AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505003009
Éditeur : Kana (20/03/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 11 notes)
Résumé :

En 1982, dans un monde où la concurrence est féroce, une grande compagnie japonaise nomme Hitoshi Himoto, à la tête de sa filiale en Amérique du Sud. Cet homme d'affaires de 35 ans, qui, plus jeune, rêvait de devenir sumo, est bien conscient de cette promotion exceptionnelle et est déterminé à relever ce défi ! Toutefois, entraîné de mutation en mutation à la suite d'une sombre affaire, Hito... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Walktapus
  05 septembre 2014
Les années 80/90, vous vous souvenez ? Alors que tous les foyers s'équipaient en magnétoscopes et consoles de jeu Made in Japan grandissait en France un climat de nippophobie. Edith Cresson honnissait publiquement les fourmis jaunes (sic), Ségolène Royal faisait bannir leurs dessins-animés dégénérés des écrans. Aux Etats-Unis ça ne devait pas être mieux, les studios d'Hollywood se faisaient racheter. Et d'ailleurs, qui étaient les méchants dans les romans et jeux de rôles cyberpunks ?
En ce temps là, les mangas n'avaient pas franchi les frontières du Japon. Tezuka, qui était une légende vivante dans son pays, se retrouvait un parfait inconnu dès qu'il en sortait pour participer à un festival.
Gringo, c'est l'histoire d'Hitoshi Himoto, un employé d'une grosse société japonaise propulsé directeur d'agence en Amérique Centrale, dans un pays en proie à la guerre civile. Il va tenter d'organiser l'exploitation minière du pays pour le compte de sa société. Ni héros, ni anti-héros, mais obstiné, avec son physique de sumo minuscule et ses grosses lunettes, ses aventures l'amènent à louvoyer entre ses concurrents et ses collègues, les militaires et les guerilleros, les riches et les mendiants, sa femme et une maîtresse, et l'emmènent jusque dans la jungle parmi les indiens.
Gringo, c'est une réflexion sur le statut du japonais à l'étranger, et sur l'identité japonaise, avec des effets de miroir. Himoto est en butte au racisme ambiant, mais a épousé une québécquoise (si j'ai bien compris) qui a adopté la culture japonaise par amour pour lui, et qui a une vraie japonaise pour rivale. A la fin ils se retrouvent coincés dans une communauté japonaise isolée au fin fond de la jungle qui vit encore au temps de la guerre. Et c'est alors qu'un tournoi de sumo va débuter que... s'interrompt l'histoire, Tezuka ayant été emporté par la maladie.
Mais rien de tout ça n'alourdit l'histoire. C'est un vrai page turner servi par la technique sans faille de Tezuka et son dessin particulier. Il y a des voyages, du réalisme social, de l'action, de l'aventure, de l'humour, de la cuisine et du sexe. 650 pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
roberta
  05 mai 2013
Osamu Tezuka nous emmène cette fois en Amérique du Sud, suivre un directeur de filiale pour une société de commerce. Celui-ci , doit, pour rester en poste faire montre de ténacité de fourberie pour acquérir des terrains appartenant au Parrain local.
Il commence par échouer et est muté dans un pays tout petit et ravagé par la guerre civile. Pour s'en sortir il commerce avec le gouvernement de la guérilla pendant plusieurs années; mais ce gouvernement illégal est démantelé, il doit alors fuir. Sa famille et lui se retrouvent alors, après maintes péripéties dans une colonie japonaise qui vit au rythme de la Guerre du Pacifique en pleine décennie 1980.
Tezuka, via son héros a voulu montrer à ces contemporains le mal que fait le racisme. En effet, son héros, petit Japonais parachuté en Amérique du Sud dans les années 1970, a le plus grand mal à s'intégrer dans la société. de plus, sa femme, française, a les plus grandes difficultés , elle , à s'intégrer dans la colonie japonaise, puisque blanche.
Encore un très bon manga de ce maître; on retrouve toujours ce dessin si particulier. A lire et relire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
margaid
  04 août 2013
600 pages inachevées du maître du manga que j'ai lues d'une traite. Osamu Tezuka nous fait vivre les rocambolesques aventures d'un employé japonais modèle parachuté à la direction d'une filiale de son entreprise dans une Amérique latine dans la tourmente.
Entre manoeuvres politico-financières et dévouement sans borne, Himoto Hitoshi et sa famille échouent au beau milieu d'une guérilla...
Un manga qui traite du racisme et de l'identité et dont Tezuka n'a pas eu le temps de nous livrer le dénouement, emporté par la maladie deux mois après la publication du dernier épisode connu dans un magazine japonais. A vous d'imaginer la suite !
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
WalktapusWalktapus   03 septembre 2014
[Himoto emménage dans la capitale du Santa Luna avec sa famille]
- Espèce de ... Tu t'es bien foutu de moi !! Pourquoi ne nous as-tu pas dit que c'était un quartier de prostitués ici ? Sale menteur !
- Vous m'avez demandé un quartier calme et sûr. Vous connaissez un quartier plus tranquille qu'ici ? Regardez. Ici des hommes proches du gouvernement et les partisans de la guérilla se côtoient en bonne intelligence pour lever des filles. Ici, pas d'idéologie, pas de guerre. Il n'y a que le sexe qui compte. Il 'y a pas d'endroit plus paisible qu'ici dans tout le pays !
- Mais tu crois que je vais élever ma fille dans un endroit pareil ? Elle n'a que six ans !
- Hé hé. Ne vous inquiétez pas. Cette fille n'a que cinq ans et elle arpente déjà les rues !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
WalktapusWalktapus   02 septembre 2014
De par son statut Tezuka a beaucoup voyagé, passant du statut de dieu vivant chez lui à celui de quasi inconnu ailleurs. François Corteggiani, qui l'avait rencontré à Angoulême dans les années 80 m'a confirmé que personne ne savait qui il était. Et il faut avouer que l'image du Japonais à l'étranger n'était pas brillante avant l'explosion du manga. Les souvenirs de la Seconde Guerre Mondiale et les préjugés sur la société des fourmis-humains étaient encore très présents.
[préface de Jean-David Morvan]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
Lire un extrait
Videos de Osamu Tezuka (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Osamu Tezuka
"S?il te plait, lis la Vie de Bouddha de Tezuka car ce manga t?ouvrira peut-être les yeux et te montrera à quel point, parfois, on se trompe de chemin?"
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur La vie de Bouddha de TEZUKA Osamu. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤15Mangado6De Bouddha de TEZUKA Osamu14¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
+ Lire la suite
autres livres classés : racismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

ayako

en quelle année Jiro revient de la guerre?

1849
1987
1949
1807

6 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Ayako, tome 1 de Osamu TezukaCréer un quiz sur ce livre