie          30
debo5537
  25 août 2014
Il y a quelques années, j'avais lu avec plaisir la saga familiale "Emma Harte". Tel n'a pas été le cas de ce livre-ci. Franchement, je me suis ennuyée, L'histoire n'est pas crédible et s'étire en longueur, les personnages sont mièvres au possible et quasi caricaturés. Seul moment intéressant du récit est le revnoi au passé (la vie à Berlin de 1938 à 1945).. Je ne recommande pas du tout cette lecture.
Commenter  J’apprécie          20
bbpoussy
  06 juin 2016
Justine ouvre une lettre destinée à sa mère. Grâce à celle-ci elle découvre que sa grand-mère Gabrielle, qu'elle croyait morte dans un accident d'avion, est toujours en vie. Elle et son jumeau Richard décide donc de la retrouver. Justine part pour Istanbul où elle va finir par la retrouver et par découvrir ce qui les a séparé mais également le lourd passé de Gabrielle. Une histoire émouvante avec de la romance, de l'histoire. Facile à lire.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 juin 2013
Un coup de chance. Mais la vie est souvent comme ça. Faite d’étranges rebondissements, de coïncidences, d’accidents qui se révèlent être des bénédictions.
Commenter  J’apprécie          120
rkhettaouirkhettaoui   10 juin 2013
Le Bosphore était magnifique. Le soleil se couchait, les eaux bleu foncé du détroit se striaient de cramoisi, de rose et d’or, et le ciel s’enflammait à l’horizon. Il adorait cette heure de la journée. Les gens du cinéma lui avaient donné un nom. L’heure magique. Rien de plus vrai. Le monde était un endroit magnifique. Quel dommage qu’il fût aussi délirant.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   18 juin 2013
Un volcan peut entrer en éruption et ensevelir une ville en quelques minutes. Les exemples ne manquent pas : les raz de marée, les tornades, les ouragans. Ils détruisent tout sur leur passage, en un éclair. On peut avoir une crise cardiaque et mourir avant de toucher le sol, ou encore être tué sur le coup par une voiture ou une balle perdue. Tout cela en un clin d’œil.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   18 juin 2013
Les catastrophes frappent sans rime ni raison. En un instant, une vie peut se transformer.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   10 juin 2013
L’histoire du monde était en fait une histoire de guerres. Depuis le début des temps. Il était convaincu que la volonté de se battre était dans les gènes de l’homme, qu’il s’agissait d’une compulsion à laquelle il ne pouvait résister. Il y aurait toujours des guerres parce que l’homme n’avait pas le choix. Et quelle que fût la raison avancée, elle se résumait à une chose, une seule. Le pouvoir.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Barbara Taylor Bradford (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Barbara Taylor Bradford
Barbara Taylor Bradford's A Woman Of Substance 30th Anniversary
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3823 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre