AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2357610476
Éditeur : FLBLB (24/10/2012)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Fusuke est un employé de bureau un peu médiocre qui s’ennuie au travail. Un soir, après la débauche, il passe par une petite ruelle sombre et tombe nez à nez avec… une petite quéquette sur patte ! La quéquette se prend d’affection pour lui, il la ramène à la maison. Le lendemain, Fusuke décide de s’en débarrasser, mais la quéquette revient de plus belle avec... un petit cul sur patte ! Que va faire Fusuke de ces deux encombrants nouveaux amis ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
okka
  10 septembre 2016
L'homme qui aimait les fesses, oui mais comme le montre la 1ere de couverture (qui se lit comme un manga), l'homme se fait manipuler par les femmes, il ne peut les approcher. Notre personnage principal Fûsuke, gentil et doux (quand il est seul) n'est pas un chasseur qui court après les femmes, et patiente que l'amour veut bien de lui. Mais quand vient l'amour, il est pauvre en argent, et vivre d'amour et d'eau fraîche hélas ne permet pas de payer le loyer et les râmen. Au lieu de se transformer en tendre amant, il devient un monstre assoiffé d'or. C'est frustrant de ne pouvoir concilier les deux et être dans la paix et l'amour.
Dans « Phallomancie », la fille d'un ermite a le don de révéler l'avenir grâce au coït. Mais Fûsuke, comme toute personne qui a la possibilité de savoir de quoi demain sera fait, fini par tomber dans le vice de ce cercle vicieux. Dans certaines histoires, lorsqu'il trouve l'amour et se marie avec, ce n'est qu'une fois qu'il partage leur nudité en commun pour la première fois que ça ne va pas. Dans « Les tribulations de Fûsuke », il fallait s'y attendre à la chute, tellement que c'était gros, mais malgré cela il s'en étonne à prendre ses jambes à son cou.
Tant de petites histoires loufoques, bien dessiné, toute différente des unes des autres, pour le grand plaisir de l'auteur Osamu Tezuka, d'avoir mis sur papier ses fantasmes, ainsi que celles des autres pour pimenter ce quotidien de cette solitude fade. Et le nôtre de les découvrir. Surtout qu'à la fin c'est souvent la chute tel le réveil nous sortant du rêve de cet Éden.
L'imagination permet de dépasser les limites du possible de notre existence, mais souvent nos caractères et envies prennent le dessus dans ces rêves éveillés et endormis… En aurait-il été de même si cela était réel ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
ActuaBD   11 décembre 2012
Comme toujours chez Tezuka, la narration est extrêmement dynamique, rapide, pleine d’humour, et l’on jubile de voir ces personnages féminins s’imposer face à ces figures masculines qui s’effondrent et se décomposent au moindre aléa.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
okkaokka   09 septembre 2016
p.126-7

- Haha ! Ce n’est qu’une façade ! En fait, considérez que ce sont des factures…

- QUOI ?!

- MINUS and Co, voyez-vous, détache des employés incompétents en divers endroits… Et ce Tarô Kigurando, aux affaires générales, en est un ! Hahaha !
Avouez que c’est dommageable pour le moral, cette ambiance de compétition acharnée… les employés ont besoin d’un exutoire à leur frustration, leur jalousie, leur stress !
Sur un parasite, ils peuvent se décharger à loisir, se soulager… Quant à l’intéressé, il n’est pas complexé puisqu’il sait qu’il y a pire que lui !
MINUS and Co prête ainsi ce genre de personnel aux grandes entreprises. Nous en avons un dans chaque section. Il note soigneusement tous les reproches et en échange… à la fin du mois nous arrive le même nombre de boîtes. La facture si vous voulez.

« Il y a pire que lui », vous avez dit… De qui s’agit-il ?

- Je peux bien vous le dire, à présent… de vous, bien sûr !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
okkaokka   10 septembre 2016
p.402-3.

Astronaute 1 : La lune montre un visage tout grêlé, crevassé, tavelé…

Astronaute 2 : Ouais, bien elle y gagne à être vue de loin…

Ingénieur 1 : Laissez les pierres, cherchez d’autres choses à rapporter !

Astronaute 1 : Mais il n’y a rien !! Absolument rien !! Les matériaux les plus précieux ont été emportés par Apollo 11… Pourquoi nous a-t-on expédiés ici ? C’est de l’argent dépensé pour rien !

Ingénieur 2 : Pas pour rien ! Pour le prestige des U.S.A. !

Astronaute 1 : Alors, on remporte quoi, hein ?

Ingénieur 2 : Des pierres pour décorer mon jardin, histoire de ne pas revenir les mains vides !

Astronaute 1 : Des pierres pour quoi ?! Et c’est pour ça qu’on a fait le voyage ?

Général : Et bien ! Pour quoi buvez-vous ? Votre temps est précieux !

Astronaute 2 : Tu parles ! C’est qu’on a envie de boire, pardi !

Astronaute 1 : C’est tellement con, tout ça…

Général : Je vous interdis ! …

Astronaute 1 : Ouais, c’est con comme la lune, point barre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   09 septembre 2016
p.292.

- Ne vous en déplaise, ce n’est pas ma femme qui porte la culotte ici… j’ai de l’autorité moi…

- Mais qu’est-ce que c’est, « avoir de l’autorité » ?

- ?

- N’est-ce pas simplement rapporter fièrement la paie à la fin du mois ? J’ai connu cela jadis… Mais l’autorité n’a aucun sens dans la vie…
Commenter  J’apprécie          30
okkaokka   09 septembre 2016
p.41.

Déclaration fracassante de la sociologue Ichiko Shindô !

Moi aussi, j’ai ressenti hier soir une totale libération pour la première fois de ma vie !

Jusqu’ici, les femmes ont été esclaves de leur foyer, et de leurs enfants. La pleine lune les a affranchies de ces contraintes !

Cette nuit nous a permis de goûter en toute liberté aux plaisirs du sexe ! Personne, surtout pas les mâles, ne peut nous en empêcher ! Car la cause réside dans la lune…

Sœurs du monde entier ! Jouissons de ce moment de liberté mensuel ! À nous de profiter sans entrave de ce privilège féminin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
okkaokka   09 septembre 2016
p.81.

Fûsuke au père Noël :

- Pas si vite ! Et mes pertes, vous en faites quoi, hé ?

- N’ayez crainte. Vos pertes de l’année vont être épongées, vous vous retrouverez comme avant. À zéro, quoi.

- Autrement dit… sur la paille. Mais bon, le Christ aussi est né sur la paille…
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Osamu Tezuka (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Osamu Tezuka
"S?il te plait, lis la Vie de Bouddha de Tezuka car ce manga t?ouvrira peut-être les yeux et te montrera à quel point, parfois, on se trompe de chemin?"
Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur La vie de Bouddha de TEZUKA Osamu. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée !
La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1
Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤15Mangado6De Bouddha de TEZUKA Osamu14¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
+ Lire la suite
autres livres classés : fessesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

ayako

en quelle année Jiro revient de la guerre?

1849
1987
1949
1807

6 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Ayako, tome 1 de Osamu TezukaCréer un quiz sur ce livre