AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221082796
Éditeur : Robert Laffont (30/11/-1)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Deux enfants dans la Vendée des années 1880. Lui, Augustin, vit chez son oncle métayer ; il est orphelin : sa mère est morte en le mettant au monde sans avoir dit qui était son père. Elle, Elise, est élevée au château des Etablières. Tout les sépare... Un jour, pourtant, ils se retrouveront par-delà les épreuves, les révélations douloureuses, les séparations, et la guerre même. L'histoire de cet amour s'inscrit dans un temps et un pays qui n'ont rien oublié des viol... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
isabiblio
  12 mai 2010
Le roman d'une passion en Vendée, région où les blessures révolutionnaires sont mal cicatrisées, entre Augustin un orphelin élevé par un oncle métayer et Elise, orpheline également, qui vit également chez son oncle mais dans un château. Un jour Augustin découvre qu'ils sont cousins germains. Ils se quittent et ne se retrouveront qu'en 1918 dans le deuxième tome "l'étoile du bouvier".
Commenter  J’apprécie          50
Annabelle31
  22 mai 2016
Vendée, fin du 19ème siècle. Ils s'aiment depuis l'enfance mais leur condition sociale est un obstacle à leur union et ils devront se battre s'ils veulent pouvoir s'unir. La famille d'Elise est aisée, elle vit au château des Etablières alors qu'Augustin, lui, ne connait pas son père et que sa mère est décédée alors qu'il n'était qu'un enfant. Mais malgré tout ce qui les sépare les sentiments demeurent entre ces deux enfants devenus institutrice et paysan.
Une magnifique histoire d'amour, des personnages très attachants, une très belle lecture.
Commenter  J’apprécie          20
sld09
  27 juin 2017
J'ai bien aimé ce joli roman avec ses personnages pittoresques.
Commenter  J’apprécie          00
meluna
  23 avril 2019
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Le ton affable du comte rassura Augustin. Bien sûr, cet homme était le maître, le propriétaire de tout ce pays. Avec le temps, il endossait le costume de son père. Il s'était laissé pousser la moustache. Il avait commencé comme lui ses tournées digestives à travers le pays. On le disait plus hautain, moins disponible qu'au début. Mais en reconnaissant dans ses yeux le regard familier de la comtesse mère, augustin oublia sa gêne et parla.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sld09sld09   20 novembre 2017
Il était trois heures du matin. Un rossignol se mit à chanter. La vieille Athanaïse dressa la tête sur son oreiller, attendant la seconde sonnerie de la pendule. Elle s'émerveillait de si bien entendre l'oiseau. Sa voix s'envolait, glissait, roulait. Qu'est-ce qui lui prenait à une heure pareille ?
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Il désigna l'humble toit de ferme, sur le côté, dans l'alignement des granges. La porte était ouverte. Un beau soleil oblique exaltait le parfum du buis et de la touffe de pivoine poussée au pied.
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Ils avaient tous deux le feu aux joues. Elle le lâcha, esquissa le geste de se précipiter à nouveau contre lui. Il érouvait en même temps le désir de cette lutte. Elle s'assit dans l'herbe. Il s'assit auprès d'elle, cueillit un brun sec qu'il porta à sa bouche. Le chien était parti fureter dans la haie plus loin. Le soleil accablait la campagne. Elle cueillit à son tour une brindille, la mordit, et, fixant Augustin, les paupières plissées, elle éclata de rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   22 mai 2016
Ils avaient rejoint le sommet de la colline, là où le chemin débouchait sur la vraie route empierrée des Moutiers-sur-vie. Une troupe d'écoliers arrivait, sur toute la largeur de la route, les grands devant, la musette sur l'épaule, avec des airs avantageux de chef. Ils plaisantaient. Ils riaient aux éclats pour manifester leur supériorité de vieux routiers des rentrées scolaires.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yves Viollier (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Viollier
A l'occasion de la Foire du Livre de Brive, Yves Viollier dévoile l'histoire de son roman "Le Marié de la Saint-Jean". En savoir plus sur le livre "Le Marié de la Saint-Jean" : http://bit.ly/2oGEKVw
Le Marié de la Saint-Jean nous emmène sur les chemins de la générosité. Ce long parcours de Zhida, « adopté » par une famille, des amis, un pays, Yves Viollier le raconte avec une émotion sincère et une grande justesse.
autres livres classés : vendéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
268 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre