AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.62 /5 (sur 406 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lyon , le 25/01/1967
Biographie :

Florence Seyvos est née à Lyon en 1967. Elle a vécu dans les Ardennes, en Côte-d'Ivoire, et au Havre. Aujourd'hui, elle habite à Paris.

A 20 ans, elle remporte le premier prix d'un concours de nouvelles, puis publie son premier roman pour la jeunesse, "Comme au cinéma" dans la collection "Page Blanche" chez Gallimard. Elle a également publié aux Éditions de l'Olivier Gratia, "Les Apparitions" (prix Goncourt du premier roman, prix Littéraire de France Télévision) et "L'Abandon".
Elle a écrit plusieurs films avec Noémie Lvovsky (dont "Les sentiments" ou "Camille redouble" qui est nominé au César du meilleur scénario original).

En 2016, elle publie "La Sainte Famille".

Elle est la compagne du cinéaste Arnaud Desplechin.




+ Voir plus
Source : http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/auteurs/fiche-auteur.php?codeauteur=626
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Florence Seyvos - La sainte famille .
Florence Seyvos vous présente son ouvrage "La sainte famille". Parution le 18 août 2016 aux éditions de L'Olivier. Rentrée littéraire 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/seyvos-florence-sainte-famille-9782823609011.html Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous

Citations et extraits (61) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24   22 octobre 2013
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Mais le chagrin, Henri, où le mets-tu ? Tes yeux ne pleurent jamais. La tristesse semble ricocher sur toi. Je sais qu'elle entre pourtant, filtrée par ta vision du monde. Alors, dans quel recoin de toi-même l'enfermes-tu ? (p.110)
Commenter  J’apprécie          230
sabine59   30 décembre 2017
La sainte famille de Florence Seyvos
Elle ne connait pas de sensation comparable à celle qu'elle éprouve à l'instant où elle reconnait le parfum de sa mère. Elle s'étonne chaque fois de ce choc intérieur, comme un coup sourd frappé à la porte, une petite déflagration de plaisir à laquelle succède aussitôt un manque.
Commenter  J’apprécie          112
fanfanouche24   20 octobre 2013
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Henri recommence, plus doucement. ses yeux brillent, il regarde son père comme si son père était Dieu et qu'il lui appartenait exclusivement à lui, Henri; Un regard d'adoration ravie. Ils sont seuls au monde. Ils sont les rois du monde. Je les vois et je pense que mon cœur est atrophié, pas seulement le mien, il en est de même pour tout le groupe humain dont je suis issue : notre cœur est une petite machine sage qui ne produit que des ersatz de sentiments. je n'ai jamais vu un lien aussi fort entre deux personnes. je n'ai jamais vu un père et un fils s'aimer autant; (p.26)
Commenter  J’apprécie          90
milamirage   05 juillet 2012
L'erreur de Pascal de Florence Seyvos
«Alors, Pascal, notre cancre national, tu m'as l'air particulièrement idiot, ce matin. Tes parents t'ont encore laissé regarder une ânerie à la télévision ? Qu'est-ce que tu as fait pour avoir cette tête d'ahuri ?"
Commenter  J’apprécie          80
pegenzo   30 décembre 2015
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Le garçon incassable est double : le premier, Henri, enfant handicapé avançant dans la vie au grès de ses chutes et des brimades; le second, Buster Keaton, transformé dès l’enfance en « objet volant » pour satisfaire les rêves de gloire de son père.

Ces deux destins se dessinent en parallèle et se reflètent l’un dans l’autre tout au long du roman. A priori pas de point commun entre ces deux êtres qui semblent si distincts. Pourtant, tous deux subissent la volonté d’un père autoritaire et évoluent sous le regard et les attentes permanentes de leur environnement, famille incluse. Les rôles de Buster Keaton dans ses films tout comme les aléas qu’il subit dans sa vie privée se reflète dans la vie d’Henri. Tous deux avancent, subissant les épreuves avec stoïcisme et une envie de vivre indéfectible.

A aucun moment, le ton du texte ne sombre dans la mélancolie ou la tristesse. Au contraire, les mésaventures des deux héros oscillent entre le burlesque, le comique et l’émouvant. C’est un livre émouvant, drôle et sobre à la fois. Une très belle lecture.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   16 mai 2013
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Il y a des gens qui traversent la vie en se faisant des amis partout… tandis que d’autres ne font que traverser la vie.
Commenter  J’apprécie          80
michelekastner   17 juin 2013
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Mon frère, toi qui peines à enjamber une flaque d'eau, toi pour qui le monde est aussi peu lisible que ce plan que tu tenais à la main, que ferais-tu si te perdais encore ? Et que ferais-tu si c'était la guerre ? C'est idiot, si c'était la guerre, nous serions perdus, apeurés, sans doute aurais-tu moins peur que nous. Toi qui reçois les mauvaises nouvelles comme de la pluie sur tes chaussures, les brimades comme une rafale de vent sur ton visage.

Mais le chagrin, Henri, où le mets-tu ? Tes yeux ne pleurent jamais. La tristesse semble ricocher sur toi. Je sais qu'elle entre pourtant, filtrée par ta vision du monde. Alors, dans quel recoin de toi-même l'enfermes-tu ?
Commenter  J’apprécie          60
michelekastner   17 juin 2013
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Sur le chemin du retour, je découvre au milieu des pierres des galets étranges, rouge sombre, rayés ou quadrillés de lignes grises. Certains sont de très grande taille, d'autres ressemblent à de gros oeufs, d'autres encore sont en forme de poire ou de stylo, amis quelle que soit leur forme, leurs arrondis sont parfaits. J'en prends un dans ma main, intriguée par ce rouge foncé et la ligne grise qui le traverse, toute droite, et soudain je comprends que c'est un morceau de maison que je tiens dans la main ; deux briques assemblées par du ciment et polies depuis trente-cinq ans par la mer, à la manière d'un glacier, et venant se dissoudre sur la grève. On ne voit plus rien, et pourtant les maisons sont encore là sous nos pieds. Je m'étonne que les promeneurs ne marchent pas les yeux rivés au sol.

Au fil du temps, j'ai vu ces galets rouges devenir de plus en plus petits, de plus en plus rares. La dernière fois que j'ai marché sur cette plage, je n'y ai trouvé que quelques allumettes rouges, à peine de la taille d'un pouce. En cinquante ans, les ruines avaient presque fini de se dissoudre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   16 mai 2013
Le garçon incassable de Florence Seyvos
Aucune phrase au monde n’est plus proche de ce qu’elle ressent à cet instant, juste avant que son bébé n’apparaisse. Rien de plus, je ne pourrais rien demander ni espérer de plus, merci, oh merci, Dieu, qui que vous soyez, merci. De chaque côté de son visage, des larmes de gratitude lui coulent dans les oreilles. Personne ne les voit, ils sont tous occupés à faire apparaître ce bébé qu’elle attend depuis cent ans, et qui arrive, du fond des âges, de sa galaxie personnelle. Oh, petit garçon, puisses-tu être incassable.
Commenter  J’apprécie          50
MelleFifi   20 novembre 2014
L'ami du petit tyrannosaure de Florence Seyvos
Il était une fois un petit tyrannosaure qui n'avait pas d'amis parce qu'il les avait tous mangés
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les auteurs jeunesse

Quel livre n’est pas de René Goscinny ?

Le petit Nicolas
Astérix et Obélix
La guerre des boutons
Lucky Luke

10 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
.. ..