AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Maurice-Bernard Endrèbe (Traducteur)
ISBN : 2743606975
Éditeur : Payot et Rivages (03/10/2000)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Vingt-trois ans après sa naissance, Amanda apprend qu'à la suite de l'erreur d'une infirmière, elle a failli être échangée avec un autre bébé né le même jour : Terry, fils du célèbre peintre Tobias Garrison.
Celui-ci s'est remarié avec Ione quelques années après la mort accidentelle de la mère de Terry. Intriguée, Amanda contacte le peintre qui accepte de la recevoir.
En évoquant l'échange de bébés, elle sème la confusion au sein de la famille Garrison... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sharon
  04 juillet 2013
J'ai apprécié le film de Claude Chabrol – sans plus – et j'étais curieuse de connaître l'oeuvre qui l'avait inspiré.
Le constat est simple : il faut se détacher du film, car le roman est plus cohérent. Dans la transposition de l'intrigue d'un milieu à un autre (le pianiste était un un peintre dans le roman), les ressorts principaux ont été perdus, et l'un des rebondissements finals disparaît. Dommage.
Retournons donc à cette intrigue qui nous plonge dans l'Amérique des années cinquante et met en scène Amanda, une jeune femme moderne, qui s'habille avec beaucoup de goût, dotée d'un amoureux qu'elle épousera peut-être. Fille unique, elle entretient des liens particuliers avec sa mère, qu'elle appelle par son prénom. Son père est mort de maladie onze ans plus tôt. Dans cette existence bien réglée, presque conventionnelle, il suffit que la cousine Edna, vieille fille toujours en quête de ragots, dévoile un secret vieux de 23 ans pour que sa vie soit déstabilisée. Mieux, alors qu'elle rencontre la famille de Tobias, l'artiste qui aurait pu être son père si les deux bébés avaient été échangés, elle voit quelque chose qu'elle n'aurait jamais dû voir : Ione, la femme de Tobias, renverse le chocolat destiné à son beau-fils. L'ayant fait analysé (pratique d'avoir un amoureux transi chimiste), Mandy découvre qu'il était empoisonné. Pourquoi ?
Autant la famille d'Amanda est conventionnelle, sur cette famille hors-norme, autant la famille Garrison est déstructuré. La première femme, Ionne, a repris sa place après le décès de la seconde, Belle, cajolant son artiste de mari, Tobias. Ionne, si parfaite, est toujours là pour prendre soin de lui, un modèle, un exemple même. le fils de la maison a pour mère la défunte Belle (qui portait admirablement son prénom) et pour prénom Terry, qui était le nom de famille de sa mère. Dans cette maison qui est celle de Ionne plane l'ombre de la défunte Belle, dont personne ne parle pourtant, pour ne pas faire souffrir inutilement Tobias et Terry.
Dans cette ambiance feutrée, Amanda détonne immédiatement – tel un deus ex machinae, qui compromet les plans les mieux organisés. Si elle n'y était presque pour rien au départ (si ce n'est sa volonté de rencontrer le peintre), elle s'investit très vite pour contrecarrer l'assassin. Pas facile, car elle est seule contre tous, qu'ils agissent ou ignorent ce qui se trame dans l'ombre, de manière habile. Et si l'identité du coupable nous est connu, l'intérêt ne provient pas de sa découverte, mais de la manière dont il sera mis hors d'état de nuire. Ou pas. Tout est possible jusqu'au dénouement, y compris un nouveau coup de théâtre.
Merci pour le chocolat est un roman à redécouvrir.
Lien : http://deslivresetsharon.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
yoshi73
  15 juin 2008
J'ai beaucoup apprécié ce livre ce qui explique que sa lecture a été assez rapide (il faut dire qu'il n'est pas bien épais non plus ...)
On est tout de suite pris dans l'histoire. Amanda, le personnage principal, est pleine de fraîcheur, audacieuse et sacrément culottée. Elle trouve le moyen de s'incruster dans la famille de ce peintre pour dénouer une tentative de meurtre qui ne va pas tarder à se refermer sur elle. On la suit (on court même). Il n'y a pas de mystère dans cette histoire puisque toutes les pièces nous sont données dès le départ, toutefois, on prend un réel plaisir à voir Amanda évoluer au sein de cette famille.
Un roman idéal pour un bon moment de détente!
Commenter  J’apprécie          30
vdujardin
  21 août 2012
Je n'ai pas vu l'adaptation de ce livre par Chabrol (qui l'a d'ailleurs transposé en Suisse dans le monde de la musique et non de la peinture)... Il a certes vieilli, mais cette histoire d'empoisonnement et de femme jalouse est assez intemporelle et universelle pour être toujours d'actualité! A decouvrir si vous avez l'occasion de le trouver...
Lien : http://vdujardin.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          40
polacrit
  23 février 2017
Un excellent polar construit comme une pièce de théâtre: chapitres courts, action qui se déroule en lieu fermé, personnages qui entrent et sortent comme sur une scène. La conception est classique mais l'intrigue très originale: le lecteur assiste au plan du meurtre AVANT qu'il soit perpétré...Dès lors, il s'agit de l'empêcher.
Lien : https://legereimaginarepereg..
Commenter  J’apprécie          12
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   03 juillet 2013
Si une force mauvaise est embusquée au coeur de cette maison, je lutterai seul contre elle.
Commenter  J’apprécie          60
Video de Charlotte Armstrong (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Charlotte Armstrong
Merci Pour Le Chocolat (2000), bande-annonce
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre