AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782812912511
400 pages
Éditeur : Editions De Borée (22/08/2014)
3.8/5   5 notes
Résumé :
L'avenir est tout tracé pour Victoire qui se prépare à devenir une lissière de talent. Mais le destin en décide autrement en la personne de son frère Paul, jeune homme aux émotions instables, qui va commettre l'irréparable envers sa sœur. Son âme blessée, son innocence bafouée, sa confiance brisée par ce frère qu'elle adorait, Victoire s'exile en Algérie pour chercher l'oubli et la liberté. Elle y trouvera une amie, Faïza, un nouveau métier de décoratrice d'intérieu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
claumifa
  20 octobre 2014
Je suis plus mitigée, après la lecture de cet ouvrage, que les 2 précédents lecteurs...
En effet, la lecture fut longue et oserai-je avouer, quelquefois un peu laborieuse...
Les détails sur l'art de la tapisserie sont nombreux, très techniques et un peu trop documentés à mon goût pour les simples lecteurs que nous sommes. La tapisserie y est présentée comme un art à part entier et cette technique, très, (trop ?) détaillée met en jeu une succession d'acteurs comme le peintre cartonnier ou encore le lissier...
J'ai avancé lentement dans la lecture de cet ouvrage qui m'a néanmoins intéressé mais ne sera pas aisé à lire pour la plupart des lecteurs.
Roman de terroir, satire sociale et roman historique, "Victoire" n'en reste pas moins un roman de passion, d'amour, d'enthousiasme, d'indépendance, mais aussi de tension, de trahison, de violence...
Victoire Bourdesse, jeune femme originaire de la Creuse évolue dans le milieu de l'art, au travers la manufacture d'Aubusson mais également de l'exposition universelle de Paris en 1889, par la découverte de l'Algérie ou encore par cette période troublée de l'affaire Dreyfus et du féminisme naissant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Virginie94
  01 novembre 2014
Orpheline de père, Victoire est accueillie par ses parrain et marraine qui lui apportent amour et instruction. Son avenir semble tout tracé : elle apprend la tapisserie, aura des parts dans la manufacture et se mariera avec Alexandre qui héritera lui aussi d'une partie de la manufacture. Mais sa vie prend un autre tournant.
J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Je crois que le fait que le résumé sur la quatrième de couverture en dise trop y est pour beaucoup. On connaît deja les deux tiers du livre. Il n'y a plus qu'à attendre que ça arrive. C'est dommage.
Le récit est peut être un peu haché. Je me suis demandé par moment s'il n'y avait pas eu des coupures. On passe vite d'un événement à l'autre.
D'un autre côté, justement, l'histoire progresse vite. On ne reste pas bloqué sur une situation très longtemps. du coup, c'est très vivant et ce d'autant plus que l'histoire progresse beaucoup par de nombreux dialogues. C'est dynamique.
J'ai aimé les description de l'époque qui m'ont paru documentées. On plonge dans la Creuse chez des paysans puis dans les manufacture d'Aubusson. On croise des peintres. On fait un petit tour en Algérie. On revient en France pour assister à l'affaire Dreyfus. On voit le démarrage de l'art nouveau. C'est riche avec des sujets qui, pour certains, ne sont si souvent traités.
Même pour des sujets souvent évoqués comme l'affaire Dreyfus, je trouve que l'angle pris : les retombées de l'affaire pour les juifs en Algerie est original et intéressant.
Les personnages ne sont pas manichéens. On s'attache à eux. Il y a de nombreux rebondissements.
il y a une vraie fin mais j'aurais bien aimé quelque chapitres supplémentaires pour en savoir plus sur l'avenir des personnages et prolonger le plaisirs.
Merci aux éditions de la Borée et à Babelio pour ce partenariat masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Calimero25
  12 octobre 2014
Tout d'abords, je tiens à remercier Babelio de m'avoir permis de lire ce livre grâce à la masse critique.
Car il faut l'avoué, je n'aurais jamais lu ce livre sans cela, et qu'elle aurait été mon erreur.
On suit l'histoire de Victoire Bourdesse une jeune creusoise passionné par l'art de la tapisserie depuis l'obtention de son certificat d'étude en 1884 jusqu'à la mort de son mari en 1898.
L'auteur nous emmène dès le début avec elle dans cette histoire passionnante du fait qu'au travers des yeux de Victoire nous allons revivre l'exposition universelle de 1889 ou l'affaire Dreyfus.
Ce livre est très facile à lire et on a la joie de découvrir(pour ma part!) le patois creusois que l'auteur glisse dans les dialogues entre les différents personnages.
Ce fut pour une excellente découverte et une lecture agréable qui m'a également permis de "réviser" mon histoire de France entre 1889 et 1898.
Je recommande vivement cette lecture et remercie une fois de plus Babelio de m'avoir fait participer à cette masse critique!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET
  09 juillet 2014
En 1884, dans la Creuse, la jeune Victoire, confiée par sa mère à Adelphine et Adrien, le héros principal du précédent opus, « Le Printemps d'Adrien », passe avec succès son certificat d'études. Très douée pour le dessin, elle se lance dans la tapisserie et commence à travailler dans un atelier d'Aubusson avant de partir pour la capitale puis pour Alger. Une vie sentimentale bouleversée l'amène à accepter la proposition de Simon, un riche commerçant juif d'Algérie qui la demande en mariage et accepte même de reconnaître la fille qui n'est pas de lui, mais ce sera sans « consommation ». Déboussolée mais indépendante, Victoire évalue bien l'intérêt de cet étrange arrangement. Il va lui permettre de mener à bien tous les projets qui mijotent dans sa tête...
Ce deuxième volet de la saga creusoise de Corine Valade est centré sur le beau personnage de Victoire, femme pleine d'idées modernes, libérée, indépendante et féministe avant l'heure. Les déboires sentimentaux, les voyages et les aventures ne vont pas manquer au cours de cette histoire qui se lit d'un trait et sans désemparer tant il se passe de choses dans ce livre difficile à lâcher. L'époque est troublée, marquée par divers scandales et meurtrie par la terrible affaire Dreyfus, point d'orgue de l'intrigue. Notre courageuse et très moderne héroïne croise la route d'un grand nombre de personnages célèbres tels le poète Maurice Rollinat, le peintre Monet, Buffalo Bill, Charcot, Girardin, Rosa Bonheur, Hubertine Auclert, Guillaumin ou Freud, ce qui peut paraître un peu artificiel voire un tantinet fabriqué. Il n'en demeure pas moins que tous ces personnages et toutes ces situations (comme la découverte de l'Algérie colonisée depuis un demi-siècle seulement) permettent de bien se plonger dans une époque charnière et assez peu connue de nos contemporains. L'auteure a donc parfaitement transformé l'essai en poursuivant dans son registre original fait d'un cocktail fort agréable d'historique, de terroir et de social.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
claumifaclaumifa   20 octobre 2014
Prenant les devants, elle demande à l'aubergiste où trouver les peintres de plein air.
- Vous ne pouvez pas les louper, répond ce dernier, surtout quand il bruine comme aujourd'hui ! Leurs grands parasols blancs sortent de partout, on prendrait presque pour des champignons, en nettement plus gros ! Et pis, les vrais de vrais, vous les repérez à la manière dont ils sont fagotés... si c'est pas misère !
De vieux vêtements tout déchirés, des bottes de pêche toutes crottées, tout ça pour trouver la vue exceptionnelle qu'il faut absolument mettre sur une toile ! Vous m'en direz tant ! A force de chercher les coins les plus sauvages de la région, vont finir par se faire bouffer par les loups... leur matériel de peinture avec !

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
claumifaclaumifa   20 octobre 2014
"- Nous formerons un couple uni autour d'une passion commune. Je devrais être satisfaite et ne rien demander de plus.
-Présenté de la sorte, ça donne envie ! se moque Clémence.
Elle ajoute, sarcastique :
- Remarque tu as raison de te méfier. Il sera souvent en voyage d'affaires, à la recherche de nouveaux clients, de modèles originaux, fera les comptes de la manufacture Simmonet et te donnera des sous au comptes-gouttes pour l'entretien du ménage, ira à ses réunions secrètes chez les frères francs-maçons pendant que tu élèveras ses enfants. Parfois, il fera sa petite affaire avec toi, vite fait bien fait dans le noir en rêvant de femmes à la cuisse légère pendant que tu fermeras les yeux en attendant que les mouvements cessent."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
claumifaclaumifa   20 octobre 2014
La poésie et la peinture, à l'instar de toutes formes d'art, permet de communiquer différemment... Les artistes sont des passeurs de savoir...
Commenter  J’apprécie          70
claumifaclaumifa   20 octobre 2014
"-Tu deviendras une femme libre et respectée et tu auras un salaire ! Alexandre est un jeune homme ouvert et progressiste. Tu seras... libre !
-Libre et mariée... ça ne va pas ensemble ! De plus, si c'est pour vivre à votre manière, non merci."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Corine Valade (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Corine Valade
Rencontre avec Corine Valade, à propos de son roman "L'Audace d'une étoile" (Éditions de Borée, septembre 2017).
Anaïs-Mauricia Bétant naît à Thiers dans une famille de couteliers. Déjà toute jeune, elle se fait remarquer pour sa fougue et son audace. Avide de liberté, elle désire découvrir le monde : elle intègre le milieu du cirque et du spectacle, et devient la première femme à faire des numéros aussi spectaculaires que dangereux, sous le nom de Mauricia de Thiers. le portrait d'une femme remarquable et aventureuse qui nous fait voyager dans l'univers artistique sur toute la première moitié du XXe siècle.
Présidente d'une association culturelle, Corine Valade anime un café littéraire et organise un festival annuel autour du théâtre et de la lecture. Elle sillonne également les écoles et centres de loisirs avec un théâtre de marionnettes pour enfants. Mais l'écriture est sa grande passion : de son propre aveu, quand elle prend sa plume, elle oublie tout et le monde peut bien s'écrouler ! "L'Audace d'une étoile" est son cinquième roman aux éditions de Borée. Cette histoire retrace la vie de Mauricia Coquiot en s'inspirant de faits réels.
+ Lire la suite
autres livres classés : Creuse (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura