AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782955598504
288 pages
Éditeur : (10/04/2016)
4.39/5   14 notes
Résumé :
16 ans... Le printemps de la vie !
Pour Cassandra et Max, cette phrase va dépasser les limites qu'on lui pose habituellement.
Au départ, une amitié ancestrale remontant sur plusieurs générations, des amis, des cours ennuyeux, des coeurs prêts à s'emballer et des matchs de basket à gagner.
Le vent léger de l'adolescence.
Mais c'était sans compter sur les secrets de famille, sur les squelettes qui dorment dans les placards, sur les légend... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,39

sur 14 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Le_plaisir_de_lire
  29 août 2017
Lorsque j'ai commencé à préparer la série "Être Auto-Édité" , deux livres m'ont littéralement sauté aux yeux tout de suite : Elisabeta de Rozenn Illiano (5/5 donné par Ysyhteha dans nos colonnes, 20/20 sur Livraddict !) et Anthea de Tia Wolff, qui nous intéresse aujourd'hui.
Comme pour Elisabeta, la couverture m'a énormément plu, dans un tout autre style. Sobre, élégante, évocatrice, mystérieuse. Mes premiers échanges avec Tia ont été vraiment très sympathiques, alors j'ai foncé !
On ne va pas se le cacher, outre la couverture, j'ai adoré la poésie qui se dégageait de la quatrième de couverture. le résumé du livre est vraiment bien écrit, plein de mystères lui aussi, et une vraie ambiance se ressentait déjà dans ces quelques lignes.
Parlons donc, directement, de la plume de l'auteure !
J'ai adoré la première partie. Les descriptions, qui respectent des longueurs tout à fait raisonnables, fourmillent de détails. Les décors sont travaillés et imagés, notamment les maisons et les chambres des deux adolescents. J'ai vraiment eu l'impression de me balader dans ces décors, avec la possibilité d'observer ou de toucher des centaines de choses.
Pour ceux d'entre-vous qui connaissent le jeu vidéo, le début m'a beaucoup fait pensé à Life is Strange (que je conseille d'ailleurs à tout le monde), par cette profusion de petits détails, presque insignifiants pourtant, mais qui instaurent une ambiance formidable.
Ensuite, l'action et les révélations délaissent évidemment un peu ce côté-là, ce qui est normal et pas du tout un point négatif. Dans l'ensemble, l'auteure a su me porter dans ses environnements, me montrer ses personnages.
En ce qui concerne l'histoire en elle-même, je l'ai appréciée. J'ai beaucoup aimé le fait que les héros de l'histoire ne soient pas esseulés par leurs découvertes, mais, au contraire, soient épaulés par leurs familles et amis. Ça n'empêche pas les moments de doute ou les pensées négatives de nos héros, mais j'ai trouvé que casser ce cliché était intelligent.
Encore une fois, le premier tiers est très bien rythmé. Les personnages sont introduits, et l'intrigue avance à son rythme. J'ai néanmoins ressenti un gros coup de mou vers le milieu (chapitres 10-12 environ) par un gros manque d'action ou de révélations. La fin est heureusement extrêmement rythmée, et contient d'ailleurs peut-être trop d'informations d'un coup. Elle reste cependant vraiment à la hauteur, et est arrivé à me faire saliver le temps d'acheter la suite !
Cassandra et Max sont assez travaillés. Ils conservent évidemment leur côté adolescents, avec leurs problèmes d'adolescents, et sont très humains. D'ailleurs, Cassandra est une fille très banale au final. Jolie mais sans plus, elle ne pratique pas d'activité ou d'art spécifique. Bref, c'est une jeune ado lambda, ce qui est très bien.
Max est un élève également, capitaine de l'équipe de basket de son petit lycée, au sein d'une petite ville. Il sort également du cliché du sportif magnifique et ténébreux. Il n'est pas meilleur que les autres, n'aime pas attirer l'attention.
La relation entre les deux est vraiment géniale ! Ce sont les meilleurs amis du monde. Une amitié indéfectible, qui dure depuis des années, sans jamais aucune ambiguïté, ce qui ne leur traverse d'ailleurs jamais l'esprit. Ça ne les empêche pas de ne pas aimer les petit(e)s copains(ines) de l'autre par une jalousie amicale, mais ça nous offre plutôt des scènes assez drôles.
D'ailleurs, ils ont vraiment le caractère et la répartie de jeunes adultes, et leurs dialogues prêteront régulièrement à sourire voire à rire.
Les autres personnages sont très sympas aussi, qui réussissent presque tous à échapper à un archétype. J'ai beaucoup aimé l'amie de Cassandra, journaliste dans la gazette du lycée, par exemple. de nombreux évènements de passent en même temps que l'intrigue principale, et l'auteure a su rendre son récit très vivant. D'ailleurs, la fin du livre nous révèle beaucoup de choses sur les différents personnages ou évènements, ce qui montre que tout était parfaitement bien organisé et prévu par l'auteure.
Pour finir sur l'aspect fantastique du roman : il est très subtil pour le moment. La magie est très peu présente, et l'auteure distille ses éléments avec parcimonie. le tome deux promet d'être un peu plus explosif cependant !
Vous l'aurez compris, il n'y a pas de réel défaut à ce livre à part ce gros coup de mou que j'ai ressenti vers le milieu ! Si vous aimez ce genre d'histoire, vous pouvez donc foncer les yeux fermés !

Retrouvez la critique complète sur le plaisir de lire : http://www.leplaisirdelire.fr/anthea-livre-1-mastels-tia-wolff/
Lien : http://www.leplaisirdelire.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
9004089
  29 juillet 2018
En bref : ce livre a été un coup de coeur. Je l'ai dévoré en un rien de temps et je le recommande vivement à tous les amateurs de fantasy jeunesse. Une petite perle française à ne pas manquer !
En détails (mais sans spoilers) : je n'ai pas réussi à lâcher ce premier tome. Une fois commencé, j'ai parfois dû le poser pour continuer à vivre, mais Max, Cassandra et leurs proches (et Max, surtout Max ♡) n'ont pas quitté mes pensées une seule seconde. Je me suis énormément attachée à eux, notamment au héros de l'histoire (je me répète), et je me suis laissée emporter par leurs aventures, leur amitié, leur vie…
Le récit a un truc « à l'américaine » que j'aime beaucoup. C'est le type d'ambiance que j'adore retrouver pour me détendre, m'évader. Mais les personnages, eux, n'ont rien des clichés américains, par contre ! Et puisque je parle des personnages, je me dois de dire qu'ils sont tous vraiment attachants. Des fois que je n'aurais pas été assez claire : j'ai eu un coup de coeur pour Max. J'ai aimé son amitié pour Cassandra, son amour des livres, sa soif de connaissance, son côté sportif, sa gentillesse… mais aussi cette colère parfois qui l'empêche de devenir un personnage trop lisse et trop parfait. Il a vraiment quelque chose de particulier. J'ai aussi beaucoup aimé l'humour et le caractère de Cassandra, mais comme toutes les personnes au fort tempérament, elle peut parfois être agaçante. Je le sais, j'en suis une ! D'autres personnages comme Luke, Wallace ou Penny m'ont aussi fait de l'oeil et j'espère en apprendre plus à leur sujet dans les prochains tomes.
Au niveau de l'histoire, je l'ai trouvée très intéressante et bien ficelée. J'adore les éléments, la nature, tout ça, alors je ne peux qu'être comblée. Et puis, ça ne va ni trop vite, ni trop lentement, le rythme est excellent et permet aux lecteurs de découvrir les secrets petit à petit tout en continuant à prendre plaisir avec le plan humain (amour, amitié, rivalité…) mis en avant. Puisque l'émotion est très importante pour moi, j'en étais ravie !
On note aussi un style d'écriture très agréable. Tia Wolff dose justement la narration et les dialogues, et elle sait comment nous tenir en haleine. Il y a beaucoup de mystères à ce stade de l'histoire (premier tome sur quatre, si je ne dis pas de bêtise, il faut être patient), et cela donne vraiment envie d'aller plus loin. Je vais d'ailleurs me plonger immédiatement dans le deuxième volet et je ne peux que recommander vivement à tous de se laisser tenter par cette série. C'est un coup de coeur pour moi ♡
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Shadowlicious93
  17 avril 2019
Tout d'abord je souhaite remercier l'auteur pour ce partenariat et ainsi que sa confiance accordée.
On découvre l'univers et le quotidien de Max et Cassandra qui ont une amitié réelle et rare c'est un duo indissociable, leurs deux familles se connaissent depuis toujours car leurs grands-mères Mia et Catalyn étaient déjà meilleures amies, ensuite il y a eu leurs mères Mady et Cora. Max et Cassadra ( Cassey) habitent l'un à côté de l'autre, dans la ville de Fall River. Ils ont l'habitude de se retrouver très souvent à mi-chemin entre les deux maisons, dans les bois qui séparent les deux bâtisses.
Max est un adolescent de 16 ans avec une énergie et une imagination infinie dont il tient ce talent de sa propre mère, c'est un sportif il joue pour l'équipe de basket-ball du lycée. Il a également un tempérament assez calme comparé à son amie mais attention comme on dit le proverbe: il faut se méfier un peu de l'eau qui dort.
Cassandra est une adolescente de 16 ans, qui est impressionnée par les nombreuses histoires racontées par son meilleur ami mais en revanche elle est beaucoup plus logique et moins rêveuse que lui, ce qu'elle adore par-dessus tout c'est la logique ! Elle a également un caractère bien affirmé et elle est autant imprévisible que le feu. Elle a également une meilleure amie Jude avec qui, elle parle de toutes ses pré-occupations surtout concernant un jeune homme de son lycée.
Lors d'une visite chez la grand-mère de Max, celle-ci lui confie un cadeau à donner à Cassandra un magnifique bracelet dont la description ne m'a pas laissée indifférente ( mon imagination a fonctionné à plein régime).
Après avoir reçu en cadeau, le fameux bracelet de la grand-mère de Max ( Mia), le lendemain elle découvre une chose inhabituelle. Un mystère entoure clairement ce bracelet et la mère de Cassandra à l'air d'en savoir un peu plus qu'elle ne le dit …
Max et Cassandra décidé de parler à Mia afin d'en savoir un peu plus sur ce fameux bracelet mais après avoir posé plusieurs questions à la grand-mère de max, ils ne sont pas plus avancés qu'au départ. Ils suspectent Mia de ne pas vouloir tout leurs raconter.
De plus, Max reçoit également un collier de la part de Cora, qui lui fait penser étrangement au bracelet de Cassandra. Cora lui explique que leurs familles se côtoient depuis tellement d'années que certains objets de famille se mélangent, et que ce collier lui revient. Malgré les sollicitations de Max, Cora ne lui donne pas de réponse concernant l'origine de ce collier.
C'est une lecture qui m'a clairement transporté dans l'univers d'Anthea à tel point que j'ai décidé de savourer ma lecture chapitre par chapitre pour ne pas louper une seule miette de l'univers créé par Tia Wolff.
L'auteure à une plume entraînante et une imagination débordante, qui ne m'a pas laissé de marbre.
L'auteure a réussi à m'intriguer mais ça a été surtout un vrai plaisir de lire un aussi bon roman, cela faisait un bon moment que je n'avais pas était aussi surprise et intéressée dans mes lectures.
J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Max et Cassandra, car c'est une saga en quatre tomes. Mais cette fois-ci je privilégierai les romans physiques, car les couvertures sont top mais aussi parce-que c'est une lecture que j'aurai envie de redécouvrir encore et encore !
Maintenant, j'ai deux questions pour vous:
Quel est le lien entre une amitié sur plusieurs générations, un collier et un bracelet?
Qu'est-ce que Cora, Mady et Mia cachent à Cassadra et Max ?
La vie à River Fall ne sera plus la même et c'est à vous de découvrir pourquoi..
Lien : https://shadowtheworldofgeek..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bookooning
  12 mars 2019
Aujourd'hui, je vous retrouve pour mon avis sur un roman lu au dernier trimestre de 2018. Il s'agit du premier tome Les Mastels de la série Anthea, autoédité par son auteure Tia Wolff. J'ai découvert ce livre grâce à la Feather Box, la box littéraire de l'autoédition créée par Les Plumes Indépendantes, une association qui soutient l'autoédition. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, en ouvrant ce roman, mais j'étais très curieuse de découvrir l'univers de l'auteure. J'ai découvert une histoire fantastique young adult remplie de magies et de mystères. Cette lecture a été une véritable surprise pour moi, je ne m'attendais pas à autant aimer. J'ai passé un excellent moment en compagnie de Cassandra, Max et leur petite bande.
Alors dans ce premier tome nous suivons Cassandra et Max deux jeunes adolescents et meilleurs amis depuis le berceau et dont l'amitié pourrait en faire rêver plus d'un. Leur famille se fréquente depuis des générations, ils sont donc un peu comme des frères et soeurs et ils partagent tout. Ils sont lycéens, Max est capitaine de l'équipe de basket, mais aussi un élève très studieux, discret et qui n'aime pas attirer l'attention. Cassandra est une jeune fille attachante, pleine de vie mais avec quelques défauts, elle est impulsive, et très têtue qu'elle en devient parfois agaçante. Cassandra et Max sont bien travaillés, et la relation entre les deux est vraiment géniale ! J'ai aimé les suivre et voir leurs évolutions au fil de leurs découvertes.
Les autres personnages ne sont pas en restent non plus. Tia Wolff a créé toute une panoplie des personnages bien construits et attachants qui interagissent autour de nos héros. de plus, j'ai bien aimé qu'ils fassent partie intégrante à l'intrigue même si ce sont des personnages secondaires et j'ai l'impression qu'ils auront encore plus d'importances dans la suite de la série. D'ailleurs, les interactions et les relations qu'ils entretiennent les uns avec les autres sont un vrai plus à l'histoire. Avec des caractères différents, chacun apporte du dynamisme à l'histoire.
L'auteure a une plume fluide, prenante et très addictive. On tourne les pages sans s'en rendre compte, pousser par la curiosité d'en savoir plus. Dès les premières pages, j'étais complètement prise dans une intrigue super bien construite, bien mené, et qui m'a fait passer une très bonne lecture. L'univers fantastique des Mastrels est très riche, assez complexe et très mystérieux. Tia Wolff prend le temps de poser les bases de son univers original afin de nous présenter les personnages et leur histoire. Nos protagonistes vivaient normalement jusqu'au jour un cadeau offert à Cassandra soulève des secrets extraordinaires et vieux de plusieurs siècles. On découvre en même temps que nos héros, leur héritage magique, accompagné de tout un monde particulier, où la nature a une place importante, qu'ils ne soupçonnaient pas et de tout ce qui en découle. Ce premier tome est rempli de mystères et j'ai aimé deviner les indices distillés tout au long de ma lecture. de nombreux évènements de passent en même temps que l'intrigue principale, liés à la vie quotidienne de nos jeunes adolescents et l'auteure a su rendre son récit très vivant et réaliste. J'ai aussi apprécié le fait qu'elle ne tombe pas complétement dans le cliché avec ses personnages et le déroulement de l'intrigue.
Vous l'aurez compris, ce premier tome d'Anthea, Les Mastels a été une très bonne lecture ! Tia Wolff a créé un univers fantastique original autour de personnages très attachants et très bien travaillés. Dès les premiers pages on est immergé dans un récit addictif pour n'en ressortir à la toute dernière page. J'ai impatiente de découvrir la suite !

Lien : https://bookooning.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CecileSoler
  12 juin 2019
Au salon des plumes indépendantes en septembre dernier, j'ai abondamment bavardé avec mes voisins entre deux dédicaces. L'une d'elle, @tia_wolff_auteur avait décoré son stand sur le thème de sa saga Anthea, avec un coffret mystérieux d'où s'échappaient des cordons de différentes couleurs et un petit loup en peluche. Intriguée, j'ai acheté les Mastels, le tome 1 d'Anthea.
Ma première surprise fut que l'histoire contée par l'auteure indépendante se passe aux Etats-Unis. Dans une petite ville où une forêt entre leurs maisons est le terrain de jeu de Cassandra et Max, les deux héros de 16 ans. Amis d'enfance, ils sont des ados comme les autres jusqu'au jour où un bracelet offert en cadeau à Cassandra les attire vers une intrigue fantastique qui les concerne personnellement.
Je ne vous en dit pas plus pour éviter les spoilers, mais le premier volet de cette saga fantastique jeune adulte qui en comportera quatre, est prometteur. Les personnages sont attachants (même quand ils sont agaçants, si, si) et on plonge assez facilement dans leur univers, qui a un petit air de ces séries ados américaines devant lesquelles on s'est tous oubliés durant nos années lycée… Et même après. le mystère se déploie petit à petit, laissant juste ce qu'il faut d'appétit au lecteur/trice pour qu'il y revienne.
Les tomes 2 et 3 sont d'ailleurs déjà sortis et d'après les bruits qui courent sur la toile, le 4 ne devrait pas tarder. Alors si l'envie vous prend de faire connaissance avec Cassandra et Max, en sirotant le typique breuvage hivernal américain, cette tasse de chocolat fumant sur laquelle flottent et fondent des mini marshmallows, allez-y.Vous passerez un excellent moment en leur compagnie.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BookooningBookooning   12 mars 2019
« Il était clair qu’ils avaient besoin l’un de l’autre, de cette amitié sans borne, de ce contact apaisant et, comme à chaque fois qu’un petit conflit éclatait, il leur suffisait d’une étreinte pour s’excuser et pardonner. Pas de mots, juste des gestes. »
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   31 janvier 2019
- Mais toi tu y crois ! Tu passes tes nuits à déchiffrer tout ça, fit-elle en englobant la pièce d'un geste de la main. Tu t'y investis tellement que je m'attends à chaque fois à te voir jongler avec des boules de feu...
Commenter  J’apprécie          00
TiaWolffTiaWolff   23 mars 2017
Entre eux, le lien se formera et, au printemps de leur vie, la double union du Soleil et de la Lune marquera la fin du Cycle Blanc. Ainsi débutera leur apprentissage.
Commenter  J’apprécie          00
Shadowlicious93Shadowlicious93   17 avril 2019
Parce que si la magie est acceptable à cinq ans, elle mène droit à l’asile quand on a mon âge. – Cassandra
Commenter  J’apprécie          00

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox