AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Editions iXe (01/01/2011)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Les quelque 600 slogans ici rassemblés tracent le fil rouge des combats féministes en France entre 1970 et 2010. Paroles vivantes scandées, criées, chantées dans les manifestations, ces "mots de désordre" témoignent de la créativité sans cesse renouvelée des innombrables actrices d'une histoire collective. Ils restituent la spécificité de la culture militante du Mouvement de libération des femmes, l'inventivité et l'impertinent brassage des traditions de lutte qui f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
de
  28 janvier 2012
Le féminisme est une théorie extrémiste qui consiste à considérer les femmes comme des êtres humains
Un ouvrage fait de photos, de slogans et de quelques textes. A reparcourir ces moments de fêtes et de manifestations, il apparaît clairement que les féministes, jusque dans leur choix de non-mixité, ont débattu de tous les sujets intéressants les êtres humains. de mobilisations en mobilisations, elles ont affirmé la volonté de maîtrise de leur corps (« ce sont les corps qui deviennent les supports légitimes de la revendication, non parce qu'ils sont semblables mais parce qu'ils subissent une même oppression »), la politisation des « domaines » assignés au privé, la recherche permanent de l'égalité ; et contre l'invisibilité, les non-dits, l'affirmation « Un homme sur deux est une femme ».
« Il y a plus inconnu que le soldat inconnu – sa femme - »
« Ne prenez pas vos désirs pour une réalité. Quand une femme dit non ! C'est non »
« Les sorcières peuvent aussi guérir les mots d'ordre », « Les sorcières peuvent aussi guérir les maux d'ordre »
« Une femme sans homme c'est comme un poisson sans bicyclette »
« Pourquoi une femme entière ne serait-elle qu'une moitié ? »
« Quand tu entends une femme crier, ne la laisse pas seule »
« Ce n'est pas la bite qui nous dérange, c'est le mec qu'il y a autour »
« Prenons la nuit ce soir et tous les autres »
« Les voies du plaisir ne sont pas toujours pénétrables »
« Ne me libérerez pas, je m'en charge »
« L'agresseur ne sonne pas – il a la clé »
« poupée barbie, action man : système politique
déconstruire, dit-elle
famille : système politique
déconstruire, dit-elle
femme/homme : système politique
déconstruire, dit-elle
nature :système politique
déconstruire, dit-elle
cravate, talons : système politique
déconstruire, dit-elle »
Comme l'indique Béatrice Fraenkel en conclusion « Augmenter le féminisme général, assurer la relève, renforcer mondialement le féminisme, réactiver la lutte contre le patriarcat, tels sont quelques-uns des objectifs affichés par ces nouvelles féministes. La cartographie des pratiques que nous avons esquissée est loin d'être exhaustive. Elle révèle quelques lignes de force, la reprise de savoir-faire militants traditionnels, l'intégration de formes de lutte spectaculaires appartenant à l'histoire urbaine, le brassage de styles d'action publique puisés à des répertoires d'origines politiques et géographiques les plus divers. Toutes nouvelles qu'elles soient, ces lignes de force ne font pas véritablement rupture avec les expressions militantes des années soixante-dix. »
Un petit livre tout en graphisme, aux chaudes couleurs des révoltes et des manifestations de nuits « Mais si prendre la rue la nuit peut se faire grâce au corps collectif que constitue toute manifestation, oser la non-mixité est peut-être une expérience personnelle, intime, dont les retombées sont aussi subjectives. le slogan Nos luttes changent la vie entière exprime parfaitement ce niveau de lecture de l'expérience manifestante. »
Résister est toujours un verbe qui se conjugue au présent. Un livre à offrir à toutes et à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Luniver
  15 octobre 2016
40 ans de combat féministe résumés en une série de slogans, certains drôles (« Oh Vierge Marie, toi qui l'as eu sans l'avoir fait, fais que nous le fassions sans l'avoir. »), d'autres percutants (« L'agresseur ne sonne pas – il a la clé » ). Les manifestations tournent autour de plusieurs thèmes : droit à la contraception, défense de l'avortement, dénonciation du viol, protection des femmes sans papiers, …
Les slogans sont entrecoupés de témoignages des participantes à ces manifestations. Là encore, les émotions sont assez variées : joie, stupéfaction d'y être enfin arrivées, colère de voir que les partis qui sont censés vous défendre le plus vous demande de la fermer pour éviter de perdre des alliés précieux dans des combats « plus importants », ...
J'ai été principalement marqué par les dates des manifestations. Beaucoup de ces combats me semblaient acquis depuis belle lurette, et il se fait que certains ont été gagné seulement quelques années avant ma naissance. Il faut donc rester attentif, car ce qui est récent est par définition bien fragile.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Pepparshoes
  10 juillet 2015
Ce que j'ai bien apprécié c'est le graphisme du livre. Les slogans les plus importants sont bien mis en valeurs, mais ne dévalorisent pas pour autant les autres. de nombreuses photos de manifestations donnent de la valeur ajoutée et de la légèreté à toute l'oeuvre. Une belle anthologie du combat pour les droits des femmes!
Lien : https://sorbetkiwi.wordpress..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
LuniverLuniver   05 octobre 2016
Oh Vierge Marie, toi qui l'as eu sans l'avoir fait,
fais que nous le fassions sans l'avoir.
Commenter  J’apprécie          160
dede   28 novembre 2011
Augmenter le féminisme général, assurer la relève, renforcer mondialement le féminisme, réactiver la lutte contre le patriarcat, tels sont quelques-uns des objectifs affichés par ces nouvelles féministes. La cartographie des pratiques que nous avons esquissée est loin d’être exhaustive. Elle révèle quelques lignes de force, la reprise de savoir-faire militants traditionnels, l’intégration de formes de lutte spectaculaires appartenant à l’histoire urbaine, le brassage de styles d’action publique puisés à des répertoires d’origines politiques et géographiques les plus divers. Toutes nouvelles qu’elles soient, ces lignes de force ne font pas véritablement rupture avec les expressions militantes des années soixante-dix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LuniverLuniver   07 octobre 2016
1 femme seule : "Vous êtes seule ?"
3 femmes seules : "Vous êtes seules ?"
10 femmes seules : "Vous êtes seules ?"
1000 femmes, nous sommes toujours seules.
Commenter  J’apprécie          70
dede   28 novembre 2011
poupée barbie, action man : système politique
déconstruire, dit-elle
famille : système politique
déconstruire, dit-elle
femme/homme : système politique
déconstruire, dit-elle
nature :système politique
déconstruire, dit-elle
cravate, talons : système politique
déconstruire, dit-e
Commenter  J’apprécie          20
LuniverLuniver   04 octobre 2016
Ce n'est pas la bite qui nous dérange c'est le mec qu'il y a autour.
Commenter  J’apprécie          110
autres livres classés : féminismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Des titres qui chantent (9/?)

Les Magnolias, Florent Oiseau ------ indice : (...) Dites-lui que je suis comme elle, que j'aime toujours les chansons qui parlent d'amour et d'hirondelles, de chagrin, de vent, et de frissons...

Françoise Hardy
Claude François
Edith Piaf
Michel Polnareff

12 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , Chansons françaises , chansons populairesCréer un quiz sur ce livre