AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070428465
336 pages
Éditeur : Gallimard (06/10/2005)
3.76/5   23 notes
Résumé :
Il existe, à mi-chemin entre le continent de la littérature dite générale et celui de l'imaginaire, une contrée fabuleuse habitée par Kafka, Borges, Dick, Buzzati, Cortazar, Murakami, Palahniuk, Ballard et bien d'autres dissidents dont les œuvres ont en commun de briser toutes les conventions de genre.
Ce sont ces transfictions que Francis Berthelot nous invite à découvrir dans les rayons de cette Bibliothèque, restée sans nom jusqu'à présent, dont il explore... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ildibad
  24 mai 2013
Je suis tombé sur ce guide de lecture suite à une critique concernant "Une Femme Sans Histoire" de Christopher Priest.
J'espérais trouver d'autres auteurs, d'autres livres plus ou moins de la même veine.
Je suis un peu déçu car je pense que la définition des "transfictions" (et non pas transfixions ... yek) est trop large pour être significatif.
Balladant le lecteur de Queneau, Bosco, St Ex, à Eschbach en passant par Ionesco et De Ghelderode en n'oubliant poas Goethe, l'auteur nous perd, et pire, perd son propos.
Bien sur, une centaine de critiques de livres est toujours intéressante à lire, (dites vous pensez que folio SF serait intéressé ME publier ? ) mais on reste sur sa faim.
Comment fonctionne le système d'analyse de Berthelot ?
- La transgression de l'ordre du Monde :
la loi temporelle, le passé, le futur, l'écoulement du temps, la substance du temps;
les lois scientifiques, la physique, la biologie, la psychologie;
Mythes et surnature, le paganisme antique, le hudaïsme, le christianisme, le boudhisme, l'animisme,
La création d'un monde
- la transgression des lois du récit
le dépassement des contraintes du Genre, le cadre communicationnel, le message réalisé, la SF, le fantastique, le Merveilleux,
- tours et détours de la représentation
les arts plastiques, les arts du spectacles,
- la réalité qui dérape avec les différents types de narrateurs (autodiégétique, homodiégétique, hétérodiégétique)
- la distorsion du récit
- la transgression par l'écriture
la phrase, le vocabulaire,
Bref, on se trouve avec un outil d'analyse intéressant, voire pertinant, mais couvrant potentiellement l'essentiel de la litérature.
Pas tout à fait ce que je cherchais, puisque je cherchais quelque chose d'un peu troublant, déroutant...
Mais peut-être y a-t-il quelque chose à en tirer ? Par exemple un système de codification des livres de fictions ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
TwiTwi
  16 août 2009
J'ai vraiment trouvé ce livre intéressant. En plus d'être bourré d'idées lectures, il permet de voir la littérature sous un autre jour. le concept me paraît tenir la route et permet de donner une place particulière à ces livres où l'on se demande après les avoir refermés à quel genre il peuvent bien appartenir. Pour ceux qui ne sont pas très friands de classification et autres discussion de genres, il reste le panorama des transfictions où une bonne centaine d'ouvrages sont décrits et pourra alimenter une PàL en manque d'idées.
A noter que le concept de transfictions ne fait pas que des émules et a aussi ces détracteurs. L'avenir nous dira comment il évolue.
Critique plus détaillée sur mon blog.
Lien : https://dragongalactique.com..
Commenter  J’apprécie          73
Charybde2
  04 juillet 2018
Le plus fabuleux guide qui soit pour arpenter les zones frontalières entre genres littéraires.
Sur le blog Charybde 27 : https://charybde2.wordpress.com/2018/07/04/note-de-lecture-bibliotheque-de-lentre-mondes-francis-berthelot/
Lien : https://charybde2.wordpress...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   04 juillet 2018
Ainsi, en dépit de la catégorisation stricte opérée par le champ commercial dans son ensemble, il existe entre littérature générale et littératures de l’imaginaire une zone frontalière qui possède sa logique propre : la zone des transfictions. Comme on le voit, en donner une définition univoque serait aussi difficile que contraire à leur esprit même. D’autant que les règles à transgresser dans le mainstream n’étant pas les mêmes qu’en SF, les critères de sélection à appliquer aux deux continents diffèrent sensiblement – même si, au fond, on arrive à des ouvrages proches. En revanche, le double éclairage que permet le recours simultané à la narratologie thématique et à la narratologie discursive permet d’en donner une idée assez précise. Loin des conventions de genre et au-delà des singularités d’œuvre ou d’auteur, les transfictions ont en effet pour point commun la volonté de déréaliser le récit, grâce à une double transgression de l’ordre en place :
– d’abord, en jouant sur le rapport réel/imaginaire, donc en introduisant dans l’histoire des éléments qui dépassent le monde où nous vivons ;
– ensuite, en jouant sur le rapport réalité/fiction, donc en déconstruisant le discours par des stratagèmes qui exacerbent sa nature fictionnelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2Charybde2   04 juillet 2018
Depuis plusieurs décennies, le champ littéraire est séparé – non seulement en France mais aussi dans la plupart des pays étrangers – en deux continents bien distincts :
– la littérature générale, que les Anglo-Saxons appellent mainstream ;
– les littératures de l’imaginaire, souvent regroupées sous le label plus large de SF (dérivé du terme original de science-fiction).
Cette distinction, assez souple au départ, était fondée sur un certain nombre de caractéristiques littéraires, portant en premier lieu sur la thématique des ouvrages en question. S’y sont bientôt ajoutés divers critères formels, certains pertinents car liés aux thèmes abordés, d’autres moins. L’opinion publique ayant consolidé l’ensemble au moyen de quelques amalgames hâtifs, un second clivage est venu se superposer de manière fallacieuse au premier : l’opposition entre littérature savante et littérature populaire. Deux ou trois clichés entretenus par le cinéma, la télévision et les médias en général ont renforcé le malentendu et durci le clivage. Tant et si bien qu’à présent, la frontière qui sépare les deux continents correspond à des critères commerciaux bien arrêtés, plutôt qu’à une réflexion vivante sur les singularités de genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Francis Berthelot (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Francis Berthelot
Conférence La fantasy et la SF c?est aussi... Des minorités visibles enregistrée aux Imaginales 2018 Avec Sabrina Calvo, Francis Berthelot et Nnedi Okorafor
>Littérature : généralités>Biographie littéraire>Oeuvres de fiction, romans (119)
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3590 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre