AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Arthur Conan Doyle (Antécédent bibliographique)
EAN : 9782756013190
47 pages
Éditeur : Delcourt (27/08/2008)
3.9/5   24 notes
Résumé :
Rien ne va plus au 221b, Baker Street... Les affaires viennent à manquer : pas l'ombre d'un assassinat, d'un rapt ou du moindre vol ! Holmes développe de véritables symptômes de manque. L'ennui lui est insupportable. Même son violon ne le calme pas. Le remède : lui trouver une enquête, à tout prix et au plus vite. Watson, désemparé, en vient même à implorer l'aide de... Lestrade !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Davalian
  27 août 2020
Après avoir (peut-être) triomphé de Moriarty dans des circonstances qui restent mystérieuses et (et très vraisemblablement moins dramatiques et très éloignées de celles rapportées par Arthur Conan Doyle), Sherlock Holmes va devoir résoudre un grave problème : comment séparer John de son nouvel ami, un tantinet peu adapté à la vie londonienne ?
Ce problème épineux réglé, Sherlock peut (avec le sentiment du devoir accompli) sombrer dans la dépression. Fort heureusement, l'inattendu Lestrade viendra proposer (à ses dépens) une enquête qui amènera le Grand détective à enquêter dans un caserne, dans un cirque, mener un interrogatoire haut en couleurs, afin de faire tomber un réseau d'espions…
Tout cela ne suffit pas à remplir un album, puisque les auteurs nous offrent encore cinq courts récits, narrant (ou raillant) la recherche d'une pierre précieuse, d'un tableau, la description d'un rare moment d'amitié (épris de tendresse holmésienne et d'honnêteté watsonienne) et enfin l'explication de la raison ayant amené le Strand à publier les récits de Watson (et la réaction des principaux concernés) sans oublier un aperçu des aventures non narrées par Watson.
Tout un programme, franchement amusant. Franchement Sherlock et John qui se balancent des boules de neige après avoir failli faire accuser (à tort) un certain Wiggins, il fallait l'oser !
L'ennui n'est jamais au rendez-vous. Une nouvelle fois nous avons droit à un bel ensemble, inspiré, amusant, équilibré entre plusieurs formes d'humour. Les dessins sont agréables et nous vont passer de bons moments, avec des retrouvailles et des récits qui se déroulent dans des circonstances toujours différentes.
Quelques petites déceptions peuvent être notées ici et là : les personnages secondaires restent les mêmes. Il ne faudra pas compter sur Moriarty, ni sur Mycroft (étrangement absent au fil des cinq albums) précédents. Harold aura finalement un petit rôle, trop vite oublié…
Cet album clôt donc la série Baker street plutôt sympathique consacrée aux aventures humoristiques de Sherlock et John. Ils plairont tout particulièrement aux adeptes de vous-savez-qui…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
belette2911
  02 juin 2020
Les quatre premiers tomes m'avaient fait rire aux éclats tant ils étaient drôles, jouant sur l'absurde, le second degré, poussant tout à son paroxysme et ne présentant pas Holmes sous son meilleur jour…
L'occasion faisant le larron, je n'ai pas hésité lorsque le 5ème tome est passé devant mes yeux.
Verdict ? Toujours réservé aux lecteurs qui aiment l'humour débridé, décalé et qui n'ont pas peur de voir Holmes décrit comme un personnage imbu de sa personne et imbuvable, alors que Watson lui, aime boire, mais pas autant que madame Hudson, toujours soûle !
Les enquêtes sont plus un prétexte à faire de l'humour qu'à être intelligente, mais ça marche et c'est plus fort que moi, je me bidonne.
Comme l'enquête avec le cheval n'est pas très longue, les auteurs nous offrent ensuite un florilège des enquêtes ratées de Holmes, même une où c'est Watson qui l'a résolue…
Si vous aimez l'humour absurde à l'anglaise, un peu lourd, où l'on ose se moquer des personnages de Conan Doyle, les mettre dans des situations inattendues et jamais vue sans pour autant hurler « Shocking » et si découvrir un Holmes pédant, imbu de lui-même, d'une mauvaise foi sans limite et un Watson assez égrillard, plongez dans cette saga qui n'a qu'un défaut : il n'y a que 5 albums !
Même si les 4 albums précédents étaient d'un niveau plus haut que le dernier, il reste néanmoins drôle et surfe toujours sur le cocasse et l'absurde. À lire ou relire sans modération.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
jamiK
  27 septembre 2020
Sherlock Holmes est traité sur le ton de la parodie, l'enquête n'est qu'un prétexte à une succession de gags, burlesques et rocambolesques, avec quelques petites pointes de second degré bienvenues. C'est classique dans le genre de la série humoristique pour la jeunesse. Certaine de ses séries ne me font à peine sourire, d'autres pas du tout, ici j'ai ri. le personnage de Sherlock Holmes y est malmené, pour notre plus grand bonheur.
Commenter  J’apprécie          30


Video de Pierre Veys (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Veys
À l'occasion de la sortie de la bande dessinée adaptée du film "Bienvenue chez les Ch'tis", Pierre Veys explique sa démarche de scénariste.
autres livres classés : parodieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17027 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre