AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2234051355
Éditeur : Stock (31/01/1999)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 20 notes)
Résumé :

Le narrateur de cette histoire a eu le visage horriblement brûlé à la suite d'un accident. De telle sorte qu'il est condamné à vivre la figure enveloppée de bandages. Depuis, sa femme a élevé entre eux un mur de silence qu'il veut à tout prix faire tomber. Il imagine alors de se fabriquer un masque en matière plastique, réaliste au point de faire de lui un autre homme derrière un nouveau visage. ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
edwige31
  22 juillet 2012
Quel livre angoissant. On suit l'évolution d'un homme que défiguré perd peu à peu pied à la recherche d'une identité perdue. C'est intense mais un peu trop bavard pour moi par certains moments : certains passages n'ont pas trop d'intérêt pour moi et on perd le dynamisme de l'intrigue. C'est très bien écrit et surtout l'aspect psychologique des personnages est particulièrement précis.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PilingPiling   07 août 2008
incipit :
Enfin tu e slà, après avoir franchi les détours sans nombre du labyrinthe. Tu as pu trouver ce refuge grâce au plan qu'il t'avait donné. Tu as monté l'escalier d'un pas mal assuré, en faisant résonner les marches, comme si tu avais frappé avec tes pieds les pédales d'un orgue. La première porte en haut de l'escalier. Tu as retenu ton haleine en frappant. Pas de réponse. Cependant, une fillette accourut vers toi avec des souplesses de chatte. Elle devait t'ouvrir la porte. Tu lui as adressé la parole, espérant qu'elle avait quelque chose à te dire. Mais sans te répondre, elle s'est enfuie en souriant malicieusement. Alors tu as regardé partout dans la chambre, le cherchant. mais tu ne l'as pas trouvé, ni lui ni son ombre. La chambre t'a parue morte ; y flottait une odeur de ruines. Et tu as tressailli, à ton tour regardée par ces murs qui maintenant ont perdu leur expression. Te sentant mauvaise conscience, tu voulus rebrousser chemin. C'est alors que tes yeux sont tombés sur les trois cahiers et la lettre qui étaient sur la table. Tu eus l'impression d'être tombée dans un piège. Ton coeur était lourd d'angoisse, mais tu ne pus résister à la tentation. Et d'une main qui tremblait un peu, tu as décacheté la lettre que, maintenant, tu es en train de lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
IansougourmerIansougourmer   23 avril 2013
La souffrance de l'emprisonnement réside dans le fait que l'on ne peut, à aucun moment, s'évader de soi même.
Commenter  J’apprécie          250
IansougourmerIansougourmer   24 avril 2013
la liberté ne consiste pas seulement à suivre sa propre volonté, mais aussi parfois à la suivre.
Commenter  J’apprécie          182
IansougourmerIansougourmer   24 avril 2013
La solitude est un enfer pour ceux qui tentent d'en sortir ; elle est aussi le bonheur pour les ermites qui se cachent.
Commenter  J’apprécie          130
IansougourmerIansougourmer   26 avril 2013
Une haute sympathie pour les autres provient d'un grand secret d'adhérence à soi même.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Kôbô Abe (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kôbô Abe
Rendez-vous secret Marque-page 23-06-2011
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les mangas adaptés en anime

"Attrapez-les tous", il s'agit du slogan de :

Bleach
Pokemon
One piece

10 questions
419 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , littérature japonaiseCréer un quiz sur ce livre