AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782877306546
383 pages
Éditeur : Editions Philippe Picquier (17/06/2003)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 41 notes)
Résumé :
Enquête du mandarin Tân : 2 ème volume

Mandarin impérial, Tân administre une province reculée du Vietnam qui manque de livres et de documents. Pour s'en procurer, il se rend à Thang Long, capitale de l'Empire, avec Minh, son fidèle assistant. Arrivé à bon port, il est reçu par le prince Bui dont le fils, assassiné quatre ans plus tôt, était dans sa classe. Au palais, il retrouve Kiên, autre compagnon d'études devenu chef de quartier du prince, qui pré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Papyriri
  19 janvier 2021
2° livre de la série du mandarin Tân l'atmosphère est lourde , noyée de trombes d 'eau s insinuant partout et dans toutes les âmes les moisissant , s 'infiltrant dans les coeurs . ... Bon on va arrêter là la veine de triste état d âme ( j allais écrire "poésie " , prétentieux va ! ) Donc cet opus est dramatique au sens strict du mot , l inéluctable et fatale fin est inscrite depuis des années dans le destin des protagonistes c est du Shakespeare d orient . Quelques scènes avec le docteur Porc tentent bien de nous faire sourire ,par leur excès , sans succès , Les pages où l 'auteure fait s 'agiter le héros qui saute ,s étire se pend aux branches ne cadre pas trop avec la réelle épaisseur donnée au personnage dont foi dans l homme et la justice , de même sa naïveté et ses croyances dans les démons et autres revenants montrent son origine populaire et sa simplicité d âme .Je crains fort que cela ne dure pas Un bouquin que je me permets de conseiller et dont je vais attaquer la suite
Commenter  J’apprécie          182
Colchik
  04 août 2017
Il s'agit de la seconde enquête du mandarin Tân que je lis, après le Temple de la Grue Écarlate qui m'avait captivé. Les histoires des soeurs Tran-Nhut dont je ne sais rien d'autre que les brèves remarques qui accompagnent la quatrième de couverture, m'enchantent. le dépaysement est total pour le lecteur. le mandarin Tân vit au XVIIe siècle dans un empire en proie à une certaine décadence politique et à des rivalités entre seigneurs. de basse extraction, il a pu, à force de courage et de détermination, passer les concours impériaux qui permettent d'accéder au mandarinat. Nous le retrouvons en route pour la capitale, Thang Long, où il doit se procurer des manuscrits pour constituer une bibliothèque digne de ce nom à la province qu'il administre.
Ce voyage est aussi un voyage dans le passé à plus d'un titre : le jeune magistrat est accueilli dans la résidence du prince Bui, le père de l'un de ses compagnons d'études, le prince Hung et il retrouve aux côtés du prince Bui l'un de ses anciens condisciples, le chef de quartier Kiên. le prince s'apprête à exécuter le marquis Day et toute sa famille pour rébellion contre l'autorité de l'empereur. Or, le neveu du marquis Day, Sen, faisait également partie du petit groupe d'amis qui réunissaient Tân, Kiên et le prince Hung.
Dès son arrivée dans la capitale, l'atmosphère se fait pesante alors que les pluies de la mousson s'abattent sur la ville et que les crimes se succèdent dans et autour du palais du prince Bui. Tân n'arrive pas percevoir la logique qui rattache les meurtres d'un agitateur paysan, d'un mendiant scrofuleux, d'une femme adultère et d'une concubine. Mais, peu à peu, les connaissances médicales du docteur Porc qui accompagne Tân et le lettré Dinh, éclairent certains des principes qui régissent ces meurtres : chaque victime est associée à l'un des cinq éléments primordiaux (la terre, le métal, le feu, le bois, l'eau), la victime elle-même est associée à un organe du corps humain (la rate, les poumons, le foie, le coeur, les reins) et à l'un des cinq orifices de l'organisme (la bouche, les yeux, les oreilles...). La médecine confucianiste relie la théorie des Cinq Éléments à l'équilibre du corps et le principe de la Classification peut être appliqué à la société dans son entier, le mal produit par l'homme peut mettre en péril l'équilibre de la nature et de la société, le microcosme n'étant qu'une partie du macrocosme.
Pour Tân, les morts violentes qui se succèdent sont à relier à la mort prématurée du prince Hung et à une dramatique partie de chasse qui s'est déroulée quelques années auparavant. Les soeurs Tran-Nhut nous tiennent en haleine tout au long du récit en mêlant, comme elles savent le faire, les détails pittoresques, l'horreur et l'érudition. Alors que l'intrigue du Temple de la Grue Écarlate nous renseignait sur certains principes du taoïsme, ici nous découvrons quelques aspects du confucianisme. Bien sûr, l'histoire est cruelle et nous montre une société où la justice impériale est sanglante, les châtiments terribles et la vie des hommes est de peu de prix surtout quand ils appartiennent au petit peuple ou aux tribus montagnardes. Cette aventure glace le sang du lecteur plus d'une fois, car elle démonte habilement les effets de l'ambition, du pouvoir et de la manipulation. Heureusement, l'énergie qui se dégage du mandarin Tân est vivifiante par contraste avec l'atmosphère mortifère de l'entourage du prince Bui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lokipg
  06 juillet 2019
Le mandarin Tân et le lettré Dinh se rendent à Thang Long (l'actuelle Hanoï) pour y chercher des livres rares et accompagner le docteur Porc à un colloque de médecine. Mais peu de temps après leur arrivée à la capitale, une série de meurtres débute.
Cette seconde enquête sera l'occasion pour le mandarin Tân de retrouver ses anciens compagnons de promotion et de revivre quelques souvenirs, et l'occasion pour nous d'en apprendre plus sur le mode de vie des vietnamiens au 17e siècle, sur leurs connaissances en médecine en particulier.
J'avais bien aimé le tome précédent, mais je lui avais reproché d'être léger en informations historiques et géographiques. Ce second tome est du même tonneau. Il s'agit d'un pur diverissement. On voyage, mais sans s'instruire. Ce n'est pas vraiment un défaut, du moment qu'on est au courant. Ceux qui lisent du polar historique pour la composante historique risquent fort d'être déçus. Les autres découvriront une enquête bien tournée, avec de bons personnages, un peu d'humour et une ambiance dépaysante. le texte est bien écrit et se lit facilement, malgré quelques petites longueurs.
Un petit polar sympathique qui nous fait voyager agréablement.
Lien : http://lenainloki2.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
LePamplemousse
  07 août 2013
Deuxième tome des aventures du mandarin Tân, ce roman policier, ainsi que tous ceux de la série, peut se lire tout seul car les personnages sont récurrents mais toujours présentés succinctement dans chacun des romans et leurs aventures ne se suivent pas vraiment.
Le mandarin Tân est un jeune magistrat officiant dans un Vietnam moyen-âgeux.
Il a chaque fois affaire à des meurtres et se fait aider dans ses enquêtes par son fidèle compagnon, le lettré Dinh, ainsi que par le docteur Porc, médecin faisant également office de légiste.
Ici, il va être confronté à des crimes horribles et va devoir de plus tenter de résoudre le meurtre d'un ami resté inexpliqué depuis 4 années.
L'ambiance historique est très bien reconstiuée et le mélange entre traditions et superstitions rend le roman passionnant tout autant que drôle.
A noter que le mandarin Tân a tendance à se laisser détourner très facilement de ses enquêtes par les jolies femmes et qu'à chaque fois, il en rencontre une nouvelle...serait-il l'ancêtre de James Bond ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Lounima
  05 juin 2013
Vietnam, XVIIè siècle. le mandarin Tân se rend à Thang Long, la Capitale, pour enrichir la collection de manuscrits de la bibliothèque de la province qu'il administre. Il est accompagné de son ami, le Lettré Dinh, et du docteur Porc qui doit présider un colloque de médecins à Thang Long. Ce voyage est l'occasion pour le mandarin Tân de se remémorer les années d'étude qu'il a passées dans cette ville avec ses amis qui, tout comme lui, préparaient les concours triennaux : le prince Hung, mort empalé par un éléphant, Khien, devenu mandarin auprès du Prince Buig et Sen, devenu ermite... autant de personnages proches de lui à l'époque mais qu'il n'a pas revus depuis la fin des examens. Quelle n'est donc pas sa joie lorsqu'en chemin, il rencontre par hasard Sen et, qu'arrivé à Thang Long, il a l'occasion de rencontrer Khien puisqu'il est logé chez le prince Buig ! Mais sa tranquillité sera de courte durée car le prince le charge d'enquêter sur une mort sanglante qui secoue la ville et le mandarin Tân est loin de se douter des rebondissements de l'affaire...
Après ma lecture du premier tome de cette série, le temple de la grue écarlate, il y a près de deux ans maintenant, je m'étais promis de renouveler l'expérience tant le dépaysement était garanti. Et, de fait, j'ai pris un immense plaisir à replonger dans le Moyen-Âge vietnamien en compagnie du mandarin Tân et de son ami Dinh. Les soeurs Tran-Nhut m'ont embarquée dans un voyage non seulement extrêmement riche en découvertes - us, coutumes, moeurs, intrigues de cour, secrets de la castration des eunuques (!), cuisine,... tout est parfaitement bien décrit - mais aussi très drôle car, comme dans le premier tome, les noms des personnages valent leur pesant d'or - Plante-la-Lame, Cosse-de-Riz, Vérat céleste, Courge Bouffie (!), Paume d'Ours, et j'en passe - et, cette fois-ci, ce sont les noms des horaires qui remplacent les techniques de combat du premier tome et prière de bien respecter l'heure du Chat, l'heure du Porc ou encore l'heure du Buffle pour ne pas être en retard... de même, les sentences imaginées par le prince Buig sont toutes plus imaginatives les unes que les autres mais je ne vous dirais que ça pour vous laisser le plaisir de la découverte !!
Et l'intrigue policière dans tout cela ? Rondement menée, intéressante et sonnant juste : un roman policier historique parfait.
J'ai donc quitté vraiment à regret cette époque et ses personnages attachants d'une autre ère où l'honneur de la famille et la vénération à ses aînés à plus de valeur que sa propre vie, et où la vie, même lorsque les événements se précipitent, semble s'écouler tel un long fleuve serein... Bref, j'ai tourné la dernière page en me promettant de renouveler l'expérience très vite. ;-)
Lien : http://loumanolit.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LounimaLounima   05 juin 2013
" - Remarquez cet impressionnant membre érectile ! dit Plante-la-Lame d’un ton goguenard. N’est-ce pas un bel animal, parfait pour les femmes adultères ?
L’eunuque Xu se raidit et demanda :
- Est-ce votre avis, Prince ?
- N’exagérons rien lui répondit distraitement le prince Hung, en passant un index désabusé sur la peau plissée. Celui-ci est convenablement constitué, sans plus. J’attends d’en voir d’autres plus puissamment pourvus.
- Pour lequel allez-vous opter ? Est-ce qu’on doit simplement juger par la grosseur de l’appendice ?
Le prince secoua la tête.
- Ce serait trop simple. Pour choisir le meilleur éléphant, il faut examiner non seulement la taille de sa trompe, mais aussi l’aspect de sa peau." (Picquier poche - p.9)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LounimaLounima   05 juin 2013
"Ceci est donc l'histoire d'une affaire de meurtres à la Capitale, au cours de laquelle furent découverts plusieurs corps incisés, de façon presque élégante, par une lame experte. Pendant les temps décadents d'alors, ces morts seraient passés inaperçus, si elles n'avaient pas impliqué l'entourage d'un haut prince proche de l'Empereur. Les crimes ne présentaient aucune logique discernable, et la justice fut bafouée jusqu'à ce que les raisons étranges motivant une telle tuerie fussent révélées par le mandarin Tân, mon père." (Picquier poche - p.7)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Thanh-Van Tran-Nhut (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thanh-Van Tran-Nhut
Thanh-Van TRAN-NHUT, invitée du Festival Rochefort Pacifique, présente son dernier roman KAWEKAWEAU
autres livres classés : littérature vietnamienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2093 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre