AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782351281055
194 pages
Éditeur : Voix d'encre (17/09/2015)
5/5   1 notes
Résumé :
Faudrait-il annoncer la fin de la planète Gutenberg, ainsi que certains prophètes s’emploient à le faire ? Non, nous ne joindrons pas notre voix à leur triste concert, tous les témoins ici présents seraient plutôt - quant à l’avenir du livre - des oiseaux de bonheur... car "un bon livre, John Milton l’assurait déjà, est l’élément vital d’un éminent esprit".

Ouvrage collectif donc sur un thème d’une cruciale actualité : le livre d’encre et de papier. E... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
fanfanouche24
  20 décembre 2018
"Livres, je vous salue ! d'Alain Roussel
Je viens ici vous rendre hommage pour m'avoir aidé à vivre, appris à rêver et à penser, et sans doute à aimer, car l'amour s'invente d'abord dans la langue, avant même le premier baiser. (p. 152)"
Une anthologie de textes d'une cinquantaine d'écrivains , qui expriment leurs émotions, leurs élans face à la lecture et aux livres !! Un ouvrage que j'ai déniché à la médiathèque... Je fais toujours un petit tour , par curiosité, du côté d'un petit secteur consacré aux Livres, à la Lecture et je suis
tombée sur ce volume des plus attrayants, avec une maquette fort réussie..

D'autres digressions sur l'édition, les petits éditeurs et la "grosse cavalerie", le futur du livre avec la progression du numérique et des nouvelles technologies... ce qui m'a le plus intéressée ce sont les débuts , la naissance de l'émotion, la curiosité pour les livres... de tous ces auteurs, romanciers,
poètes, essayistes...comme cet extrait éblouissant de Joël Vernet... mais je dois me freiner car j'ai noté beaucoup de passages très forts sur notre passion commune du Livre-papier... même si il y a aussi des auteurs-lecteurs qui ne négligent nullement les liseuses... tout en gardant intactes toutes les sensations du "Livre-papier"... Par contre, j'allais écrire involontairement mes réserves toutes personnelles, en voulant nommer les "Vrais-livres" , ceux qu'on touche, qu'on respire, qu'on souligne, qu'on relit, etc.

"Lire pour vivre de Joël Vernet

Lire m'a permis de vivre, lire m'a sauvé. A donné quelque titre à la vie sauvage. (...)Lire, pour le narrateur que je suis devenu, est mon trésor le plus précieux, que je n'échangerais contre aucun autre, sauf celui de l'amour, mais c'est un peu la même chose, lire, aimer, c'est élever sa solitude à hauteur universelle, c'est commencer le dialogue avec celle ou celui qui écrit, qui vit très loin, dans une autre région, un autre pays, une autre langue. Lire, c'est bâtir des ponts pour que la liberté ne s'essouffle pas, mais au contraire prenne de l'ampleur.
J'ai le souvenir de tant de belles pages habitées par la vie humaine, qu'il m'est impossible de les citer ici, mais ceux qui nous donnent à lire la vie profonde, nous sauvent un peu, nous rendent meilleur, accroissent notre vision, déplacent nos limites, inventent une lumière dont on a de jour en jour un besoin irrépressible. (...) Alors ne cessons pas de lire, d'écrire, en somme de respirer.De poursuivre ce très lent travail artisanal qui ne rapporte rien, mais qui est irremplaçable" (p. 178)
Je suis partie à la médiathèque pour rendre cet ouvrage... et puis finalement je me suis octroyée une journée de plus, en sa compagnie ! Un volume à la maquette des plus réussies, entre fond rouge et une gravure en vignette des plus élégantes, représentant un sol de livres ouverts... et dans le ciel, un lecteur volant sur un tapis magique... le tapis magique étant bien sûr un livre !!!
Un très plaisant moment de rencontres avec d'autres passionnés du LIVRE... complété, in-fine, par de "Brèves considérations de quelques auteurs morts ou vifs " !!!
"Livres de papier de Marie Huot
Les livres ont toujours été mes cabanes dans les arbres. J'y monte, je retire l'échelle, j'habite là, je suis au monde, au présent. On le sait, un livre ouvert posé sur une tête est déjà un petit toit. "(p. 88)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          423

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   19 décembre 2018
Lettre ouverte à Alain Blanc d'Angèle Paoli

Le plaisir que j'ai à lire, le soir , sur ma tablette, est aussi grand que celui que j'ai à tourner les pages de l'un des nombreux ouvrages qui s'empilent dans ma ruelle. Parfois, je ne parviens pas à choisir. Dois-je commencer par la tablette ou par le livre ? Comme lorsque j'étais enfant, je joue à pile ou face. C'est selon. Selon mon humeur et selon mon désir de vagabondage. Comme sur les chemins du maquis, je vagabonde, attentive aux odeurs aux bruits à la montée de la sève sous la mousse. Je sors alors de mon sac à dos mon carnet à spirales et mon crayon de bois. Et je laisse courir la mine sur les feuillets du jour. Les mots prennent le rythme à l'aune de mes enjambées; ils se patinent de la lumière qui illumine la montagne et la mer; ils captent les parfums que la terre humide libère. C'est là, dans ces instants enchantés, que je retrouve les odeurs de l'enfance, à laquelle je reste très attachée. (p. 147)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
fanfanouche24fanfanouche24   20 décembre 2018
Lire pour vivre de Joël Vernet

Lire m'a permis de vivre, lire m'a sauvé. A donné quelque titre à la vie sauvage. (...)Lire, pour le narrateur que je suis devenu, est mon trésor le plus précieux, que je n'échangerais contre aucun autre, sauf celui de l'amour, mais c'est un peu la même chose, lire, aimer, c'est élever sa solitude à hauteur universelle, c'est commencer le dialogue avec celle ou celui qui écrit, qui vit très loin, dans une autre région, un autre pays, une autre langue. Lire, c'est bâtir des ponts pour que la liberté ne s'essouffle pas, mais au contraire prenne de l'ampleur.
J'ai le souvenir de tant de belles pages habitées par la vie humaine, qu'il m'est impossible de les citer ici, mais ceux qui nous donnent à lire la vie profonde, nous sauvent un peu, nous rendent meilleur, accroissent notre vision, déplacent nos limites, inventent une lumière dont on a de jour en
jour un besoin irrépressible. (...) Alors ne cessons pas de lire, d'écrire, en somme de respirer. De poursuivre ce très lent travail artisanal qui ne rapporte rien, mais qui est irremplaçable.(p. 178)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
fanfanouche24fanfanouche24   15 décembre 2018
Changer de vie, changer la vie ? - Alain Miquel

Il y a tant de livres, neufs, soldés, d'occasion, tant de vies possibles dont il s'agit de guérir. Il reste toujours un livre de papier essentiel à découvrir et à tenir entre les mains. Il y a tant d'inconnu dans une vie et dans un livre à déchiffrer qu'il reste toujours une énigme sur laquelle délicieusement buter. (p. 141)
Commenter  J’apprécie          200
fanfanouche24fanfanouche24   20 décembre 2018
Livre en filigrane de Françoise Chabert

a mon père, magicien des forêts

(...) Inventer des livres les dévorer les offrir les partager

Apprendre à lire les feuilles

Si la détresse t'étreint
Enlace un arbre
Il abrite un livre
Extirpe-le du tronc
Avec une infinie douceur
dépose-le
Sur ton chagrin
Paumes ouvertes

Les arbres vivent et meurent
Les livres sont leur mémoire
La forêt leur bibliothèque

a-t-on jamais vu un écran pleurer
(p. 32)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
fanfanouche24fanfanouche24   16 décembre 2018
Livres de papier de Marie Huot

Les livres ont toujours été mes cabanes dans les arbres. J'y monte, je retire l'échelle, j'habite là, je suis au monde, au présent.
On le sait, un livre ouvert posé sur une tête est déjà un petit toit. (p. 88)
Commenter  J’apprécie          200

Videos de Jacques Abeille (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Abeille
Maison de la poésie (10 nov 2017) - Texte et Lecture de Jean-Philippe Domecq, extrait du Dictionnaire des mots en trop (dirigé par Belinda Cannone et Christian Doumet, éd. Thierry Marchaisse, parution novembre 2017).
Le Dictionnaire des mots en trop :
Comment ? s?entend-on déjà reprocher, des mots en trop ? Mais les mots, on en manquerait plutôt.
Et pourtant. Ame, artiste, coach, communauté? ils sont légion ceux qui éveillent notre résistance intime à tout ce qu?ils charrient d?affects, d?idéologie, de pseudo-concepts ? notre résistance mais pas celle du voisin ! ? Quarante-quatre écrivains explorent ici les raisons pour lesquelles ils renâclent devant certains mots, et leurs réflexions critiques témoignent autant d?un état de la langue que des poétiques et des enjeux de notre temps.
Une expérience littéraire qui vient compléter, en l?inversant, celle du Dictionnaire des mots manquants.
Auteurs : Malek Abbou, Jacques Abeille, Mohamed Aïssaoui, Jacques Ancet, Marie-Louise Audiberti, Michèle Audin, Olivier Barbarant, Marcel Bénabou, Jean Blot, Jean-Claude Bologne, François Bordes, Lucile Bordes, Mathieu Brosseau, Belinda Cannone, Béatrice Commengé, Thibault Ulysse Comte, Seyhmus Dagtekin, Louis-Philippe Dalembert, Remi David, Erwan Desplanques, Jean-Philippe Domecq, Christian Doumet, Renaud Ego, Eric Faye, Caryl Férey, Michaël Ferrier, Philippe Garnier, Simonetta Greggio, Cécile Guilbert, Hubert Haddad, Isabelle Jarry, Cécile Ladjali, , Marie-Hélène Lafon, Sylvie Lainé, Frank Lanot, Fabrice Lardreau, Mathieu Larnaudie, Linda Lê, Guy le Gaufey, Jérôme Meizoz, Christine Montalbetti, Christophe Pradeau, Marlène Soreda, Abdourahman A. Waberi.
http://www.editions-marchaisse.fr/catalogue-dictionnaire-des-mots-en-trop
+ Lire la suite
autres livres classés : transmissionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

DOCTEUR JIVAGO

Quel est l'auteur de ce livre ?

Léon Tolstoï
Alexandre Pouchkine
Boris Pasternak
Anton Tchekov

6 questions
2 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre