AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081381680
Éditeur : Flammarion Jeunesse (20/01/2016)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Sofiane et Régine. L'adolescent et la vieille dame. Contre toute attente, le destin les réunit. Peu à peu ils se dévoilent, partagent leurs passions, les lectures, les balades et les douleurs aussi.

Forts de soutien et de courage, c'est ensemble qu'ils se confrontent aux erreurs du passé et façonnent l'histoire d'une belle amitié."

Et je me retrouve dans la rue ensoleillée avec une petite vieille accrochée à mon bras. Normal, je suis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (69) Voir plus Ajouter une critique
AudreyT
  25 septembre 2018
*****
Les deux mois d'été sont là et c'est tout autant la catastrophe pour Régine que pour Sofiane ! Régine, vieille dame aveugle de plus de 80 ans, voit sa dame de compagnie s'absenter pendant 8 semaines... Sofiane, adolescent de 16 ans, s'ennuie déjà rien qu'en imaginant son triste programme dans le a cité... Mais c'est grâce à un concours de circonstance, un coup de pouce du destin, qu'ils vont non seulement se rencontrer, mais surtout s'apprécier et s'entraider...
J'avais déjà lu Momo, prince des bleuets, il y a quelques temps de Yaël Hassan et j'avais été enchantée de ma lecture. C'est une fois encore une très bonne lecture que celle de cette rencontre improbable entre deux univers, deux classes d'âge et deux sensibilités.
Sofiane et Régine sont tous les deux des êtres blessés, en attente d'amour et de reconnaissance, timides et introvertis. Mais ils vont se laisser gagner par la tendresse et se dévoiler petit à petit l'un à l'autre.
Ce roman est une très belle lecture, adressée aux jeunes à partir de 11 ans. Il fait partie de la liste des romans du Défi Babelio Ado 2018-2019.
Lien : https://lire-et-vous.fr/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Cannibalecteurs
  16 novembre 2018
Par Maxime
Dans ce livre, on peut voir deux personnalités : d'un côté il y a Sofiane, un adolescent de 16 ans et de l'autre Mme Weimer (Régine), une vieille femme qui a besoin qu'on s'occupe d'elle car elle est âgée et aveugle.
J'ai trouvé la rencontre entre les deux personnages principaux un peu brusque car c'était normalement Suzanne, une amie de Sofiane, qui devait s'occuper de Régine. Mais elle a du partir en voyage donc c'est Sofiane qui l'a remplacée. Ensemble, ils vont effectuer des balades, parler de leurs sentiments et Sofiane va lire des livres à Régine.
J'ai bien aimé ce livre, surtout un passage à la page 83 où Sofiane et Régine partent en balade et passent devant la cité de Sofiane qui dit : « On peut y faire des tas d'activités genre théâtre, kung fu... » Et Régine répond : « Tu ne t'imagines pas que je vais me mettre un kimono, j'espère, et pousser des hurlements en japonais ? ». Voilà le passage que j'ai préféré dans ce livre car cela fait allusion à mon sport.
Je vous conseille vraiment ce livre que j'ai trouvé super !
Par Mateo
Sofiane, jeune de banlieue dont la mère est aide-soignante de nuit, a un frère qui le bat et un père qui est parti. Il va faire la rencontre de Régine, une vieille dame aveugle qui a pour compagnie Suzanne, une dame qui s’occupe d’elle. Sofiane doit s’occuper de Régine pendant les vacances de Suzanne. Ces deux-là n’ont rien en commun et pourtant ils vont se découvrir plein de passions communes comme lire, se balader et aussi partager leurs douleurs.
Un passage du livre qui m’a fait rire quand Régine demande à Sofiane s’il connaît l’art, la peinture et qu’il répond : « Euh… non ! Enfin pas trop. Faut dire, je connais pas. A moins que les tags, ça soit de la peinture ! A moins que les mangas, ça soit de l’art ! »
Un livre attachant, captivant, émouvant, à lire tout de suite !
Par Aurore
Une vieille dame aveugle appelée Régine cherche quelqu’un pour la lecture et la balade car celle qui l’accompagnait a demandé de prendre deux mois de congé pour enterrer sa mère. Régine est assez stricte mais grâce à son annonce elle va complètement changer.
C’est Sofiane qui va répondre à l’annonce. Sofiane est un garçon qui n’aime pas la lecture, les balades etc,… Il est rêveur et au début, il refusait ce travail mais grâce à sa meilleure amie qui l’a convaincu, il y est allé. Sofiane et Régine vont partager leurs passions, les lectures, les douleurs et ils vont se découvrir. Ils vont créer une amitié forte et vont partager les mêmes choses.
J’aime bien ce livre car il faut partir rencontrer des personnes pour tisser des liens d’amitiés. Ce livre est formidable, il montre aussi que ce n’est pas parce qu’on n’aime pas des choses qu’on les déteste pour toujours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Bouquiland
  19 novembre 2018
L'histoire m'a plu car elle se lit toute seule. Il n'y a pas beaucoup de mots compliqués. Ce qui ne m'a pas plu, c'est que les "je" dans l'histoire, ce n'est jamais la même personne : soit c'est Régine soit c'est Sofian, aussi me suis-je emmêlé dans les prénoms. Il y a même des prénoms pour lesquels on ne sait pas qui c'est au début de l'histoire.

Régine Winer c'est une vieille dame aveugle. Elle a une femme de ménage qui s'appelle Suzanne. Bénédicte sa demoiselle de compagnie, est partie enterrer sa grand-mère. Sofian, un adolescent, la remplace.
jordan

A la lecture de ce livre vous ouvrirez les yeux autour de vous !
Régine, une vieille dame riche et malvoyante dépose une annonce à la librairie. Elle recherche une dame de compagnie de toute urgence.
Sofiane un adolescent se présente à l'annonce et il y a un malentendu : c' est une femme qu'elle recherche.
Au départ ils ne se comprennent pas : il y a un choc de génération et de culture. Ils apprennent à se découvrir et nait une grande amitié . A deux, ils sont plus forts .
ils s'apportent du soutien et du courage et font face à leurs blessures et à leurs erreurs passées.
Ce livre mérite 3 étoiles et je le recommande à tous les amateurs de bon sentiments
Ce livre m'a plu car il est émouvant et amusant il donne à réfléchir sur les rapports humains tel que l' amitié , l' entraide et la générosité .
Le passage qui m' a plu se trouve à la page 68 ligne 12 à 17.
Adrien
C'est l'histoire d'une veille dame aveugle qui cherche une personne pour s'occuper d'elle. Un jeune homme se propose à la veille dame trois jours par semaine pendant les vacances. le garçon doit lui lire des livres et la promener. Charlotte

Je n'ai pas aimé ce livre car je n'ai pas accroché à l'histoire. Je n'avais pas envie de savoir la suite et ce n'est pas mon type d'histoire.
Nathan

Il y a un jeune qui s'appelle Sofiane . C'est un adolescent qui aide une vieille dame aveugle. Ils partagent les mêmes passions : la promenade et la lecture. Ils vivent dans une grande ville ensoleillée : Nice. L'adolescent sert de garde à la vieille femme aveugle. Le destin les a réunis. L'histoire raconte leur belle amitié.
Je n'ai pas trop aimé ce livre car il n'y a pas beaucoup d'action et que c'est plus triste que joyeux . Le livre est trop long et trop dur à comprendre .Il n'y a pas beaucoup de personnages . Je vous le conseille si vous n'aimez pas l'action et les choses vraiment tristes et que cela se passe dans une ville et non dans une cité.
Lucas Grosjean

L'adolescent s'appelle Sofiane et la dame s'appelle Régine. Régine est une vieille dame aveugle qui se fait aider par Sofiane. Ils partagent tous les deux les même passions : la promenade et la lecture. Avant, Régine lisait ses livres mais maintenant elle est aveugle donc c'est Sofiane qui lui lit à voix haute. Les deux personnes ne s'aiment pas au début du livre alors qu'à la fin ils s'aiment.
je n'ai pas vraiment aimé le début du livre mais je trouve que la fin est super.
Théo
Ce livre parle d'une personne non voyante qui cherche quelqu'un pour lui lire des livres. Au début c'était Anne Sophie qui devait l'aider mais à cause d'un imprévu, c'est Sofiane un adolescent qui va lui faire la lecture. Au début ces deux personnes ne s'entendent pas , mais à la fin ils finissent par s'aimer.
Je n'ai pas aimé le début de ce livre car on ne comprend pas tout mais j'ai trouvé la fin incroyable.
je recommande de lire ce livre à ceux qui adorent lire.
Evan
Sofiane va-t-il aimer travailler chez Régine ?
Régine Weimer est une femme riche et aveugle, qui adore écouter des histoires. C'est alors qu'elle met une annonce à la librairie dans laquelle elle demande une femme de compagnie pour lui lire des histoires et s'occuper d'elle, car sa demoiselle de compagnie doit s'absenter pendant quelques semaines, Sofiane, un adolescent de 16 ans qui va remplacer pendant les grandes vacances.C'est ainsi que Régine et Sofiane vont découvrir qu'ils ont les mêmes passions et vont devenir de très bons amis.
Ce livre m'a plu car c'est une très belle histoire entre Mme Weimer et l'adolescent qui nouent une très belle amitié, ils créent un lien très fort.C'est une histoire émouvante.
Je le conseille aux personnes qui aiment les histoires sentimentales.
Angeli
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Jangelis
  13 mai 2016
Je l'ai lu d'une traite !
Déjà les romans de Yaël Hassan, et ceux de Rachel Hausfater sont superbes, mais alors quand elles s'y mettent toutes les deux, quel bonheur !
Je crois que ce n'était pas arrivé depuis le merveilleux "L'ombre", alors, dépêchez-vous de déguster celui-ci !
D'abord l'histoire d'une rencontre improbable : Sofiane, le gamin de la cité, qui n'aime pas les livres, se retrouve, presque sans l'avoir voulu, "dame de compagnie" d'une vieille dame aveugle, habitant "les beaux quartiers", et qui cherche surtout une lectrice.
Sofiane, Anne-Sophie, Sophie-Anne ??
Apprivoisement mutuel, efforts partagés pour se supporter et se comprendre.
Et peu à peu, on va découvrir les secrets de famille, et chacun va pouvoir avancer, se reconstruire grâce à l'autre.
Un seul petit reproche : s'agissant d'un roman enfant, j'aurais apprécié une typographie différente pour chaque protagoniste.
Peut-être parce que je lis trop vite, mais de temps en temps, je me retrouvais à reprendre le paragraphe, m'étant trompée sur qui a la parole.
Mais ce n'est pas vraiment gênant.
Un roman tendre, émouvant, drôle aussi, et qui fait réfléchir sur les relations et les réactions de chacun.
Avec au passage, une intéressante découverte de Chagall, et aussi de L'attrape-coeur.
Une vraie petite perle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
5BELIO
  21 janvier 2019
Perdus de vue est un roman plutôt sentimental. L'histoire se passe au bord de la mer à Nice, où un jeune homme ou plutôt un adolescent nommé Sofiane, métisse, assez réservé par rapport à sa vie, mais qui se révèle très sympathique et sentimental. Il va remplacer son amie Anne-Sophie ( pour les vacances d'été ), une ado très joyeuse, qui veut tout savoir et se laisse très vite emporter par sa colère. Elle devait être la « dame de compagnie » d'une vieille dame aveugle, nommée Régine Wiener, très sympathique sous ses airs de professeur et aussi très amicale. Elle est passionnée par l'art et surtout par Chagall ! Cela va changer le cours de leurs vies !
J'ai apprécié ce livre, car le thème choisi est très bien : l'amitié. Il n'y a pas de flash-back ou de retour en arrière, et j'aurais préféré qu'il y ait une date pour pouvoir se repérer dans le temps. En revanche on sait où ça se passe.
Au début je n'avais pas compris qu'une fois c'était l'adolescent qui parlait, enfin qui racontait l'histoire, une autre fois c'était la vieille dame qui la racontait et c'était plutôt énervant. Cette idée de faire un livre sur l'amitié entre un jeune homme et une vieille dame aveugle est très originale. L'histoire était passionnante. C'était tout aussi intrigant, car on ne savait pas du tout que finalement la vieille dame et l'adolescent deviendraient si proches. Le titre aussi m'avait intriguée, « PERDUS DE VUE ». Il n'y avait pas beaucoup d'action. Régine Wiener, la vieille dame aveugle, est très émouvante et fascinante par son incroyable calme bien qu'elle ne voit pas. Elle pouvait voir où plutôt percevoir les choses. On dirait aussi qu'elle ressentait les sentiments de la personne en face d'elle ou avec elle. Sofiane est très sympathique, car il aide Régine à ne pas passer l'été toute seule, ce qui lui permettait de ne pas le passer seul non plus. Ce livre m'a permis de réfléchir sur le fait que l'amitié n'a pas de limite et qu'on peut être amis avec grands et petits !
Hermione
***********************************************************
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
ebardinebardin   28 janvier 2016
« Je me retrouve devant des milliers, que dis-je, des millions, des milliards de livres ! J'ai la tête qui tourne et très envie de m'enfuir. 
Je me tiens debout au pied des rayonnages qui couvrent trois murs de son salon. Il ne reste plus de place pour les DVD… mais que je suis bête ! Elle n'en regarde pas puisqu'elle est aveugle. Mes yeux parcourent affolés ces rangées bien rangées de livres de toutes sortes […] Il n'y en a pas un pareil, et pourtant, pour moi, ils sont tous pareils : ennuyeux, morts, nuls. » p.23
«  Dès que je suis rentré chez Mme Wiener, j'ai eu l'impression d'être plus léger. Comme si j'avais laissé mes soucis et mon cœur lourd à la porte. Pour ne pas la déranger, j'ai éteint mon portable et je me suis senti libéré. Des filles, des copains, des rendez-vous ? Pff, pas besoin. Les seules nouvelles que j'attendais, c'étaient celles de Holden, le héros de L'Attrape-coeur, mon frère. » p.47
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesMangeursDeLivresLesMangeursDeLivres   07 février 2019
Page 51:

"Mais comment raconter ? Moi, les mots, c'est pas trop mon truc... Et puis, elle n'est pas intéressante ma vie. Pas de drames existants ni d'histoires extraordinaires. Que du petit moche, du banal... et pas mal triste.
Il n'y a rien à dire. Pourtant, je ne peux pas refuser surtout après toutes les questions indiscrètes que je lui ai posées (auxquelles elle n'a d'ailleurs pas vraiment répondu)"

Clara élève en 5ème N
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
JangelisJangelis   13 mai 2016
et soudain, catastrophe ! Une pile de livres posés sur le rayonnage du haut me dégringole dessus ! Aïe ! Je suis attaqué par une bande de livres en furie ! Je savais bien que c'était dangereux la lecture...
Mme Wiener a entendu le boucan et s'inquiète d'une voix pressante . Je la rassure :
- C'est rien, madame, je voulais juste prendre un livre et ses copains me sont tombés dessus.
- Et comment s'appelle ce livre qui a tant d'amis ?
- C'est... c'est...
J'en ramasse un par terre, au hasard, et lit :
- ... L'attrape-coeurs de ... Sal... Sali... Salinger.
- Très bon choix, mon garçon, Je vous écoute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlencrenoireAlencrenoire   13 novembre 2018
- Tu vois, Sofiane, lui dis-je, dans ce cas de situation désespéré nous avons jamais que deux possibilités : soit sombrer, soit émerger.
- A quoi bon essayer d'émerger, puisque tout est sombre ?
- Avant de te connaître, j'aurais plutôt été tentée de dire comme toi. Mais ce n'est plus le cas.
- Pourquoi ?
- Parce que j'ai réalisé, grâce à toi, que la vie pouvait être belle...
Je le sens alors se redresser imperceptiblement.
- ... si tant est que l'on y mette un peu du nôtre. Et c'est ce que nous devrions faire, toit et moi, y mettre un peu du nôtre. Et crois-moi, cela vaut bien la peine de faire quelques efforts pour décrocher le Graal qu'est le bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
wallon5e62018wallon5e62018   21 avril 2019
"Regarde ce que j'ai trouvé ! me lance mon frère d'une voix étrange, le lendemain midi, alors que je reviens des courses. Il est dans la cuisine et je l'y rejoins, un peu inquiet. Pourtant, juste stupéfait. Je le découvre penché sur une grande boîte en carton débordant de lettres encore dans leur enveloppes et qui semblent n'avoir jamais été ouvertes.

-C'est papa ! me dit-il d'une voix blanche.

Je le regarde comme s'il était devenu fou

-Papa ??? Comment ça ? Où ça ?

-Là ! Toute ces lettres, elle viennent de papa.J'ai trouvé la boîte sous le lit de maman, cachée sous une couverture.

-T'as pas le droit de fouiller dans les affaires de maman ! Et encore moins de lire ses lettres !

-Mais ce ne sont pas ses lettres, Sofiane !

Je le regarde sans comprendre.

-Ce sont NOS lettres !

Papa nous a écrit ?

Papa m'a écrit ?

Papa ?

Depuis le jour maudit où il est parti, il a complètement disparu de nos vie. Longtemps j'ai attendu, longtemps j'ai espéré, longtemps j'en ai rêvé. Mais jamais il n'est revenu nous chercher, jamais il ne nous a écrit

En tout cas je le croyais.

Qu'il nous avait oubliés

Qu'il nous avait abandonnés

En tremblant, je rejoins mon frère et ensemble nous déchirons les enveloppes et nous mettons a dévorer ces mots, ses mots toujours les mêmes"

(citation choisie par Anna)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Rachel Hausfater (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rachel Hausfater

05 Rachel Hausfater
autres livres classés : respectVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Défi Babelio Ado+ Perdus De Vue

Dans quel lieu se trouve l'annonce pour tenir compagnie à la vieille dame :

dans une bibliothèque
dans une mairie
dans une libraire
dans un centre culturel

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Perdus de vue de Rachel HausfaterCréer un quiz sur ce livre
.. ..