AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709645850
500 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (10/09/2014)

Note moyenne : 3.1/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Le sénateur Paul Gianis se présente comme maire à Kindle County tandis que son frère jumeau, Cass, est libéré après avoir purgé une peine de vingt-cinq ans de prison pour le meurtre de son ancienne petite amie, Dita Kronon. Lorsque Evon Miller, frère de la victime et responsable de la sécurité pour la société de Hal Kronon et Tim Brodie, détective privé, reprennent l'enquête sur la mort de Dita, ils se retrouvent pris au piège des illusions et confrontés à une vérit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
tousleslivres
  19 octobre 2014
Il y en a qui appel ce genre de livre un techno-thriller policier... moi, je dirais plutôt un policier sous couvert d'une saga familiale... ce qui n'est pas la même chose.

Ce livre s'ouvre sur plus de 7 pages d'une histoire de famille qui, dans un premier temps, ne m'a pas fait entrer dans ce livre et qui, à mon goût, ne m'a beaucoup apporté...
Puis, nous entrons dans le vif du sujet : la libération au bout de 25 ans de prison de Cass Gianis. L'enquête est rouverte. Cass a été un suspect dans cet assassinat, les soupçons ne pesaient pas totalement sur lui surtout en 1982, les preuves et les traitements de ces dernières étaient assez basique. Alors contre tout attente Cass c'est accusé du meurtre, ce qui a surpris tout son entourage.
Mais aujourd'hui les techniques d'investigation ont bien changé et il reste des dossiers de l'époque que va dépouiller Evon, Evon Miller issue d'une famille de 7 enfants, après avoir ramener chez elle une médaille de bronze au judo en 1984 avait intégré le FBI est chargée de l'enquête. A l'époque, en 1982, c'était Tim qui était chargé de diriger l'affaire. Après une conclusion de plusieurs services : entre la police, le FBI et un autre... En effet tous les 3 services différents avaient analysé les mêmes indices et avaient laissé de coté les même autres indices.
25 ans après tout est à refaire...
Un thriller, un policier, ou comme je le disais plus haut une saga familiale, une histoire qui ne m'a pas spécialement passionnée et qui me laisse un goût d'ennui. Les longueurs sont trop longues et les parties « scientifiques » ne sont pas assez développées... J'en attendais vraiment autre chose de bien plus intéressant, j'attendais d'apprendre quelque chose, je reste sur ma faim, dommage.
Lien : http://tousleslivres.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Dareel
  15 octobre 2014
Un grand merci à Babelio et aux éditions JC Lattès pour ce partenariat ! =)
Identique est pour moi un techno-thriller policier ! Mais qu'est-ce que ça veut dire ? Tout simplement « techno » pour le côté très documenté sur un sujet en particulier (ici la politique et le droit), et policier pour l'enquête générale.
Petit plus, j'aime bien la couverture !
Nous suivons donc Paul Giannis et son frère jumeau Cass. Cass a été emprisonné pendant 25 ans pour avoir assassiné sa petite amie Dita.
Mais à la libération de Cass, Hal Kronon, frère de Dita, rouvre l'affaire en décrétant que Paul est complice, ou du moins que toute la vérité n'a pas été dite sur cette affaire. Nous repartons donc dans une enquête menée par Evon, ancienne du FBI, la cinquantaine et connaissant des problèmes de couple, en duo avec Tim, inspecteur retraité de plus de 80 ans.
Petite anecdote qui m'a fait rire : chez Scott Turow, tous les personnages mesurent au moins deux mètres… Petit complexe peut-être ? :D
Le contexte général de la politique m'a un peu refroidie : en effet, Paul est un sénateur en campagne, Hal le président d'une grande société et qui s'investit également en politique.
Donc forcément, le cadre est planté, ça tourne pas mal autour du sujet. Mais au fur et à mesure, je me suis assez laissée emportée puisque l'auteur nous épargne en fait les détails laborieux.
Le côté procès est en revanche intéressant, les personnages impliqués sont charismatiques et donc ces scènes sont assez passionnantes.
Concernant l'histoire en elle-même, on peut dire que l'auteur ne se lasse pas de nous mener en bateau ! La scène du crime remonte à des dizaines d'années auparavant (1982 précisément, alors que la nouvelle enquête a lieu en 2008 !). Il s'amuse donc à revenir sur cette scène avec le point de vue d'un des personnages. Puis, il revient à l'heure actuelle. Et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il nous donne la clef de l'énigme. C'était donc original comme format !
Et surtout, ça permet au lecteur de laisser libre court à son imagination, d'échafauder ses théories, de se planter certes, de retomber sur ses pieds (ou pas !), etc. Au final on fait partie de l'enquête, on se ballade aux côtés d'Evon et Tim et on cherche les indices avec eux. J'ai bien aimé ce côté-là !
En revanche, lors de la révélation finale, il m'a semblé qu'à force de vouloir nous surprendre, l'auteur s'est un tout petit peu trop avancé. du coup, je n'ai pas vraiment été surprise, voire un poil déçue.
En résumé : une histoire originale dans un décor creusé et réaliste. Des personnages un peu partout, il faut parfois suivre (surtout lors des procès !), mais tous ont leur importance.
Une enquête rondement menée, des rebondissements à vous perdre (dans le bon sens), mais une chute un peu inattendue (ici pas forcément dans le bon sens).
Je n'en dirai pas plus sur cette histoire de jumeaux, mais l'auteur a su largement profiter de ce détail pour jouer avec nous, nos nerfs et notre cerveau, et mettre au point tout un tas de petites choses drôles, cocasses et surprenantes. J'ai beaucoup aimé ça ! Mais forcément, vu que ça parle de jumeaux et que l'auteur en joue, inutile de dire que parfois, on ne sait plus trop où on en est.
Une bonne enquête !
Lien : http://www.chroniques-livres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pilyen
  21 septembre 2014

On retrouve sous cette couverture scientifique mais classieuse beaucoup d'ingrédients de ce qui fait un bon polar à la mode d'aujourd'hui. Prenez le duo d'enquêteurs. Il est dans un genre improbable, comme on aime : un vieil homme de plus de quatre-vingts ans, ancien de la Criminelle qu'accompagne une cinquantenaire, ex du FBI et un peu perturbée par sa rupture avec une jeune mannequin. Attachants et bien cernés, nous allons les suivre dans leur enquête autour d'un meurtre vieux de 25 ans, une jeune fille tuée dans sa chambre après une grande fête de famille.
L'affaire ressort car l'un des protagonistes, Paul Gianis, est candidat à une élection et voit sa route barrée par les clips médisants du frère de la défunte, gros industriel rancunier, qui est intimement persuadé de sa culpabilité. Cette campagne de dénigrement accompagne la sortie de prison du prétendu coupable, le frère jumeau de l'homme politique.
En 25 ans les techniques d'investigations ayant énormément changé et nous allons donc avoir une dose de recherche scientifique très en vogue en ce moment. L'ADN, pour notre doublette de détective au service du riche businessman, va évidemment révéler des secrets bien enfouis sans toutefois apporter la solution. Les investigations iront bon train, s'accélérant comme de coutume dans la dernière partie.
Comme ce roman policier est américain, et qu'un des héros est avocat, il y a aussi une toile de fond judiciaire, complétée par une plongée au coeur du QG d'une campagne électorale. C'est dense mais bien mené , et si parfois je me suis un peu perdu avec quelques personnages secondaires, l'histoire tient agréablement ses promesses. On lit avec intérêt, surtout que l'écriture (et donc la traduction) est soignée. On est un peu mené en bateau, pensant imprudemment avoir trouvé la solution avant la fin.
La fin sur le blog
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
AndreeLaPapivore
  13 juillet 2015
Avec Identique, Scott Turow tenait une excellente idée de thriller. En effet, entre un meurtre vieux de 25 ans jamais réellement élucidé (Cass Gianis a plaidé coupable en échange d'une incarcération en prison de faible sécurité, ce qui fait que les investigations n'ont pas été très poussées), une équipe d'enquêteurs atypiques, des jumeaux qui ont visiblement quelque chose à cacher et des secrets de famille en veux-tu en voilà, ce roman avait tout pour me plaire. Malheureusement, le traitement de l'intrigue par l'auteur a gâché une partie de ma lecture. Au lieu de dévorer un thriller au suspense soutenu, je me suis retrouvée avec une saga familiale, presque une tragédie grecque. Certes intéressante et bien écrite, mais ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.
Commençons par les points qui m'ont gênée. Tous les personnages, qu'il soient principaux, secondaires ou même de passage, sont décrits avec énormément de précisions : apparence, histoires personnelles, relations avec d'autres personnages, rien ne nous est épargné, si bien que l'on croule sous les informations, certaines importantes pour l'histoire, d'autres simplement anecdotiques. D'un côté c'est sympathique, on a vraiment l'impression de vivre à Kindle County et de connaitre ses habitants, un peu comme s'il s'agissait de nos voisins, mais d'un autre côté cela ralentit considérablement le rythme de lecture, ce qui est plutôt dommageable pour un thriller. le côté "technique" du roman m'a également rebutée ; s'il est très intéressant de découvrir les dernières méthodes d'investigations scientifiques et de savoir qu'il est maintenant possible de distinguer des jumeaux par leur ADN, les explications de l'auteur sont néanmoins trop compliquées et risquent de perdre bon nombre de lecteurs : pour ma part je n'ai pas tout compris et j'ai fait comme Tim Brodie, le détective privé : j'ai attendu que l'on me résume les résultats des analyses scientifiques.
Concernant les points positifs, j'ai bien aimé que l'histoire se déroule parmi la diaspora grecque, peu présente dans les romans, et la référence au mythe de Castor et Pollux. Il y a également la succession d'indices troublants, de fausses pistes et de retournements de situation qui maintiennent le suspense jusqu'aux dernières pages. Si j'ai résolu l'essentiel de l'énigme dès le premier tiers du roman, la machination me semblait tellement improbable que j'ai longtemps cru que je n'avais pas découvert le fin mot de l'histoire. Par contre impossible de dire si j'ai tout compris grâce à ma longue habitude de ce genre de lecture, grâce à ma méfiance (pour ne pas dire paranoïa) naturelle ou à cause d'un léger manque de subtilité de l'auteur...
Lien : http://andree-la-papivore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
QUILTADDICT
  08 juillet 2019
Cass Gianias va être libéré de prison après avoir purgé une peine de 25 ans pour le meurtre de sa petite amie Dita Kronon. Il avait à l'époque plaidé coupable et avait de ce fait obtenu un placement en établissement à surveillance modérée. Paul, son jumeau, est ravi de retrouver son frère qu'il n'a pu voir que lors des visites au parloir.
Hal Kronon, le frère ainé de Dita, n'a jamais cru réellement à la culpabilité de Cass. Il pense depuis 25 ans que la réalité est plus complexe et va utiliser sa fortune pour enquêter. C'est Evon, une ex-enquêtrice du FBI, et Tim, un enquêteur de police à la retraite, qui vont s'y coller. A eux deux, ils vont démêler les fils de la pelote et comprendre comment tout s'était enchaîné pendant et après le pique-nique organisé par la famille Kronon et où toute la communauté grecque avait été invitée.
C'est clair que la gémellité offre une bonne intrigue policière. Et durant toute la lecture de ce roman je me suis demandée qui, de Paul ou de Cass, a tué Dita. L'auteur arrive à dévoiler des indices petit à petit sans gâcher tout notre plaisir de lecteur. Les enquêteurs, qui forment un duo bien sympathique, se pose les mêmes questions que nous. Ils savent bien qu'il y a un truc, mais lequel ? Si les scènes de prétoire n'ennuient pas (ce qui est un peu mon cas, je décroche vite), ce roman assez bien ficelé procure un certain plaisir. Mais on est sur du best-seller bien calibré qui sera probablement assez vite oublié.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
pilyenpilyen   21 septembre 2014
Son nez proéminent constituait une revendication de l'acceptation de soi.
Commenter  J’apprécie          80

autres livres classés : gémellitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1944 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre